Forum consacré à tous les aspects de l'armée française entre 1919 et 1940.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Signaler un problème techniqueSignaler un problème technique  

Partagez | 
 

 Identification d'une pièce d'artillerie sur voie ferrée de prise a Laon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
gizmo02
Sergent
Sergent
avatar

Nombre de messages : 85
Age : 39
Localisation : Laon
Date d'inscription : 26/04/2012

MessageSujet: Identification d'une pièce d'artillerie sur voie ferrée de prise a Laon   Mer 27 Mai 2015 - 21:07

Bonjour

J'aimerai connaitre le type de pièce longue portée ( sans canon apparemment ) de prise a Laon, aussi son historique si possible

Merci




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Manuferey
Sous-Lieutenant
Sous-Lieutenant
avatar

Nombre de messages : 338
Localisation : USA
Date d'inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Identification d'une pièce d'artillerie sur voie ferrée de prise a Laon   Jeu 28 Mai 2015 - 0:16

Il s'agit d'un 28 cm kurze Bruno Kanone (E) ex-belge (cf. le "B" sur le côté). Ce canon d'origine allemande avait été transféré à la Belgique après 1918 au titre des réparations de guerre. Deux de ces canons furent repris en mai 1940 par les Allemands et remis en service au sein de la Eisenbahnbatterie E.655. Le 10 juin 1940, le tube de l'une des deux pièces explosa lors de tirs sur Reims à partir d'Amifontaine. Les photos montrent ce canon.
Source: "Eisenbahnartillerie" de Guy François (le meilleur livre à ce jour sur l'artillerie sur voie ferrée allemande dans les deux guerres mondiales) study

Emmanuel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gizmo02
Sergent
Sergent
avatar

Nombre de messages : 85
Age : 39
Localisation : Laon
Date d'inscription : 26/04/2012

MessageSujet: Re: Identification d'une pièce d'artillerie sur voie ferrée de prise a Laon   Jeu 28 Mai 2015 - 12:07

Grand Merci Emmanuel Pour ces précisions

Ces canons étaient ils en services en Belgique lors de son invasion ?
et a t'il fait des victimes lors de son explosion ?

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ALVF
Lieutenant
Lieutenant


Nombre de messages : 392
Date d'inscription : 03/04/2008

MessageSujet: Pièce d'ALVF belge   Mar 9 Juin 2015 - 22:45

Bonsoir,

Pour connaître le détail de l'emploi des canons de 28 cm SKL/40 "Bruno" de prise par l'Armée belge de 1918 à 1940, il faut consulter la série de 8 articles du lt-cl Bikar parus dans la Revue belge d'Histoire Militaire de décembre 1980 à 1981.
Pour l'origine des 6 canons de 28 cm SKL/40 "Bruno" en service dans l'Armée belge, ce sont des matériels ayant servi au sein des batteries d'artillerie lourde sur voie ferrée mises sur pied par la Marine allemande en 1917-1918 afin d'assurer la défense des côtes belges et allemandes. Sur 21 canons sur voie ferrée de ce type construits pendant la Grande Guerre en employant les tubes de cuirassés désarmés, 19 étaient servis par la Marine et 2 seulement par l'Armée de terre (dont l'un fut capturé par les Australiens le 8 août 1918).
En novembre 1918, les canons sont repliés en Allemagne pour constituer des batteries de côte que l'Allemagne espère conserver pendant les négociations du Traité de Paix. Toutefois, 4 pièces encore en Belgique au 11 novembre 1918 passent en Hollande le jour de l'Armistice et sont bloquées par les hollandais à la frontière. Le sort de ces quatre pièces fera l'objet de longues tractations internationales au début des années 1920.
La France voulait que toutes les pièces sur voie ferrée allemandes soient détruites mais les anglais admettaient que l'Allemagne les conserve en les transformant en pièces fixes de côte.
Finalement, 6 pièces de 28 cm SKL/40 "Bruno" furent allouées à la Belgique, en compensation de canons lourds commandés avant-guerre en Allemagne et réquisitionnés par l'Allemagne en 1914.
L'Allemagne réussit à garder 8 pièces de 28 cm SKL/40 "Bruno" en les transformant en pièces de côte fixes, les autres pièces sont détruites par les Commissions Interalliées de Contrôle.
Résultat de tout ceci:
-en 1936, l'Allemagne remet en service les 8 canons de 28 cm SKL/40 "Bruno" en ressortant les boggies et divers accessoires permettant de remettre en état les pièces "fixes" de côte. Ces matériels sont appelés "kurze Bruno" par les allemands et sont absolument semblables aux versions en service en 1918 (à l'exception du masque blindé de la plateforme arrière).
-à la capitulation de l'Armée belge de mai 1940, les allemands récupèrent intacts les 6 "Bruno" de l'Armée belge et en remettent immédiatement 2 en service dès la fin mai 1940. Ces 2 canons sont en action au nord de Reims en juin 1940 près d'Amifontaine. A partir de 1941, 5 des 6 "Bruno" ex-belges sont en service au sein de batteries de l'Eisenbahnartillerie.
A noter qu'un 28 cm belge a fait des tirs d'essais en France avant-guerre à Saint-Pierre-Quiberon afin de déterminer les tables de tir exactes des matériels belges. Ce canon, déjà usé en 1918, a atteint sa limite d'usure avant la guerre ce qui explique que les belges n'ont employé que 5 des 6 matériels "Bruno" ex-allemands.
L'explosion du tube à Amifontaine a été filmée et photographiée par les allemands dont des opérateurs étaient en action pour immortaliser les tirs sur Reims. L'historique imprimé de la batterie allemande ayant servi ces "Bruno" de prise n'évoque pas de pertes humaines, ce qui ne veut pas dire qu'il n'y en ai pas eu car le livre est paru en 1941 et ne relate qu'une suite continue de "victoires" comme il est de règle dans tous les historiques allemands (aussi bien ceux d'après 1918 relatant la Grande Guerre que ceux parus de 1940 à 1945 relatant les "triomphes" allemands de 1939-1940!).
Cordialement,
Guy François.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gizmo02
Sergent
Sergent
avatar

Nombre de messages : 85
Age : 39
Localisation : Laon
Date d'inscription : 26/04/2012

MessageSujet: Re: Identification d'une pièce d'artillerie sur voie ferrée de prise a Laon   Jeu 11 Juin 2015 - 12:21

Bonjour

Merci pour toutes ces précisions sur cette pièce, j'ai trouvé sur un forum anglais ou vous avez participé ces quelques photos de la pièce après explosion du canon apparemment






http://forum.axishistory.com/viewtopic.php?f=70&t=114126&p=1791017&hilit=laon#p1791017


http://forum.axishistory.com/viewtopic.php?f=70&t=110331&p=1933446&hilit=laon&sid=990bd4df1cdacda68e5ccb2e36e55f96#p1933446
Cordialement


Dernière édition par gizmo02 le Jeu 11 Juin 2015 - 12:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Eric Denis
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 4993
Age : 51
Localisation : Toulon
Date d'inscription : 04/05/2006

MessageSujet: Re: Identification d'une pièce d'artillerie sur voie ferrée de prise a Laon   Jeu 11 Juin 2015 - 12:41

Bonjour,

Il serait préférable, lorsque les sources proviennent d'un autre site, d'en proposer le lien.

_________________
Cordialement
Eric Denis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eric-denis.wifeo.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Identification d'une pièce d'artillerie sur voie ferrée de prise a Laon   

Revenir en haut Aller en bas
 
Identification d'une pièce d'artillerie sur voie ferrée de prise a Laon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La vague française de 1954:6 SEPTEMBRE 1954, ORIGNY, AISNE:
» Un cerf volant ? Winnipeg, Canada.
» Faits étranges à Drummondville au Québec
» Identification uniforme second empire artillerie?
» crpe 2010 3eme voie....?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATF40 :: Les armées alliées et ennemies en 1940 :: Allemagne :: Matériel-
Sauter vers: