Forum consacré à tous les aspects de l'armée française entre 1919 et 1940.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Signaler un problème techniqueSignaler un problème technique  

Partagez | 
 

 13e RI

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
dinval
Fusilier voltigeur
Fusilier voltigeur


Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 03/02/2014

MessageSujet: 13e RI   Ven 21 Fév 2014 - 12:27

bonjour,
existe-t-il un journal de marche du 13° RI pour la période allant jusqu'au 20 mai 1940 ?
cordialement,
Dinval.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dinval
Fusilier voltigeur
Fusilier voltigeur


Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 03/02/2014

MessageSujet: Re: 13e RI   Lun 3 Mar 2014 - 13:29

Bonjour,

je vais essayer de poser ma question autrement, avec le peu d'informations en ma possession:

      Mon Beau-père, instituteur et lieutenant de réserve, a été mobilisé le 26 aout 1939 à Nevers au 13° RI. ce régiment faisait partie de la 9° DIM, 16° corps d'armée, 7° armée (Général Giraud).
      Je cite "L'armée Giraud en Hollande, 1939-40, de Lerecouvreux:

"La 9° division avait été mise sur pied dans la région de Bourges, puis transportée en Woevre, et, de là, mise le 7 septembre 1939 aux ordres du 5° CA et engagée dans de petits combats au delà de la frontière, dans la région de Peppenkum (10 km au Sd de Deux-Ponts). Elle avait été relevée le 24 par la 25° DIM, puis expédiée dans le Nord (3° CA, 1° Armée) avec PC à Hazebrouck. Le 10 novembre, elle passait à la VII° Armée. Comme toutes les divisions de l'armée française, elle avait eu de la peine, en qualité et quantité, à compléter son matériel automobile; le 13, le général Didelet en prenait le commandement, à la place du général Richter mis à la retraite......

         Le bourg de St Lenaarts est tenu par une compagnie de fusiliers du 2° bataillon du 13° RI au Nord du canal, tandis que les deux autres s'égrenaient dans les bois le long de la route St. Lennarts-Westmalle. L'ordre d'occuper cette position était parvenu aux fantassins la nuit vers 3 heures, et ils étaient en place au lever du jour. "


      Voilà tout ce que j'ai trouvé jusqu'à présent

à partir du 20 mai et jusqu'au 25 juin 1940, mon beau-père fut affecté au 64° RI, nouvellement créé, appartenant à la 236° DLI formée le 15 juin.
       Ma question est: Le 13° RI a-t-il été si durement éprouvé entre le 15 et le 20 mai qu'il fut envoyé pour réorganisation au camp de Sourges en Gironde, au sein du 64° RI ?

       Il fut démobilisé le 30 aout 1940 et prit rapidement contact avec la résistance naissante. mais ceci est une autre histoire.

       Dans l'espoir d'obtenir une réponse,
bien cordialement,
Dinval.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierry Moné
Général d'Armée
Général d'Armée


Nombre de messages : 5393
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: 13e RI   Lun 3 Mar 2014 - 14:14

Bonjour,  Very Happy 

Au Service historique de la défense à Vincennes, Série 34 N, carton 46 (contient les JMO des 11e, 12e et 13e RI).

34 N 46, 13e Régiment d'Infanterie :


Dossier 8. Historique du 13e RI du 16 juin 1930 au 5 septembre 1933.

Dossier 9. idem du 6 septembre 1933 au 30 novembre 1934.

Dossier 10. JMO du 2e Bataillon du 10 mai 1939 au 14 juin 1940.

Dossier 11. rapports et compte rendus d'officiers, fiches de renseignements, propositions de citations d'août 1939 à juin 1940.

Dossier 12. Ordre de bataille d'octobre 1939, listes nominatives d'officiers, situations d'effectifs de septembre 1939 à mai 1940.


Cordialement,

Thierry Moné


Pour ce qui concerne le 64e RI, peu de choses :

Série 34 N carton 83 Dossier 10. Rapports et compte rendus d'officiers, fiches de renseignements, propositions juin 1940.

'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dinval
Fusilier voltigeur
Fusilier voltigeur


Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 03/02/2014

MessageSujet: 13° RIM   Lun 3 Mar 2014 - 15:37

Bonjour Monsieur Moné,
je vous remercie pour ces informations qui vont sûrement me permettre d'en savoir (beaucoup) plus sur mon beau-père et sur les régiments où il a servi.
     Je dois cela à sa mémoire, lui qui écrivait depuis le camp de Bergen-Belsen où il avait été déporté pour faits de résistance : " Je me suis conduit en officier français, conscient de ses devoirs, et de cela je suis fier; je ne pourrais, en aucun cas, le regretter."
cordialement,
Dinval.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierry Moné
Général d'Armée
Général d'Armée


Nombre de messages : 5393
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: 13e RI   Lun 3 Mar 2014 - 16:10

Bonjour Dinval,  Very Happy 

Je suis passé, vers 1982, au camp d'entraînement de Bergen lors d'une campagne de tir de nos amis du 4e de Chasseurs à cheval Belge (jumelé avec le 1er Régiment de Spahis alors à Spire en RFA). J'ai eu l'occasion de me rendre à Bergen-Belsen, camp libéré si je me souviens bien par les troupes britanniques et camp infesté par le typhus... impressionnant !

Pour en revenir à vos recherches, je pose une question dont la réponse est peut-être évidente (ou pas ?) : avez-vous déjà consulté le dossier officier de votre beau-père au SHD de Vincennes ?

Si vous ne l'avez pas encore fait, commencez par cette étape qui vous donnera de nombreux éléments.

Cordialement,

Thierry Moné

'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dinval
Fusilier voltigeur
Fusilier voltigeur


Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 03/02/2014

MessageSujet: Re: 13e RI   Lun 3 Mar 2014 - 17:41

Merci pour ce conseil que je vais m'empresser de mettre en pratique. J'en profiterai pour consulter les dossiers que vous avez cité précédemment.
     je n'avais pas encore abordé le parcours militaire de mon beau-père, m'étant surtout attaché à ses actes de résistance.
     à ce sujet, le camp de Bergen-Belsen a bien été libéré par les britanniques, avec la participation des prisonniers. Mon beau-père à vécu cette libération mais, trop faible, il n'a pas survécu à l'épidémie de typhus qui y a fait d'énormes ravages (dixit l'un de ses jeunes co-détenus, devenu préfet de région dans les années 70, qui lors d'une cérémonie commémorative, nous a longuement raconté leur vie dans les camps).  
     Je vous tiendrai au courant de mes recherches qui pourront peut-être intéresser d'autres membres.

Bien cordialement,
Dinval.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dhouliez
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5385
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: 13e RI   Lun 3 Mar 2014 - 20:16

Bonsoir,

La 9 ème DIM a presque entièrement été détruite le 18 mai, par la 7. et la 5. PzDiv, seule une faible fraction étant évacuée par Dunkerque.

Si votre beau père a été affecté dės le 20 mai à un nouveau régiment, il est possible qu'il ait été en permission le 10 mai et qu'il n'ait pas pu rejoindre, ou qu'il ait été séparé du gros de la division et replié vers le sud.

Cordialement,

DH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
dinval
Fusilier voltigeur
Fusilier voltigeur


Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 03/02/2014

MessageSujet: Re: 13e RI   Lun 3 Mar 2014 - 23:06

je pencherai plutôt pour la deuxième hypothèse, car ma belle-mère ne revit son mari qu'en septembre, après  sa démobilisation le 30 août, et son retour d'exode en ce qui la concerne.
     dans "l'armée Giraud en Hollande...", Lerecouvreux écrit: "...la 9° DIM fut séparée (par les colonnes allemandes) en deux masses, l'une au Sud-Ouest de la forêt de Mormal, l'autre à l'Ouest de la forêt du Nouvion...c'est là que fut écrasée cette division que son chef ne put parvenir à rameuter ni à faire agir avec ensemble..." une partie se trouvait donc à l'Ouest de la Sambre et a peut-être réussi à échaper à la destruction, d'où la refonte au camp de Sourge, en Gironde, de divers éléments dont certains de la 9° DIM.
     J'espère, comme me l'a suggéré Thierry Moné, trouver la réponse au SHD. J'ai déja pris contact avec eux et attend une date pour consulter les JMO ou les rapports liés à cette période douloureuse.
A suivre donc !
Bien cordialement,
Dinval
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emilie L.
Fusilier voltigeur
Fusilier voltigeur


Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 28/10/2015

MessageSujet: Re: 13e RI   Mer 28 Oct 2015 - 21:22

Bonjour Mr Dinval,

Mon grand-père Lauvergeon Lucien a été incorporé dans le 13e RI de Nevers le 04/11/1938 puis parti aux armées le 31/08/1939. Il sera fait prisonnier le 21/05/1940 à Wattignies puis envoyé au Stalag IID.
Je vous transmets 2 photos du 13e RI de Nevers prises entre 11/1938 et 08/1939. Peut-être y verrez-vous votre beau-père ? Si c'est le cas, faites le moi savoir... Bien cordialement. Emilie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Lilian
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 1971
Localisation : Riom AUVERGNE & Bourbonnais
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Re: 13e RI   Mer 28 Oct 2015 - 22:13

Merci du partage, deux beaux fanions dommage qu'il n'y ait pas un gros plan
je pense que nos administrateurs font fusionner les deux fils-doublons sur ce régiment dont est percluse la partie Infanterie, sur 88 RI représentés sur ATF40 à ce jour il y'en a bien 30 qui ont deux fils ouverts différents quand ce n'est pas trois ou quatre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
13e RI
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATF40 :: Les unités de l'armée de terre de 1919 à 1940 :: Infanterie :: Par N° de RI-
Sauter vers: