Forum consacré à tous les aspects de l'armée française entre 1919 et 1940.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Signaler un problème techniqueSignaler un problème technique  

Partagez | 
 

 Mine légère de cavalerie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eric Klamerek
Aspirant
Aspirant


Nombre de messages : 276
Age : 58
Localisation : Moselle
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Mine légère de cavalerie    Ven 15 Aoû 2014 - 9:17

Bonjour,

Dans une notice de la STG (Section Technique du Génie) "Notice secrète sur les obstacles contre les chars de combats " approuvée  par décision Ministérielle N°1041-3/4 S du 30 aout 1934 et datée de 1934, il est fait mention de la mine Légère de cavalerie. Cette notice en fait la description et présente un croquis difficilement exploitable quant à visualisé son faciès.

Ci-dessous, la description identique reprise dans une note sur les "Principes généraux sur l'emploi des mines " daté du 9/10/39 et signée PO du LCL commandant le 14iéme GRDI 



Ce que l'on comprend, c'est que cette mine consiste pour sa partie active à la mise en place (cul à cul) de 2 pétards de 135g Mle 1928 dit "pétard de cavalerie" amorcés par des amorces fulminantes Mle 1880. Quant au système de mise à feu, il est basée sur la réaction d’oxydoréduction d'acide sur un chlorate.

Malgré toute la documentation que j'ai pu consulter sur le sujet et a fortiori les nombreux recueils et ouvrages de dépollution d’après guerre, je n'ai jamais vu de représentation, ni de descriptif de cette mine. Il en est de même des nombreux collectionneurs et professionnels consultés . Il semble bien qu'aucun spécimen ne soit connu ou identifié, remettant tout simplement en cause son existence.
La situation est assez complexe car il n'est pas fait mention de système de sécurité (difficile à concevoir pour un artifice français!) et les parties constituantes semblent être usuelles. De fait, on peut "imaginer" que des "boites vides" + accessoires (fioles acide-pain de chlorate) pourraient être livrées et la mines constituées juste avant emploi.....

Travaillant actuellement sur les mines (AC et AP) usitées par l'ATF 40. Je fais appel à la grande communauté du forum pour savoir si un membre A déjà rencontré la moindre information sur le sujet - représentation - description - récit - témoignages voire pourquoi pas ? un spécimen

Pour mémoire :
   


Merci par avance
Bien cordialement
Eric


Dernière édition par Eric Klamerek le Sam 16 Aoû 2014 - 17:43, édité 1 fois (Raison : Correction coquilles)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierry Moné
Général d'Armée
Général d'Armée


Nombre de messages : 5395
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: Mine légère de cavalerie    Lun 18 Aoû 2014 - 6:17

Bonjour Eric,  Very Happy 

J'ai fait le tour de ce que je possède en matière de manuels d'époque mais aucun ne mentionne l'existence d'une telle mine...

Cordialement,

Thierry Moné

'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bernrd Dodne
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Nombre de messages : 424
Date d'inscription : 08/10/2009

MessageSujet: Re: Mine légère de cavalerie    Lun 18 Aoû 2014 - 22:29

Bonsoir.
Pas spécialiste de l'informatique.
Relevé dans le rapport suivant (sans doute publié sur ATF mais je ne sais plus où), plusieurs mentions de poses de mines, ou barrages de mines, par des éléments de Cavalerie (et non pas par les sapeurs-mineurs): AMR et Moto du LT Glasberg et peloton motocyclistes du LT Koltz. Mais il n'est jamais précisé s'il s'agit de mines légères d'infanterie ou de mines de cavalerie.


LA CAMPAGNE DE MAI 1940 EN BELGIQUE: LA 5e DIVISION LEGERE DE CAVALERIE FRANÇAISE (5ème DLC) EN ARDENNE, DU 10 AU 12 MAI

Texte communiqué par T.Meaudre , realisé par le colonel BIKAR
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eric Klamerek
Aspirant
Aspirant


Nombre de messages : 276
Age : 58
Localisation : Moselle
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: Mine légère de cavalerie    Mar 19 Aoû 2014 - 9:38

Bonjour ,

Merci à Thierry d'avoir cherché dans sa documentation et à Bernard pour l'extrait de récit qu'il faut que je consulte.  Le point peut être mis sur l'utilité de cette mine en parallèle de la mine légère d'infanterie mais visiblement à la conception, il y avait bien la volonté de produire un engin dédié à la cavalerie.

Ci-dessous , un essai de représentation de cette mine réalisé à partir du texte et du seul croquis existant.



bien cordialement

Eric


Dernière édition par Eric Klamerek le Mer 20 Aoû 2014 - 0:45, édité 2 fois (Raison : corrections)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mine légère de cavalerie    

Revenir en haut Aller en bas
 
Mine légère de cavalerie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Il n'y a pas de légère dans la cavalerie de la garde !
» Un peu de cavalerie légère !
» sabre d'officier supérieur de cavalerie légère et ceinturon
» sabre de cavalerie légère modèle an XI
» La Charge de la Brigade Légère......

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATF40 :: Les matériels de l'armée de terre de 1919 à 1940 :: Matériels divers-
Sauter vers: