Forum consacré à tous les aspects de l'armée française entre 1919 et 1940.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Signaler un problème techniqueSignaler un problème technique  

Partagez | 
 

 Synthèse sur l'artillerie de montagne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
RSCHERER
Commandant
Commandant
avatar

Nombre de messages : 640
Age : 54
Localisation : PERPIGNAN (NEFIACH)
Date d'inscription : 05/01/2013

MessageSujet: Synthèse sur l'artillerie de montagne   Mar 15 Avr 2014, 07:52

Bonjour à tous,

pour m'y retrouver dans l'artillerie, j'ai tenté un essai de synthèse succinct sur l'artillerie de montagne.

AVANT MOBILISATION : seulement 4 régiments spécifiquement "montagne" :
 
2° RAM (28° DIA) → 202° RALD (28° DIA)*
93° RAM (27° DIA) → 293° RALD (27° DIA puis 64° DI)*
94° RAM (29° DIA) → 294° RALD (29° DIA)*
256° RALM (31° DIA)

APRES MOBILISATION* : 6 régiments plus 1 groupe spécifiquement "montagne" :
 
A la mobilisation, le groupe lourd de chaque RAM forme par dédoublement un régiment lourd divisionnaire (RALD) à deux groupes de 155 C Schneider avec une numérotation augmentée de 200. Le 92° RAM, réduit à un groupe montagne et un groupe porté, est créée à partir du 94° RAM, du GAACC et du 363° RA pour la défense de la Corse. Il prend le nom de groupement d’artillerie 92 en janvier 1940.
Les RAM d’active se composent de 2 groupes de 75 M, d’un groupe de 105M et d’une batterie divisionnaire antichars.
 
A l’automne 1939, les divisions d'infanterie spécifiquement alpines quittent les Alpes pour le front nord-est en permutant les régiments d’artillerie avec les divisions qui les relèvent (64, 65 et 66° DI). La 27° DIA avec la 64° DI, la 30° DIA avec la 65° DI. Ainsi, ces divisions devant tenir le front des Alpes ont une artillerie adaptée.
 
Pour le 2° RAM, le III groupe, désigné pour l’expédition en Norvège, est rebaptisé à l’occasion XI groupe d’artillerie autonome de montagne équipé de 105 M.
 
Pour le 93° RAM, la 10° batterie antichar lui est retirée pour une affectation à la 7° DIC.  Elle est remplacée par la batterie antichar du 37° RA. Le 26 mars 1940 est formé le V groupe, équipé de 75 M. Le 10 mai, le III groupe devient XI groupe et part pour le Liban. A cette occasion, le V groupe est renuméroté III groupe.
 
En juin 1940, plusieurs sections régionales d’artillerie de montagne équipées de 65 M et de 75 M sont mises sur pied et sont rattachées aux régiments régionaux de la 14° région militaire.
 
Donc, après mobilisation, les unités d’artillerie spécifiquement de montagne sont les suivantes :
 
2° RAM (28° DIA)
92° RAM (Corse)
93° RAM (27° DIA puis 64° DI)
94° RAM (29° DIA)
96° RAM (65° DI puis 237° DLI)
256° RALM (31° DIA)
XI GAAM (CEFS : Norvège)
 
Notons aussi les régiments d'artillerie suivants, non spécifiquement de montagne, qui équipent les divisions de type « alpin » : 56° RAD (31° DIA), 58° RAD (64° DI puis 27° DIA), 258° RALD (64° DI puis 27° DIA), 293° RALD (27° DIA puis 64° DI), 294° RALD (29° DIA), 296° RALD (30° DIA puis 65° DI), 42° RAC et 242° RAC (30° DIA), 9° RAD et 209° RAD (66° DI).

Ce fil n'étant qu'un essai, je suis preneur de toute information pour confirmer ou infirmer, bref essayer de finaliser un recensement sur l'artillerie de montagne.

Merci d'avance, cordialement

Rémy SCHERER
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avz94
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 4801
Age : 56
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: Synthèse sur l'artillerie de montagne   Mar 15 Avr 2014, 22:40

RSCHERER a écrit:
Bonjour à tous,

pour m'y retrouver dans l'artillerie, j'ai tenté un essai de synthèse succinct sur l'artillerie de montagne.

AVANT MOBILISATION : seulement 4 régiments spécifiquement "montagne" :
 
2° RAM (28° DIA) → 202° RALD (28° DIA)*
93° RAM (27° DIA) → 293° RALD (27° DIA puis 64° DI)*
94° RAM (29° DIA) → 294° RALD (29° DIA)*
256° RALM (31° DIA)
 
Donc, après mobilisation, les unités d’artillerie spécifiquement de montagne sont les suivantes :
 
2° RAM (28° DIA)
92° RAM (Corse)
93° RAM (27° DIA puis 64° DI)
94° RAM (29° DIA)
96° RAM (65° DI puis 237° DLI)
256° RALM (31° DIA)
XI GAAM (CEFS : Norvège)
Ce fil n'étant qu'un essai, je suis preneur de toute information pour confirmer ou infirmer, bref essayer de finaliser un recensement sur l'artillerie de montagne.

Merci d'avance, cordialement

Rémy SCHERER

Bonsoir

vers 1931-1932 le 56ème RAD serait devenu régiment mixte montagne-campagne avec un groupe de 75 de montagne, le I/56. Le personnel du premier groupe portaient le beret alpin.

A la mobilisation il serait passé à trois groupes de montagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais/
avz94
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 4801
Age : 56
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: Synthèse sur l'artillerie de montagne   Mar 15 Avr 2014, 22:48

RSCHERER a écrit:
Bonjour à tous,

pour m'y retrouver dans l'artillerie, j'ai tenté un essai de synthèse succinct sur l'artillerie de montagne.
Notons aussi les régiments d'artillerie suivants, non spécifiquement de montagne, qui équipent les divisions de type « alpin » : 56° RAD (31° DIA), 58° RAD (64° DI puis 27° DIA), 258° RALD (64° DI puis 27° DIA), 293° RALD (27° DIA puis 64° DI), 294° RALD (29° DIA), 296° RALD (30° DIA puis 65° DI), 42° RAC et 242° RAC (30° DIA), 9° RAD et 209° RAD (66° DI).

Ce fil n'étant qu'un essai, je suis preneur de toute information pour confirmer ou infirmer, bref essayer de finaliser un recensement sur l'artillerie de montagne.

Merci d'avance, cordialement

Rémy SCHERER

Bonsoir

le 58ème RAD est reconstitué en septembre 1939 à partir de noyau actif du 2 et 93ème RAM.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais/
RSCHERER
Commandant
Commandant
avatar

Nombre de messages : 640
Age : 54
Localisation : PERPIGNAN (NEFIACH)
Date d'inscription : 05/01/2013

MessageSujet: Re: Synthèse sur l'artillerie de montagne   Mer 16 Avr 2014, 07:16

Bonjour,

je vous remercie de votre réponse qui est très pertinente comme toujours.

Donc, avant mobilisation, le I/56° RA doit être considéré comme une unité d'artillerie "de montagne" ainsi que le 58° RAD et la totalité du 56° RAD après mobilisation.

Mais j'ai un autre doute concernant la 30° DIA et le 296° RALD. Ce régiment a t'il été affecté initialement à la 30° DIA ou bien directement à la 65° DI ? 

Merci de votre sagacité, cordialement

Rémy SCHERER
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RSCHERER
Commandant
Commandant
avatar

Nombre de messages : 640
Age : 54
Localisation : PERPIGNAN (NEFIACH)
Date d'inscription : 05/01/2013

MessageSujet: Re: Synthèse sur l'artillerie de montagne   Ven 30 Mai 2014, 06:49

Bonjour,

pour compléter ces informations, j'ai trouvé récemment que le 9° RAD, affecté à la 66° DI, comprenait 2 groupes muletiers de 75 mm.

Donc à priori, ces groupes devaient être équipés de matériel spécifique montagne. Par contre, je ne sait de quels groupes il s'agit.

Voilà pour cette information.

Cordialement

Rémy SCHERER
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Synthèse sur l'artillerie de montagne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» quizz sur l'artillerie
» Identification uniforme second empire artillerie?
» De la montagne vers la vallée
» Méthodologie de la synthèse
» artillerie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATF40 :: Les unités de l'armée de terre de 1919 à 1940 :: Artillerie-
Sauter vers: