Forum consacré à tous les aspects de l'armée française entre 1919 et 1940.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Signaler un problème techniqueSignaler un problème technique  

Partagez | 
 

 Général Chedeville

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
marcos
Colonel
Colonel


Nombre de messages : 1047
Age : 57
Localisation : Brésil
Date d'inscription : 26/04/2011

MessageSujet: Général Chedeville   Dim 11 Oct 2015 - 20:54

Bonsoir,

Je chercher informations sur le général Charles Joseph CHEDEVILLE ( 1875-1940). Données de sa carrière, postes occupait avant et aprés la mobilisation et quelques informations supplémentaires ?
Salutations,



Marcos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avz94
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 4776
Age : 56
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: Général Chedeville   Dim 11 Oct 2015 - 21:54

Bonsoir 

voici déjà ce qui est sur le site dans les Généraux de Corps d'Armée 1939 - 1940:

Crosnier a écrit:

CHEDEVILLE
Charle Joseph
                                                                                                   
Côte SHD : 13 YD 244
12/09/1875-03/03/1940
?? ??- ?? ART GCA 02/09/39 BEM ESG ??- ??
AVM = Général de division depuis le 24/04/31, 2eme Section depuis le 25/06/37
Dernier poste : Commandant de la 13eme région
APM = Commandant de la 13eme région (03/09/39 au 01/04/40)
Décédé le 03/03/1940





voici un petit complément :

Le Général CHEDEVILLE, Charles, Joseph, né le 12 septembre 1875 à Hesdin, date de rentrée en sevice 25-10-1893, officier d'Infanterie origine Saint Cyr, Grand Officier de la Légion d'Honneur 28-06-1935, ; Sous-Lieutenant 01-10-1895; Lieutenant 01-10-1897; Capitaine 24-06-1905; Chef de bataillon 23-09-1913; Lieutenant-Colonel 26-12-15; Colonel 25-09-1919, Général de Brigade 20-03-1927, Général de Division 24-04-1931; Général de Corps d'Armée 02-09-1939.

Affectations :

Du 25-12-1915 au 24-02-1917 : affecté à la 7ème Armée ;
Du 25-02-1917 au 15-07-1917 : affecté au 71ème RI ;
Du 16-07-1917 au 22-09-1917 : Affecté au commandement Général de l’Artillerie d’Assaut ;
Du 08-07-1918 au 15-05-1920 : Commandant de la 2ème Brigade de Chars ;
Du 16-05-1920 à 1923 : Commandant de la 2ème Brigade d’Artillerie d’Assaut ;
De 1921 à 1923 : Commandant de la 2ème Brigade Blindées ;
De 1924 à 1927 : ?
Du 15-07-1928 au 19-09-1928 : Commandant de la 2ème Brigade Blindés ;
Du 20-09-1928 au  24-04-1931 : à la disposition du Général DEGOUTTE comme membre du Conseil Suprême de Guerre ;
Du 25-04-1931 au 24-05-1931 : à la disposition du Général JACQUEMONT comme membre du Conseil Suprême de Guerre ;
Du 25-05-1931 au 12-12-1933 : Commandant de la 23ème Division d’Infanterie ;
Du 13-12-1933 au 25-12-1936 : Commandant de la 13ème Région Militaire ;
Du 26-12-1936 au 25-06-1937 : en disponibilité;
Le 26-06-1937 : en retraite;
Le 02-09-1939 : Rappelé;
Du 02-09-1939 au 01-01-1940 : Commandant de la 13ème Région Militaire;
Le 02-01-1940 : en retraite.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais/ En ligne
marcos
Colonel
Colonel


Nombre de messages : 1047
Age : 57
Localisation : Brésil
Date d'inscription : 26/04/2011

MessageSujet: Re: Général Chedeville   Dim 11 Oct 2015 - 22:29

Bonsoir,

Merci  Avz94 pour le dossier complet.
Une question CHEDEVILLE or CHÉDEVILLE ?

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avz94
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 4776
Age : 56
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: Général Chedeville   Lun 12 Oct 2015 - 19:41

Bonsoir Marcos,

c'est le Général Chedeville.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais/ En ligne
marcos
Colonel
Colonel


Nombre de messages : 1047
Age : 57
Localisation : Brésil
Date d'inscription : 26/04/2011

MessageSujet: Re: Général Chedeville   Lun 12 Oct 2015 - 20:36

Bonsoir,

Encore merci avz94.

Cordialement,

Marcos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre
Caporal-chef
Caporal-chef


Nombre de messages : 76
Date d'inscription : 12/04/2014

MessageSujet: Re: Général Chedeville   Sam 17 Oct 2015 - 19:24

Bonsoir
Ce serait plutôt Chédeville si on croit son dossier sur LEONORE.
Cordialement.
Alexandre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre
Caporal-chef
Caporal-chef


Nombre de messages : 76
Date d'inscription : 12/04/2014

MessageSujet: Re: Général Chedeville   Sam 17 Oct 2015 - 19:31

Bonsoir,

Avec l'autorisation du webmaster du site http://www.ecole-superieure-de-guerre.fr/ je rajoute la biographie du général Chédeville, établie à partir de son dossier du SHD.
J'ai ôté le texte des citations pour raccourcir le texte.
Cordialement.

Alexandre


Charles-Joseph CHÉDEVILLE
Né le 12 septembre 1875 à Hesdin (Pas-de-Calais) d’un père chef de bataillon au 73e de ligne.
Engagé volontaire le 25 octobre 193 à La Rochelle, il entre à l'École spéciale militaire le 31 octobre (promotion de Jeanne d'Arc). Il en sort le 1er octobre 1895 avec le grade de sous-lieutenant. Affecté au 4e régiment de zouaves en Tunisie le 24 octobre, il est promu lieutenant le 1er octobre 1897. Le 10 juillet 1900, il est mis hors cadre pour être employé au Soudan comme adjoint au chef de bataillon Gouraud. Arrivé le 5 octobre 1900, il rend des services distingués notamment aux combats de Zanguebé, le 13 avril 1901, et de Galma, le 18 juin suivant, contre des Touaregs dissidents. Le 17 juillet 1903, il est fait chevalier de la Légion d’honneur.
Revenu au 4e régiment de zouaves en Tunisie le 4 juin 1903, il reçoit le 15 février 1904 de la Société de géographie le Prix Louise Bourbonnaud la médaille d’or pour ses travaux cartographiques au Soudan. Il est promu capitaine le 24 juin 1905 et affecté au 1e régiment de zouaves. Admis à l’École supérieure de guerre, il est classé au 101e régiment d’infanterie le 25 avril 1906 puis au 9e régiment d’infanterie le 9 juin suivant. Il reste néanmoins maintenu au 1er régiment de zouaves jusqu’à son entrée à l’école.
Entré major de promotion, il est élève de l’École supérieure de guerre du 23 octobre 1906 au 21 octobre 1908. Il obtient le brevet d’état-major. Pendant la scolarité, il est classé au 149e régiment d’infanterie le 24 avril 1907 puis au 114e régiment d’infanterie le 24 septembre suivant.
Le 22 octobre 1908, il est nommé stagiaire à l’état-major de la division d’Oran où il arrive le 13 janvier 1909. De juillet à novembre de la même année, il est engagé au Maroc en guerre. Classé au 53e régiment d’infanterie le 28 décembre suivant, il est maintenu stagiaire à Oran. En mars 1910, il est engagé brièvement dans les régions sahariennes. De juin à août de la même année, il est engagé au Maroc où il participe au combat de Moul-El-Bacha le 12 juillet.
Le 14 octobre 1910, il est cité à l’ordre du 19e corps d’armée.
Le 28 septembre 1910, il est muté au 154e régiment d’infanterie où il est nommé capitaine adjudant-major le 26 juin 1911. Il accomplit un stage au 15e régiment de chasseurs du 1er janvier au 3 mai 1912. Le 4 mai 1912, il est détaché au bureau du Maroc du ministère des Affaires étrangères. Classé au 43e régiment d’infanterie le 9 mai 1912, il est maintenu en Algérie puis détaché au Maroc d’avril à juillet 1913. Promu chef de bataillon et classé au 72e régiment d’infanterie le 23 septembre 1913, il est maintenu en position détachée au Maroc.
Le 8 octobre 1913, il est cité au Bulletin officiel à l’occasion de la mission dont il a été chargé de délimitation de la frontière espagnole au Maroc.
Le 23 septembre 1913, il rejoint le 72e régiment d’infanterie pour y commander un bataillon. Il passe le 24 novembre au 39e régiment d’infanterie avec lequel il est mobilisé. Après avoir participé à la bataille de Charleroi et celle de Guise, il est blessé par éclat d’obus à la cuisse droite le 29 août 1914 à Landifay. Le 25 octobre 1914, il est nommé chef d’état-major du secteur de Reims. Affecté le 1er avril 1915 à l’état-major de la 7e armée, il est nommé sous-chef d’état-major le 25 décembre.
Le 13 juillet 1915, il est cité à l’ordre de l’armée. 
Il est promu lieutenant-colonel le 26 décembre 1915. D’avril 1915 à février 1917, il participe aux opérations dans les Vosges. Le 24 février 1917, il est mis à la tête du 71e régiment d’infanterie qu’il commande pour les attaques de Reichakerkopf, de l’Hartmanweillerkopp et du Linge ainsi que dans les opérations contre les Monts (attaque du Cornillet) en mai 1917. Le 15 juillet 1917, il est mis à la disposition du général commandant l’artillerie spéciale pour commander l’AS du Groupe d’armée n°2. Il participe ainsi à l’attaque de Mery le 11 juin 1918.
Le 3 juillet 1918, ses unités sont citées à l’ordre de l’artillerie spéciale.
Le 8 juillet 1918, il reçoit le commandement de la 2e brigade d’artillerie de chars d’assaut qui deviendra 2e brigade d’artillerie spéciale puis la 2e brigade de chars de combat à Versailles. Il participe à la bataille de la Marne en juillet 1918 et à la bataille de Champagne en septembre-octobre suivant. Il est cité à l’ordre de la 10e armée le 20 septembre 1918, promu colonel à titre temporaire le 15 septembre 1918 puis colonel à titre définitif le 24 septembre 1919.
Le 20 mars 1927, il est nommé général de brigade et maintenu à la tête de la 2e brigade de chars de combat. Après avoir été mis à la disposition du général Degoutte, membre du Conseil supérieur de la guerre, il est promu général de division le 24 avril 1931. Après avoir été mis à la disposition du général Jacquemot, membre du Conseil supérieur de la guerre, il reçoit le commandement de la 29e division d’infanterie. Élevé au rang et à l’appellation de général de corps d'armée, il reçoit le 12 décembre 1933 le commandement du 13e corps d’armée à Clermont-Ferrand. Mis en disponibilité le 26 décembre 1936, il est admis dans la section de réserve l’année suivante et se retire à Paris.
Il est mobilisé le 2 septembre 1939 à la tête de la 13e région puis remis dans la section de réserve le 1er janvier 1940.
Le général de corps d’armée Chédeville est décédé le 3 mars 1940 à Paris (Seine). Il est inhumé au cimetière Montparnasse.
Il était grand-officier de la Légion d’honneur, officier d’Académie, Croix de guerre 1914-1918 (3 citations), médaille coloniale avec agrafes « Afrique occidentale française » et « Maroc », médaille commémorative du Maroc avec agrafe « Maroc », médaille commémorative de la Grande guerre, médaille interalliée de la Victoire, officier du Nicham hafidien (Maroc), commandeur du Nicham alaouite (Maroc), chevalier de l’Ordre de Charles III (Espagne), officier de l’Ordre des Saints Maurice et Lazare (Italie), officier de l’Ordre du Nicham Iftikar de Tunisie, officier de l’Ordre de l’Étoile noire.
Réf. SHD 13 YD 244 - LH/19800035/63/7745.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marcos
Colonel
Colonel


Nombre de messages : 1047
Age : 57
Localisation : Brésil
Date d'inscription : 26/04/2011

MessageSujet: Re: Général Chedeville   Sam 17 Oct 2015 - 20:36

Bonsoir,

Très merci Alexandre.

Cordialement,

Marcos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Général Chedeville
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» André CHEDEVILLE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATF40 :: L'armée de terre française de 1919 à 1940 :: Parcours individuels et notices biographiques :: Officiers généraux-
Sauter vers: