Forum consacré à tous les aspects de l'armée française entre 1919 et 1940.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Signaler un problème techniqueSignaler un problème technique  

Partagez | 
 

 Combats de Guerstling (Moselle)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jean louis
Fusilier voltigeur
Fusilier voltigeur


Nombre de messages : 3
Age : 67
Localisation : MEZE
Date d'inscription : 01/03/2015

MessageSujet: Combats de Guerstling (Moselle)   Dim 1 Mar 2015 - 16:56

Bonjour, qui pourrait me renseigner sur les combats du 12 mai 1940 à GUESRTLING /57/ où mon oncle appartenant au 96 ème RIAlp a été tué ? 
 Merçi de votre aire. Jean louis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lasalle
Fusilier voltigeur
Fusilier voltigeur


Nombre de messages : 1
Localisation : Metz
Date d'inscription : 26/03/2009

MessageSujet: Re: Combats de Guerstling (Moselle)   Dim 16 Aoû 2015 - 22:48

Bonsoir Jean-Louis
 

Le  14 mai 1940, la cote 335 constitue l’objectif principal  de l’opération Bärenfang lancée dans le but de fixer, durant la guerre éclair, les éléments de la III° armée française sur la rive droite de la Moselle.
A partir de  4 heures 10 (heure allemande) les points d’appui  installés dans les massifs forestiers (Grossenwald, Daustauden, Dennewald) bordant Heining  sont soumis à une importante préparation d’artillerie  isolant totalement le poste avancé de la cote 335 tenus par une section de la 10ème  Compagnie du 3ème Bataillon du 151° RI.
 A 6 heures 40, après des combats acharnés, les troupes d’assaut du 1er bataillon du 280 IR parviennent  à occuper les  cinq bloc de combat au prix de 23 morts, dont le major Schneider tombés à la tête des groupes d’assaut,  et 44 blessés.
 Pris à partie par l’artillerie allemande, le groupe franc du 2ème  bataillon du 15.1 et celui du 11° RI, envoyés en renfort,  ne parviennent pas à reprendre la cote 335 dont le poste est anéanti.
Côtés français,  le sergent chef Depuisse Alain est porté disparu. Au nombre des tués figurent : Alsac Achille, Bidard Clovis, Jehan Maurice du groupe franc du 2ème Bataillon  ainsi que Gaytant Désiré et Olivier Maurice tombés le même jour à Guerstling.
Vingt deux soldats, dont plusieurs blessés sont faits prisonniers.  Rousselet Pierre  décède le 22 mai à Sangt Wendel.
Aujourd’hui, seule une  croix en bois, régulièrement entretenue par des réservistes du régiment de parachutistes de Sarrelouis, ainsi qu’une plaque comportant les noms des soldats allemands rappellent  ces combats.
Bien cordialement
Lasalle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://garde-rep-mobile-moselle.perso.neuf.fr/
 
Combats de Guerstling (Moselle)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chronologie des combats et des batailles de 1809 (Autriche)
» Entre Roth et Neufgrange (Moselle): de petites sphères rejoignent une grosse
» 1992/1993: vers 17H30 Objet ovale (meurthe-et-moselle 54)
» Lixou (Meurthe-et-Moselle) : deux prêtres pris pour cibles et menacés par les défenseurs des animaux
» 54-Meurthe-Et-Moselle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATF40 :: Les plans, opérations et combats de 1919 à 1940 :: Campagne de France-
Sauter vers: