Forum consacré à tous les aspects de l'armée française entre 1919 et 1940.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Signaler un problème techniqueSignaler un problème technique  

Partagez | 
 

 Unité d'Artillerie sur Voie Ferrée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Loïc Lilian
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 2024
Localisation : Riom AUVERGNE & Bourbonnais
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Unité d'Artillerie sur Voie Ferrée   Dim 15 Nov 2015 - 17:51

bonjour

un cas de figure un peu inédit, pas de pièce d'artillerie visible pour cerner cette unité d'artillerie néanmoins quelques "munitions":

-train blindé sous le commandement du lieutenant Louis-Simon DOMB
-prise de vue en gare de Vichy le 16-18 juin 1940

j'ai pensé à diverses unités d'ALVF repliées en juin par Clermont-Ferrand 
une des batteries* du 370ème RALVF, le régiment des services, sans pièces  [*moins les 2ème 10ème & 12ème Batterie]
IIème Groupe du 373ème RALVF 
14ème Batterie du 374ème RALVF

la photo ci-dessous avec une flèche mentionnant ici "locomotive"


Salutations
Loïc


Dernière édition par Loïc Lilian le Lun 16 Nov 2015 - 16:22, édité 1 fois (Raison : modification titre & introduction - prise de vue anachronique et erronée sur l'origine du matériel)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ALVF
Lieutenant
Lieutenant


Nombre de messages : 392
Date d'inscription : 03/04/2008

MessageSujet: ALVF   Dim 15 Nov 2015 - 18:49

Bonsoir,

Nous serions plutôt en 1944 ou 1945!
En effet, il s'agit du train blindé allemand capturé à Saint-Bérain-sur-Dheune (Saône et Loire) à la libération et utilisé plus tard pour le tournage du (beau) film "La Bataille du Rail". Ce train a fait de nombreux séjours dans diverses gares à l'été 1944 et a été exposé à la Gare Saint-Lazare à Paris avant de participer au tournage du film.
On distingue bien sur le cliché l'escalier permettant aux visiteurs d'admirer cette "prise de guerre".
Cordialement,
Guy François.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eric Denis
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 4977
Age : 51
Localisation : Toulon
Date d'inscription : 04/05/2006

MessageSujet: Re: Unité d'Artillerie sur Voie Ferrée   Dim 15 Nov 2015 - 18:58

Bonsoir,

Cette identification m'intriguait en effet. Je pensais que la France de 1940 n'avait pas de trains blindés. Est-ce exact?

_________________
Cordialement
Eric Denis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eric-denis.wifeo.com/ En ligne
Eric Denis
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 4977
Age : 51
Localisation : Toulon
Date d'inscription : 04/05/2006

MessageSujet: Re: Unité d'Artillerie sur Voie Ferrée   Dim 15 Nov 2015 - 19:40

La locomotive, semble t'il est une Panzerlokomotive Gölsdorf 5A33 :


_________________
Cordialement
Eric Denis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eric-denis.wifeo.com/ En ligne
Loïc Lilian
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 2024
Localisation : Riom AUVERGNE & Bourbonnais
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Re: Unité d'Artillerie sur Voie Ferrée   Dim 15 Nov 2015 - 19:50

Merci beaucoup pour vos lumières

Shocked Je ne m'attendais pas du tout à cette issue

il me reste au moins d'authentiquement d'époque mon lieutenant d'artillerie Louis-Simon Domb à qui le commandant d'armes du département, d'Humières, prescrit d'ouvrir le feu avec son "train blindé' vers le 18 juin 1940...

Salutations
Loïc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claude Girod
Général de Brigade
Général de Brigade
avatar

Nombre de messages : 2302
Age : 66
Localisation : Jura
Date d'inscription : 20/06/2010

MessageSujet: Re: Unité d'Artillerie sur Voie Ferrée   Lun 16 Nov 2015 - 13:44

Eric Denis a écrit:
Bonsoir,

Cette identification m'intriguait en effet. Je pensais que la France de 1940 n'avait pas de trains blindés. Est-ce exact?

Bonjour à tous

D'après un article de la revue "Champ de bataille thématique" (n° 63 ? ) parcourue très rapidement en kiosque ce matin, il n'y a pas eu de train blindé français en 1940 ... (après la seconde guerre mondiale, en Indochine, oui) ...
Cordialement


Dernière édition par Claude Girod le Lun 16 Nov 2015 - 16:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ALVF
Lieutenant
Lieutenant


Nombre de messages : 392
Date d'inscription : 03/04/2008

MessageSujet: Unité de ce train blindé   Lun 16 Nov 2015 - 15:14

Bonjour,

Effectivement, il n'y a pas de train blindé en France en 1940 au sein de l'Armée française (j'exclus le Levant et le Maroc) mais il faut prendre en compte une vieille habitude remontant à la première guerre mondiale.
En effet, pendant toute la Grande Guerre, on désigne souvent sous le nom de "train blindé" tous les trains d'ALVF composés de canons de moyen calibre, tels ceux équipés de canons de 194 modèle 70-93 (appelés en 1915 canon de 19 cm modèle 1870-93). Il faut dire que ces matériels comportent une tourelle sous blindage qui accentue la ressemblance avec un authentique "train blindé".
Il est possible que cette habitude ait perduré en 1939-40.
Par contre, je ne trouve aucune mention d'un lieutenant Domb, ni dans mes notes sur l'ALVF, ni sur l'annuaire de l'Amicale des anciens de l'ALVF datant de 1982.
A noter aussi qu'il a existé des trains de DCA ferroviaire (équipés de 75 CA) susceptibles aussi d'être appelés "train blindé" malgré leur manque total de blindage.
Il serait intéressant de nous dire dans quel document le nom du Lt Domb figure.
Cordialement,
Guy François.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Lilian
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 2024
Localisation : Riom AUVERGNE & Bourbonnais
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Re: Unité d'Artillerie sur Voie Ferrée   Lun 16 Nov 2015 - 16:06

bonjour

effectivement j'ai bien pensé à la DCA ferroviaire, assez rare à ma connaissance, un Groupe à 3 batteries, d'autant que le VIIème Groupe du 402ème de DCA s'était bien replié lui-aussi par Clermont-Ferrand mais comme j'avais cru comprendre qu'il s'agissait plutôt de wagons-plateformes que de véritables "trains blindés", votre commentaire me rassure un peu sur l'amateurisme de mes connaissances en la matière 

le lieutenant Domb (Louis-Simon) figure dans tous les ouvrages de Jean Débordes sur le Bourbonnais durant la dernière guerre et repris par d'autres auteurs locaux 
il arrive en gare de Vichy le 16-18 juin 1940 avec son train blindé avec ordre du commandant d'armes de l'Allier (d'Humières à Moulins, capturé) de faire feu à l'arrivée des allemands, ce qu'il n'exécutera pas puisque comme en beaucoup d'endroits les édiles préféreront déclarer l'agglomération ville ouverte

bien que lieutenant c'est lui l'officier au grade le plus élevé commandant du détachement, donc peut être tout au plus une batterie ou moins que cela

Salutations
Loïc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ALVF
Lieutenant
Lieutenant


Nombre de messages : 392
Date d'inscription : 03/04/2008

MessageSujet: ALVF   Mar 17 Nov 2015 - 9:01

Bonjour,

Je me suis replongé dans des notes anciennes prises au SHD il y a plus de trente ans!
Je pense qu'il serait utile de consulter le carton d'archives 34 N 686 que j'ai "survolé", en me promettant d'y revenir (mais le temps m'a toujours manqué...) car il contient des JMO où doivent figurer les noms des officiers d'ALVF de différentes batteries.
Après étude du problème, je pense, comme vous l'avez déduit dans votre premier message, qu'il peut s'agir de la 14e batterie du 5e Groupe du 374e RALVF pour les raisons suivantes:
-beaucoup de batteries ALVF sont passées par Clermont-Ferrand puis par la ligne des Cévennes pour atteindre le sud de la France mais il s'agit surtout de pièces lourdes à glissement dont les trains ne sont composés que d'une seule pièce de gros calibre, train qui ne peut être assimilé à un "train blindé".
-il y a par contre la 14e batterie du 374e RALVF dont les 4 canons de 240 mm modèle 1917 sur affût "tous-azimuths" peuvent donner l'illusion d'un train blindé.
Cette 14e batterie près de Rethondes le 25 mai 1940, ne peut tirer que le 12 juin vers Brie-Comte-Robert puis, seule de son Groupe, peut se replier (avec l'état-major du Groupe) par l'itinéraire Gien, Nevers, Moulins, Clermont-Ferrand, Langeac, Alès. Le 24 juin 1940, la batterie est récupérée par un officier d'Etat-Major qui la dirige sur Tarascon puis Montélimar le 25 juin pour aider à constituer un barrage d'artillerie dans la vallée du Rhône. L'armistice survient sans que la batterie ait pu tirer depuis cet emplacement.
Je pense que c'est sur cette batterie qu'il faut concentrer vos recherches car elle peut être à Vichy aux dates qui vous intéressent et correspond assez bien à l'appellation de "train blindé" employée par beaucoup d'officiers non-spécialistes de l'artillerie.
Cordialement,
Guy François.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crosnier
Colonel
Colonel


Nombre de messages : 1824
Date d'inscription : 19/02/2011

MessageSujet: Re: Unité d'Artillerie sur Voie Ferrée   Mar 17 Nov 2015 - 12:45

Bonjour

J'ai un DOMB sorti de polytechnique en 1938 et nommé sous lieutenant d'artillerie le 15/09/38.
Celui ci se prénomme Simon Laib (il semblerait que ce ne soit pas le DOMB Louis Simon du présent forum)

Cordialement
Crosnier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Lilian
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 2024
Localisation : Riom AUVERGNE & Bourbonnais
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Re: Unité d'Artillerie sur Voie Ferrée   Mer 18 Nov 2015 - 19:55

bonsoir 

donc la 14ème batterie du 374ème RALVF toujours dans les rails des suspects

Domb n'est pas un patronyme très répandu, il faut savoir que l'on francisait beaucoup les noms et prénoms à consonance étrangère (Laib-Louis prénom de rois de France par excellence et si français) je pense qu'il s'agit du même

car j'ai bien Louis-Simon Domb qui est d'origine polonaise (1915-2000)...entré en Polytechnique en 1936 et par curieuse coïncidence Résistant en Auvergne
il semble avoir occupé des postes importants après la guerre ce qui n'a rien d'étonnant pour un polytechnicien

on le retrouve facilement sur le web en associant son nom à l'école:

service militaire 1938-1940 puis démobilisé après l'armistice selon cette fiche, unité non précisée naturellement 
file:///C:/Users/Lo%C3%AFc/Downloads/Louis%20Domb%20bio.pdf

il a laissé un manuscrit sur cette période dont la notice ne laisse aucun doute sur son identité et sa présence sur les lieux, je vais contacter ce site  
http://www.xresistance.org/Xarchive.html
DOMB, Louis, promotion 1936.
[Souvenirs : 1940-1944]. Fragments. 1999. Pag.mult.[ A évité des destructions à Vichy en juin 1940 en obtenant que la ville soit ouverte; a participé aux opérations des maquis d’Auvergne].
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Unité d'Artillerie sur Voie Ferrée   

Revenir en haut Aller en bas
 
Unité d'Artillerie sur Voie Ferrée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La vague française de 1954:6 SEPTEMBRE 1954, ORIGNY, AISNE:
» Un cerf volant ? Winnipeg, Canada.
» Faits étranges à Drummondville au Québec
» La Voie de l'Unité
» crpe 2010 3eme voie....?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATF40 :: Les unités de l'armée de terre de 1919 à 1940 :: Artillerie :: ALVF-
Sauter vers: