Forum consacré à tous les aspects de l'armée française entre 1919 et 1940.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Signaler un problème techniqueSignaler un problème technique  

Partagez | 
 

 Uchronie - La france divisée en môles de resistance.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
nico
Sergent-chef
Sergent-chef
avatar

Nombre de messages : 165
Age : 40
Localisation : dieppe-paris
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Uchronie - La france divisée en môles de resistance.   Jeu 2 Oct 2008 - 22:06

Bonsoir,
Admettons que le Groupe d'armée 2 accepte de former un quadrilatère dont les limites sont la ligne maginot en intégralité c'est à dire de la meuse à la frontière suisse,le canal de la marne au rhin et la meuse.
Ensuite le second mole serait que la 10ème et 7ème armées se retrancheraient en bretagne dans le massif armoriquain pour couvrir Brest.
Le 3eme mole serait de constitué une ligne de défense du lac de Genève au delta du rhone,derrière les Alpes on garde les 3 DI face aux italiens.
Ce mole serait constitué de l'Armée des Alpes,la 4ème armée,la 6ème armée,de l'armée de Paris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nico
Sergent-chef
Sergent-chef
avatar

Nombre de messages : 165
Age : 40
Localisation : dieppe-paris
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Uchronie - La france divisée en môles de resistance.   Ven 3 Oct 2008 - 22:14

Si,l'état major décide de continuer la lutte sur le térritoire national,admettons que celui ci évacue aussi bien que sur le Royaume uni et sur l'AFN les dépots d'artillerie,d'infanterie,du génie,des cavalerie,de blindés ainsi que les conscrits ou engagés pour continuer leur instructions.De faire de la Corse une base aeroterrestre et navale ou pourrait transiter le ravitaillement.
Donc si tout le gourvernement décide la résistance à outrance,à partir du 9 juin,celui décide d'évacuer vers l'AFN toutes les institutions gourvernementales et décide de lever une mobilisation générale sur toute l'AFN,l'AOF,l'AOF la lutte bascule dans le camp allié.
Deuxièmement,chaque mole de résistance sera couvert par une protection aérienne et navale.J'entends la Bretagne et le réduit des Alpes.
Quant au groupe d'armées 2 par voie aérienne aussi bien en munitions que en carburant,que en vivres,etcelui ci sera exclusivement couvert et protéger par une aviation de chasse,de reconnaissance,de bombardement exclusivement dont la rotation se fera selon les pertes subies
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
takata
Sous-Lieutenant
Sous-Lieutenant


Nombre de messages : 338
Date d'inscription : 26/05/2007

MessageSujet: Re: Uchronie - La france divisée en môles de resistance.   Dim 5 Oct 2008 - 10:55

Bonjour Nico,

Si je comprends bien, c'est à partir du 9 juin que l'armée reformerait des lignes de défense sur les positions que vous indiquez ?

Il y a alors plusieurs problèmes à considérer :
a) les Allemands attaquent sur quasiment tout le front qui est sur le point de s'écrouler, il devient donc impossible de désengager sans précipiter l'effondrement de tout le dispositif ; il n'y a plus de réserves.
b) les "Armées" n'existent plus, en grande partie que sur le papier ; énormément de matériel a été perdu, encore plus le sera dès qu'il s'agira de retraiter, faute de moyens de transport ; les troupes motorisées allemandes vont beaucoup plus vite que les nôtres, elles vont s'infiltrer dans les brêches et encercler tout le monde.
c) la défense de la Bretagne a été envisagée, mais avec quelles troupes organisées et quelles armes ? une grande partie des troupes évacuées à Dunkerque attendent qu'on les rééquipe près de Rennes mais les dépôts sont vides d'armes.

Ensuite, imaginons que ça marche et qu'on puisse se replier sur les positions que vous indiquez :
a) évacuer en Grande-Bretagne, quoi ? avec quels bateaux ?
b) même problème pour l'AFN ; les troupes du sud sont engagées face à l'Italie.
b) ravitailler les "poches", avec quel ravitaillement ? ... et il n'existe aucune aviation de transport.
c) les dépôts sont vides de matériels et d'instructeurs ; les recrues livrées à elles-mêmes.
d) l'aviation allemande (Ju 88, He 111) attaque les ports jusqu'à Bordeaux, de nombreux navires sont coulés dans les rades ; l'aviation française est complètement désorganisée par la retraite.
e) la Corse est une base très limitée de par ses équipements ; inutile de penser qu'on puisse en bâtir d'autres en quelques jours.
f) Qu'est-ce qui peut bien vous faire penser que les troupes, après cette retraite, pourraient mieux résister sur ces nouvelles positions, sans ravitaillement, armement, renforts ou relève ?
g) Le gouvernement quitte Paris pour Bordeaux, éventuellement l'AFN mais on ne s'entend pas... on connaît la suite.

Olivier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nico
Sergent-chef
Sergent-chef
avatar

Nombre de messages : 165
Age : 40
Localisation : dieppe-paris
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Uchronie - La france divisée en môles de resistance.   Jeu 16 Oct 2008 - 20:12

Bonsoir,
On peut s'entendre,juste gagner du temps pour poursuivre la lutte en évacuant le plus d'hommes possible vers l'AFN,ainsi que le matériel et adviendra ce qui adviendra.
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Uchronie - La france divisée en môles de resistance.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Esprits divisés
» Tentative d'uchronie linguistique
» La marche en avant
» [jeu] Une seule reponse est exacte. Laquelle ?
» Suspicion de triche en latin: urgent car arrêt des notes aujourd'hui!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATF40 :: La période 1919 - 1940 de nos jours :: Uchronies :: Hypothèses de travail & réflexions-
Sauter vers: