Forum consacré à tous les aspects de l'armée française entre 1919 et 1940.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Signaler un problème techniqueSignaler un problème technique  

Partagez | 
 

 159e RIA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
JCLBN
1re classe
1re classe
avatar

Nombre de messages : 18
Age : 48
Date d'inscription : 03/11/2012

MessageSujet: 159e RIA   Sam 13 Déc 2014 - 17:35

Bonsoir à tous,
Je souhaiterais connaître le parcours du 159ème RIA de Briançon pendant la campagne de septembre 39 à juillet 40.
Quels ouvrages pouvez-vous me conseiller pour trouver toutes ces informations. Des récits ou témoignages ont-ils été publié par des hommes de cette unité?
Merci par avance pour votre aide.
Cordialement,
JCLBN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le gone
Sergent de carrière
Sergent de carrière


Nombre de messages : 136
Age : 47
Localisation : Rhone Alpes
Date d'inscription : 29/03/2010

MessageSujet: Re: 159e RIA   Dim 14 Déc 2014 - 19:40

Bonjour,
Voici quelques informations :
Formé à Briançon puis à Embrun, le 15-9 fait partie de la 27ème division d’infanterie Alpine.

Le Régiment est commandé par le Colonel GRUYER.

L’échelon A du 15-9 occupe à la mobilisation les lignes d’avant poste sur la frontière italienne : les Gondrans, la Vachette, le Granon, la Guisane.

L’échelon B, composé de réservistes, se mobilise à Embrun, sous les ordres du Colonel FABRY, avec un noyau mobilisateur du 15-9 actif.

Début décembre 1939, le régiment, sans ses sections d’éclaireurs skieurs, part pour les Ardennes. Il stationnera dans la région de Bitche dans les avancées de la ligne Maginot.

Il a un bataillon en première ligne (Chapelle des Saints, Kleinbirk), un bataillon de réserve à Schorbach, un bataillon effectue des travaux. Les trois bataillons se relèvent à tour de rôle.

L’hiver est très rigoureux, la température descendant à -25 ° la nuit pendant 6 semaines.

Le secteur de Chapelle des Saints, Kleinbirk n’est pas particulièrement calme. Les points d’appui ne sont pas reliés entre eux, les PC ne sont pas protégés et les allemands viennent attaquer la nuit.

Pour contrer les patrouilles allemandes, le 15-9 met en place des corps francs qui à leur tour vont franchir le no man’s land, faire prisonnier quelques ennemis sans laisser personne aux mains allemandes.

Le 10 mai 1940, jour de l’attaque générale allemande, il est au repos vers Ferette, en Alsace, non loin de la frontière suisse.

En hâte, le régiment est transporté par camions sur l’Aisne dans la région de Soissons.
Il doit contre attaquer à Chavigny, au nord de Soissons, vers l’Ailette.L’opération est décommandée, au cours de son exécution, faute de chars.

La situation devient vite intenable. Le front de l’Ailette, plus au nord, a rompu et les troupes françaises refluent en masse, harcelée par les bombardements. Le décrochage se fait difficilement dans la nuit du 6 au 7 juin.

Le 15-9 reçoit l’ordre de se replier au sud de Soissons dans la région de Chaudun, Ploisy, Vierzy.

L’ennemi a franchi l’Aisne et a percé à l’est de Soissons. Une contre attaque de flanc de la 27ème DIA est prévue mais le 8 au matin arrive l’ordre de repli de la division au sud de l’Ourcq. L’opération s’effectue sous un matraquage infernal de la luftwaffe.

Le 9 juin, il a reçoit la mission de tenir coûte que coûte, derrière la médiocre coupure de l’Ourcq, de part et d’autre du village de Breny. Le 15-9 résiste farouchement, à un contre six. A 18 h 30, le régiment reçoit l’ordre de se replier. Mais un peu plus tard, le contre ordre arrive : tenir sur place.
Le front cède sur la droite dans lme secteur tenu par le 71ème RIA.

A 20h40, après avoir repoussé une nouvelle infiltration allemande et abattu de nombreux allemands dont un Capitaine, les défenseurs sont contraints de capituler, n’ayant plus de munition. Le génie allemand s’empresse aussitôt de construire des passages sur l’Ourcq.

Vers 4 h du matin, violent bombardement sur La Croix. Le Colonel reçoit au matin l’ordre de se replier vers le sud est. En fin de mouvement toute la Division doit se trouver entre l’Ourcq et la Marne, la gauche de la division (le 15-9) devant s’installer à Mont Saint Père. Le 20ème GRDi assurera la liaison entre le 15-9 et le 71ème RIA, situé un peu plus à droite.

Le Colonel envoie des estafettes porter l’ordre aux I et II / 159. Le 20ème GRDI, à peine en route, se bat durement avec l’ennemi, qui vient du nord et du nord est, à l’ouest de Grisolles,

Le Colonel apprend que l’on ne peut transmettre l’ordre de mouvement au II/159. Aucune estafette n’a réussi à passer. L’ennemi a fini de déborder les flancs du 15-9. Il s’infiltre aussitôt dans les trous de ce front trop étendu pour le régiment. Une grande partie du régiment, encerclée, ne peut se dégager. Le Colonel est fait prisonnier.
Seuls quelques éléments, sous le commandement du Capitaine PEGORIER, arrivent à percer et parviennent à rejoindre les lignes françaises sur la Marne.

Le Colonel GRUYER, 3 chefs de bataillon, 25 officiers et 750 sous officiers et soldats manquent à l’appel.

Le 12 juin, le 15-9, réduit à une poignée d’alpins, reçoit la mission de défendre le village d’Artonges, en avant de Montmirail où est tué le capitaine PEGORIER. Au soir, les survivants emmenés par le Capitaine JEANDEL se replient sur la forêt de Traconne. Dans la nuit du 13 au 14 juin, ils franchissent la Seine à Nogent, Pont sur Seine et Romilly. Les débris du 15-9 et son drapeau se replient successivement dur L’Yonne, la Loire, le Cher, la Creuse et la Gartempe.

Au 11 juillet 1940, sur un effectif de 80 officiers, 3430 sous officiers et alpins, le 15-9 ne compte plus que 12 officiers et 477 sous officiers et alpins.

Les restes du 15-9, avec des éléments de la 27ème DI entrent dans la formation du formation du Régiment de l’Allier formé à Montlucon qui devient, en septembre 1940 le 152ème RI de l’armée d’armistice.
Sur la bibliographie, à lire  cet ouvrage :
Le général était lieutenant à 7ème cie du 15-9, prisonnier et évadé.
Les combats de Brény sont bien relatés.


Cordialement

Eric
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JCLBN
1re classe
1re classe
avatar

Nombre de messages : 18
Age : 48
Date d'inscription : 03/11/2012

MessageSujet: Re: 159e RIA   Dim 28 Déc 2014 - 19:59

Bonsoir,
Merci à vous pour toutes ces informations.
J'ai rapidement commandé le livre sur Alain Le Ray... Je suis en train de le lire et c'est effectivement un ouvrage exceptionnel pour les amateurs des troupes Alpines!
Cordialement,
JC 
PS; Si vous connaissez d'autres ouvrages sur le thème du 15-9, n'hésitez pas à me les recommander...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avz94
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 4949
Age : 56
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: 159e RIA   Sam 1 Aoû 2015 - 16:09

Bonjour,

voici une petite série de photos du 15-9 dans les années 30 :




















Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais/
Tempête
Caporal ADL
Caporal ADL
avatar

Nombre de messages : 58
Localisation : A la montagne
Date d'inscription : 29/08/2009

MessageSujet: Re: 159e RIA   Lun 3 Aoû 2015 - 13:43

Bonjour,
Très belle série de photos, par contre il y a pas mal de chasseurs au milieu de l'infanterie alpine (cors sur les tartes, tenues bleues, vareuse dolman en train de sécher etc....)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tempetesurlesalpes.fr/
avz94
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 4949
Age : 56
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: 159e RIA   Lun 3 Aoû 2015 - 20:20

Bonsoir,

merci pour cette information

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais/
christian calet
1re classe
1re classe
avatar

Nombre de messages : 15
Age : 66
Localisation : beauchamp 95
Date d'inscription : 24/03/2010

MessageSujet: Re: 159e RIA   Dim 10 Sep 2017 - 11:16

Bonjour à tous,

pardonnez deux questions simplistes , surtout la première, je ne voudrais pas m'attirer les foudres des spécialistes...:

- un personnel du 15/9 a t'il l'appellation Chasseur ou Soldat ?

- j'ai besoin de la partition du refrain du Régiment

Merci de votre aide !

cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dhouliez
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5528
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: 159e RIA   Dim 10 Sep 2017 - 12:34

Bonjour,

Dans l'infanterie alpine, on ne trouve pas de chasseurs...

Pour ce qui est de la partition, je n'ai pas de piste !

Cordialement,

DH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Eric Denis
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 4929
Age : 50
Localisation : Toulon
Date d'inscription : 04/05/2006

MessageSujet: Re: 159e RIA   Dim 10 Sep 2017 - 15:35

Bonjour,

christian calet a écrit:
pardonnez deux questions simplistes , surtout la première, je ne voudrais pas m'attirer les foudres des spécialistes...:

Il n'y a pas de questions idiotes, seules les réponses le sont parfois...

De plus, vous ne vous attirerez pas les foudres de qui que ce soit avec des questions "simplistes".

_________________
Cordialement
Eric Denis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eric-denis.wifeo.com/
christian calet
1re classe
1re classe
avatar

Nombre de messages : 15
Age : 66
Localisation : beauchamp 95
Date d'inscription : 24/03/2010

MessageSujet: Re: 159e RIA   Lun 11 Sep 2017 - 8:31

Bonjour à tous !

merci pour les réponses

on parle donc de "soldat"

je cours après le refrain, qui doit être sonné lors d'une cérémonie aux Invalides, vendredi prochain

cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dhouliez
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5528
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: 159e RIA   Lun 11 Sep 2017 - 8:37

Bonjour,

La devise du régiment (peut-être même de l'ensemble des RIA, est "ni chasseurs, ni biffins, alpins"

Pour ce qui est du refrain, il me semble qu'il y a une section "traditions" au SHD. Ce serait peut être un contact fructueux ?

Cordialement,

DH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
christian calet
1re classe
1re classe
avatar

Nombre de messages : 15
Age : 66
Localisation : beauchamp 95
Date d'inscription : 24/03/2010

MessageSujet: Re: 159e RIA   Mar 12 Sep 2017 - 7:13

Bonjour Dhouliez,

merci pour la suggestion du SHD !

cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
159e RIA
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Disparition des 122e et 159e Régiments d'infanterie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATF40 :: Les unités de l'armée de terre de 1919 à 1940 :: Infanterie :: Par N° de RI-
Sauter vers: