Forum consacré à tous les aspects de l'armée française entre 1919 et 1940.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Signaler un problème techniqueSignaler un problème technique  

Partagez | 
 

 6e Compagnie de Ponts Lourds - Historique 39/40

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
sinagot34
Sergent ADL
Sergent ADL


Nombre de messages : 120
Date d'inscription : 22/09/2014

MessageSujet: 6e Compagnie de Ponts Lourds - Historique 39/40   Dim 1 Mar 2015 - 9:39

Bonjour à tous,




Désignation de l’Unité :
326/6    COMPAGNIE DE PONTS LOURDS 
 
Description de l’insigne :
Écu ancien rouge avec un éléphant noir réunissant ainsi les deux couleurs traditionnelles du génie. L’éléphant représente les ponts lourds de l’unité.
Pas d’identification de l’unité où l’humour n’est pas absent puisque l’éléphant qui se veut léger traverse le plan d’eau sur un roseau ce qui veut également dire que les constructions de ponts de la compagnie autoriseront des passages d’engins lourds.
                                                                                                            
Détails de fabrication de l’insigne :
Fabrication émaillée, A. AUGIS 28 ME ST BARTHELEMY LYON, en relief sur réservation lisse,  dos granuleux et doré, fixation par épingle verticale sous pastille lisse et longue.
 
Détails donnés par le fabricant :
Commande par le Cne GRILLON Commandant la Compagnie de Ponts Lourds n° 6 au SP 6146 de 1100 ex le 31/10/39 ramené à 100 ex le 14/11/39 pour une livraison de 12 exemplaires le 14/11/39.
Puis commande de 300 ex le 22/11/39 pour une livraison de 400 ex le 26/12/39.  

Essai héraldique :
Insigne sous forme d’un écu français ancien de gueules, au chef bombé,  ouvert d’or à un éléphant, debout, passant, de sable, franchissant des flots d’azur et de blanc sur un roseau ployé, de sinople et de gueules.


Historique de l’Unité :     
 
Voir S & T  n° 170, pages 43 et 44.
Référence SHD carton n° 34 N 851

6e Compagnie de Ponts lourds puis le 1/3/40  -  326/6

A la mobilisation les Régiments sont dissous et transformé en dépôt de guerre, le 4e RG est transformé en Dépôt de Guerre du Génie n° 4 qui donnera naissance à beaucoup d’unités autonomes, comme tous les DGG.
La 6e Compagnie de Ponts Lourds et par la suite 326/6 est donc rattachée au DGG  n° 4.
Toutes les CPL sont des unités appartenant à la réserve générale du Génie puis rattachées suivant les besoins à une armée.

1/9/39            Formation par le Centre Mobilisateur du Génie n° 4
                      Stationne à La Terrasse (Isère 38)
17/9/39          Stationne à Neuville –sur-Saône (Rhône 69)
31/10/39        Commande d’insigne à la maison Augis  par le Cne GRILLON Commandant la Compagnie de Ponts Lourds n° 6 au SP 6146 de 1100 ex le 31/10/39 ramené à 100 ex le 14/11/39, livraison 12 exemplaires le 14/11/39.

22/11/39        Commande d’insigne à la maison Augis de 300 exemplaires

8/11/39          Stationne à Saint-Venant (Pas-de-Calais 62)

26/12/39        Suite à la commande d’insigne, livraison de 400 exemplaires.

6/1/40            Laissé à la disposition de la 14e CPL à Arques (Pas-de-Calais 62) un ponton grue

1/3/40             Changement de dénomination la 6e CPL  devient 326/6e C P L

18/6/40          Sur la Loire vers Ancenis (Loire-Atlantique 44)  après être passé à Pontorson (Manche 50), Dinan (Ille-et-Vilaine 35), Redon (Ille-et-Vilaine)


5/7/40             Dissoute, la 326/6e CP L est regroupée avec 326/1, 326/8 et 326/17 pour former par changement de dénomination la 1° Compagnie de Travailleurs de Ponts Lourds
Nota : nous n’avons plus à faire à une unité militaire, mais à des travailleurs encadrés par ordre n° 108 du 1/7/40 du Commandement des réserves générales pour exécution au 5/7/40.
En application de l’armistice signé le 22 juin 1940 qui stipule :
Article 4 : Les forces armées françaises sur terre, sur mer et dans les airs devront être démobilisées et désarmées…….
Article 13 : En outre le Gouvernement français s'engage, sur ordre du Haut-Commandement allemand, à procéder à tous les travaux de remise en état nécessaires.

11/7/40          Dissolution de la 326/6e CPL à Luzech (Lot 46)
Bureau liquidateur administratif n° 4 stationné à Grenoble (Isère 38) 14e Division Militaire, stationnement de l’unité ou de l’intendance ayant procédé à sa dissolution Cahors  (Lot 46) sur la 17e Division Militaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
6e Compagnie de Ponts Lourds - Historique 39/40
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sergent Germain VanderCruyssen - Compagnie de Mortier Lourds de la Legion Etrangere (CMLLE - II/3REI) - Laos
» 1re compagnie étrangère parachutiste de mortiers lourds
» Les bienfaits des animaux de compagnie
» Avoir un animal de compagnie: un choix égoïste?
» 67eme de Ligne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATF40 :: Les unités de l'armée de terre de 1919 à 1940 :: Génie-
Sauter vers: