Forum consacré à tous les aspects de l'armée française entre 1919 et 1940.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Signaler un problème techniqueSignaler un problème technique  

Partagez | 
 

 Parc d'essence et ingrédients d'armée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Crosnier
Colonel
Colonel


Nombre de messages : 1725
Date d'inscription : 19/02/2011

MessageSujet: Parc d'essence et ingrédients d'armée   Ven 13 Fév 2015 - 18:16

Bonsoir

En relisant l'étrange défaite de Marc Bloch et notamment son rapport sur les ravitaillements de la 1ere armée page 285 à 298 , je cite:
"L'exploitation des dépôts et le ravitaillement des unités étaient assurés par le parc d'essence et d'ingrédients (P.R.I) composé d'un état major important et d'une compagnie d'exploitation, elle même assez nombreuse et qui a été renforcée en gradés et hommes par les soins du G.Q.G, dès le début de la guerre".
Or depuis longtemps, je traîne dans mes archives un P.E.I composé de quatre compagnies de dépôt principal numérotées par exemple pour la 1ere armée 561, 571, 581, 591. Malheureusement je ne sais plus d'où je tiens cette composition de PEI.
J'ai bien peur que la version de Marc Bloch soit la bonne. !!!!!
Qu'en pensez vous ???
Cordialement
Crosnier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dhouliez
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5373
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Parc d'essence et ingrédients d'armée   Ven 13 Fév 2015 - 21:08

Bonsoir,

Un PEI est composé d'un EM, d'une compagnie de dépôts principaux et de trois compagnies de dépôts secondaires, de deux puis une (à vérifier) compagnie de camions réservoirs.

Cordialement,

DH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragon
Sous-Lieutenant
Sous-Lieutenant
avatar

Nombre de messages : 343
Age : 48
Localisation : La Bourgogne du Sud
Date d'inscription : 10/04/2008

MessageSujet: Re: Parc d'essence et ingrédients d'armée   Ven 13 Fév 2015 - 22:44

Bonsoir,

Concernant les Parcs d’Essence et d’Ingrédients, l’ensemble de ces dépôts et unités sont inclus dans un parc d’essence et d’ingrédients d’armée ou de réserve générale. Les parcs d’essence et d’ingrédients assurent la gestion et l’exploitation des dépôts ainsi que l’organisation du transport de carburant et ingrédients entre les dépôts d’un même parc.
 
 
            Jusqu’au 7 janvier 1940, les parcs d’essence et d’ingrédients disposent de :
 
                                   . 1 état-major,
                                   . 1 compagnie de dépôt principal,
                                   . 3 compagnies de dépôts secondaires,
                                   . 4 compagnies de transport de carburant à 4 ou 5 sections, soit 300 m3
                                        (l’instruction sur l’organisation des compagnies de transport des P.E.I.
                                          ne prévoit que 2 compagnies, ce qui en réalité sera le cas)
 
            Les sections d’exploitation des compagnies de dépôts peuvent gérer chacune un dépôt.
 
 
            Le 7 janvier 1940, une restructuration de l’organisation de la chaîne logistique modifie profondément la structure des parcs d’essence et d’ingrédients. Le nombre de compagnies formant les parcs diminue au profit d’un accroissement du nombre des sections. L’emploi des compagnies d’exploitation, autrefois spécialisées, devient plus souple du fait de la mixité des sections les constituants. Contrairement à l’ancienne structure, les compagnies d’exploitation possèdent dorénavant des sections de réparations et des sections de gestion de dépôts. Les compagnies de transport gardent leurs sections de transport, mais elles sont renforcées de sections de manutention.
 
 
            A partir du 7 janvier 1940, les parcs d’essence et d’ingrédients disposent de :
 
                                   . 1 état-major,
                                   . 1 compagnie d’exploitation,
                                   . 1 compagnie de transport de 500 m3,
                                   . 1 équipe technique de grosses réparations.
 

            Les compagnies d’exploitation peuvent désormais gérer 12 dépôts principaux et 30 dépôts secondaires.
Bien cordialement,
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pourceuxde14.monsite.orange.fr/index.jhtml En ligne
Crosnier
Colonel
Colonel


Nombre de messages : 1725
Date d'inscription : 19/02/2011

MessageSujet: Re: Parc d'essence et ingrédients d'armée   Ven 13 Fév 2015 - 23:21

Bonsoir

Merci

Donc je n'avais pas rêvé et Marc Bloch n'avait pas tort.

En ce qui concerne les compagnies de transport, citation Marc Bloch.
"une compagnie de transport de carburants (camions citernes et quelques camions plateaux) appartenant à l'arme du train, faisait partie de la dotation organique de l'armée et était placée, en ce qui concerne son emploi sous le commandement du commandant du PEI. Une seconde compagnie du même type, en réserve générale du G.Q.G, était temporairement affecté à l'armée durant toute la période d'attente, pour être employée dans les mêmes conditions. Elle est demeurée à la disposition de l'armée durant toute la période des opérations actives. Une troisième compagnie de transport de carburant a été mise à la disposition de l'Armée, par le GQG, dès le début des opérations. Mais, stationnée dans la région de Cambrai, elle reçut lors de la poussée allemande sur l'Oise un ordre de repli venant de la direction des étapes. Repliée, conformément à cet ordre, en direction de la Somme, elle fut, à partir de ce moment perdue pour l'armée."
Le capitaine  LACHAMP commandait le P.E.I qui était placé sous les ordres du général commandant l'artillerie de l'armée par l'intermédiaire de l'officier supérieur (Un chef d'escadron) chef du service des munitions et essence.
Un développement sur l'emploi du PEI pendant les opérations laisse apparaître la mise en place d'un circuit de commandement (4eme bureau de l'armée-PEI) laissant de côté le commandement de l'artillerie.
Cordialement
Crosnier 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragon
Sous-Lieutenant
Sous-Lieutenant
avatar

Nombre de messages : 343
Age : 48
Localisation : La Bourgogne du Sud
Date d'inscription : 10/04/2008

MessageSujet: Re: Parc d'essence et ingrédients d'armée   Sam 14 Fév 2015 - 11:27

Bonjour,

Effectivement, au fils de mes recherches dans ce domaine, j'ai constaté que les PEI étaient subordonnés au 4ème bureau de leur grande unité de rattachement.

Bien cordialement,

Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pourceuxde14.monsite.orange.fr/index.jhtml En ligne
Crosnier
Colonel
Colonel


Nombre de messages : 1725
Date d'inscription : 19/02/2011

MessageSujet: Re: Parc d'essence et ingrédients d'armée   Sam 14 Fév 2015 - 21:02

Bonsoir

J'ai écrit:
"Or depuis longtemps, je traîne dans mes archives un P.E.I composé de quatre compagnies de dépôt principal numérotées par exemple pour la 1ere armée 561, 571, 581, 591. Malheureusement je ne sais plus d'où je tiens cette composition de PEI."

J'ai retrouvé ma source: il s'agit de la liste des unités combattantes. Le rédacteur de cette liste semble ignorer la réorganisation du 7 janvier 1940.

Donc pour les 8 armées formées à la mobilisation (Un PEI = 1 compagnie de dépôt principal, 3 compagnies de dépôt secondaires)
PEI 1 (1ere armée) 561eme, 571eme, 581eme, 591eme compagnies
PEI 2 (2eme armée) 562eme, 572eme, 582eme, 592eme compagnies 
PEI 3 (3eme armée) 563eme, 573eme, 583eme, 593eme compagnies
PEI 4 (4eme armée) 564eme, 574eme, 584eme, 594eme compagnies
PEI 5 (5eme armée) 565eme, 575eme, 585eme, 595eme compagnies
PEI 6 (6eme armée) 566eme, 576eme, 586eme, 596eme compagnies 
PEI 7 (7eme armée) 567eme, 577eme, 587eme, 597eme compagnies
PEI 8 (8eme armée) 568eme, 578eme, 588eme, 598eme compagnies

Question: Quels sont les centres de mobilisation et les dépôt de guerre?

La 9eme armée a eu un PEI n° 9 (569, 579eme, 589eme, 599eme compagnies).

Question: Ce PEI 9 a t il été formé dès la mobilisation pour le détachement d'armée des Ardennes ou ultérieurement lorsque le DAA devient 9eme Armée (par quel dépôt) ????.

Deux PEI de réserve générale semblent avoir été formés:
Le 161eme (361eme, 371eme, 381eme, 391eme compagnies)
Le 162eme (362eme, 372eme, 382eme, 392eme compagnies)

Questions
Centre de mobilisation et dépôt  ???
Ces PEI de RG ont ils été réorganisés de la même manière que les PEI d'armée ????

La 10eme armée a eu un PEI n° 10 qui semble être le PEI 161 de RG. (Dans la liste des unités combattantes il est repris PEI n° 1 (161). N'y aurait il pas une coquille 1 au lieu de 10?).
L'armée des Alpes ne semble pas avoir eu de PEI (La 6eme armée ayant quitté les Alpes avec le sien).
Question générale : Lors de la réorganisation de janvier 1940, la compagnie d'exploitation restante a t elle pris un nouveau numéro ou a t elle gardé par exemple le n° 561, 562, etc...
Cordialement
Crosnier 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dhouliez
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5373
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Parc d'essence et ingrédients d'armée   Sam 14 Fév 2015 - 21:33

Bonsoir,

D'après le répertoire Kauffer, le PEI n°10 est formé le 5 décembre 39 avec la 570e Compagnie de dépôts principaux.

A cette date, les PEI de RG n°1 et 2 ne sont pas encore devenus PEI n°161 et 162, à 1 cie de dépôts principaux et 3 compagnies de dépôts secondaires. La renumérotation prend effet le 1er février.

Seuls indices d'un changement de composition, il est noté, pour le PEI de RG n°1 (même principe pour le n°2):

361e Cie de dépôt principal, 371e 381e 391e Cies de dépôts secondaires (jusqu'au 15.2.40)

et pour le PEI n°7 (VIIe armée) :
567e Cie de dépôt principal, 577e 587e 597e Cies de dépôts secondaires (jusqu'au 15.2.40) puis 569e Cie de dépôt prin.

Cette mention n'est pas retrouvée pour la 569e Cie d'essence.

Il n'y a aucune date de dissolution pour les compagnies de dépôts, et aucune mention de compagnies d'exploitations.

Cordialement,

DH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragon
Sous-Lieutenant
Sous-Lieutenant
avatar

Nombre de messages : 343
Age : 48
Localisation : La Bourgogne du Sud
Date d'inscription : 10/04/2008

MessageSujet: Re: Parc d'essence et ingrédients d'armée   Sam 14 Fév 2015 - 22:19

Bonsoir,

Concernant les PEIARG, j'ai quelques informations, mais trop peu par rapport à ce que j'aimerai connaître à ce sujet. Des compagnies de transport de carburant y ont été affectées :


Cie n°TypeObservationProvenance civileProvenance militaire
921/4
C.A.C.R.
puis
C.T.C/R.G
PEI RG N° 1
Gr 501 (04.11.39)
Gr 27 (02.02.40)
Gr 26 (06.06.40)
?4° Bataillon d’ouvriers d’Artillerie
922/9
C.A.C.R.
puis
C.T.C/R.G.
PEI RG N° 2
Gr 503 (04.11.39)
Gr 29 (02.02.40)
 Sté Desmarais Frères  Centre Mobilisateur de l’Artillerie n° 9 (Poitiers) 
923/4
C.A.C.R.
puis
C.T.C/R.G.
PEI RG N° 1
Gr 501 (04.11.39)
Gr 27 (02.02.40)
 7°ARMEE(15.05.40)
?4° Bataillon d’ouvriers d’Artillerie
924/9
C.A.C.R.
puis
C.T.C/R.G.
PEI RG N° 2
Gr 503 (04.11.39)
Gr 27 (02.02.40)
? Centre Mobilisateur de l’Artillerie n° 9 (Poitiers)
912/2
C.A.C.R
puis
 C.T.C/R.G  
2° ARMEE
puis
 PEI RG 161(23.06.40) 
??
916/14    
C.A.C.R.
puis
C.T.C/R.G
6° ARMEE
 
ALPES
(12.39 uniquement)
?
Centre Mobilisateur du Train
n° 14
906/14C.C.R.6° ARMEE?14° Bataillon d’Ouvriers d’Artillerie (Lyon)
Je ne trouve pas trace de PEIA pour la 10ème ARMEE.

Concernant les PEI RG, la numérotation des compagnies de dépôt est la suivante : 
 361                                P.E.I. R.G. 161                    ?                                                 ?                                  
 371P.E.I. R.G. 161??
 381P.E.I. R.G. 161??
 391P.E.I. R.G. 161??
 362P.E.I. R.G. 162??
 372P.E.I. R.G. 162??
 382P.E.I. R.G. 162??
 392P.E.I. R.G. 162??


Bien cordialement,

Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pourceuxde14.monsite.orange.fr/index.jhtml En ligne
Loïc Lilian
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 1970
Localisation : Riom AUVERGNE & Bourbonnais
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Re: Parc d'essence et ingrédients d'armée   Sam 14 Fév 2015 - 23:58

bonsoir

Nicolas la 916/14 c'est le même BOA que la 906 car ces compagnies ne sont pas mises sur pied par les CMT mais par les CMA ou bien souvent les BOA dans les Régions Militaires où cet échelon subsiste encore
d'ailleurs je soupçonne ces 2 compagnies de partager aussi la même symbolique, ce qui ne serait guère étonnant puisqu'elles ont évolué par paire
http://atf40.forumculture.net/t4286-insigne-portiere-916-14-cie-de-transport-de-carburant

de même que la 912/2 mise sur pied par le Centre de Mobilisation d'Artillerie 302 de La Fère comme sa soeur la 902/2

pour ceux qui sont intéressés le forum compte des fils sur 2 de ces compagnies de transport de carburant avec des photos de véhicules et des hommes
http://atf40.forumculture.net/t6935-901e-cie-de-transport-de-carburant
http://atf40.forumculture.net/t5294-917e-compagnie-de-transport-de-carburant-reserve-generale


Quant aux Centres de Mobilisation puis Dépôts de Guerre des PEI d'Armée et de Réserve Générale

PEICMA puis DGA
 11 Douai
 2302 La Fère
 36ème BOA Châlons
 420ème BOA Toul
 58ème BOA Dijon
 614ème BOA Lyon
 717 Toulouse
 87ème BOA Belfort
 923 Rouen
10      ? 
16122ème BOA
1629 Poitiers
ces deux derniers comme il a été rappelé étant les anciens PEI de RG 1 & 2

Salutations
Loïc L.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragon
Sous-Lieutenant
Sous-Lieutenant
avatar

Nombre de messages : 343
Age : 48
Localisation : La Bourgogne du Sud
Date d'inscription : 10/04/2008

MessageSujet: Re: Parc d'essence et ingrédients d'armée   Dim 15 Fév 2015 - 15:52

Bonjour Loïc,

Merci pour ce complément d'information.

Il est possible que certaines unités, telles les 902/12 et 912/2 tout comme les 906/14 et 916/14 puissent avoir le même insigne. Cela sous-entendrait qu'il n'y aurait aucune numérotation apparaissant sur l'insigne (c'est le cas pour la 906/14, pour ce qui est de la 902/12, je ne connais pas son insigne).

Bien cordialement,

Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pourceuxde14.monsite.orange.fr/index.jhtml En ligne
Loïc Lilian
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 1970
Localisation : Riom AUVERGNE & Bourbonnais
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Re: Parc d'essence et ingrédients d'armée   Dim 15 Fév 2015 - 17:10

bonjour

petite parenthèse uniformologique sur les CTC du Train mais mobilisées par les CMA & BOA

ces hommes portent le casque Adrian de l'Artillerie mais la patte de collet est-elle celle des Ouvriers d'Artillerie (n° jaune sur fond rouge) ou du Train (à n° rouge sur fond vert)?

Roger Gantin de la 916ème Cie du 14ème Train mise sur pied par le 14ème BOA
http://www.gantin.net/SCIEZ/Roger_guerre.htm



Dernière édition par Loïc Lilian le Dim 15 Fév 2015 - 18:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crosnier
Colonel
Colonel


Nombre de messages : 1725
Date d'inscription : 19/02/2011

MessageSujet: Re: Parc d'essence et ingrédients d'armée   Dim 15 Fév 2015 - 17:35

Bonsoir

La coiffure du soldat de la 916eme est elle bien réglementaire !!!!!!
Il ne devait pas avoir besoin de sous casque.

Cordialement
Crosnier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
françois vauvillier
GBM
GBM


Nombre de messages : 2246
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: Parc d'essence et ingrédients d'armée   Dim 15 Fév 2015 - 20:08

Bonsoir à tous, bonsoir Loïc,

Je profite de cette intervention pour vous féliciter, Loïc, de cette masse documentaire extrêmement précise et pertinente dont vous nous régalez jour après jour sur ATF40.
Je consulte toutes vos interventions mais elles me donnent très rarement l'occasion d'intervenir.

Aussi est-ce avec plaisir que je découvre votre question unifomologique du jour.

Mon avis va se fonder sur la seule logique car je n'ai aucune archive qui puisse appuyer mes propos, d'autant plus que c'est vous qui m'apprenez les conditions de mobilisation des CTC (compagnies de transport de carburant) du train.

Mais si ces hommes portent au casque, comme vous l'indiquez, l'insigne de l'artillerie — ce qui est logique dès lors que les CTC sont mobilisés par les CMA et BOA (formations de l'artillerie) —, je ne vois pas de raison pour lesquelles ils porteraient au collet autre chose que les distinctives des " ouvriers d'artillerie ".

Par ailleurs, l'examen de la photo de référence me confirme dans l'idée que l'écusson visible est écarlate à chiffres jonquille.
S'il était vert à chiffres rouges (train), les densités en noir et blanc seraient, me semble-t-il, sensiblement plus foncées.

Mais ce qui précède n'est pas parole d'évangile. Qui aura, sur pièces d'archives, le dernier mot ?

Bien cordialement

François
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Dragon
Sous-Lieutenant
Sous-Lieutenant
avatar

Nombre de messages : 343
Age : 48
Localisation : La Bourgogne du Sud
Date d'inscription : 10/04/2008

MessageSujet: Re: Parc d'essence et ingrédients d'armée   Dim 15 Fév 2015 - 23:55

Bonsoir Loïc, bonsoir à tous,

Pour ma part je reste persuadé qu'il y avait des compagnies avec insignes de col et Adrian de l'Artillerie (pour les unités mobilisées par l'artillerie), mais qu'il y avait également des unités avec insignes de col et Adrian du Train (en l'occurrence la grenade pour ce qui est du casque) car mobilisées par le Train.

Pour mémoire, les CTC ayant des personnels issus du Train étaient (liste non exhaustive) : 

  903/6                    C.C.R.       3° ARMEE Standard Française des Pétroles et Desmarais Frères 
6° Escadron du Train
 (Châlons-sur-Marne)
  916/14
C.A.C.R.
puis
C.T.C/R.G.
6° ARMEE
 
ALPES 
(12.39 uniquement)
?
 Centre Mobilisateur du Train 
n° 14
  918/7
C.A.C.R.
puis
C.T.C/R.G
8° ARMEE
Voray sur l’Ognon 
(Doubs)
 Centre Mobilisateur du Train
n° 7
La logistique pétrolière française était pour le moins particulière en ce qui concerne la provenance de ses personnels : Service des Poudres - direction du service des essences pour ce qui est des dépôts de carburant de type industriel, et Train et Artillerie pour les dépôts relevant du Service de l'Artillerie - direction du service des essences. A vrai dire, les compagnies du Train soutenaient le service de l'Artillerie.

Les CTC, unités du Train, avaient effectivement des personnels issus du Train, mais également de l'Artillerie. Les C.D.Principal et C.D.Secondaire, armant les Parcs d'Essence, avaient des personnels mobilisés uniquement par l'Artillerie.

Bien cordialement,

Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pourceuxde14.monsite.orange.fr/index.jhtml En ligne
Loïc Lilian
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 1970
Localisation : Riom AUVERGNE & Bourbonnais
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Re: Parc d'essence et ingrédients d'armée   Lun 16 Fév 2015 - 3:16

Bonsoir

merci François, parmi vos nombreux talents et mérites multiples, ménager vos effets d'annonce et de surprise n'est pas le moindre, en parlant d'Evangile je ne ne suis en fait bien souvent qu'un petit moine copiste qui ne fait que divulguer certaines informations que parce que d'autres, à savoir les figures tutélaires de ATF40 rompues à l'exégèse, ont bien voulu les partager avec moi pour en faire profiter une communauté plus élargie
merci en outre pour le coup d'oeil et cette déduction logique 


Nicolas notre spécialiste pompiste des armées est certainement plus armé que moi dans le cas présent, il est vrai que dans le fil sur la 917ème Cie on a l'impression de voir dans une photo de groupe deux types de collet, un plus clair et un autre plus foncé... 

mais le panachage/mixité des personnels ne vient t'il pas simplement du fait que ces Compagnies

-ont été toutes mobilisées par les CMA et BOA quoi qu'il en soit
-mais il n'en reste pas moins qu'elles vont toutes relever postérieurement des Dépôts de Guerre du Train (DGT successeurs des CMT) comme le rappelle leur numérotation fractionnaire trahissant leur rattachement à cette branche

autrement-dit, Nicolas le tableau où 3 unités sont mises sur pied par un Centre de Mobilisation du Train (6-7-14) ne résulte t'il pas d'un malentendu dans la place qu'occupe l'organe mobilisateur du Train :
les Compagnies 903/6 et sa jumelle 913/6 sont mises sur pied par le 6ème BOA puis rattachées au Dépôt du Train 6 (et non pas le CMT 6 présidant à la mise sur pied) d'où le personnel du 6ème Train
les Compagnies 906/14 et sa jumelle 916/14 sont mises sur pied par le 14ème BOA puis rattachées au Dépôt du Train 14 (idem)
les Compagnies 908/7 et sa jumelle 918/7 sont mises sur pied par le 7ème BOA puis rattachées au Dépôt du Train 7 (idem)

parce que sinon c'est un peu bizarre, on se retrouve avec une curieuse mobilisation erratique où une compagnie provient du BOA tandis que sa compagnie soeur serait mise sur pied par le Centre de Mobilisation du Train de la même région échappant à une certaine logique et harmonieuse mesure de mobilisation par "binôme" de PEIA au BOA de la région

Salutations
Loïc L.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crosnier
Colonel
Colonel


Nombre de messages : 1725
Date d'inscription : 19/02/2011

MessageSujet: Re: Parc d'essence et ingrédients d'armée   Lun 16 Fév 2015 - 11:39

Bonjour

Pour l’armée des Alpes

J’ai écris:
« L'armée des Alpes ne semble pas avoir eu de PEI (La 6eme armée ayant quitté les Alpes avec le sien) »
Dans le recueil des archives du SHAT
Côte 34N365-10 Parc de l'armée des Alpes

Lors du départ de la 6eme armée avec la presque totalité de ses éléments organiques, l’armée des Alpes créée pour la remplacer a du se débrouiller avec les ressources locales (14eme et 15eme régions notamment) pour se constituer ses propres unités organiques. Ces unités n’ont pas toujours été formées avec l’aval du Q.Q.G et de ce fait ont eu une existence officieuse.

C’est peut être le cas de ce PEI de l’armée des Alpes qui a laissé des archives ????
Cordialement
Crosnier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Lilian
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 1970
Localisation : Riom AUVERGNE & Bourbonnais
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Re: Parc d'essence et ingrédients d'armée   Lun 16 Fév 2015 - 17:56

bonjour

l'Armée des Alpes c'est le PEIA 10 (5 décembre 1939) cité antérieurement par Didier réduit à la seule 570ème Compagnie de Dépôt Principal, la taille de l'Armée comme sa vocation alpine ne justifiant sans doute pas une structure plus étoffée

Salutations
Loïc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dhouliez
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5373
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Parc d'essence et ingrédients d'armée   Lun 16 Fév 2015 - 18:17

Bonsoir Loïc,

Effectivement le numéro 10 a été utilisé comme numéro caractéristique de l'armée des Alpes pour la numérotation de ses unités organiques.

Pour ce qui est de la Xe armée, elle a reçu des unités organiques en provenance en partie des Ire et IXe armées dissoutes, de la RG...

Certaines de ces unités ont gardé leur numéro, d'autres ont été renumérotées 10 ou 11 en fonction de la disponibilité du numéro.

Le PEI de la Xe armée est d'après mes notes le PEI 1, en provenance donc de la Ire armée.

Cordialement,

DH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crosnier
Colonel
Colonel


Nombre de messages : 1725
Date d'inscription : 19/02/2011

MessageSujet: Re: Parc d'essence et ingrédients d'armée   Lun 16 Fév 2015 - 19:20

Bonsoir

PEI 10 pour l'armée des Alpes. Il y a peut être une chance pour que le dépôt du 14eme BOA l'ait mis en place !!!!!

PEI 1 de la 1ere armée pour la 10eme armée en gardant son numéro 1, cela explique mieux PEI 1 unité combattante  du 16/05 au 10/06/40. (le rédacteur aurait du mettre 1ere armée puis 10eme armée)

dhouliez a écrit:
et pour le PEI n°7 (VIIe armée) :
567e Cie de dépôt principal, 577e 587e 597e Cies de dépôts secondaires (jusqu'au 15.2.40) puis 569e Cie de dépôt prin.




Logiquement après le 15/02/40, pour le PEI 7, ce serait plutôt 567eme cie de dépôt prin. !!!!!!
Donc si ce n'est pas une coquille, peut être que lors de la 2eme formation de la 7eme armée, le PEI 9  qui n'avait plus d'armée se soit substitué au PEI 7 perdu corps et biens ???
Cependant le PEI 7 est considéré unité combattante du 10/05 au 22/06/40 avec la 7eme armée et le PEI 9 du 10/05 au 15/06/40 !!!!!!

Cordialement
Crosnier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dhouliez
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5373
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Parc d'essence et ingrédients d'armée   Lun 16 Fév 2015 - 19:58

Bonsoir,

Pour le PEI 7, il est délicat d'interpréter la mention "jusqu'au 15.2.40".
Cette date pourrait se reporter - à un mois près - à la réorganisation mentionnée par Dragon et semble t il confirmée par Marc Bloch.
Elle pourrait aussi se reporter à une nouvelle composition après la dissolution de la IXe armée, auquel cas il faudrait plutôt lire  "5.40".

Le problème est que 15.2.40 est aussi la date du renumérotage des deux PEI RG.

Cordialement,

DH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragon
Sous-Lieutenant
Sous-Lieutenant
avatar

Nombre de messages : 343
Age : 48
Localisation : La Bourgogne du Sud
Date d'inscription : 10/04/2008

MessageSujet: Re: Parc d'essence et ingrédients d'armée   Lun 16 Fév 2015 - 21:01

Bonsoir Loïc, bonsoir à tous,

Recherchant dans mes "grimoires", je viens de retrouver ce document relatif à la 906/14, soeur jumelle de la 916/14.

Le timbre du document (reconnaissance de zone de bivouac en Saône et Loire le 22 avril 1940), fait bien apparaître la mention "Train" après la mention 906/14. Je pense de ce fait que cette unité était bien une Compagnie du Train car l'entête stipule : 14° Escadron du Train - 906° Cie de Transport de Carburants. 

Elle était subordonnée à son Parc d'Essence d'Armée de rattachement, mais rendait des comptes également au Colonel commandant le Train d'Armée.

Dans un autre registre, je vais faire suivre dans un autre fils des informations sur la création du Parc d'Essence de la 10ème Armée ainsi que sur l'insigne du PEI de la 1ère Armée, quelque peu différent de l'insigne de la 901ème CCtc.



Bien cordialement,

Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pourceuxde14.monsite.orange.fr/index.jhtml En ligne
Loïc Lilian
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 1970
Localisation : Riom AUVERGNE & Bourbonnais
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Re: Parc d'essence et ingrédients d'armée   Lun 16 Fév 2015 - 21:41

Bonsoir Nicolas

merci du partage, cela illustre bien ce que j'explique

ces compagnies bien qu'elles soient TOUTES mobilisées par un CMA ou BOA et bien qu'elles aient du personnel Ouvriers d'Artillerie (tout ou partie) y compris les attributs ce sont TOUTES in fine des unités du Train 

leur numérotation fractionnaire (906/14 916/14...) est un rappel numero-terminologique patent et criant qu'elles sont des unités du Train malgré tout et qu'elles sont rattachées à tel ou tel Dépôt du Train et non (pas ou plus) des compagnies d'ouvriers prenant rang dans la liste des unités d'ouvriers d'artillerie,

sans cela elles ne posséderaient pas cette numérotation fractionnaire typique du Train et non des Ouvriers d'Artillerie 

d'ailleurs j'ai aussi un détachement d'une compagnie de combustibles du 2ème Train auto du dépôt d'Amiens bizarrement prés de Nevers, bien que le terme "de combustibles" fasse plus penser à une compagnie de l'Armée de l'Air il s'agit probablement de la 902/2 ou la 912/2

Salutations
Loïc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragon
Sous-Lieutenant
Sous-Lieutenant
avatar

Nombre de messages : 343
Age : 48
Localisation : La Bourgogne du Sud
Date d'inscription : 10/04/2008

MessageSujet: Re: Parc d'essence et ingrédients d'armée   Lun 16 Fév 2015 - 22:27

Effectivement Loïc, bien que les unités de transport de carburant (de l'arme du Train) soient mobilisées dans des dépôts de l'Artillerie, il semble qu'une partie des personnels soient de l'Artillerie (certainement la majorité), mais qu'également des personnels du Train viennent y servir (donc à priori un panachage de tenue dans certaines unités).

Ceci semble le cas de la 918ème CTC (7ème Armée) où l'unité reçoit dès la mobilisation des chauffeurs provenant du CMT 7 de Besançon.

Pour ce qui est de ces unités du Train, mises sur pied par l'Artillerie, armées par des artilleurs,  et renforcées dans certains cas par des "tringlots"; le constat est limpide : ils y avaient de l'ordre à remettre dans l'organisation de la logistique carburant (sans parler des CCL de l'armée de l'air et du service des poudres...).  Ceci sera réglé le 1er juin 1943, mais comme le disait Kipling, ceci est une autre histoire.

Merci pour votre éclairage.

Bien cordialement,

Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pourceuxde14.monsite.orange.fr/index.jhtml En ligne
Crosnier
Colonel
Colonel


Nombre de messages : 1725
Date d'inscription : 19/02/2011

MessageSujet: Re: Parc d'essence et ingrédients d'armée   Mar 17 Fév 2015 - 17:53

Bonsoir

Au vue de ce qui précède et du fil création du parc d'essence de la 10eme armée (que l'on pourrait peut être fusionné avec celui ci pour éviter de multiplier les fils sur les PEI ???), il faut donc retenir :
-que le Parc de la 10eme armée est l'ancien PEI n°1 de la 1ere armée réorganisé avec l'apport d'éléments divers (notamment du PEI 9) et qu'il conserve son n° 1.
-que le Parc de la 7eme armée (nouvelle formation) a du être réorganisé avec d'autres éléments du PEI 9 et divers..
On y voit un peu plus clair pour les parcs des théâtres d'opérations de la métropole, mais quand est il pour l'Afrique du Nord. et pour le T.O.M.O ??????
Cordialement
Crosnier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragon
Sous-Lieutenant
Sous-Lieutenant
avatar

Nombre de messages : 343
Age : 48
Localisation : La Bourgogne du Sud
Date d'inscription : 10/04/2008

MessageSujet: Re: Parc d'essence et ingrédients d'armée   Mar 17 Fév 2015 - 19:28

Bonsoir,

Je suis tout à fait d'accord pour le fusionnement de ce fil dans celui dévolu aux PEI, si le modérateur est d'accord bien évidemment.

Pour ce qui est de l'AFN, je vais regarder ce que j'ai dans mes documents.

Cordialement,

Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pourceuxde14.monsite.orange.fr/index.jhtml En ligne
 
Parc d'essence et ingrédients d'armée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les ingrédients d'une émission télé convenable sur le phénomène ovni?
» Du lait dans les frites de Mc Donald
» Roquefort, Bleu sans présure?
» Steack végétal chez S*bway
» Mail pour les jus de fruits et boissons sucrées

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATF40 :: Les unités de l'armée de terre de 1919 à 1940 :: Artillerie :: Service (parcs, BOA...), centres de mobilisation et dépôts-
Sauter vers: