Forum consacré à tous les aspects de l'armée française entre 1919 et 1940.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Signaler un problème techniqueSignaler un problème technique  

Partagez | 
 

 5e régiment de cuirassiers

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
JARDIN DAVID
Capitaine
Capitaine
avatar

Nombre de messages : 508
Date d'inscription : 30/09/2009

MessageSujet: 5e régiment de cuirassiers   Sam 25 Oct 2014 - 15:20

Bonjour,
Je cherche des renseignements sur le 5ème régiment de cuirassiers, stationné à Strasbourg et appartenant à la 2ème DLC si je suis les indications du forum. Régiment d'active a priori.
En 1940 ce régiment était commandé par le colonel baron Victor de ROUBIN. De nombreux cadres du 5ème Cuir furent par la suite des résistants très actifs (grades de 1940 : capitaine Guy d'ORNANT, aspirant LEFRANC, adjudant-chef DERRINGER ..) mais nous sortons du cadre temporel qui nous rassemble ici !
Ma question : quel était le niveau et l'équipement de cette unité ? Cavalerie montée ou mécanisée ?
Si certains disposent d'un organigramme nominatif, ce serait parfait !
Merci d'avance.
JD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nicolas T.
Sous-Lieutenant
Sous-Lieutenant


Nombre de messages : 323
Age : 44
Localisation : Manche
Date d'inscription : 28/11/2011

MessageSujet: Re: 5e régiment de cuirassiers   Sam 25 Oct 2014 - 17:06

Bonjour,

C'est un régiment de cavalerie montée, qui avec le 18ème régiment de chasseurs à cheval, forme la 3ème brigade de cavalerie de la 2ème DC, transformée en DLC le 10/02/1940.

Nicolas T.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JARDIN DAVID
Capitaine
Capitaine
avatar

Nombre de messages : 508
Date d'inscription : 30/09/2009

MessageSujet: Re: 5e régiment de cuirassiers   Sam 25 Oct 2014 - 18:58

Merci Nicolas !
Donc pas de chars en vue même au sein de la DLC ?
JD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nicolas T.
Sous-Lieutenant
Sous-Lieutenant


Nombre de messages : 323
Age : 44
Localisation : Manche
Date d'inscription : 28/11/2011

MessageSujet: Re: 5e régiment de cuirassiers   Sam 25 Oct 2014 - 19:11

Si, dans une DLC,  on trouve des chars Hotchkiss au régiment d'automitrailleuses et des AMR au régiment de dragons portés.

Nicolas T.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JARDIN DAVID
Capitaine
Capitaine
avatar

Nombre de messages : 508
Date d'inscription : 30/09/2009

MessageSujet: Re: 5e régiment de cuirassiers   Sam 25 Oct 2014 - 22:28

Ok ! Donc pas de chars dans ce régiment précis, mais on en trouve dans les autres unités de la DLC (?). 
JD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nicolas T.
Sous-Lieutenant
Sous-Lieutenant


Nombre de messages : 323
Age : 44
Localisation : Manche
Date d'inscription : 28/11/2011

MessageSujet: Re: 5e régiment de cuirassiers   Sam 25 Oct 2014 - 22:49

Oui.
Dans la 2ème DLC, on trouve les chars Hotchkiss au 2ème RAM.

Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JARDIN DAVID
Capitaine
Capitaine
avatar

Nombre de messages : 508
Date d'inscription : 30/09/2009

MessageSujet: Re: 5e régiment de cuirassiers   Dim 26 Oct 2014 - 0:44

Merci pour ces précisions !
JD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dhouliez
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6045
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: 5e régiment de cuirassiers   Dim 26 Oct 2014 - 8:21

Bonjour JD,

D'autres précisions ici :

http://www.atf40.fr/ATF40/divers/DLC%201-0.pdf

Cordialement,

DH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
JARDIN DAVID
Capitaine
Capitaine
avatar

Nombre de messages : 508
Date d'inscription : 30/09/2009

MessageSujet: Re: 5e régiment de cuirassiers   Dim 26 Oct 2014 - 8:52

Ok, j'adore ce genre de tableau !
Si vous avez quelques disponibilités, j'en rajoute : Sur le fond, quelle appréciation porter sur la 2ème DLC et le 5ème Cuirs lors des combats de 1940 ? Unités trop rapidement semi-mécanisées ?
JD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dhouliez
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6045
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: 5e régiment de cuirassiers   Dim 26 Oct 2014 - 9:39

C'est un presque un oxymore.

D'une manière générale, les DLC ont souffert de la semi-mécanisation, car les éléments montés et les éléments motorisés ou mécanisés n'avaient pas du tout les mêmes contraintes d'emploi et de déplacement. Il en est de même dans les GRDI.

Ce sont les éléments montés qui ont été les moins "utiles" mais de ce fait les éléments mécanisés se sont trouvés affaiblis.

En définitive, c'est la conception hybride "pétrole-picotin" qui s'est avérée inadaptée à la manœuvre et au rythme de la campagne !

Pour le contexte, je vous renvoie au GBM Hors-série n°1.

Cordialement,

DH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
JARDIN DAVID
Capitaine
Capitaine
avatar

Nombre de messages : 508
Date d'inscription : 30/09/2009

MessageSujet: Re: 5e régiment de cuirassiers   Dim 26 Oct 2014 - 13:43

Oui, je comprends. En fait, je retrouve de très nombreux cadres de ce 5ème Cuirs dans la résistance Giraudiste (et même antérieurement dans les GAD), et je voulais compléter ma vision de leur campagne de 40.
Merci beaucoup.
JD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JARDIN DAVID
Capitaine
Capitaine
avatar

Nombre de messages : 508
Date d'inscription : 30/09/2009

MessageSujet: Re: 5e régiment de cuirassiers   Mar 4 Nov 2014 - 13:54

Je reviens avec une question de vocabulaire ou plutôt d'orthographe, dans la droite ligne des traditions les plus pures etc etc, fermez le ban !
Quelle écriture vous semble correcte : 5ème Cuirs, 5ème cuirs, 5ème Cuir ou 5ème cuir ?
Merci d'avance pour vos explications et digressions ou variations éventuelles sur ce thème !
JD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dhouliez
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6045
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: 5e régiment de cuirassiers   Mar 4 Nov 2014 - 14:00

Il me semble, d'une part qu'il n'y a pas de règle, d'autre part que l'on trouve les 4 dans les documents d'époque.

J'ai une préférence pour Cuirs, la majuscule par ce que c'est une abréviation, et le s parce que c'est "de cuirassiers" et non "cuirassé"...

DH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
JARDIN DAVID
Capitaine
Capitaine
avatar

Nombre de messages : 508
Date d'inscription : 30/09/2009

MessageSujet: Re: 5e régiment de cuirassiers   Mar 4 Nov 2014 - 14:03

Merci Didier, ou DIDIER ou didier, ou DH, Very Happy
 bref un grand'merci pour cet avis, cela me conforte puisque 5ème Cuirs avait ma préférence !
JD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mpointeau
1re classe
1re classe


Nombre de messages : 11
Age : 59
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 08/07/2011

MessageSujet: Re: 5e régiment de cuirassiers   Sam 8 Nov 2014 - 19:44

JARDIN DAVID a écrit:
Bonjour,
Je cherche des renseignements sur le 5ème régiment de cuirassiers, stationné à Strasbourg et appartenant à la 2ème DLC si je suis les indications du forum. Régiment d'active a priori.
En 1940 ce régiment était commandé par le colonel baron Victor de ROUBIN. [...]
Si certains disposent d'un organigramme nominatif, ce serait parfait !
Merci d'avance.
JD

Bonsoir Monsieur,
Je viens de prendre connaissance de votre recherche. En espérant que ce document scanné (et recopié en reconnaissance de caractères !!!) pourra vous rendre service !



ORDRE DE BATAILLE DU 5è REGIMENT DE CUIRASSIERS
MAI – JUIN 1940
 
Lt Colonel commandant le Régiment : Lt Colonel de ROUBIN
 
ETAT MAJOR :
            Capitaine adjoint                               :           Capitaine d'ORNANT
            Capitaine chargé des transmissions     :        Capitaine CARRIE
            Médecin chef de service                     :           Capitaine CHAUSSET
            Vétérinaire chef de service                 :           Lieutenant BAREISS
            Officier de détails                              :           Lieutenant LETHORRE
            Officier de renseignements                 :           Lieutenant LAURENT
 
 
ESCADRON HORS RANG (EHR)
Commandant                                       : Capitaine d'AMBELLE
Officier de renseignements                  : Lieutenant SCHOTT
Officier S.A.R.                                    : Lieutenant PINCON
Médecins adjoints                                : Lieutenant STEIGER
          "                                             : Adjudant ALOUIN
Dentiste                                               : Sous-Lieutenant THOUAULT
Vétérinaire adjoint                               : CONDEMINE
 
1er GROUPE D'ESCADRONS
Chef d'Escadrons DEVIE
 
1er ESCADRON
Commandant                                       : Capitaine de GAUJAC
Chefs de peloton                                 : Lieutenant MANSET
            "                                               : Lieutenant RICHTER (M. d. L. VIDAL)
            "                                               : Sous-Lieutenant BIZOT-ESPIARD
            "                                               : Sous-Lieutenant OSlO
 
2ème ESCADRON
Commandant                                                : Sous-Lieutenant DESJOBERT
Chef de peloton                                           : Sous-Lieutenant CHEVILLARD (brigadier chef PRUVOST
                    ."                                               : Sous-Lieutenant GARNIER (M. d. L COLOMBEY)
                    :"                                              : Maréchal des Logis CALVEL
                     "                                              : Maréchal des Logis GENDREAU
 
2ème GROUPE D'ESCADRONS :
                                                                          : Chef d'escadrons DEFAURE
 
3ème ESCADRON:
Commandant                                               : Lieutenant Louis de MAUPEOU
Chef de peloton                                           : Lieutenant GAUTHIER
                     "                                              : Sous-Lieutenant KIELHOLZ (M. d. L NOEL)
                    "                                               : Adjudant Chef ODILE
                     "                                              : Maréchal des Logis Chef THERY
 
4ème ESCADRON :
Commandant                                               : Capitaine BEAULIEU
Chefs de peloton                                         : Lieutenant BELZACQ
                    "                                              : Sous-Lieutenant DALLIER
                    "                                              : Sous-Lieutenant de LANNURIEN
                    "                                              : Sous-Lieutenant MAGNILLAT
 
 
ESCADRON DE MITRAILLEUSES ET D'ENGINS (EME) :
Commandant                                              : Capitaine JOPPE
Pelotons mitrailleuses                                  : Lieutenant de MAISTRE
                                                                  : Lieutenant GENTY (Adjudant GROSMOUGIN)
Peloton canons 25                         : Lieutenant BARRAS
                                                                 : Lieutenant de LOISY
Peloton mortier                                            : Adjudant Chef DERRINGER

Extrait de "Royal Pologne" - Pages de gloire 1653-1992

Cordialement.

Michèle (fille d'un 5ème cuir(s) de 40)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JARDIN DAVID
Capitaine
Capitaine
avatar

Nombre de messages : 508
Date d'inscription : 30/09/2009

MessageSujet: Re: 5e régiment de cuirassiers   Lun 10 Nov 2014 - 15:13

Merci Michèle, c'est exactement ce que je recherchais !
JD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avz94
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 5429
Age : 57
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: 5e régiment de cuirassiers   Lun 27 Juil 2015 - 23:17

Bonsoir,

voici un complément sur le 5ème Régiment de Cuirassiers,

En 1936, le 5ème Cuirassiers commandé par le Colonel Saison quitte Pontoise pour venir à Strasbourg, former avec le 18ème Chasseurs à Cheval de Saint-Avold, la 3ème Brigade de Cavalerie. il entre ainsi dans la 2ème Division de Cavalerie de Lunéville.

En septembre 1938, l'échelon A du régiment prend par alerte ses emplacements de couverture à la frontière sarroise, le PC est à Altwitter en Moselle.

En avril 1939, toujours en alerte, il se transporte au camp du Valdahon, en couverture face à la Suisse et y reste 5 semaines.

Le 23 août 1939, une nouvelle alerte le conduit dans la région de Belfort, à Rechesy et Pfetterhouse. L'échelon B rejoint le régiment le 3 septembre, jour de la déclaration de la guerre.

Le 8 octobre 1939, la 2ème Division de Cavalerie quitte la région de Belfort pour les environs de Montmédy, le 5ème Cuirassiers cantone entre Sapogne et Breux.

Durant toute la période d'octobre 1939 à mai 1940, le Régiment participe à l'établissement d'une position de résistance en avant de la Ligne Maginot et prépare soigneusement aussi bien par entrainement incessant au combat que par le travail des cadres, l'exécution de la mission qu'il aurait éventuellement à remplir en Belgique.

Le 10 avril 1940, le Colonel Saison quitte le commandement du Régiment à la tête duquel il est remplacé par le Lieutenant-Colonel de Roubin.

Les combats de Belgique et en Argonne du 10 au 23 mai :

Le 10 mai, aux premières heures du jour, le Régiment est alerté et reçoit l'ordre d'exécuter la mesure Tilsitt qui constitue à se porter jusqu'à la frontière prêt à entrer en Belgique.

Le CES Devie, qui commande le Régiment en l'absence du LCL de Roubin, en permission, porte ses escadrons en avant. A 8h00, ordre est donné de franchir la frontière et de se porter rapidement sur la Semoy. A 11h00, la Semoy est atteinte et le régiment, tout en gardant solidement les passages, continue son mouvement et occupe la ligne Villers-sur-Semoy, Poncelle, station de Landin, carrière Saint-Lambert entre le 18ème Chasseurs au nord-ouest et la Brigade Motorisée de la 2ème DLC à l'est, les détachements de sûreté éloignée se sont portés au-devant des forces allemandes en direction du Luxembourg.

De 15h00 à 21h45 la Division est attaquée sur tout son front, le 5ème Cuirassiers qui se trouve au centre porte le poids principal de la bataille, subissant et faisant subir à l'ennemi des pertes élevées en chars et personnels, mais maintenant toujours sa position.

Une des actions, la plus sévère est menée contre Poncelle où le 3ème Escadron doit supporter une série d'attaques de plus en plus violentes, appuyées de chars et d'artillerie, on sent que les Allemands veulent percer à tout prix, mais ils n'y parviennent pas et doivent abandonner le combat et détourner leurs colonnes vers le nord. La violence de l'attaque blindée ennemie, (4 chars sont détruits en moins de 5 minutes et les autres font demi-tour et ne reparaissent plus) accompagnée par une puissante artillerie (au moins un groupe de 105 sur 300 mètres de front) rappelle les sérieuses actions de 1918.

Bien que la situation soit à plusieurs reprise critique, le Régiment tient partout ses positions.

A 22h00, les attaques allemandes ont cessé; le régiment reçoit l'ordre de se replier sur la lisière des bois au sud de la Semoy.

Il tient ces bois malgré plusieurs actions ennemies.

Le 11 mai, le combat continue sur cette ligne contre les flancs gardes de forces allemandes se dirigeant d'est en ouest. Le LCL de Roubin reprend le commandement du régiment.

Le 12 mai, à 07h30, commence une série d'action locale très violente menée par des effectifs ennemis importants. La situation, un moment confuse, est rétablie par une vigoureuse contre-attaque dirigée par le CES Devie. Au cours de cette action, le LTN Richter, du 1er Escadron, est tué et le LTN Genty, de l'EME, grièvement blessé.

A 10h00, l'armée donne l'ordre à la Division de se replier sur les position préparées en avant de la Ligne Maginot. Le repli s'exécute dans un ordre parfait, malgré la pression d'un ennemi particulièrement mordant.

A 20h00, la Brigade couvrant la Division à l'ouest ayant repassé la ligne fortifiée près de Carignan, ordre est donné par le commandement d'abandonner ces positions organisées pendant l'hiver et qui représentaient une très sérieuse valeur défensive. La Ligne Maginot est franchie dans la nuit du 12 au 13 et le Régiment est envoyé au repos à l'ouest de Stenay. Il rejoint son emplacement le 13 vers 10h00. Dans la seule journée du 12 et la matinée du 13, les cavaliers ont fait une étape de 35 kms à pied et 20 kms à cheval en soutenant plusieurs engagements et après deux jours de combats sérieux.

Le même jours, à 22h00, au moment où tous profitaient d'un repos bien gagné, la Division est alertée. L'ennemi a percé à Sedan et menace la direction de Beaumont où le 5ème Cuirassiers se porte d'urgence, le contact est repris le 14 mai, à 08h00, sur les lisières nord du Bois de Grand Dieulet.

Du 14 au 23 mai, entre Beaumont, Sommauthe et Verrières, en une série de marches et de contre-marches le Régiment se porte sur tous les points menacés, remettant en place l'infanterie retraitant de Sedan et arrêtant les actions allemandes.

Le 15 mai, le 4ème escadron est l'objet de très violents bombardements par avions volant bas, alors qu'il occupait la première ligne en vue d'une attaque prochaine. il perd deux pelotons en tué et blessés, le LTN BELZACQ et le SLT Dallier, qui les commandaient sont, eux-mêmes, très grièvement blessés, mais le 4ème Escadron conserve intégralement le terrain.

Cette période a représenté un effort considérable, aggravé par la dure épreuve d'assister à la défaite du Corps d'armée qui devait tenir Sedan. Le Régiment a montré dans ces circonstance une force morale et une résistance physique peu communes qui n'ont d'ailleurs étonné aucun de ceux qui avaient assisté à sa préparation à la guerre et l'avaient vu combattre du 10 au 12 mai en Belgique.

Le 23 mai, ordre est donné de se porter à Cernay et de se préparer à faire mouvement vers l'ouest.

Du 10 au 23 mai, les pertes ont été de 4 officiers et 144 sous-officiers et cavaliers tués, blessés ou disparus.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais/
mpointeau
1re classe
1re classe


Nombre de messages : 11
Age : 59
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 08/07/2011

MessageSujet: Re: 5e régiment de cuirassiers   Dim 7 Oct 2018 - 10:48

Bonjour à tous,
Fille d'un ancien du 5è Cuirs, je fais partie du bureau de l'Amicale du régiment. Au nom du bureau, je vous invite, anciens ou descendants d'anciens du 5è Cuirs, à nous rejoindre. Nous sommes prêts à vous accueillir lors de nos commémorations, et le journal de l'Amicale est prêt à recevoir vos articles, souvenirs, photos,...
Pour ma part, je rédige (toujours) le parcours de mon père lors de la Campagne de mai-juin 1940.
Au plaisir de vous lire.
Cordialement.
Michèle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NDM61
1re classe
1re classe


Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 20/09/2018

MessageSujet: 5eme cuirs   Dim 7 Oct 2018 - 13:18

Bonjour
Je rédige moi aussi un papier sur mon beau
père (Promo St Cyr 28) au 5eme cuirs et
serai très heureuse d’echanger avec vous.
Amitiés
NM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NDM61
1re classe
1re classe


Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 20/09/2018

MessageSujet: Amicale des anciens du 5eme cuirs   Dim 7 Oct 2018 - 13:21

Peut on communiquer dans ce forum les coordonnées de l’Amicale des anciens du 5eme cuirs ?

Merci !
NM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eric Denis
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5348
Age : 51
Localisation : Toulon
Date d'inscription : 04/05/2006

MessageSujet: Re: 5e régiment de cuirassiers   Dim 7 Oct 2018 - 14:29

Bonjour,

Bien sur, c'est une information qui peut être utile.

_________________
Cordialement
Eric Denis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eric-denis.wifeo.com/ En ligne
NDM61
1re classe
1re classe


Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 20/09/2018

MessageSujet: Re: 5e régiment de cuirassiers   Dim 7 Oct 2018 - 19:00

Merci mais c’est moi qui demande les coordonnées à Michèle si elle me lit :-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avz94
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 5429
Age : 57
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: 5e régiment de cuirassiers   Dim 7 Oct 2018 - 19:43

Bonsoir,

Voici une photo prise en 1931 à Pontoise







Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais/
18°RCC
1re classe
1re classe


Nombre de messages : 15
Age : 72
Localisation : Mâcon
Date d'inscription : 26/03/2016

MessageSujet: Re: 5e régiment de cuirassiers   Dim 7 Oct 2018 - 20:00

Bonsoir
Je possède les archives du "18°RCC" de la 2°DLC avec de nombreux témoignages , photos et autres...
La proximité avec le "5° cuirs" me fait penser à regarder dans mes cartons ?  Rolling Eyes
A suivre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
mpointeau
1re classe
1re classe


Nombre de messages : 11
Age : 59
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 08/07/2011

MessageSujet: Re: 5e régiment de cuirassiers   Dim 7 Oct 2018 - 21:18

NDM61 a écrit:
Merci mais c’est moi qui demande les coordonnées à Michèle si elle me lit :-)
Bonsoir...
Oui, avec grand plaisir ! Vous pouvez me contacter en message personnel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 5e régiment de cuirassiers   

Revenir en haut Aller en bas
 
5e régiment de cuirassiers
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Site du 7è Régiment de Cuirassiers...
» HUET - Adjudant-sous-officier - 5è Régiment de Cuirassiers -
» Véhicules et marquages du 5 ème régiment de Cuirassiers
» identification d'un régiment
» 5e régiment de cuirassiers

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATF40 :: Les unités de l'armée de terre de 1919 à 1940 :: Cavalerie :: Cavalerie montée et semi-motorisée-
Sauter vers: