Forum consacré à tous les aspects de l'armée française entre 1919 et 1940.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Signaler un problème techniqueSignaler un problème technique  

Partagez | 
 

 Histoire de mon père soldat en 40

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eric DEL
Invité



MessageSujet: Histoire de mon père soldat en 40   Dim 7 Sep 2008 - 0:57

Bonjour à toutes et à tous,
je profite de votre site sensationnel pour vous faire part de mes recherches concernant mon père mobilisé le 2/09/1939 au 6ème BCP (Bataillon de chasseurs pyrénéens ?) comme radio et fait prisonnier le 16/06/1940 à Gray (Hte Saône). Pourriez-vous me dire le parcours (batailles) qu'il pourrait avoir fait de sa mobilisation à sa capture en haute Saône? Quel type de régiment etait-ce? J'espère ne pas abuser de votre temps et suis impatient de vos réponses.
Eric DELPECH
Revenir en haut Aller en bas
PIERRE.S
Invité



MessageSujet: Histoire de mon père soldat en 40   Mar 9 Sep 2008 - 17:23

Bonjour,
Je suis nouveau sur le site et j'ai profité de votre question pour m'exercer à l'utiliser.En cherchant dans les ressources du site (Unités,OdB, Cartes), vous devriez déjà avancer un peu. Je résume ce que j'ai trouvé: Bataillon de Chasseurs Pyrenées (BCPyr) créé en Août 39, maintenu à la frontière espagnole tant que le doute sur les intentions de Franco n'était pas levé. Puis envoi dans l'Est où le 6ème BCPyr, intégré à la 1ère DBCP, a combattu su le secteur fortifié du Jura. Ceci est petit exercice que j'espère avoir réussi.
Revenir en haut Aller en bas
Eric D
Invité



MessageSujet: Histoire de mon père   Mer 10 Sep 2008 - 8:46

Merci Pierre de vos indications. Effectivement le site est tés riche en infos et j'ai pu en collecter pas mal aussi sur d'autres mais ce qu'il me manque c'est sa feuille de route, les lieux d'accrochage, la composition de la 6ème BCPyr, leur uniforme, les conditions de capture le 16 juin. Il apparait que c'est la division allemande commandé par le général Guderian qui serait à l'origine de leur capture. J'ai appris aussi que Gray (Hte-Saône) était sous un déluge d'obus de l'artillerie allemande depuis le 14 ou 15 juin. Je recherche aussi le parcours jusqu'au Stalag XVIIB de Gneixendorf. Mon père n'était pas trés bavard sur ce sujet!!!....
Eric
Revenir en haut Aller en bas
Louis Capdeboscq
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1335
Localisation : Paris
Date d'inscription : 26/05/2007

MessageSujet: Re: Histoire de mon père soldat en 40   Mer 10 Sep 2008 - 10:12

Guderian commandait un corps blindé, pas une division, mais sinon oui: ses troupes sont allées jusqu'à la frontière suisse donc c'est possible.

Pour la composition, c'était la même que celle d'un bataillon de chasseurs alpins à part qu'il n'y avait pas de section d'éclaireurs skieurs. Le 5e BCPyr fut transféré à l'Armée des Alpes et acquis la SES du BCA qu'il remplaçait.

Donc un BCPyr c'est une compagnie hors-rang avec l'état-major de bataillon etc (5 officiers, 3 sous-officiers, 59 caporaux et hommes du rang), trois compagnies de fusiliers-voltigeurs (chacune: 4 officiers, 22 sous-officiers, 185 caporaux et hommes du rang) et une compagnie d'accompagnement (4 officiers, 23 sous-officiers, 199 caporaux et hommes du rang). Source: Lee Sharp, tome 3.

Les BCPyr furent regroupés en demi-brigades, et disposés face à l'Espagne. Le 20 novembre 1939, la 3e DBCPyr (comprenant les 5e et 6e BCPyr) fut dissoute, le 6e BCPyr étant incorporé à la 1ère DBCPyr. Progressivement, les demi-brigades furent retirées des Pyrénées et transférées dans les Alpes pour y relever d'autres unités elles-mêmes transférées au front nord-est.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Guy Rathé
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 454
Localisation : Repentigny (Québec)
Date d'inscription : 23/09/2007

MessageSujet: Re: Histoire de mon père soldat en 40   Mer 10 Sep 2008 - 20:38

Bonjour Éric,
il existe un excellent article traitant des Chasseurs Pyrénéens sous divers aspects, avec une bonne documentation. Je vous le recommande, quoique le sort final du 6e BCPyr n'y soit pas évoqué avec précision.

Revue Historique des Armées
n° 161 - déc. 1985, Les chasseurs pyrénéens par BARJAUD Yves, p 113-124.

Cordialement,
Jean-Guy Rathé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PIERRE.S
Invité



MessageSujet: Re: Histoire de mon père soldat en 40   Ven 12 Sep 2008 - 21:34

Bonsoir Eric,
"Mon père n'était pas très bavard sur ce sujet!!!....
Eric".....Je suis confronté au même problème: j'essaye de reconstituer le parcours de mon père. Il étais engagé dans la Royale de 39 à 63. Silence sur 39-45, silence sur l'Indochine, silence, encore, sur l'Algérie.(....Et le silence est d'autant plus intense que le bavardage des moins concernés est puissant:ce point est une impression personnelle).Vous trouverez sûrement les détails du parcours de votre père et je vous souhaite de pouvoir approcher son "état d'esprit". J'ai réussis la première étape au-delà de toute espérance et pourtant je suis insatisfait car, bien qu'ayant rencontré physiquement un ancien camarade de la période 40-42( y compris le 8.11.42, date du débarquement US à Casablanca),je ne parviens pas à connaitre le ressenti de ces jeunes hommes face à une situation pour le moins exceptionnelle. Bon courage.
Revenir en haut Aller en bas
Eric D.
Invité



MessageSujet: Histoire de mon père soldat en 40   Lun 15 Sep 2008 - 14:31

Un grand merci à tous d'avoir en grande partie répondu à mes interrogations : à Louis Capdeboscq pour ses précisions qui apportent une image réelle de la situation à cette période, à Jean-Guy Rathé pour le "plus" bibliographique et à Pierre S. pour sa solidarité. Mon père est décédé il y a bientôt 29 ans, il racontait quelques passages de cette période uniquement lorsque des événements l'excédaient mais ma jeunesse à l'époque ne m'a pas permis de l'interroger plus sur les détails (dates, noms, lieux, etc..) et de toutes façons au vu de la souffrance sur son visage, je ne me serais pas autorisé de le questionner plus (capture, stalags, évasions, camps disciplinaires, libération par les américains). Aujourd'hui mes enfants me demandent alors j'essaye de leur raconter modestement ce qu'était notre vieux continent à cette époque là, ce qui est arrivé à leur grand-père et à ses compatriotes.
Encore merci...
Revenir en haut Aller en bas
Gilles R
Invité



MessageSujet: Re: Histoire de mon père soldat en 40   Mer 6 Mai 2009 - 18:36

Bonjour,

Mon grand-père nous a laissé un témoignage écrit de la période 39-45 tout d'abord dans le 44ème BCP, sa captivité (Frontstaglag 152 Pithiviers puis stalag VIIA Moosburg puis stalag XVIIIC Markt Pongau) mais comme tous les acteurs de cette époque, il n'en a raconté qu'une petite partie... Et en particulier, il n'a pas raconté la peur, les doutes, les angoisses... Je viens de terminer un livre extrêmement intéressant d'un soldat de 1940 qui a justement dit tout ça un peu plus que les autres, je vous le recommande vraiment : "Les carnets de guerre de Gustave FOLCHER, paysan languedocien, 1939-1945" aux éditions de La Découverte (ISBN 2-7071-3252-7). Il est disponible, je me le suis acheté il y a un mois.

Bonne lecture.

Gilles
Revenir en haut Aller en bas
Eric D.
Invité



MessageSujet: re histoire d emon pere soldat de 40   Mer 17 Juin 2009 - 11:56

Bonjour,
je viens de récupérer le livre, je vous remercie de ce conseil et place à la lecture.
Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Thierry
Invité



MessageSujet: Re: Histoire de mon père soldat en 40   Sam 17 Avr 2010 - 23:10

Bonsoir à tous

Un livre est sorti en Mai 2009 sur :




Les chasseurs pyreneens

Jeunesse et montagne pyrenees

(par Patrick Turlan)



Le 17e siècle, fut celui de l'Honnête Homme et le siècle des Grandeurs. Le 18e est resté dans l’histoire celui des Lumières. Le 19e siècle est dans les mémoires comme celui de la Révolution Industrielle, pondéré de soulèvements révolutionnaires en juillet 1830, en 1848 et de la Commune de 1870 »... Des compagnies départementales notamment, levées parmi les hommes de souche Pyrénéennes afin de rejoindre les armées de Napoléon, envahissaient l’Espagne.

Le 20e siècle commença par une hécatombe humaine où des unités de Pyrénéens étaient mêlées aux autres dans l’osmose de cette France où son peuple héroïque commençait à éprouver les tourments d’un siècle de fer ! La grande Guerre voyait ainsi l’apparition des premiers insignes...

Vingt ans plus tard hélas, des troupes d’outre-Rhin passaient les Ardennes écrasant l’Armée de notre pays, au milieu de laquelle manoeuvraient les Chasseurs Pyrénéens, articulés en 5 ½ brigades rassemblant 10 bataillons aux insignes spécifiques d’abord épinglés sur le béret puis rapidement sur la poitrine. Tous ces hommes déposaient les armes en juin 1940. Le monde libre était en grand danger... De partout les hommes alors lèvent la tête : d’abord sous l’égide de Jean Moulin mandaté par le général de Gaulle, puis dans les colonies et jusqu’en outre-Atlantique...

En métropole, des Jeunes Pyrénéens de Jeunesse et Montagne, partie des Chantiers de la Jeunesse (Armée de l’Air). Des unités vont fleurir sur toutes nos montagnes des Alpes et des Pyrénées arborant chacune leur insigne de poitrine faisant souvent le panégyrique de tel ou tel aviateur abattu en combat aérien. Ils contribuèrent à préparer la victoire du monde libre jusqu’à leur dissolution en 1943... 1945, enfin la victoire de la France et des Alliés...

Un texte étayé de 148 documents, illustré de 116 photos et de 21 gouaches de Daniel Schintone, d’insignes des Chasseurs Pyrénéens et d’écussons de Jeunesse et Montagne font de cet ouvrage de 240 pages un remarquable document qui nous éclaire sur l’activité de notre armée des Pyrénées de 1792 à 1944.



Je viens juste de l'avoir, mais il y a beaucoup d'infos très intéressantes

Amicalement
Thierry
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Histoire de mon père soldat en 40   Mer 21 Avr 2010 - 21:00

Sans vouloir minimiser, les chasseurs pyrénéens ne furent qu'une goute dans un vase déjà bien rempli de troupes disparates .

Ou pouvons nous nous fournir ce document ?

Alain
Revenir en haut Aller en bas
*ben*
Fusilier voltigeur
Fusilier voltigeur
avatar

Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 10/04/2013

MessageSujet: Re: Histoire de mon père soldat en 40   Mer 10 Avr 2013 - 12:12

Bonjour,

Louis Capdeboscq a écrit:
Pour la composition, c'était la même que celle d'un bataillon de chasseurs alpins à part qu'il n'y avait pas de section d'éclaireurs skieurs. Le 5e BCPyr fut transféré à l'Armée des Alpes et acquis la SES du BCA qu'il remplaçait.

Laurent DEMOUZON donne sur son site (memoire-des-alpins.com) des SES pour les 5e, 7e et 8e BCPyr.

Benoît
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ZOUAVE9
Caporal
Caporal
avatar

Nombre de messages : 24
Age : 52
Localisation : région dijonnaise
Date d'inscription : 29/03/2009

MessageSujet: Re: Histoire de mon père soldat en 40   Ven 6 Déc 2013 - 12:50

Bonjour Eric,
 
une unité du 6ème BCPyr s'est battu à Pontailler sur Saône (21) pour la défense du pont. Il s'agissiat déléments de la 3ème Compagnie du Lt TREMOSA. Il existe un volume de '' la résistance en Cote d'Or édité par Gilles HENNEQUIN'', qui décrit ce combat par cette unité dispercée entre Gray et Lamarche sur Saône. Voir pour le contacter par le biais du site ''HISTAVIA 21''
Il existe aussi les très bons livres de Mr Roger BRUGE sur les combats de mai juin 40, ou on en parle ( défense de la Saône) dans un des volumes ''les combattants du 18 juin''

J'ai d'ailleurs récupèré un casque de cette unité qui defendait le pont de Pontailler.
 
Amicalement RV
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Franchou34
Invité



MessageSujet: Chasseurs Pyrénées   Ven 4 Mar 2016 - 16:19

Bonjour,

Mon grand-père était également Chasseur Pyrénéen (3ème bataillon 2ème demi brigade) fait prisonnier au fort de Roppe le 21 juin 1940. Vous êtes le premier "descendant" de chasseur pyrénéen que je croise dans les forum !
Revenir en haut Aller en bas
jacques BRISSART
Adjudant-chef
Adjudant-chef


Nombre de messages : 213
Localisation : marne
Date d'inscription : 18/01/2012

MessageSujet: Re: Histoire de mon père soldat en 40   Lun 7 Mar 2016 - 11:33

Bonjour Messieurs ,
Les combats des Chasseurs Pyrénéens qui faisaient partie des armées de l'est ( G.A.2 ) sont évoqués dans un tome le 3 ? ou le 4 ? ( si mes souvenirs sont bons ) de l' ouvrage de Roger Bruge " Les Combattants du 18 Juin " .
Cordialement .
J.B.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fort Ney
Caporal
Caporal
avatar

Nombre de messages : 27
Age : 41
Localisation : Au pied du Fort Ney - ROPPE
Date d'inscription : 04/04/2017

MessageSujet: Re: Histoire de mon père soldat en 40   Jeu 20 Avr 2017 - 9:02

Franchou34 a écrit:
Bonjour,

Mon grand-père était également Chasseur Pyrénéen (3ème bataillon 2ème demi brigade) fait prisonnier au fort de Roppe le 21 juin 1940. Vous êtes le premier "descendant" de chasseur pyrénéen que je croise dans les forum !
Bonjour Franchou,

Voici son histoire:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.eric-collections.com
 
Histoire de mon père soldat en 40
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Histoire et collections - André Jouineau
» L'histoire vraie du Père Noël (conte)
» L'histoire d'un père et son fils ?? | Nouman Ali Khan
» Téléportation - L’étrange histoire du soldat Gil Perez
» L'histoire d'un soldat parmi d'autres.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATF40 :: Courrier des lecteurs-
Sauter vers: