Forum consacré à tous les aspects de l'armée française entre 1919 et 1940.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Signaler un problème techniqueSignaler un problème technique  

Partagez | 
 

  Les plans de l'offensive allemande trouvés à bord d'un avion ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jordan D.
Fusilier voltigeur
Fusilier voltigeur


Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 19/02/2015

MessageSujet: Les plans de l'offensive allemande trouvés à bord d'un avion ?   Mer 1 Avr 2015 - 13:19

Bonjour,

J'ai lu (et vu dans un documentaire) qu'un avion allemand c'est écrasé en Belgique, et que ce dernier avait a son bord tout les plans d'invasion allemand (une réplique du plan Schlieffen) pour la France ! C'est cet incident qui fit changer les plans d'invasion. Donc je vous demande si c'est vrai, et alors que se serai-t-il passé si le pilote avait eu un bon appareil ?

Cordialement.


Dernière édition par Jordan D. le Mer 1 Avr 2015 - 15:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eric Denis
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 4993
Age : 51
Localisation : Toulon
Date d'inscription : 04/05/2006

MessageSujet: Re: Les plans de l'offensive allemande trouvés à bord d'un avion ?   Mer 1 Avr 2015 - 14:01

Bonjour,

L'incident est bien réel en effet. Mais il n'est pas la cause majeure de la modification du plan allemand.

Cette modification repose surtout sur la recherche d'une victoire décisive afin de ne pas se retrouver dans des conditions similaires à celles de la guerre précédente.

_________________
Cordialement
Eric Denis


Dernière édition par Eric Denis le Mer 1 Avr 2015 - 14:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eric-denis.wifeo.com/
françois vauvillier
GBM
GBM


Nombre de messages : 2319
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: Les plans de l'offensive allemande trouvés à bord d'un avion ?   Mer 1 Avr 2015 - 14:34

Bonjour à tous,

Attention Jordan à l'intitulé de vos fils.
Comme tout est archivé et que le forum ATF40 a aussi vocation à être consulté dans la durée, il est indispensable de leur donner un titre précis.
En l'occurrence, il est nécessaire d'intituler ce fil avec une formule du style :

" Les plans de l'offensive allemande trouvés à bord d'un avion ? "

Bien cordialement

François
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chevalier libre
Sergent
Sergent


Nombre de messages : 95
Age : 28
Localisation : Jolimetz (59 - Nord)
Date d'inscription : 30/04/2013

MessageSujet: Re: Les plans de l'offensive allemande trouvés à bord d'un avion ?   Mer 1 Avr 2015 - 19:22

Bonjour, 

Il s'agit de l'accident/incident/affaire de Maasmechelen le 10 janvier 1940. Je ne reviens pas sur l'accident en lui même. Cela est plus ou moins à l'origine de la « crise de janvier » comme ont pu la qualifier certains auteurs, puisque cela confirme au passage qu'une offensive allemande est imminente, les Alliés presseront alors les Belges de les laisser entrer sur leur territoire avant que les Allemands ne le fassent, les Belges auront alors à craindre que les Alliés passent outre leur autorisation et déclenchent ainsi la guerre sur leur territoire… La « crise » prendra fin avec le retour du mauvais temps.

Il a effectivement été dit et écrit que les plans allemands seraient à cette occasion tombés aux mains des Belges (par exemple par Liddell Hart, ce qui a eu une certaine influence sur la propagation de cette version).

En fait, les informations étaient relatives à la 7. Flieger-Division, qui devait être aéroportée du côté de Dinant – Namur (et Gand aussi je ne sais plus). Donc ce n'est qu'une partie (malheureusement, j'y reviendrais) du plan qui est tombée aux mains des Belges, cette partie pouvant donner bien sûr des indications intéressantes sur le tout.

Voyons quelle influence cela a eu.

Côté allié : les Belges ont réussi subtilement à authentifier la fiabilité jusqu'à un certain point des documents tombés en leur possession. Ce qui a été jugé comme le plus essentiel a été transmis aux Français mais sans en préciser la source et donc sa fiabilité, ce qui diminuait pour les Français la valeur de ces informations. Mais de toute façon les Français sont déjà persuadés depuis des années que l'effort allemand s'effectuera à travers la voie historique, la plaine belge (sauf dans le cas d'une attaque brusquée, mais la mobilisation étant faite…) donc cela ne leur apporte rien de spécial. Les hypothèses Dyle et Escaut sont déjà retenues depuis novembre (mais la 9e armée, priée de revoir sa copie, y travaille encore), seul Breda sera décidée plus tard en mars mais sans rapport. Le principal impact sur le plan allié c'est, de mémoire, que la 4e DINA, en réserve derrière l'aile gauche de la 9e armée, devra se préparer à l'éventualité d'avoir affaire avec des paras… Voilà pour l'influence sur la planification, mais il y a des conséquences immédiates car les Alliés profitent de cette « crise » pour demander en vain aux Belges de les laisser rentrer immédiatement sur leur territoire, car les documents indiquaient que l'offensive aurait lieu dès qu'un peu de gel serait annoncé — et c'est le cas — les colonnes alliés alertés se pressant à la frontière.

Côté allemand. Je vous fait un petit point sur deux versions que je vous les donne même si j'estime qu'elles sont périmées car vous risquez encore de les entendre, mais la dernière est pour moi la plus proche de la réalité ; quitte à être un peu long (et pas clair ?) :
→ il a été dit que cela a provoqué le changement du plan pour un autre totalement différent. C'est notamment la version de Liddell Hart, pour qui je le rappelle, le plan allemand était désormais entièrement connu des alliés. Ceci est appuyé par le témoignage de Warlimont, à l'époque aux opérations à l'OKW, donc un témoin pas trop mal placé.
→ cette version a été contestée, par exemple par Karl-Heinz Frieser, arguant que le plan a d'abord été maintenu pour l'offensive aérienne du 14 janvier suivie de celle terrestre du 17, annulées finalement du fait de la météo, le plan serait toutefois maintenu dans ses grandes lignes dans la directive de l'OKH du 30 janvier (Fall Gelb n°3). L'influence aurait été de dévoiler le plan allié grâce au survol des colonnes alliées qui se pressaient le long de la frontière franco-belge (en résumé : ce n'est pas le plan allemand qui a été révélé, ce serait le plan allié !) et lorsque les idées de Manstein seraient parvenues à Hitler celui-ci en aurait compris la pertinence. 

En fait si le plan aurait d'abord été conservé, là je vous donne ma version qui est un mélange de mes lectures (Eric van den Bergh et de Bruno Chaix principalement) : si le plan allemand a d'abord été conservé, c'est que les Allemands espéraient en attaquant au plus vite devancer les contre-mesures que vont prendre les Alliés. Ensuite, Fall Gelb III est plutôt une transition vers Fall Gelb IV dont il ne faut pas vraiment tenir compte, une transition du fait que les délais relativement courts imposés par Hitler qui veut attaquer au plus vite les Alliés, empêchant de modifier en profondeur le déploiement allemand. Ce n'est que lorsqu'une longue période de mauvais temps est annoncée que ce changement est possible et effectué en faveur d'idées qui sont à l'état-major allemand depuis longtemps (un éventuel centre de gravité contre Sedan est prévu dès novembre). Donc ce n'est pas Maasmechelen qui a provoqué le changement de plan. Mais a-t-il eu une influence sur le nouveau ? Oui, mais assez floue. Non pas parce que l'accident a révélé le plan allié, Chaix écrit qu'il était déjà connu, le survol n'a pu que confirmer ici et là (la reco aérienne c'est loin d'être l'alpha et l'omega du renseignement). L'influence, c'est que les Allemands pensent que les Alliés n'en seront qu'un peu plus convaincu par ce qu'ils ont saisi comme plans que leur effort aura lieu au nord, ce qui devrait accroître les chances de succès au sud. Autre influence plus concrète : l'opération aéroporté sur Namur/Dinant (et sur Gand ?) est annulée, désormais elle aura lieu contre la forteresse Hollande. De la même manière, l'offensive des forces blindées en direction de Dinant est désormais considérée comme secondaire car on pense que la surprise a été éventée (indirectement par la révélation de l'opération aéroportée) et les Allemands ne sont donc plus sûr de traverser la Meuse là. À noter que ça colle un peu avec la version de Warlimont, qui n'est qu'un témoignage (et on sait à quel point les témoignages allemands a posteriori ne sont pas fiables)

Alors au début de ce post j'écrivais « malheureusement » à propos du fait que le plan allemand n'est pas tombé entièrement aux mains des alliés. Malheureusement car ce plan contenait déjà des éléments importants : il s'agit du groupement rapide (Guderian) contre Sedan (idée retenue depuis novembre) avec deux divisions blindées et autres éléments motorisés, et plus au nord, la toute puissante 4. Armee allemande qui traverse le nord de l'Ardenne avec 4 divisions blindées qui attaquent la Meuse entre Givet et Namur : la 9e armée se serait fait rouler dessus (deux divisions blindées auraient pu toutefois la passer entre Namur et Liège, selon les circonstances). Donc on ne peut que regretter que ce plan allemand même périmé ne soit pas tombées aux mains des Alliés car il aurait pu conduire à un renforcement notable à Sedan et de la 9e armée…

Enfin un dernier mot : les Belges avaient déjà les plans allemands par le colonel Goethals, attaché militaire belge à Berlin, qui les tenait lui même de son homologue hollandais dans la même ville, le major Sas, lequel les avait de son ami et opposant au nazisme, le colonel Oster de l'Abwehr, un opposant au nazisme. Je crois que la filière se tarie après janvier car les Allemands ont vu que les neutres étaient visiblement bien informés et prendront des mesures pour éviter les fuites (à confirmer ; en attendant que je lise le livre qui traite de cette filière : Jean Vanwelkenhuyzen, Les avertissements qui venaient de Berlin). Oster transmettait ainsi les dates des offensives mais comme elles étaient à chaque fois annulé (pour cause météo au moins), cette source a été peu à peu décrédibilisé chez les neutres comme chez les Français qui étaient un peu tenu au courant par les Belges…

J'espère que la lecture de mon post n'aura pas été trop difficile et que vous en tirerez des idées assez claires ; en résumé l'affaire n'a eu qu'une influence quasi nulle chez les alliés, incertaine et vraisemblablement non essentielle chez les Allemands.

Cordialement,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dhouliez
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5665
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Les plans de l'offensive allemande trouvés à bord d'un avion ?   Mer 1 Avr 2015 - 21:51

Bonsoir,

Juste une petite remarque : en 1940, Maasmechelen n'existe pas, c'est pourquoi l'on parle généralement dans la littérature de l'incident de Mechelen.
Le nom complet de la commune était Mechelen-aan-de-Maas.

Cordialement,

DH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chevalier libre
Sergent
Sergent


Nombre de messages : 95
Age : 28
Localisation : Jolimetz (59 - Nord)
Date d'inscription : 30/04/2013

MessageSujet: Re: Les plans de l'offensive allemande trouvés à bord d'un avion ?   Mer 1 Avr 2015 - 23:02

Bonsoir,

J'ignorais ; va pour Mechelen-aan-de-Maas (ou Malines-sur-Meuse ?), Mechelen ça me gène un peu car il y a une autre localité qui porte ce nom, mais c'est un détail.

Cordialement,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dhouliez
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5665
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Les plans de l'offensive allemande trouvés à bord d'un avion ?   Mer 1 Avr 2015 - 23:17

Re,

Après vérification :

Citation :
C'est notamment la version de Liddell Hart, pour qui je le rappelle, le plan allemand était désormais entièrement connu des alliés.

En fait, ce qu'en dit Liddell Hart, citant Student, c'est que "une grande partie du plan tomba entre les mains des belges, qui furent par conséquent mis au courant du plan d'attaque allemand dans ses grandes lignes." Les généraux allemands parlent, poche, collection Tempus, éditions Perrin, p.186-187

Evidemment, il ne définit pas exactement ce qu'étaient "les grandes lignes" désormais connues, mais c'est ce qui ressort d'à peu près toutes les versions, par exemple chez Vanwelkenhuyzen : attaque de la Moselle à la mer du Nord, concernant le Luxembourg, la Belgique et les Pays-Bas...

Cordialement,

DH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
visaval
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 1855
Age : 55
Localisation : colmar ALSACE
Date d'inscription : 03/04/2009

MessageSujet: Re: Les plans de l'offensive allemande trouvés à bord d'un avion ?   Mer 27 Mai 2015 - 21:48

bonsoir
comme Dhoulliez, je confirme que c'est bien Méchelen 
l'officier a tenté de brûler les documents sans grand succès... cela dit, les plans communiqués au GQG de Gamelin ont été quelque peu négligés car on croit à une tromperie...

Vincent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les plans de l'offensive allemande trouvés à bord d'un avion ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les plans de l'offensive allemande trouvés à bord d'un avion ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Avez vous trouvé ce que vous cherchiez en HK ?
» trouvé grosse tortue de floride. Que faire??
» plans pour la création d'une salle de musique!
» J'ai trouvé un crane en foret
» Trouvées dans le Rhin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATF40 :: Les plans, opérations et combats de 1919 à 1940 :: 39-40 : généralités-
Sauter vers: