Forum consacré à tous les aspects de l'armée française entre 1919 et 1940.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Signaler un problème techniqueSignaler un problème technique  

Partagez | 
 

 Infrastructures portuaires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
G.I. Joe
Caporal-chef
Caporal-chef


Nombre de messages : 74
Date d'inscription : 11/06/2011

MessageSujet: Infrastructures portuaires   Lun 28 Juil 2014 - 10:52

Bonjour,

Par infrastructures, je songe entre autres aux formes de radoub et aux docks flottants qui déterminent les moyens de vie d'une flotte (capacités de construction, d'entretien et de réparation des navires).

Il existe bien des informations qui circulent sur le net, mais elles ne correspondent pas toujours...

Sans oublier le flou artistique concernant le transfert de certains docks flottants, notamment suite aux terribles évènements de 1940.

Une liste par port (métropole et colonies) comprenant entre outre leurs dimensions (longueur, largeur et tirant d'eau utiles) serait donc la bienvenue. 

Merci d'avance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vincent lahousse
Lieutenant
Lieutenant


Nombre de messages : 352
Date d'inscription : 02/10/2007

MessageSujet: Re: Infrastructures portuaires   Dim 31 Jan 2016 - 22:14

Traité d'Economie Maritime
de Jean LATTY (paru en 1950?)

Tome 1 : La Construction Navale
Livre 1

1ere partie : la maîtrise de la mer (page 11 à 118)
2ème partie : Définition de la Construction Navale (page 119 à 203)
3ème partie : Economie Générale de la Construction Navale Française (page 205 à 321)
4ème partie : Les arsenaux de la Marine (page 323 à 346)
5ème partie : Les chantiers privés de Construction Navale (pages 347 à 465)
 Dont l'appendice : "Les problèmes concernant la réparation des navires"

Citation  :
"Cette condition de délai minimum [concernant la réparation/maintenance des navires] exige :
1) Une main d'oeuvre trouvé immédiatement et sur place en quantité suffisante
2) L'approvisionnement de certaines matières dans les délais les plus courts
3) Un ensemble d'installation portuaires : formes de radoub et apparaux de levage permettant la mise à sec rapide du navire et le démontage des parties avariées."

le chapitre développe la difficulté des "petits" ports français (le terme de "moins concentrée" est utilisé par l'auteur par opposition aux "grands" ports tel que Amsterdam, Rotterdam, Anvers, Londre, Liverpool ou Glasgow) à disposer d'un volant main d'oeuvre qualifiée

Sur les matières, l'auteur parle de "stock importants de matières métalliques, de bois, d'accessoires de coques tels que hublots, robinetterie, câbles électriques, appareillage électrique, etc. Considérant l'aspect post WWII du traité, ces stocks sont définir pour une époque qualifié de  "jadis", avant un chapitre sur la situation après guerre (ravage / pillage des chantiers pendant la guerre).

Concernant les formes de radoub et engin portuaire, "les ports qui veulent exécuter des réparations doivent posséder des formes de radoub toujours prêtes à accueillir les navires, ainsi qu'un outillage puissant. Il est également nécessaire de disposer de grandes longueurs de quais pour les travaux à exécuter à flot; cales sèches, docks flottants et quais de réparation avec ateliers doivent se retrouver groupés le plus possible et comporter de nombreux engins de levage. Ils doivent être équipés en ligne d'énergie électrique : éclairage, forge et soudure, en conduite d'air comprimé, en canalisation d'eau douce et salée et posséder un réseau téléphonique.
Dans les port ou des travaux de réparation doivent être effectués sur des pétrolier, il faut, en outre, posséder des installations de dégazage pour procéder aux opération de nettoyage et d'aération des citernes à mazout, opération indispensables pour assurer la sécurité du personnel qui devra être employé à bord.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vincent lahousse
Lieutenant
Lieutenant


Nombre de messages : 352
Date d'inscription : 02/10/2007

MessageSujet: Re: Infrastructures portuaires   Dim 31 Jan 2016 - 22:15

Liste des formes de radoub pour les Arsenaux de la Marine Militaire (janvier 1949)
Cherbourg :

  • n°1 : 90m x 16m50
  • n°2 : 100m x 16m60


  • n°3 : 100m x 16m60
  • n°4 : 90m  x 16m60
  • n°5 : 200m x 25m
  • n°6 : 180m x 20m60
  • n°7 : 69m30 x 16m65
  • Du Homet : 235m x 36m 

Brest :

  • De Tourville n°1 : 115m60 X 18m43
  • idem          n°2 : 179m12 X 19m
  • Fantaniou    n°3 : 178m72 X 28m26
  • Salou         n°4 : 204m56 X 36m
  • idem          n°5 : 
  • idem          n°6 : 69m15 X 13m83
  • idem          n°7 : 118m07 X 18m43
  • Laninon      n°8 : 250m X 36m
  • idem          n°9 : 250m X 36m

Je pense que les bassin Laninon 

Lorient :

  • n°1 : 138m25 X 15m50
  • n°2 : 183m15 X 26m33
  • n°3 : 199m35 X 36m

Bizerte :

  • n°1 : 198m60 X 26m50
  • n°2 : 250m60 X 36m
  • n°3 : 89m80 X 13m
  • n°4 : 198m60 X 28m50

Toulon :

  • Vauban : n°1 : 74m70 X 14m73
  • Vauban : n°2 : 72m80 X 15m39
  • Vauban : n°3 : 89m80 X 15m21
  • Missiessy : n°1 197m75 X 26m50
  • Missiessy : n°2 197m75 X 26m50
  • Missiessy : n°3 172m86 X 26m50
  • Gd Bassin : n°1 : 145m X 36m
  • Vauban : n°2 : 254m X 36m

Dakar :

  • 187m X 25m

Diego. :

  • 182m X 29m70

Saigon :

  • 157m70 X 20m10



Voici un document pdf sur les formes de radoub en france
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vincent lahousse
Lieutenant
Lieutenant


Nombre de messages : 352
Date d'inscription : 02/10/2007

MessageSujet: Re: Infrastructures portuaires   Dim 31 Jan 2016 - 22:15

Etat des Engins et formes de radoub pour les ports de commerces (janvier 1949)
Dunkerque :

  • Gril de carénage (50m)
  • Slip way (75m)
  • Forme de radoub n°3 : 75m (tonnage admissible : 500t)
  • Forme de radoub n°4 : 80m X 14m (tonnage admissible : 500t)
  • Dock flottant (existant en 1940?  1500 tonnes )

Calais

  • Forme de radoub : 153m X 20m (tirant d'eau de 6m50)

Boulogne

  • Gril de carénage : 96m50 X 8m40
  • Gril de carénage : 19m00 X 6m30
  • Gril de carénage : 41m50 X 6m70
  • Slip away : 1500 tonnes 

Dieppe 

  • Forme de radoub : 106m60 X 18m
  • Gril de carénage 250 tonnes
  • Gril de carénage 2500 tonnes

Le Havre 

  • Forme de radoub n°1 : 65m X 9m (tirant d'eau de 4m15)
  • Forme de radoub n°2 : 68m X 11m (tirant d'eau de 4m95)
  • Forme de radoub n°3 : 85m X 14m (tirant d'eau de 5m05)

  • Forme de radoub n°4 : 177m X 23m40 (tirant d'eau de 7m60)
  • Forme de radoub n°5 : 156m X 17m70 (tirant d'eau de 7m60)
  • Forme de radoub n°6 : 124m X 14m (tirant d'eau de 7m00)
  • Forme de radoub n°7 : 310m X 37m (tirant d'eau de 14m75)

Rouen :

  • Dock flottant 180m90 X 25m (existant en 1940?  14 000 tonnes )
  • Dock flottant 150m00 X 25m (existant en 1940?  8 000 tonnes )
  • Dock flottant 110m00 X 20m (existant en 1940?  4 200 tonnes )
  • Dock flottant  de 4 200 t renfloué en cours de réparation à Cherbourg)

Trouville :

  • slip way

Caen :

  • Gril de carénage

Cherbourg : 

  • Forme de radoub 72m X 13m

Saint Malo :

  • slip way (600 tonnes)
  • Forme de radoub  (établie provisoirement dans l'ancienne petite écluse de 13m envasée)

Le Legué

  • Gril de carénage 80m

Morlaix :

  • Gril de carénage 40m

Brest :

  • slip away 50m
  • platin de carénage (150 tonneaux pour chalands plats)
  • Forme de radoub  225m X 27

Concarneau :

  • Gril de carénage  (50 tonneaux)

Nantes :

  • différents Docks flottant annotés comme abandonnés par les allemands -> HS

Saint-Nazaire :

  • Forme de radoub n°1 : 234m X 30m 
  • Forme de radoub n°2 : 117m X 9m80 
  • Forme de radoub n°3 : 159m X 14m 
  • Forme-Ecluse : 359m X 50m
  • Bassin de construction de la Loire : 325m X 45m

Les Sables d'Olonne : 

  • Gril de carénage

La Rochelle (Ville)

  • slip

La Rochelle (Pallice [port de commerce]) :

  • Forme de radoub n°1 : 176m X 22m 
  • Forme de radoub n°2 : 107m X 14m 

Bordeaux :

  • Forme de radoub n°1 : 150m X 18m 
  • Forme de radoub n°2 : 105m X 16m
  • Cale sèche (chantiers de la Gironde) : 202m X 33m
  • Base sous marine (je suppose un construction de la guerre)?

Bayonne :

  •  Forme de radoub : 100m X 15m (tirant d'eau de 4m50)

Marseille :

  • Forme de radoub n°1 : 172m X 20m (tirant d'eau de 6m90)
  • Forme de radoub n°2 : 136m50 X 17m60 (tirant d'eau de 5m90)
  • Forme de radoub n°3 : 86m50 X 13m40 (tirant d'eau de 5m90)
  • Forme de radoub n°4 : 86m50 X 13m40 (tirant d'eau de 5m90)
  • Forme de radoub n°5 : 122m70 X 14m40 (tirant d'eau de 6m60)
  • Forme de radoub n°6 : 126m X 16m (tirant d'eau de 6m60)
  • Forme de radoub n°7 : 206m X 25m (tirant d'eau de 9m00)

La Ciotat

  • Forme de radoub : 163m X 25m40 (tirant d'eau de 6m60)

Toulon

  • PM forme de radoub gérées par la Marine de Guerre

Villefranche

  • Forme de radoub : 60m X 7m (tirant d'eau de 2m50)

Ajaccio

  • Cale de halage pour barques de pêche.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ALAIN
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 853
Localisation : menton
Date d'inscription : 23/09/2011

MessageSujet: Re: Infrastructures portuaires   Dim 4 Sep 2016 - 18:19

La darse de Villefranche est un monument historique et à ce titre mérite une menton particulière
1730 : La « forme des galères » et la « vieille forge »


La « forme des galères » est le plus exceptionnel de la Darse ; son équivalent en France n’existe qu’à Rochefort. "Ce fut la première forme de ce type construite en Méditerranée : Celle de Toulon ne le fut qu'en 1774" . Dans ce bassin de radoub couvert à l’origine (cinq arches latérales, parallèles à la forme, soutenaient la toiture), les galères royales étaient construites et entretenues. Longue de 62 mètres sur 12 et superbement appareillée, la forme pouvait accueillir des navires de toutes dimensions. Sa porte monumentale à trois arches et la couverture ont été détruites en 1853 pour permettre le passage de bateaux à roues à aubes. En 1739, la première galère construite dans le nouveau site est lancée : La Santa Barbara.


Vu du bassin de radoub de Villefranche, classé monument historique, elle est néanmoins toujours en usage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Infrastructures portuaires
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Seisme au Japon
» Projet de construction d'infrastructures éducatif 2014-2015

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATF40 :: La Marine Nationale française de 1919 à 1940 :: MNF40-
Sauter vers: