Forum consacré à tous les aspects de l'armée française entre 1919 et 1940.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Signaler un problème techniqueSignaler un problème technique  

Partagez | 
 

 Question calibre?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
naga
Sergent
Sergent
avatar

Nombre de messages : 94
Date d'inscription : 23/07/2008

MessageSujet: Question calibre?   Mar 29 Juil 2008 - 6:13

Bonjour,
Ma question va paraitre idiote mais pourquoi les calibres des differents types de canons en dessous de 155mm sont parfois" ambigus"?
A savoir canon de 47mm et pas 50mm,mortier de 81mm et pas 80mm,canon allemand de 88mm et non pas 90mm par exemple?
Il n y a que les canons de plus de 200mm ou ca tombe "juste",280mm,380mm,420mm etc..
Une idee la dessus? Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stéphane Ferrard
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 1052
Date d'inscription : 08/06/2007

MessageSujet: Re: Question calibre?   Mar 29 Juil 2008 - 14:09

Bonjour,



Il est vrai que pour un non connaisseur des « choses balistiques », la diversité des calibres peut désorienter.

Ce qu’il faut savoir :

- Les lois de la balistique sont universelles et donc à problème posé, même réponse ou presque.

- Depuis la normalisation des calibres, chaque armée s’est efforcée d’avoir des projectiles balistiques d’un calibre légèrement différent des autres. Le but était d’empêcher l’ennemi d’utiliser des munitions saisies dans ses propres armes. Si en cas de repli (stratégique bien sûr !) on peut enclouer un canon, c'est-à-dire le rendre inutilisable, il est pratiquement impossible de pétarder sur place un stock de munitions, sauf à se faire sauter avec la Sainte Barbe !

- Le calibre d’un projectile s’exprime à travers le diamètre de l’âme en haut de rayures, le projectile sera dont d’un calibre légèrement supérieur pour forcer les rayures. J’ai déjà évoque le problème dans une autre rubrique sur le char B. Outre le calibre et pour les munitions encartouchées, la longueur de l’étui bien déterminée, interdit le chambrage d’une cartouche dans une arme non prévue pour la recevoir et donc le verrouillage de la culasse.

- Avant les normalisations OTAN et du Pacte de Varsovie, les armées utilisaient souvent des calibres « historiques », variant d’un pays à un autre. Par exemple pendant la SGM, les armes de petit calibre (fusils, FM, mitrailleuses) utilisaient les calibres suivants : 6,5 mm, 7,5 mm, 7,62 mm, 7,7 mm, 7,92 mm, 8 mm et 9 mm (Italie). Les étuis de formes différentes interdisaient donc l’emploi de munitions de prise et quand bien même, un projectile de calibre inférieur flottait dans le canon tandis que celui d’un calibre supérieur entraînait au mieux un gonflement du canon rendu alors inutilisable, voire l’explosion de ce dernier. Seul exemple de l’utilisation d’une cartouche par une arme non conçue pour la tirer celui des revolvers en 11 mm Mle 1873 et 1874 aux mains des résistants en 1943/1944 qui « avalaient » les cartouches de .45 ACP (11,43 mm).

- Tout ceci explique pourquoi des armes ayant une utilisation commune (arme légères, mortiers, canons, obusiers) avaient des calibres différents d’un pays à l’autre. Ainsi, pour le canon de 47 mm, la France et l’Italie utilisaient ce calibre mais ce n’étaient pas les même munitions ni les mêmes canons. Les Allemands utilisaient le 5 cm (à l’époque, ils calculaient les calibre en cm et non en mm), les Britanniques le 57 mm (6 Pounder, ils calculaient encore en poids comme au 19ème siècle). Pour le mortier de 81 mm, les Allemands le donnaient comme 8 cm, et les Britanniques comme 3 inches (76,2 mm). Pourtant c’étaient pratiquement les mêmes armes toutes fabriquées sous licence du français Brandt.

Cordialement

Stéphane Ferrard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
naga
Sergent
Sergent
avatar

Nombre de messages : 94
Date d'inscription : 23/07/2008

MessageSujet: Re: Question calibre?   Mer 30 Juil 2008 - 3:54

Merci pour cette brillante explication,Stephane. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catalina
Sous-Lieutenant
Sous-Lieutenant
avatar

Nombre de messages : 332
Age : 44
Date d'inscription : 30/12/2006

MessageSujet: Re: Question calibre?   Mer 30 Juil 2008 - 11:54

Il y a une autre raison plus historique à la diversité des calibres. Jusqu'au XIXe siécle, et même au delà pour certains pays, le calibre d'un canon correspondait au poids en livres du boulet qu'il utilisait. Le calibre en mm était donc directement lié au diamétre du boulet employé.

Ainsi, en France, un canon de 4 livres correspond à du 75 mm, 8 livres à du 105 mm, 32 livres à du 155 mm, etc... En France la normalisation des calibres d'artillerie date de la fin de la guerre de cent ans.

Les différences entre pays viennent du fait que la livre n'y a pas toujours la même valeur. Ainsi, si la livre française correspond à 489,5 grammes depuis le 7 avril 1795 (livre de Paris), la livre impériale anglo-saxonne correspond à 453,592338 grammes depuis sa définition de 1878.

Pour convertir en livre anglaise (453,592 grammes), il faut prendre :

  • la livre française et en retrancher 1/11
  • la livre espagnole et y ajouter 1/72
  • la livre hollandaise et y ajouter 1/11
  • la livre danoise et y ajouter 5/48
  • la livre suédoise et en retrancher 1/16
  • la livre russe et en retrancher 1/11


D'autre part, si le systéme métrique décimal a été adopté en France en 1795 les autres pays ont suivis cette voie plus tardivement. Le calibre des armes pouvait ainsi être exprimé en lignes (2,256 mm pour la ligne française d'ancien régime, 2,116 mm pour la ligne anglo-saxonne) ou en pouces (27,07005 mm pour le pouce du roi en France, 25,4 mm pour le pouce anglo-saxon). Il faut noter que les pouces anglais, canadiens et américains différaient légérement l'un de l'autre jusqu'en 1959.

Les différences de calibre viennent donc surtout des différences entre les unités de mesure de chaque pays.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stéphane Ferrard
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 1052
Date d'inscription : 08/06/2007

MessageSujet: Re: Question calibre?   Mer 30 Juil 2008 - 14:05

Merci pour toutes ces précisions fort savantes et l'évocation des "calibres de France" mais nous ne parlions que des mesures métriques. Messieurs de Bange et Lahitolle étaient passés par là pour rompre avec le passé.
Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catalina
Sous-Lieutenant
Sous-Lieutenant
avatar

Nombre de messages : 332
Age : 44
Date d'inscription : 30/12/2006

MessageSujet: Re: Question calibre?   Ven 1 Aoû 2008 - 8:51

La question portait sur une demande d'explication de l'ambiguité des calibres (47 au lieu de 50 mm, 88 au lieu de 90 mm, etc). Cette "ambiguité" est due à cet héritage historique et n'est apparue qu'à l'adoption des mesures métriques.

Ainsi, pour reprendre votre exemple des mortiers moyens, le calibre britannique 76,2 mm correspond à trois pouces anglo-saxons, alors que le calibre français 81,4 mm correspond à trois pouces français. Dans les deux cas l'on tombe juste dans la mesure d'origine: 3 pouces. C'est la conversion en mesures métriques qui donne des "ambiguités". Si l'on s'en tient aux mesures d'origine, l'on tombe sur un chiffre rond à chaque fois.

Tous les calibres un peu "bizarres" sont dus au fait que par tradition l'on a conservé pour les nouvelles armes des dimensions correspondant à celles d'antan et non adopté des calibres tombant "rond" en mesures métriques. Si tel avait été le cas, l'on se serait retrouvé avec uniquement des canons de 40 mm au lieu de 37 mm (1 livre à l'origine), de 50 mm au lieu de 47 mm (3 livres à l'origine) ou de 60 mm au lieu de 57 mm (6 livres).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
naga
Sergent
Sergent
avatar

Nombre de messages : 94
Date d'inscription : 23/07/2008

MessageSujet: Re: Question calibre?   Ven 1 Aoû 2008 - 13:13

Je vais etre penible mais le Panzer III Ausf F-J avait un 5cm,les canons de 95mm du fort Janus et 120mm des autres forts ne correspondent pas aux mesures en Livres "ronde" Rolling Eyes
Je crois qu en fait certains pays faisaient ce qu ils voulaient sans se soucier des autres et des "normes habituelles".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catalina
Sous-Lieutenant
Sous-Lieutenant
avatar

Nombre de messages : 332
Age : 44
Date d'inscription : 30/12/2006

MessageSujet: Re: Question calibre?   Ven 1 Aoû 2008 - 23:57

Le 5-cm (ou 50 mm) correspond, dans les calibres de France d'ancien régime, au canon tirant un boulet d'1 livre, le 95 mm au boulet de 6 livres, le 120 mm au boulet de 12 livres...

J'ai oublié de préciser qu'avec l'apparition des obus les calibres ont conservés leurs dimensions mais la masse de leur projectile a considérablement changé:

boulet d'1 livre = 50 mm mais obus d'1 livre = 37 mm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Question calibre?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une question en orthographe/conjugaison?
» Diacre question
» question nuit / sieste bébé 3 mois
» La grosse question qui tue, c'est par ici...
» question bateau

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATF40 :: Les matériels de l'armée de terre de 1919 à 1940 :: Armement :: Artillerie-
Sauter vers: