Forum consacré à tous les aspects de l'armée française entre 1919 et 1940.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Signaler un problème techniqueSignaler un problème technique  

Partagez | 
 

 Le R.T.S.T. en 1940

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gwened
Caporal-chef
Caporal-chef


Nombre de messages : 65
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Le R.T.S.T. en 1940   Lun 24 Aoû 2015 - 11:32

Bonjour à tous,

Je recherche tous renseignements sur le ralliement du Régiment de Tirailleurs Sénégalais du Tchad aux F.F.L. en août 1940. Ce régiment en grande partie a participé à composer le Bataillon de Marche n° 3.
Merci  Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dhouliez
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5657
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Le R.T.S.T. en 1940   Lun 24 Aoû 2015 - 12:55

Bonjour,

Pourriez-vous cerner un peu plus ce que vous en savez déjà (renseignements obtenus, sources consultées...) ?

Cordialement,

DH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwened
Caporal-chef
Caporal-chef


Nombre de messages : 65
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: Le R.T.S.T. en 1940   Lun 24 Aoû 2015 - 13:34

Bonjour,

Merci de l'intérêt que vous portez à ma question. Je recherche surtout des informations ou documents relatant le rattachement de cette unité aux F.F.L.
Je ne possède aucun document provenant d'archives, simplement quelques infos glanées ici ou là.

PS : je viens de trouver des informations. Mes recherches précises concernent un sous-officier de ce régiment. 

Le Régiment de Tirailleurs Sénégalais du Tchad (R.T.S.T.) sous les ordres du colonel Marchand, était stationné sur ce territoire lorsque le gouverneur Eboué prit la décision de suivre la voie du général de Gaulle. A son arrivée à Fort-Lamy, le colonel Leclerc reçoit le commandement du R.T.S.T., le 3 décembre 1940.

Ce régiment est une très importante formation qui vient déjà de fournir dans les mois précédents les Bataillons de Renfort 3 et 4 peu avant l'armistice, et en octobre, plusieurs compagnies au Bataillon de Marche n° 3 lors de sa constitution.

Le R.T.S.T. est, à cette époque, divisé en deux groupements, Nord et Sud. Le Groupement Nord comprenait trois compagnies méharistes (à Zouar, Largeau et Faya), une compagnie portée à Largeau à laquelle était rattachée une section de 75 portée, trois groupements Nomades (du Borkou, du Tibesti, de l'Ennedi), un groupement d'artillerie, enfin un peloton d'automitrailleuses stationné à Largeau avec la section automobile du Tchad.

Quant au Groupement Sud, il était représenté par quatre bataillons d'infanterie stationnés respectivement à Fort-Archambault, Mao, Abéché et Fort-Lamy, et par deux Compagnies Auto, la C.A. 1 à Fort-Archambault, la C.A. 2 à Fort-Lamy où se trouvait également l'Etat-Major de tout le R. T. S. T.

Source : Les français libres et leurs emblèmes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lou passejaïre
Sous-Lieutenant
Sous-Lieutenant


Nombre de messages : 340
Date d'inscription : 01/08/2014

MessageSujet: Re: Le R.T.S.T. en 1940   Mar 25 Aoû 2015 - 10:56

un humble avis :
la fondation Leclerc
c'est la source de beaucoup de témoignages et documents ...
il faut fouiller mais ... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwened
Caporal-chef
Caporal-chef


Nombre de messages : 65
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: Le R.T.S.T. en 1940   Mar 25 Aoû 2015 - 11:06

Bonjour,

Merci pour le lien. J'essaie e trouver en réalité es informations sur un Adjudant de ce régiment.
Cordialement  Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le R.T.S.T. en 1940   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le R.T.S.T. en 1940
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je cherche un choix de poèmes antérieur à 1940, couverture rose pâle (CP-CE et grands)
» Seconde guerre mondiale : quels étaient les motifs d'exemption, et que sont devenus les soldats français après la reddition de 1940 ?
» Enseignement et solide education religieuse
» Décès de Mgr Jean-Marie Lustiger
» Archives - Old space magazines

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATF40 :: Les unités de l'armée de terre de 1919 à 1940 :: Infanterie :: Coloniaux-
Sauter vers: