Forum consacré à tous les aspects de l'armée française entre 1919 et 1940.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Signaler un problème techniqueSignaler un problème technique  

Partagez | 
 

 "P.V. du Conseil Supérieur Interallié du 28 mai" (sic)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
BRH
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 939
Date d'inscription : 23/06/2006

MessageSujet: Re: "P.V. du Conseil Supérieur Interallié du 28 mai" (sic)   Sam 24 Mai 2014 - 16:42

Je suis d'accord avec Louis Martel. Au reste, il ne peut s'agir que de brouillons établis par Weygand en vue de rédiger ses mémoires. A quelques nuances près, on retrouve les 4 premières pages du brouillon dans l'appendice II de ceux-ci (pp.560 à 566).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.empereurperdu.com/tribunehistoire/
dhouliez
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5526
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: "P.V. du Conseil Supérieur Interallié du 28 mai" (sic)   Sam 24 Mai 2014 - 18:19

Mettons un instant de côté les certitudes qui n'expliquent aucunement que ces papiers portent le tampon d'un oflag sans aucun rapport avec la captivité de Weygand, et qui a été vidé de ses officiers français en 1942 d'après Wikipédia, entre autres sources :
http://en.wikipedia.org/wiki/Oflag_II-D


J'ai écrit plus haut que Jacques Weygand avait brièvement été maintenu au secret après l'arrestation de son père.

Voici ce qu'on peut trouver à propos de Roger Gasser, qui n'était plus aux côtés de Weygand en novembre 42 :

Citation :
L'ennemi ne se trompait pas sur les activités de Roger Gasser, qui fut relevé de son poste en même temps que le Général Weygand était, sous sa pression, rappelé en France. Tout comme son chef, il fut placé en « résidence surveillée » à Cannes où il demeura jusqu'au mois de juillet 1942, date à laquelle il fut affecté au 6° Régiment de Cuirassiers tenant ses quartiers à Limoges et où il retrouva le Colonel Guy d'Alès, autre « ancien » des Services Spéciaux, ainsi qu'un héros des campagnes de Belgique et de France en la personne du chef d'escadron de Longueau Saint-Michel qui, à Haut-le-Wastin, avait arrêté pendant toute une demi-journée - avec une poignée de ses dragons portés, l'avance des blindés de Rommel.

« Nous étions ensemble au mois de novembre quand, au petit matin, notre quartier se trouva envahi - m'a écrit ce dernier. La cantine contenant les papiers secrets du Général Weygand se trouvait abritée dans le bureau de Roger Gasser. Nous l'avons fait filer par le corps de garde occupé par les Allemands. Puis, le jour même, nous avons tous deux, montant nos chevaux, sauté au botte à botte tous les obstacles du terrain de manoeuvres... ».

Vint la dissolution de l'Armée de l'Armistice. Roger Gasser regagna Paris, non sans avoir été muni par le Colonel Paillole (que l'envahisseur de la « zone libre » avait contraint de passer en Afrique du Nord) de missions ressortissant au contre-espionnage. Déjà suspect aux yeux de l'ennemi, il fut dénoncé et arrêté le 17 janvier 1943 par le Sicherheitsdienst, puis déporté à Eisenberg le 31 août suivant, après avoir été incarcéré à Fresnes. L'heure de la libération sonna pour lui le 19 mai 1945, après l'effondrement du III eme Reich hitlérien.
http://www.aassdn.org/xldd11191.htm
site de l'association des anciens des services spéciaux de la défense nationale
par le colonel Remy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avz94
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 4949
Age : 56
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: "P.V. du Conseil Supérieur Interallié du 28 mai" (sic)   Sam 24 Mai 2014 - 22:06

Bonsoir,

merci pour ces trois dernières interventions

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais/
Louis Martel
Capitaine
Capitaine


Nombre de messages : 550
Localisation : Sud-ouest
Date d'inscription : 13/06/2009

MessageSujet: Re: "P.V. du Conseil Supérieur Interallié du 28 mai" (sic)   Dim 25 Mai 2014 - 8:26

Bonjour

Sans être une certitude la "piste" Weygand me semble l'hypothèse la plus logique en raison de la similitude entre ce texte et celui de ces mémoires et le fait que le papier soit allemand (le filigrane)  excluant l'hypothèse que le document soit une "capture de guerre".

Si les officiers de l'oflag sont transférés en 1942, peut-être que l'un d'eux se retrouve en contact avec le Gal Weygand lors des deux années suivantes et utilise une liasse de papiers fourni par l'oflag avant son transfert. Simple hypothèse de travail car c'est en fouillant la période de captivité de Weygand que nous trouverons une réponse.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
"P.V. du Conseil Supérieur Interallié du 28 mai" (sic)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Conseil Supérieur des Programmes : Claude Lelièvre insiste sur la "très forte présente d'enseignants" en son sein.
» Conseil supérieur des programmes : qui est en train d'écrire vos futurs programmes ?
» Supérieur : calculatrice
» Le gouvernement veut réduire de 40 % d'ici à 2015 le budget de l'enseignement supérieur. Les universités pourront tripler les frais de scolarité (heureusement, c'est en Angleterre !!!)
» Master Recherche, Doctorat et enseignement supérieur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATF40 :: Les plans, opérations et combats de 1919 à 1940 :: 39-40 : généralités-
Sauter vers: