Forum consacré à tous les aspects de l'armée française entre 1919 et 1940.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Signaler un problème techniqueSignaler un problème technique  

Partagez | 
 

 Les Cruisers récupérés par l'armée française

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
françois vauvillier
GBM
GBM


Nombre de messages : 2218
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: Les Cruisers récupérés par l'armée française   Lun 29 Déc 2014 - 11:14

Bonjour Didier, bonjour à tous,

Excellente information, bravo de l'avoir exhumée. Et nous savons que l'ami Laurent Demouzon, grand spécialiste des troupes alpines, est un chercheur d'une très haute fiabilité.

Voilà donc un élément tangible supplémentaire au sujet de ces fameux Cruisers " de circonstance " de la 342e CACC. Dans le récit, il est question de deux Cruisers utilisés en défense fixe à Guipavas (commune située au nord-est de Brest, à 10 km environ du port de commerce). Mais la photo montre trois chars, en colonne, à un endroit non identifié. Sont-ce partiellement les mêmes chars ? Et combien de Cruisers les Britanniques ont-ils laissé derrière eux au port de commerce ? Au début de ce fil, Alain Adam indique la présence potentielle de 14 Cruisers au port de Brest, sans qu'il soit possible de savoir, autant que j'ai pu lire, s'ils sont tous rejoints les quais et, si oui, si certains d'entre eux ont pu être embarqués pour l'Angleterre.
En tout cas, l'enquête rebondit, elle va se poursuivre je l'espère.

Bien cordialement à tous

François
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alain ADAM
Lieutenant
Lieutenant


Nombre de messages : 378
Date d'inscription : 12/06/2014

MessageSujet: Re: Les Cruisers récupérés par l'armée française   Mar 30 Déc 2014 - 20:48

Bonsoir François ,
S'il y a une certitude "quasi certaine" , c'est que les chars Cruisers n'ont pas été embarqués a Brest .
En effet , si mes souvenirs sont bons , aucun char moyen ou d'infanterie ( du BEF )  ne revient sur le sol britannique .
Par contre , ce que l’état major britannique a souhaité faire, c'est récupérer les hommes , afin de les réarmer ensuite , une fois revenus sur le sol de la mère patrie . 
Par contre, la question reste entière :
- combien de chars cruiser ont survécu au déplacement sur chenilles et sont arrivés a bon port . Le cruiser n'a pas la réputation d'avoir énormément de failles mécaniques graves ( en tout cas rien de similaire au pb de naeder du B Français )  , mais dans l'urgence de la situation , il est probable qu'une part fut abandonnée sur la route par manque de moyens de réparation .
- les anglais ont ils sabordé leurs chars au port ou les ont ils confiés aux français ( très probable ) , mais ceci étant dit , combien étaient encore "bon de guerre" ...
- enfin pour les puristes que nous sommes , quels étaient les types de Cruiser alors disponibles ... et question subsidiaire que sont devenus les Mk VI ? 

Je pense que pour avancer encore un peu , et avant de trouver d'autres éléments dans les archives Françaises , il nous faudrait une source britannique . Or je connais peu de monde ici qui aille consulter les archives anglaises ... Mais ces derniers sont très avancés sur la numérisation concernant la seconde guerre mondiale , et peut être que cela se trouve déjà sur le net ...

De mon coté , je resterai attentif aux archives allemandes , si des rapports concernant des chars anglais sont indiqués a Brest .

Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pascal Danjou
Aspirant
Aspirant
avatar

Nombre de messages : 251
Age : 56
Localisation : Eure & Loir
Date d'inscription : 05/05/2013

MessageSujet: Re: Les Cruisers récupérés par l'armée française   Mar 30 Déc 2014 - 21:16

Bonsoir Alain,

Si je peux me permettre une parenthèse sur ce fil, le Naeder n'avait pas de failles mécaniques graves. comme il a été expliqué dans le Trackstory sur les chars B1. Son plus gros défaut a été que les équipages n'étaient pas assez formés et que y mettre de l'huile de ricin de pharmacie était surement le plus sur moyen de le mettre en panne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.Barbotin.eu
Alain ADAM
Lieutenant
Lieutenant


Nombre de messages : 378
Date d'inscription : 12/06/2014

MessageSujet: Re: Les Cruisers récupérés par l'armée française   Mar 30 Déc 2014 - 21:32

Oui , ok , Pascal , je parlais juste en terme de statistiques sur les pannes chroniques , et le fait que les équipages aient été mal formés sur char B y contribue .

Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pascal Danjou
Aspirant
Aspirant
avatar

Nombre de messages : 251
Age : 56
Localisation : Eure & Loir
Date d'inscription : 05/05/2013

MessageSujet: Re: Les Cruisers récupérés par l'armée française   Mar 30 Déc 2014 - 21:50

Bien évidemment. Ceci dit, il serait surement intéressant de savoir comment le BEF qui était entièrement motorisé avait envisagé le déplacement de ses éléments sur chenilles sur de grandes distances.

Pascal
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.Barbotin.eu
Alain ADAM
Lieutenant
Lieutenant


Nombre de messages : 378
Date d'inscription : 12/06/2014

MessageSujet: Re: Les Cruisers récupérés par l'armée française   Mer 31 Déc 2014 - 13:19

Alain ADAM a écrit:

En effet , si mes souvenirs sont bons , aucun char moyen ou d'infanterie ( du BEF )  ne revient sur le sol britannique .

Apres vérification , 7 ou 9 Cruiser et 6 ou 13 light tank Mk VI sont revenus sur le sol Anglais ( les sources divergent ) .
Il semblerait que ces chars aient été chargés a Cherbourg .

Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FB 59
Caporal
Caporal


Nombre de messages : 28
Age : 59
Localisation : quesnoy sur deule
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Les Cruisers récupérés par l'armée française   Jeu 1 Jan 2015 - 13:57

Bonjour et bonne annee a tous 

En flanant sur le net j ai trouve ce site avec quelques photos de tank Cruiser 
notamment lors de la campagne de mai juin 1940 
et celle ci m interpelle a cause des tombes proches de l equipage sans doute 
avec le casque francais de cavalerie 
c est peut etre une coincidence 
http://www.worldwarphotos.info/gallery/uk/british-tanks/cruiser-mk-iii-a13-mk-i-cruiser-mk-iv-a13-mk-ii/a13-mk-ii-tank-france-1940
Il y a pas mal d autres photos interressantes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alain ADAM
Lieutenant
Lieutenant


Nombre de messages : 378
Date d'inscription : 12/06/2014

MessageSujet: Re: Les Cruisers récupérés par l'armée française   Jeu 8 Jan 2015 - 20:55

Pascal Danjou a écrit:
Bien évidemment. Ceci dit, il serait surement intéressant de savoir comment le BEF qui était entièrement motorisé avait envisagé le déplacement de ses éléments sur chenilles sur de grandes distances.

Pascal

Salut Pascal ,
J'ai parcouru rapidement les War Etablishment tables pour 1940 , et il ne semble pas qu'il y ait de camions ou remorques porte char au sein des unités de chars d'infanterie , en dehors des unités de réparation , qui auraient eu quelques remorques porte char ( 3 ) au sein des army tank Bdes .
Pour ce qui est des unités blindées ( Armoured ) , je ne trouve pas non plus de véhicules de transport en dehors des unités de réparation .
Cela n'exclue pas, bien sur qu'un détachement spécifique de transport fut rattaché au BEF , mais je doute un peu .
En effet , si les Mk VI devaient être facilement transportables sur véhicules/remorques, les Cruiser et Matilda cela devait être une autre paire de manches .
Par contre , le BEF dispose d'un service ferroviaire assez conséquent , et donc , sous toutes réserves, j'imagine que des grands mouvements stratégiques , si besoin était , devaient être prévus par fer . Par contre, cela suppose avoir la maîtrise du sol , des gares etc etc , ce qui n’était plus le cas dans la situation qui nous intéresse .

Ce que je peux donc indiquer, c'est qu’intrinsèquement , chaque bataillon ou brigade de chars , n'avait pas de moyens de transport routiers autre que le déplacement par chenilles .

Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avz94
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 4779
Age : 56
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: Les Cruisers récupérés par l'armée française   Dim 27 Mar 2016 - 22:58

dhouliez a écrit:
Bonjour,

En cherchant des précisions sur la 342e CACC, je retrouve dans un article de Laurent Demouzon (B&B 2009), ceci :

"Le 18 juin (...) le capitaine Dublineau part récupérer des chars britanniques abandonnés au port de commerce pour assurer la défense de Guipavas. Deux engins bourrés de munitions sont ramenés. L'aspirant Flahaut et le sergent Melique, qui n'ont pas combattu en Norvège, se portent volontaire pour les utiliser en défense fixe en les embossant. (...) L'aspirant Flahaut et le sergent Melique, restés à Guipavas, sont capturés par les allemands mais ils réussiront à s'évader de leur camp quelques mois plus tard."

Cordialement,

DH

Bonsoir,

en complément de ce qui est écrit par Didier sur la 342ème CACC :

le 15 juin, la Compagnie est débaruée et dirigée sur Guipavas.

Le 17 juin, les Canadiens se replient abandonnant leur matériel sur les routes, rendant la circulation extrêmement difficile.

Le 18 juin, La Compagnie reçoit l'ordre de se rendre à Kermaro et à 10h00, mission lui est donnée de récupérer dix chars anglais chargés sur une rame au port  de commerce et de les amener à Guipavas pour assurer la défense de Brest. Matériel inconnu, absence de quai, la tâche est peu aisée.

A 15h00, des équipes d'alerte sont placées aux issues ouest, nord et est de Kermario. Des barragessont établis avec des camions lourds anglais.

A 19h00, l'ordre de repli parvint à l'unité qui doit être immédatement embarquée. Le LTN DIVRY est chargé de fermer tous les barrages avec deux chars anglais. L'aspirant Flahaut et le Sergent MELIQUE restent avec ses deux chars.

A 23h35, un détachement sous les ordres du Capitaine quittent Guipavas et gagne le Conquet. Brest est en flamme, l'arsenal saute, la population est en effervescence.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais/ En ligne
Benden
Caporal-chef
Caporal-chef


Nombre de messages : 66
Age : 47
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 01/11/2011

MessageSujet: Re: Les Cruisers récupérés par l'armée française   Sam 7 Mai 2016 - 17:57

Bonjour,

A noter que dans son livre Contribution à l'histoire de la IIe guerre mondiale : Tome 1 : L'envers du 18 juin 1940  le général Jean Charbonneau (adjoint "terre" de l'Amiral Ouest) ne mentionne pas de chars, britanniques ou français, dans les forces placées sous son commandement pour la défense de Brest

Voir le sujet général Charbonneau: http://atf40.forumculture.net/t7458-general-charbonneau


Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les Cruisers récupérés par l'armée française
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Comment faire pour retrouver et récupérer les archives télé sur le sujet?
» Ne les jetez plus, donnez les! Récupération et dons d'objets
» Donner au lieu de jeter - Récupération gratuite et Dons sur Internet
» Première fusée récupérable : la navette (1981)
» comment récupérer des caractères spéciaux (grec) sur word ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATF40 :: L'armée de terre française de 1919 à 1940 :: Enigmes-
Sauter vers: