Forum consacré à tous les aspects de l'armée française entre 1919 et 1940.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Signaler un problème techniqueSignaler un problème technique  

Partagez | 
 

 Les communiqués du haut commandement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
avz94
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 4881
Age : 56
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Les communiqués du haut commandement    Dim 11 Mai 2014 - 19:34

Bonjour

voici les communiqués du haut commandement de l'armée allemande au jour le jour du 10 mai au 25 juin 1940 :

communiqué du 10 mai :

 "- Vu l'imminence d'une agression ennemie contre les territoires belge et néerlandais et le péril dont est menacé le bassin de la Ruhr, l'armée occidentale allemande, pendant les premières heures de la matinée du 10 mai, a procédé à l'attaque sur un très large front à travers la frontière occidentale de l'Allemagne.
 Simultanément, l'aviation allemande a attaqué avec un succès considérable les champs d'aviation ennemis et, pour assister l'armée, a participé avec d'importantes formations aux combats sur terre.
 Afin de diriger l'ensemble des opérations des forces armées allemandes, le Führer et chef suprême s'est rendu sur le front.

 Aujourd'hui à 5h30, les troupes allemandes ont franchi les frontières hollandaises, luxembourgeoise et belge.
 La résistance ennemie près de la frontière a été partout brisée avec énergie, souvent en collaboration très étroite avec les forces aériennes.
 Au large de Terschelling, un sous-marin allemand a coulé un sous-marin anglais."

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais/
avz94
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 4881
Age : 56
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: Les communiqués du haut commandement    Dim 11 Mai 2014 - 20:17

Bonjour

communiqué du 11 mai :

 "- Après avoir franchi les frontières hollandaise, belge et luxembourgeoise, l'armée occidentale allemande a partout, en Hollande et en Belgique, repoussé les couvertures de frontière ennemies, et quoique de nombreux ponts eussent été détruits et des barrages de toutes sortes établis, les troupes avancent rapidement. Des parachutistes et des troupes transportées en avion ont atteri en plusieurs endroits et sont en train d'exécuter leur mission protectrice.
 Procédant à des attaques par vagues, l'armée aérienne a appuyé l'avance de l'armée en attaquant des positions fortifiées et des ouvrages bétonnés, des colonnes en marche et des camps militaires. Des routes, des lignes de chemin de fer et des ponts ont été bombardés et endommagés ou détruits. Les entreprises de grande reconnaissance ont fourni des détails sur les mouvements des armées ennemies.
 Le 10 mai, l'aviation allemande a, de plus, déclenché avec des forces massives, la première grande attaque contre les bases de l'arme aérienne ennemie en France, en Belgique et dans les Pays-bas : 72 champs d'aviation ont été attaqués; 300 à 400 avions ennemis ont été détruits au sol. De nombreuses pistes de décollage et des hangars ont été détruits par des incendies et des explosions. Les bases aérienne françaises de Metz, de Nancy, de Reims, de Romilly, de Dijon et de Lyon sont particulièrement endommagées.
 Au cours de plusieurs combats aériens, l'ennemi a perdu 23 avions; 11 avions allemands ont été abattus, 15 autres ne sont pas rentrés à leur base.
 Eben-Emael, le fort le plus puissant de la forteresse de Liège, dominant les passages de la Meuse et du canal Albert, s'est rendu samedi après-midi. Le commandant et 1 000 hommes ont été faits prisonniers.
 Le 10 mai déjà, le fort avait été mis hors de combat par un détachement de l'arme aérienne commandé par le Lieutenant Witzig. La garnison avait été immobilisée par l'utilisation de nouveau procédés d'attaque. Lorsqu'un contingent de l'armée, s'avançant du nord, eut réussi, après de durs combats, à opérer sa jonction avec le détachement Witzig, la garnison mit bas les armes."

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais/
avz94
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 4881
Age : 56
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: Les communiqués du haut commandement    Lun 12 Mai 2014 - 23:16

Bonsoir

communiqué du 12 mai :

 "- Sur le front ouest, l'armée et l'aviation collaborant étroitement, l'offensive allemande progresse rapidement.
 En Hollande septentrionale, les troupes allemandes ont occupé la province de Groningue. Elles ont atteint Harlingue et la côte orientale du Zuiderzee.
 Après avoir forcé les positions de l'Yssel, les formations allemandes ont, en marchant vers l'ouest, également forcé la ligne de Grebbe qui, partant d'Amersfoort, prend la direction de Rhenen et, plus au sud, les positions Peel.
 Entre Hasselt et Maestricht, elles ont forcé le passage du canal Albert. Il a été communiqué par information spéciale que le fort Eben-Emael, le pilier le plus puissant du système fortifié de Liège, se trouve entre les mains des Allemands. Le commandant et la garnison de 1 000 hommes ont mis bas les armes.
 Devant Liège, les troupes allemandes ont, en certains endroits, pénétré profondément dans les postes avancés des fortifications.
 Malgré la résistance ennemie, les formations allemandes qui avancent au sud de la Belgique ont pu, elle aussi, gagner rapidement du terrain.
 Tout le Luxembourg est occupé par les Allemands.
 Le 11 mai, l'aviation allemande a poursuivi la grande attaque commencée la veille contre les forces aériennes de France, de Belgique et des Pays-Bas. Elle a encore attaqué un grand nombre d'aérodromes. Des hangars ont été incendiés, des ateliers de construction démolis, des réservoirs d'essence et des dépôts de munitions ont été détruits par des explosions. Rien que sur l'aérodrome de Vraux 30 avions ont été détruits, et 36 sur celui d'Orléans, 52 appareils ont été abattus au cours des combats dans les airs, 12 par la D.C.A. On peut admettre, sans risque d'exagérer, que hier encore un total de 300 avions a été détruit au cours de notre attaque et par la défense anti-aérienne. Derrière les fronts belge et français, des concentrations de troupes, des transports, des voies ferrées, des colonnes en marche et des convois automobiles ont été attaqué avec beaucoup de succès.
 Sur la côte belgo-hollandaise, des forces navales ont été attaquées, ainsi que des bâtiments de transport et des troupes en train de débarquer. A Flessingue, trois bâtiments de transport et un bateau-citerne ont été touchés."

Cordialement


Dernière édition par avz94 le Mar 13 Mai 2014 - 23:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais/
avz94
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 4881
Age : 56
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: Les communiqués du haut commandement    Mar 13 Mai 2014 - 23:05

Bonsoir

communiqué du 13 mai :

 "- Le 12 mai , l'avance de l'armée allemande à l'ouest a fait des progrès notable.
 En Hollande, des troupes allemandes avancent à l'ouest du canal Zuid-Willem. Elles ont établi le contact avec les troupes atterries par la voie des airs dans les environs de Rotterdam.
 En Belgique, un autre passage du canal Albert a été forcé au nord-ouest de Hasselt. A l'ouest de Liège, nos troupes avancent vers l'ouest, au nord de la Meuse. Elles ont pénétré dans la ville de Liège. Depuis le matin du 13 mai, le pavillon allemand flotte sur la citadelle de Liège. Quelques forts extérieurs de la forteresse résistent encore.
 A l'ouest de l'Ourthe et au sud de la Belgique, des troupes françaises ont été refoulées. Dans une avance rapide, les avant-gardes de nos divisions s'approchent dans cette région des points prévus.
 Au sud de Sarrebruck et au sud-est de Deux-Ponts nous avons avancé nos position et fait plusieurs centaines de prisonniers.
 L'avance de l'armée a été efficacement appuyée par des attaques de l'aviation contre des concentrations de troupes, des colonnes en marche et des voies ferrées. De plus, elle a continué, avec succès, sa grande lutte pour assurer la suprématie dans la zone aérienne sur le théâtre des opérations de l'ouest. Le 12 mai, environ 320 avions ont été détruits, dont 58 au cours de combats aériens, 72 par l'artillerie de défense contre avions, le reste au sol. A l'occasion d'une attaque anglaise sur les passages de la Meuse près de Maestricht, la D.C.A. seule a abattu 25 avions. Comparées aux pertes de l'ennemi et vu les succès remportés, nos pertes étaient peu considérables. Hier, nous avons perdu 31 avions.
 L'ennemi aussi a subi de fortes pertes sur mer. Au large de la côte de Hollande, un croiseur a été touché par des bombes et gravement endommagé. Un croiseur du type "Southampton" ainsi qu'un bâtiment de transport de 15 000 tonnes ont été coulés. Sept autres cargos ont été touchés et incendiés."

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais/
avz94
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 4881
Age : 56
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: Les communiqués du haut commandement    Mer 14 Mai 2014 - 21:49

Bonsoir

communiqué du 14 mai :

 "- En Hollande, les troupes allemandes ont réussi à élargir, au sud-est d'Amersfoort, la brèche faite dans la ligne Grebbe et à gagner du terrain en direction d'Utrecht. De nouveaux renforts venus du sud se sont introduits dans la forteresse de Hollande d'où, après avoir détruit un détachement ennemi près de Dordrecht, nos troupes ont poussé jusqu'à Rotterdam. Plus avant dans le sud, nos troupes venant de Breda ont avancé vers l'embouchure de l'Escaut. Rosendaal a été pris.
 En Belgique, le canal de Turnhout, au sud-est de la ville du même nom, a été franchi hier, et plus au sud, nos troupes sont arrivées à la Grande Gette. Au nord de Namur, nos forces blindées poursuivent les chars d'assaut ennemis qui, fortement éprouvés par les attaques précédentes de l'air et sur terre, se retirent vers la position fortifiée de la Dyle.
 La ville de Liège est entre les mains des Allemands.
 Dans la région au sud de la ligne Liège-Namur, nos troupes ont franchi les Ardennes et leurs avant-gardes ont poussé jusqu'au secteur de la Meuse limité entre Namur et Givet.
 Au sud de la Belgique, nos mouvements se succèdent rapidement et selon le plan arrêté. Jusqu'à la hauteur de Mézières-Charleville, les frontières franco-luxembourgeoise et franco-belge ont presque partout été atteintes et même dépassées en plusieurs endroits.
 Protégées par l'action des avions allemands "Stuka", des bombardiers et des unités de destruction, attaquant sans arrêt, ont obtenu des résultats foudroyants, les troupes allemandes ont également réussi à franchir la Meuse en territoire français.
 Elargissant le succès de nos attaques d'hier, nous avons pénétré dans les positions ennemies dans la région de Merzig et au sud de Pirmasens, où nous avons fait des prisonniers anglais et français.
 Outre l'assistance prêtée à l'armée, l'aviation a attaqué plusieurs champs d'aviation ennemis. Rien que sur le champ d'aviation d'Hampstede, 26 avions ont été détruits au sol. Le total des pertes subies par l'ennemi au cours du 13 mai s'élève à environ 150 avions, dont 47 ont été abattus dans des combats aériens et 37 par l'artillerie de la D.C.A., 27 de nos avions manquent à l'appel."

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais/
avz94
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 4881
Age : 56
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: Les communiqués du haut commandement    Jeu 15 Mai 2014 - 22:38

Bonsoir

communiqué du 15 mai :

 "- Par suite des attaques écrasantes des troupes allemandes dans les airs et sur terre qui ne laissaient plus aucun espoir d'opposer une résistance efficace, le forteresse de Hollande a capitulé.
 En Belgique, nos divisions, poursuivant de près l'ennemi qui se repliait, sont arrivées à la position de la Dyle. Entre Namur et Givet, sur un front très large, nos troupes ont forcé le passage de la Meuse. Des contres-attaques lancées par des unités blindées françaises sur la rive occidentale du fleuve ont été repoussées. Des détachements allemands d'avions de combat et de destruction ont pris une part active dans ce combat et ont détruit une grande quantité de chars d'assaut.
 en collaboration étroite avec l'aviation, nos troupes, franchissant la Meuse dans la région de Sedan, ont forcé le rempart protecteur de la France, le prolongement de la ligne Maginot vers le nord-ouest. Ici encore, des contre-attaques françaises ont été repoussées. L'ennemi a subi de grosses pertes.
 Les opérations aériennes allemandes ont été dirigées hier principalement contre les communications de l'arrière de la ligne ennemie, contre ses colonnes de transport et ses gares de déchargement. De forts détachements de l'aviation ennemie ont entrepris d'empêcher l'activité allemande. Ces tentatives ont été repoussées, et l'ennemi a subi de graves pertes sans que nous en eussions été sensiblement gênés dans notre liberté d'action dans l'air
 Rien qu'enun seul endroit, 70 bombardiers et chasseurs anglais et français ont été abattus. Le total des pertes subies par l'ennemi au cours de la journée du 14 mai s'élève à plus de 200 avions dont environ 170 ont été abattus dans des combats aériens et 17 par la D.C.A. Le reste a été détruit au sol. 35 de nos avions manquent à l'appel.
 L'activité de l'armée de reconnaissance au large de la côte néerlandaise a donné des résultats considérables. Il a déjà été annoncé que deux croiseurs et un contre-torpilleur ont été touchés par des bombes et coulés, un autre croiseur a été gravement atteint par une bombe, un cargo jaugeant 29 000 tonnes et quatre bâtiments de transport ont été détruits."

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais/
avz94
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 4881
Age : 56
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: Les communiqués du haut commandement    Ven 16 Mai 2014 - 21:43

Bonsoir

communiqué du 16 mai :

 "- Les conditions de la capitulation de la Hollande étant conclues, nos troupes ont occupé La Haye et Amsterdam. En Belgique, l'ennemi a accepté le combat dans la place forte d'Anvers, sur la position de la Dyle et dans la forteresse de Namur.
 Au sud-ouest de Namur, nos divisions ont enregistré de nouveaux succès sur la rive occidentale de la Meuse et ont repoussé une fois de plus des formations blindées françaises.
 Au sud de Sedan, des contre-attaques françaises appuyées par des chars d'assaut lourds ont été repoussées. Plusieurs chars du plus grand modèle ont été détruits.
 Entre la Moselle et le Rhin, nous avons pu avancer nos positions a l'ouest de Sarrelouis et près de Lauterbourg.
 Le 15 mai, des forces considérables de l'aviation allemande ont de nouveau attaqué des troupes ennemies et leurs lignes de communication. Des colonnes en marche et des concentrations de troupes ont été dispersées. De nombreux chars d'assaut ennemis ont été détruits par des bombes. Dans la zone aérienne au-dessus du théâtre des opérations de l'armée allemande, 46 avions ennemis ont été abattus au cours de combats aériens. Les batteries de D.C.A. ont descendu deux avions. Au cours d'attaques dirigées contre des champs d'aviation ennemis, de nombreux avions ont été détruits au sol. Le total des pertes de l'aviation ennemie au cours de la journée du 15 mai se porte à98 avions, 18 avions allemands sont perdus.
 Au large des côtes néerlandaise et belge, deux contre-torpilleurs et trois navires marchands, dont un de 12 000 tonnes, ont été bombardés et coulés. Deux contre-torpilleurs et quatre navires marchands ont été fortement endommagés. Un de nos sous-marins a torpillé un navire-citerne et un navire marchand armé."

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais/
avz94
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 4881
Age : 56
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: Les communiqués du haut commandement    Sam 17 Mai 2014 - 22:14

Bonsoir

communiqué du 17 mai :

 "- Au cours de la bataille qui s'est engagée entre Anvers et Namur, la position de la Dyle a été percée au sud de Wavre et le front nord-est de la position de Namur a été occupé
 La ligne Maginot a été percée sur une étendue de 100 Km. au sud de Maubeuge et jusqu'à Carignan, au sud-est de Sedan. Des forces blindées françaises qui se sont opposées aux unités blindées allemandes à l'est de Dinant ont été battues. Partout les formations de l'armée et de l'aviation allemandes poursuivent l'ennemi qui se replie vers l'ouest.
 Au cours des combats qui se sont déroulés au sud-est de Sedan, 12 000 hommes, dont deux généraux, ont été faits prisonniers et de nombreux canons ont été pris. Sur l'aile sud, de forts contingents allemands, repoussant des tentatives de contre-offensive ennemies, ont pu gagner du terrain.
 Sur le front de la Sarre, l'activité de reconnaissance en direction de la ligne Maginot a été poursuivie.
 En Hollande, la conquête des îles situées dans la province de Zeeland se poursuit. Hier, l'île de Tholen a capitulé.
 Au cours de la journée du 16 mai, ce sont les voies de communication à l'arrière de l'ennemi, tant en France qu'en Belgique, qui furent les principaux objectifs d'attaque de l'aviation. De nombreuses voies ferrées et routes ont été détruites, des trains transportant des troupes ont été anéantis. Des concentrations de troupes et des colonnes en marche ont été dispersées.
 Au large de la côte belgo-néerlandaise, un croiseur et une canonnière ennemis ont été coulés au cours d'attaques dirigées contre des forces navales ennemies et des bâtiments de transport. Un bâtiment de transport a été si gravement endommagé qu'il a échoué. Deux contre-torpilleurs français ont été gravement endommagés.
 Au cours de la journée d'hier, l'ennemi a perdu sur lefront ouest un total de 59 avions, dont 30 ont été abattus au cours de combats aériens. 8 avions ont été descendus par la D.C.A., les autres ont été détruits au sol. 15 avions allemands manquent à l'appel."

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais/
avz94
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 4881
Age : 56
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: Les communiqués du haut commandement    Dim 18 Mai 2014 - 19:22

Bonsoir

communiqué du 18 mai :

 "- En Hollande, le nettoyage des îles zéelandaises fait de rapides progrès et seule à l'est de Flessingue dans l'île de Walcheren, la résistance continuait hier encore. Aujourd'hui, le commandant néerlandais a offert la capitulation. Dans les îles de Schouven et de Sud-Beveland 2 000 Hollandais et Français ont été fait prisonniers. nous avons pris possession des unités de la marine de guerre néerlandaise se trouvant dans les ports. De même, les batteries côtières néerlandaises ont été occupées.
 Au nord de la Belgique, nos troupes ont réussi, en deux endroits, à pénétrer dans les positions avancées de la forteresse d'Anvers.
 Les villes de Malines et de Louvain ont été prises hier, après de durs combats, tandis que le bourgmestre de Bruxelles a rendu la ville à nos troupes, sans combat.
 L'ennemi se retirant de la position de la Dyle est activement poursuivi.
 Au sud de Maubeuge, des formations blindées allemandes ont forcé les fortifications françaises de la frontière. deux divisions ont été battues et l'ennemi qui se retire est poursuivi au delà de la Sambre supérieure en direction du sud jusqu'à l'Oise supérieure. Les chars d'assaut allemands sont suivis de près par nos divisions d'infanterie qui fournissent des marches énormes. De nombreux prisonniers ont été faits dans les troupes françaises dispersées et un butin considérable a été saisi.
 au sud de Sedan, nous avons également gagné du terrain en direction sud. L'aviation a surtout attaqué, en France comme en Belgique, les arrières de l'ennemi et les routes obstruées par les colonnes ennemies en retraite. Sous l'effet de ces attaques, la retraite de l'ennemies est devenue en plusieurs endroits une véritable fuite
 Au cours d'une reconnaissance armée, nous avons réussi à couler un contre-torpilleur ennemi au large de la côte belgo-neerlandaise.
 L'ennemi a perdu hier 108 avions, dont 53 dans les combats aériens, 11 par l'artillerie de la D.C.A. et les autres au sol. 26 avions allemands ne sont pas rentrés à leurs bases."

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais/
avz94
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 4881
Age : 56
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: Les communiqués du haut commandement    Lun 19 Mai 2014 - 22:28

Bonsoir

communiqué du 19 mai :

 "- Toute résistance dans l'île de Walcheren ayant été brisée, la Hollande entière avec toutes ses îles est entre les mains des Allemands.
 Au nord de la Belgique, nos troupes, après l'occupation d'Anvers, continuent à refouler vers l'ouest l'ennemi qui se replie en retraite. A l'ouest d'Anvers, l'Escaut a été franchi et à l'ouest de Bruxelles, nos troupes ont poussé jusqu'au secteur de la Dendre.
 Entre Maubeuge et La Fère, l'attaque se poursuit. La Sambre et l'Oise ont été franchies. Le Cateau et Saint-Quentin sont entre les mains des Allemands. Sur l'aile sud, de puissantes forces allemandes ont atteint la région au nord de Laon ainsi que l'Aisne près de Rethel.
 Au cours des combats qui se sont déroulés au nord-ouest de Montmédy, la forte position blindée 505, appartenant à la ligne Maginot, a été prise.
 Le nombre des prisonniers et la quantité de butin augmentent. Sans compter l'Armée Hollandaise, nous avons fait jusqu'ici 110 000 prisonniers et nous avons pris de nombreuses pièces d'artillerie, dont plusieurs pièces d'un calibre de 28 cm.
 L'aviation a assisté avec succès l'avance de l'armée. Elle continue à concentrer son activité sur les communications aux arrières de la ligne ennemie, les voies ferrées et les routes de retraite. Au cours d'attaques dirigées contre plusieurs champs d'aviation, des hangars, des chantiers et des avions se trouvant au sol ont été bombardés et détruits.
 Au large de la côte franco-belge, un cargo de 6 000 tonnes a été bombardé et coulé et un contre-torpilleur a été fortement endommagé.
 Les pertes de l'ennemi s'élèvent à 147 avions dont 47 ont été abattus dans des combats aériens et 13 par la D.C.A. Les autres ont été détruits au sol. 27 avions allemands manquent à l'appel."

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais/
avz94
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 4881
Age : 56
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: Les communiqués du haut commandement    Mar 20 Mai 2014 - 22:00

Bonsoir

communiqué du 20 mai :

 "- En Belgique, nos troupes continuent à se battre avec les arrière-gardes ennemies. La Dendre a été franchie et l'Escaut supérieur a été atteint.
 Les troupes anglaises se replient en marches forcées vers les ports de la Manche. Aux environs de Maubeuge et au sud de Valenciennes, des attaques d'une armée franco-belge cherchant à se frayer un passage vers le sud ont été repoussées. L'ennemi a subi de très grosses pertes, notamment en chars d'assaut. Fortement éprouvé par ces vaines tentatives de percer les lignes allemandes, il se retire vers l'ouest.
 Plus loin au sud-ouest, nos unités blindées et motorisées ont gagné le champ de bataille de la Somme de 1916 le long de la route Cambrai-Perronne.
 Des formations d'avions Stuka et de destruction ont anéanti une colonne blindée ennemie se dirigeant de Laon vers le nord. Elle a été forcée de se retirer.
 Toute la ceinture intérieure fortifiée de Liège ainsi que tous les forts de Namur à l'Exception d'un seul sont entre nos mains.
 Le 19 mai, l'aviation allemande a encore intensifié ses attaques sur les arrières et les routes de retraite de l'ennemi au nord de la France et en Belgique. Les attaques contre les champs d'aviation ennemis ont été poursuivies avec succès.
 Au cours de vols de reconnaissance exécutés au large des côtes franco-belges, deux contre-torpilleurs ennemis ont été anéantis, un contre-torpilleur et le torpilleur français l'"Incomprise" ainsi que trois navires marchants jaugeant en tout près de 15 000 tonnes ont été fortement endommagés.
 Au cours de la journée d'hier, les pertes de l'adversaire se sont élevées à 143 avions, dont 95 ont été abattus au cours de combats aériens; 15 ont été descendus par l'artillerie de D.C.A.; les autres ont été détruits au sol. 31 avions allemands ne sont pas rentrés à leurs bases."

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais/
avz94
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 4881
Age : 56
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: Les communiqués du haut commandement    Mer 21 Mai 2014 - 22:31

Bonsoir

communiqué du 21 mai :

 "- La tactique allemande, ayant déjà remporté une série de grands succès locaux, l'opération offensive de l'ouest, la plus grande de tous les temps, produit maintenant ses premiers effets de grande envergure. La 9ème Armée française qui avait pour mission d'établir et de maintenir, dans le secteur de la Meuse, de Namur à Sedan, la liaison entre les puissantes forces ennemies opérant en Belgique et la ligne Maginot, au sud de Sedan, est vaincue et en train de se disperser. L'état-major ainsi que le général Giraud, ancien commandant en chef de la 7ème Armée française et qui commandait la 9ème Armée, ont été faits prisonniers. Les divisions allemandes se jettent dans la brèche pratiquée par l'élan de son attaque. A leur tête, des contingents blindés et motorisés ont pris Arras, Amiens et Abbeville. Les forces allemandes refoulent vers la côte de la Manche toutes les armées françaises, anglaises et belges se trouvant encore au nord de la Somme.
 En Belgique, nos troupes attaquent l'ennemi qui a encore accepté le combat à l'ouest de Gand ainsi que plus au sud sur l'Escaut. Dans la région de Valenciennes, les tentatives entreprises par l'ennemi pour se frayer un passage vers le sud ont échoué.
 Sur l'aile sud de notre attaque, des troupes allemandes ont occupé Laon. Elles ont pris d'assaut le Chemin-des-Dames et se sont avancées jusqu'au canal de l'Aisne à l'Oise.
 Dans cette région, des contre-attaques françaises ont été refoulées et de nombreux chars d'assaut détruits. La ville de Rethel, où certains détachements de l'ennemi résistaient encore, est prise.
 L'aviation a brillamment coopéré à cette victorieuse marche en avant de l'armée allemande. Grâce à une complète domination de la zone aérienne, elle a pu détruire des ponts et des lignes de communication; par des attaques dirigées contre des colonnes de marche et des colonnes de transport elle a accéléré la déroute de la 9ème Armée française et étouffé toutes les tentatives faites, jusqu'ici, en vue de menacer les flancs de notre percée.
 Au cours d'une reconnaissance maritime au large de la côte française, un cotre-torpilleur français, le bateau-citerne français "Niger" de 5 482 tonnes, attaché à la marine française, le cargo français "Pavon" et deux autres cargos ont été gravement endommagés.
 Le total des pertes de l'adversaire dans les airs s'est porté hier à 47 avions. 15 avions allemands manquent à l'appel."

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais/
avz94
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 4881
Age : 56
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: Les communiqués du haut commandement    Jeu 22 Mai 2014 - 23:25

Bonsoir

communiqué du 22 mai :

 "- La percée des troupes allemandes en direction de la côte de la Manche a été élargie hier vers le nord-ouest en direction des villes de Saint-Pol et de Montreuil-sur-Mer. L'aviation allemande a encore attaqué, avec grand succès, les installations des ports d'Ostende, de Dunkerque, de Calais, de Boulogne et de Dieppe.
 Pour couvrir sa retraite le long de l'Escaut, l'ennemi continue à opposer, en Flandres, une résistance tenace.
 L'attaque contre les forces françaises concentrées près de Valenciennes se poursuit avec acharnement. Dans l'Artois, l'adversaire a essayé de se frayer un chemin vers le sud par Arras et à l'ouest de la ville. Ces attaques ont été repoussées. Près d'Arras, des avions Stuka allemands, du modèle Junkers, ont efficacement contribué à faire échouer une attaque d'unités blindées anglaises.
 Au cours des combats en Zélande, terminés le 19 mai, 1 600 Français et 13 000 Hollandais ont été faits prisonniers par des troupes allemandes fort inférieures en nombre.
 L'ouvrage moderne et puissamment fortifié de Neufchâteau, appartenant au secteur fortifié de Liège, s'est rendu. 15 officiers et 500 hommes ont été faits prisonniers.
 Le 21 mai, l'aviation a remporté de grands succès dans ses efforts de semer le désordre dans les colonnes ennemies en retraite. De plus, elle a bombardé plusieurs champs d'aviation où stationnait un grand nombre d'avions. Les installations de ces terrains et les avions au sol ont été détruits. Les gares de Compiègne et de Creil sont en flammes. A l'intérieur et au large de ports belges et français, un croiseur et 11 navires marchands et de transport ont été détruits. plusieurs autres bâtiments ont été endommagés.
 Procédant à une attaque contre les ports français sur la Manche, des vedettes lance-torpilles, appartenant à la marine de guerre allemande, ont coulé un croiseur auxiliaire ennemi.
 Pour la journée d'hier, les pertes de l'ennemi se chiffrent à 120 avions, dont 35 ont été abattus au cours de combats aériens. 15 ont été descendus par la D.C.A., le reste a été détruit au sol. 10 avions allemands ne sont pas rentrés à leurs bases."

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais/
avz94
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 4881
Age : 56
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: Les communiqués du haut commandement    Ven 23 Mai 2014 - 22:27

Bonjour

communiqué du 23 mai :

 "- En Flandre, notre offensive au delà de l'Escaut gagne lentement du terrain, malgré la forte résistance qu'oppose l'ennemi. Les combats à proximité de Valenciennes se poursuivent. La région forestière de Mormal, au sudest de Valenciennes, où des unités françaises s'étaient réfugiées, a été balayée.
 Près de Cambrai, les tentatives faites hier par des unités blindées ennemies en vue de se frayer un passage ont été repoussées par l'armée en collaboration avec l'aviation. L'ennemi a subi de sérieuses pertes. Dans l'Artois occidental, les troupes allemandes, partent du coin où a été réalisée la percée, et avancent vers le nord en direction de Calais.
 Sur l'ensemble du front sud, c'est-à-dire entre la Somme et la Meuse, l'ennemi est sur la défensive.
 Un second ouvrage moderne appartenant au secteur fortifié de Liège, celui de Battice, s'est rendu à nos troupes. Vingt officiers et 650 hommes ont été faits prisonniers.
 Sur le front sud du secteur fortifié de Namur, l'ennemi occupe encore quelques ouvrages.
 Les attaques de l'aviation ont été principalement dirigées contre les lignes de communication à l'arrière de l'ennemi ainsi que contre des colonnes battant en retraite et des concentrations de troupes en Flandres et dans l'Artois.
 Des avions allemands de reconnaissance ont coulé, dans la Manche, 3 bâtiments de transport jaugent en tout 20 000 tonnes. Un contre-torpilleur a été fortement endommagé. Les installations des ports de Dunkerque et de Douvres ont été bombardées avec succès.
 Des avions allemands ont torpillé et coulé, au large de Dunkerque, un contre-torpilleur ennemi.
 Par ailleurs, les conditions atmosphériques ont limité de part et d'autre l'activité des armes aériennes. L'ennemi a perdu 9 avions. 5 avions allemands ne sont pas rentrés à leurs bases."

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais/
avz94
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 4881
Age : 56
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: Les communiqués du haut commandement    Sam 24 Mai 2014 - 22:48

Bonjour

communiqué du 24 mai :

 "- Au nord de la France et de la Belgique, l'espace dans lequel les armées ennemies sont encerclées s'est encore resserré hier, les troupes allemandes continuant leurs attaques de tous côtés avec grand succès.
 En Flandres, les divisions allemandes ont forcé la position fortifiée de l'Escaut et ont poussé jusqu'à la rive occidentale de la Lys. Tournai a été pris. La forteresse française de Maubeuge, située derrière le front allemand se trouve entre les mains des Allemands, les dernières avancée ayant été prises.
 Dans l'Artois, les troupes allemandes ont conquis, au nord-ouest d'Arras, la hauteur dite de Lorette, âprement disputée durant la Grande Guerre. Les fortes unités blindées allemandes avançant vers le nord entre Arras et la mer se sont approchées des ports français de la Mance le 23 mai.
 Une faible avance ennemie au sud d'Amiens a été repoussée. Pas d'autres événements à signaler sur le front sud.
 De puissantes forces aériennes ont assisté le combat de l'armée contre les forces ennemies encerclées en Belgique et au nord de la France. Sur le front sud, l'aviation a bombardé des communications ferroviaires et routières, ainsi que des mouvements et des concentrations de troupes.
 Au cours de vols de reconnaissance armée exécutés au-dessus de la côte de la Manche, un grand bâtiment de guerre, probablement un croiseur, et 3 contre-torpilleurs ont été atteints par des bombes de lourd calibre, au large de Boulogne. Nos avions ont essuyé un feu nourri de la part de la D.C.A. ennemie. Ils ont néanmoins réussi à couler 6 bâtiments de transport chargés.
 On vient d'apprendre que, le 21 et le 22 mai, au cours des tentatives désespérées entreprises par l'ennemi dans l'espoir de réaliser une percée vers le sud, 56 chars d'assaut ennemis ont été anéantis par les canons de la D.C.A. sans compter un grand nombre d'autres tanks détruits.
 Les pertes de l'ennemi dans l'air se sont chiffrées hier à 49 avions dont 25 ont été abattus au cours de combats aériens; 8 ont été descendus par l'artillerie de la D.C.A., le reste a été détruit au sol. 16 avions allemands ne sont pas rentrés à leurs bases. "

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais/
avz94
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 4881
Age : 56
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: Les communiqués du haut commandement    Lun 26 Mai 2014 - 0:00

Bonjour

communiqué du 25 mai :

 "- Le cercle entourant l'Armée Belge, des parties de la première Armée Française, les 7ème et 9ème Armées Françaises et la masse du Corps Expéditionnaire Anglais, ayant été considérablement renforcé hier, s'est définitivement fermé.
 A l'est de ce cercle, Gand et Courtai ont été pris, le passage de la Lys a été forcé. Entre Roubaix et Valenciennes, les troupes allemandes ont passé à l'attaque contre les fortifications de la frontière française. Au sud, entre Valenciennes et Vimy, l'attaque procède en direction nord-ouest des deux côtés de Douai. Les hauteurs de Vimy ont été prises.
 Après une lutte acharnée contre les forces ennemies de terre et navales, Boulogne a été pris. Calais est encerclé. Les hauteurs de Vimy entre Lillers-Saint-Omer et Gravelines se trouvent entre les mains des Allemands. Le nombre de prisonniers et de butin augmentent continuellement et ne peuvent pas encore être évalués.
 En Belgique et au nord de la France, des formations allemandes d'avions bombardiers et de chasse ont attaqué avec grand succès des rassemblements de troupes, des colonnes en marche, ainsi que des batteries de D.C.A. et ont bombardé, dans les ports belges et français de la Manche, des quais, des dépôts d'essence, des docks, des groupes d'artillerie et des digues. Un contre-torpilleur et 7 bâtiments de transport avec un déplacement total d'environ 20 000 tonnes ont été soit détruits, soit fortement endommagés par des bombes. Un autre contre-torpilleur a été coulé par une batterie de D.C.A.
 Sur le front sud, de faibles attaques de l'ennemi ont été repoussées en plusieurs endroits. Au cours de ces derniers jours, après de combats acharnés, nos troupes ont arraché à l'ennemi une hauteur importante au sud de Sedan et s'y sont maintenues malgré de fortes contre-attaque ennemies.
 Le total des pertes de l'ennemi dans l'air se chiffre, pour la journée d'hier, à 84 avions, dont 27 ont été abattus au cours de combats aériens, 14 ont été descendus par l'artillerie de D.C.A. et le reste a été détruit au sol. 7 avions allemands ne sont pas rentrés à leurs bases. "

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais/
BRH
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel


Nombre de messages : 894
Date d'inscription : 23/06/2006

MessageSujet: Re: Les communiqués du haut commandement    Lun 26 Mai 2014 - 10:27

Merci pour ces communiqués très instructifs. A noter celui du 20 mai qui fait les honneurs du communiqué allemand à la contre-attaque de la IVème DCR vers Montcornet :

"Des formations d'avions Stuka et de destruction ont anéanti une colonne blindée ennemie se dirigeant de Laon vers le nord. Elle a été forcée de se retirer."

La conclusion est juste, mais le bilan est exagéré !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.empereurperdu.com/tribunehistoire/
Thierry Moné
Général d'Armée
Général d'Armée


Nombre de messages : 5393
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: Les communiqués du haut commandement    Lun 26 Mai 2014 - 10:52

Bonjour à tous, bonjour Alain,  Very Happy 

Je n'ai pas bien compris quelle était la source de ces communiqués traduits en français...

Merci pour vos précisions !

Cordialement,

Thierry Moné

'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BRH
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel


Nombre de messages : 894
Date d'inscription : 23/06/2006

MessageSujet: Re: Les communiqués du haut commandement    Lun 26 Mai 2014 - 11:03

Je suppose qu'il s'agit de L’Oberkommando der Wehrmacht (OKW) qui était le commandement suprême des forces armées allemandes de 1938 à 1945.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.empereurperdu.com/tribunehistoire/
Thierry Moné
Général d'Armée
Général d'Armée


Nombre de messages : 5393
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: Les communiqués du haut commandement    Lun 26 Mai 2014 - 11:18

BRH a écrit:
Je suppose qu'il s'agit de L’Oberkommando der Wehrmacht (OKW) qui était le commandement suprême des forces armées allemandes de 1938 à 1945.

Bonjour BRH,  Very Happy 

Oui, je me doute bien que l'OKW est l'émetteur mais ce qui m'intéresse c'est de savoir qui a effectué la traduction, quand et dans quel cadre (ouvrage, état-major, etc.)

Cordialement,

Thierry Moné

'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avz94
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 4881
Age : 56
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: Les communiqués du haut commandement    Lun 26 Mai 2014 - 17:31

Bonjour Thierry,

l'auteur de la traduction est Werner Picht dans son ouvrage "La fin des illusions" édité en 1941.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais/
avz94
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 4881
Age : 56
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: Les communiqués du haut commandement    Lun 26 Mai 2014 - 17:45

Bonjour

communiqué du 26 mai :

 "- Dans les Flandres et dans l'Artois, resserrant constamment et sur tous les fronts la régions du combat, nos troupes ont poursuivi leurs attaques concentriques contre les armées ennemies encerclées. En plusieurs endroits, l'ennemi résiste encore avec obstination. En beaucoup d'endroits, l'aviation est intervenue dans les combats terrestres pour briser plus rapidement cette résistance.
 Sur la côte belgo-française, l'aviation a encore bombardé les constructions dans les ports de Zeebrugge, d'Ostende et de Dunkerque. A Ostende, un dépôt de poudre et le dépôt de la marine ont été incendiés par des bombes et un bâtiment de transport a été gravement endommagé. Au large de Calais, deux grands navires de commerce jaugeant 5 000 tonnes chacun, deux cargos de moindre importance, ainsi qu'un bâtiment de guerre ont été atteints.
 Sur le front sud, aucun événement à signaler. Dans ce secteur, l'aviation a poursuivi ses attaques contre les voies ferrées, des groupes d'artillerie et, notamment, des rassemblements de troupes dans les forêts. Le total des pertes subies par l'adversaire au cours du 25 mai se chiffre à 59 avions, dont 19 ont été abattus dans des combats aériens, 17 par l'artillerie de D.C.A., le reste a été détruit au sol. 11 avions allemands manquent à l'appel. "

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais/
Thierry Moné
Général d'Armée
Général d'Armée


Nombre de messages : 5393
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: Les communiqués du haut commandement    Lun 26 Mai 2014 - 19:19

avz94 a écrit:
Bonjour Thierry,

l'auteur de la traduction est Werner Picht dans son ouvrage "La fin des illusions" édité en 1941.

Cordialement

Bonjour Alain,  Very Happy 

Merci pour cette importante précision !

Cet ouvrage de propagande faisait donc suite à celui qu'avait écrit Werner Picht en 1940 sur "la vérité sur la campagne de Pologne".

Pour ce qui concerne l'ouvrage qui nous occupe, édité en 1941 en Belgique, on sait que Werner Picht aurait simplement rédigé la préface.

[img]http://atf40.forumculture.net/[/img]

Werner Picht était un Nazi qui aurait basculé dans l'antisémitisme dès 1917... Il était le père du philosophe Georg Picht ... Depuis 1929, il était également le représentant allemand d'une institution créée par la SDN et siégeant au Palais Royal à Paris, l'Institut International de Coopération Intellectuelle (IICI, 1926-1946) *.

Bref, ses productions de cette époque (et peut-être celles de l'entre-deux-guerres, je ne sais pas) sont à manier avec des pincettes (il avait alors 53 ans).

Cordialement,

Thierry Moné

(*) http://atom.archives.unesco.org/institut-international-de-cooperation-intellectuelle-section-des-relations-internationales;isaar?sf_culture=fr

'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chevalier libre
Sergent
Sergent


Nombre de messages : 95
Age : 27
Localisation : Jolimetz (59 - Nord)
Date d'inscription : 30/04/2013

MessageSujet: Re: Les communiqués du haut commandement    Mar 27 Mai 2014 - 9:46

BRH a écrit:
Merci pour ces communiqués très instructifs. A noter celui du 20 mai qui fait les honneurs du communiqué allemand à la contre-attaque de la IVème DCR vers Montcornet :

"Des formations d'avions Stuka et de destruction ont anéanti une colonne blindée ennemie se dirigeant de Laon vers le nord. Elle a été forcée de se retirer."

La conclusion est juste, mais le bilan est exagéré !
Bonjour,

La contre-attaque de De Gaulle contre Moncornet a lieu le 17.

Le 19, De Gaulle et Perré (2e DCR) attaquent : 
- 4e DCR contre la Serre (vers Crécy-sur-Serre, plus à l'ouest). Échec : ravitaillement défaillant, tombe sur les défenses de la 10. Panzer-Division, les incontournables 88, transmissions défaillantes ou faiblesse du commandement, et pour bien sûr la Luftwaffe. La 4e DCR ne pourra s'emparer des ponts sur la Serre.
- 2e DCR contre l'Oise (vers Ham, à l'ouest de la 4e DCR). Succès modeste : une colonne de quelques chars parvient à passer et semer une certaine pagaille au sein du corps de Guderian. Mais sans infanterie et sans ravitaillement adéquat, ce genre d'action reste sans lendemain.

Source : Jean-Yves Mary, Le corridor des Panzers, tome II

Merci à avz94 pour le partage de ses documents d'époque, toujours intéressants à lire Very Happy 

Le nombre de navires et surtout leur type me paraît assez fantaisiste, quelqu'un confirme ? Je suppose que les avions détruits ne sont pas particulièrement fiables, mais ça c'est habituel.

Cordialement,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BRH
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel


Nombre de messages : 894
Date d'inscription : 23/06/2006

MessageSujet: Re: Les communiqués du haut commandement    Mar 27 Mai 2014 - 10:20

Oui, bien sûr... Les Allemands résument les deux actions, en quelque sorte, pour les ramener à un échec total, marqué par l'anéantissement d'une colonne blindée.

C'est de bonne guerre, si l'on ose dire ! Mais si les pertes de la IVème DCR sont importantes (comme vous l'avez rappelé), la IVème DCR n'est pas détruite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.empereurperdu.com/tribunehistoire/
 
Les communiqués du haut commandement
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Haut commandement autrichien
» Communiqué DDA au sujet de la publicité halal d'Isla Délice
» 2009: Le 27/02 à 22h30 - Observation dans le Haut rhin - (68)
» Eoliennes du haut Forez
» Photos du Haut-Forez

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATF40 :: Les armées alliées et ennemies en 1940 :: Allemagne-
Sauter vers: