Forum consacré à tous les aspects de l'armée française entre 1919 et 1940.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Signaler un problème techniqueSignaler un problème technique  

Partagez | 
 

 Le Groupe de Bataillons de Chars de Combat 523 au Levant (GBC 523)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gwened
Caporal-chef
Caporal-chef


Nombre de messages : 65
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Le Groupe de Bataillons de Chars de Combat 523 au Levant (GBC 523)   Mer 10 Juin 2015 - 22:10

Bonsoir à tous,

J'ai fait un copier/coller d'un sujet que j'avais ouvert sur un autre forum, le FIM pour le citer.


Direction le Levant, territoire si lointain de la métropole à l'aube de la seconde guerre mondiale, mais ou la présence militaire française est toujours présente.
Voici donc la présentation  d'un insigne d'une unité de chars, qui a bien sur toute sa place dans une collection "Cavalerie", mais aussi "Levant". Il s'agit du G.B.C.C. 523 (Groupement de Bataillons de Chars de Combat), composé des deux B.C.C. suivants, le 63e et 68e B.C.C., dont les insignes sont représentés ci dessous.




63e B.C.C.
En chef, de part et d'autre d'un heaume aux deux bombardes en sautoir, l'inscription "63 BCC". Dans le reste de l'écu sont évoquées, sur fond bleu azur, les trois garnisons des compagnies du bataillon : Beyrouth (cèdre du Liban), Damas (mosquée des Omeyades) et Alep (entrée de la citadelle), auxquelles on a ajouté une petite salamandre.
Fabriqué en 1939 par Arthus Bertrand.

68e B.C.C.
Octogone allongé et évidé formé de feuilles de chêne et de laurier, portant en chef l'inscription "68e BCC" et en pointe un croissant doré. Au centre une salamandre d'argent.
Fabriqué début 1940 par Arthus Bertrand.


Ces deux Bataillons formeront, à partir du 1er juin 1940, le G.B.C.C. 523.

Deux théâtres d'opération, en dehors des événements se déroulant en métropole, existent à cette date, le théâtre d'opération "Afrique du Nord" (T.O.A.F.N.) et le théâtre d'opération "Méditerranée Orientale" (T.O.M.O.).
Ce dernier théâtre est composé en totalité des troupes formant le G.F.M.L. (Groupement des Forces Mobiles du Levant), commandé par le Général Massiet, (23/10/1939 au 01/071940), mais aussi composé des Troupes de souveraineté du Levant.
Voici la composition du G.F.M.L. :
- 86e D.I.A. (Général Cazaban)
- 191e D.I. (Général Sarrade)
- 192e D.I. (Général Richard)
- Brigade d'infanterie polonaise du Général Kopanski.

L'invasion de la France et l'armistice signé le 25 juin 1940 mettront un terme aux préparatifs d'un éventuel front militaire dans les Balkans, supposé prendre les Allemands à revers, envisagé à l'époque par le Général Weygand, Haut-Commissaire et Commandant en Chef au Levant.
Le G.M.F.L. disparaîtra avec la dissolution des 191e et 192e D.I., dès juillet 1940, la dissolution de la 86e D.I.A. intervenant elle en février 1941.

Les deux B.C.C. formant le G.B.C.C. 523 totalisait en dotation  95 chars Renault R35 dont la silhouette est représentée ci dessous.



L'insigne de l'unité, dans sa version locale en argent de fabrication du Levant, seule fabrication connue, a comme motif symbolique principal une partie des ruines de Baalbeck, ancienne ville de l'époque gréco-romaine, située dans le nord de la plaine de la Békaa, vestiges d'une ville aujourd'hui inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco.





Sur un fond montagneux se détache en motif central les fameuses six colonnes, dernier vestige vivant du Temple de Jupiter.




Outre la grande cour et la petite cour hexagonale, les ruines se composent aussi des vestiges de deux autres temples, celui de Bacchus (photo ci dessous) et celui de Vénus (plan ci dessous).





La réalisation artistique de cet insigne (comme bien d'autres de cette époque et en particulier d'unités du Levant) méritait de s'y attarder, le créateur ayant choisi un symbole fort et à la fois rempli d'histoire...
Comme d'autres projets étudiés et jamais réalisés, la Maison Drago laissera trace dans les archives d'une maquette gouachée, la fabrication industrielle n'ayant jamais eu lieu.
L'éloignement de l'unité, les événements tragiques qui conduiront à la défaite, l'attente d'un possible départ pour un front, mais aussi la facilité d'une fabrication locale à moindre frais, peuvent en être la raison...

Voilà la maquette originale de Drago, avec une vue agrandie de l'insigne gouaché, mesurant très exactement 38 mm de hauteur par 32 mm de largeur.
Les recommandations à apporter à la réalisation du futur insigne, à savoir le bas en relief ainsi que l'intitulé (ici absent sur la maquette) sont indiquées dans le bas.





Le travail réalisé à l'époque par le dessinateur de Drago, la finesse des traits et des détails est remarquable de la qualité effectuée à l'époque par l'atelier "dessin", quand on pense à la surface sur laquelle le talentueux dessinateur a œuvré!!

Merci de m'avoir lu, en espérant que ce petit sujet vous aura plu. N'hésitez pas à me corriger si vous relevez des erreurs, imperfections ou autre.
Merci aussi à vous si vous avez l'occasion d'apporter votre contribution à ce sujet en l'enrichissant.

Bien cordialement, Gwened  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avz94
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 5039
Age : 56
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: Le Groupe de Bataillons de Chars de Combat 523 au Levant (GBC 523)   Jeu 11 Juin 2015 - 21:14

Bonsoir,

merci pour cette belle présentation.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais/ En ligne
Loïc Lilian
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 2024
Localisation : Riom AUVERGNE & Bourbonnais
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Re: Le Groupe de Bataillons de Chars de Combat 523 au Levant (GBC 523)   Ven 12 Juin 2015 - 0:15

Merci à Gwened pour ce partage, 

juste sur le "G", les GBC sont des Groupes de Bataillons et non des Groupements

l'insigne du 63ème BCC en mélangeant nos trois couleurs associées au cèdre du Liban fait aussi penser au drapeau...Libanais de l'époque 
lequel s'est horizontalisé en 1943 à l'Indépendance en perdant le bleu et par voie de conséquence une forte référence à la France

Salutations
Loïc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwened
Caporal-chef
Caporal-chef


Nombre de messages : 65
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: Le Groupe de Bataillons de Chars de Combat 523 au Levant (GBC 523)   Sam 13 Juin 2015 - 19:49

Bonsoir à vous deux,

Merci pour vos commentaires  Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Groupe de Bataillons de Chars de Combat 523 au Levant (GBC 523)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Groupe de Bataillons de Chars de Combat 523 au Levant (GBC 523)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» TENUE, ARMEMENT ET EQUIPEMENT DU GROUPE DE COMBAT DU BATAILLON DE CHOC
» Les chariots de guerre
» .... le combat de libération contre l'oppression de tous les pouvoirs.
» Les cadres d'ordres (chef de groupe)
» LE MYSTERE DU MAL - LE COMBAT SPIRITUEL

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATF40 :: Uniformologie :: Insignes :: Insignes de corps-
Sauter vers: