Forum consacré à tous les aspects de l'armée française entre 1919 et 1940.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Signaler un problème techniqueSignaler un problème technique  

Partagez | 
 

 ALVF : essai de synthèse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
ALVF
Lieutenant
Lieutenant


Nombre de messages : 390
Date d'inscription : 03/04/2008

MessageSujet: ALVF   Sam 19 Avr 2014 - 18:26

Bonsoir,

Pour 1918, il faut nuancer car le 71e RALGP est équipé de 2 Groupes de 240 TR et le 73e RALGP d'un Groupe de 293.
Ces matériels ne sont pas considérés comme de "vrais" matériels d'ALVF pendant la Grande Guerre mais ils peuvent circuler sur voie de 0,60 m ou sur voie normale.
Notons d'ailleurs que les mortiers de 293 mm "Danois" sont bien classés "matériels ALVF" en 1940 lors de leur réintroduction en service.

Concernant l'avant-guerre, il faut là aussi nuancer.
En 1919, il n'existe plus qu'un seul régiment actif d'ALVF, le 152e RAP. En 1923, ce régiment donne naissance à 2 régiments actifs le 371e et le 372e RALVF. A partir de 1929, il n'existe plus qu'un seul régiment d'ALVF en temps de Paix, le 372e RALVF. En temps de guerre, il est prévu de créer 5 régiments, numérotés de 370 à 374e RALVF.
Donc de 1929 à 1938, il n'y a qu'un seul Régiment, le 372e RALVF.
A l'automne 1938, la mobilisation partielle (Crise des Sudètes) amène la mobilisation du 1er Groupe du 373e RALVF, du noyau actif du 370e RALVF et celle du 1er Groupe du 372e RALVF (2e Groupe du temps de Paix) et de 6 batteries de 340 et de 400 du même régiment puis le retour au temps de Paix après les accords de Munich.
En mars 1939 (occupation de la Tchécoslovaquie), retour à la mobilisation partielle des unités de couverture (372e et 373e RALVF).
Cordialement,
Guy François.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RSCHERER
Commandant
Commandant
avatar

Nombre de messages : 651
Age : 54
Localisation : PERPIGNAN (NEFIACH)
Date d'inscription : 05/01/2013

MessageSujet: Re: ALVF : essai de synthèse   Dim 20 Avr 2014 - 7:12

Bonjour ALVF,

comme d'habitude, je vous remercie de votre réponse et de la précision de vos commentaires.  

Grâce à vous, ma connaissance sur l'ALVF, ainsi que pour les visiteurs du site, je l'espère, ne peut que s'améliorer.

Néanmoins, votre réponse amène une autre question. Pourquoi les mortiers de 293 mm sont-ils surnommés "Danois" ? (commande du Danemark ??)


Je pense qu'il s'agit des 293 mm Modèle 1914 Schneider sur affût truck à glissement.


En tout cas, merci encore, cordialement


Rémy SCHERER
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ALVF
Lieutenant
Lieutenant


Nombre de messages : 390
Date d'inscription : 03/04/2008

MessageSujet: ALVF   Lun 21 Avr 2014 - 10:53

Bonjour,

Les mortiers de 293 mm ont été commandés à Schneider par le Danemark avant la Grande Guerre.
La commande portait sur 6 affûts entièrement équipés plus 4 tubes de rechange, le premier mortier construit a été essayé à Gâvres (Morbihan) en août 1913.J'ai publié une photographie de ces essais dans mon étude de 2002 sur l'ALVF française, tome 2 (éditions Histoire et Fortifications).
Ces mortiers étaient prévus pour assurer la défense mobile de la Place forte de Copenhague, ils pouvaient être déplacés au moyen de trucks sur des emplacements fixes pré-équipés pour les recevoir en divers points de l'enceinte de la Place.
Ces mortiers et tubes, non encore livrés en août 1914, sont réquisitionnés en 1914 puis installés sur des affûts-trucks très proches de ceux destinés aux 240 TR modèle 1903. Les 6 matériels servent à partir de 1916 lors de la bataille de la Somme et jusqu'à la fin de la Grande Guerre.
A noter que ces affûts ne sont pas à glissement mais d'un type spécial. Les mortiers tirent sur des positions fixes armées par la voie de 0,60 m. Les affûts ont la possibilité unique de pouvoir circuler sur voie normale et sur voie de 0,60 m grâce à leur équipement en essieux à voie normale et boggies à voie de 0,60 m portés par l'affût, le passage de l'une à l'autre voie ne prenant que quelques minutes.
Ils sont remis en état et mobilisés en 1940.
Cordialement,
Guy François.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RSCHERER
Commandant
Commandant
avatar

Nombre de messages : 651
Age : 54
Localisation : PERPIGNAN (NEFIACH)
Date d'inscription : 05/01/2013

MessageSujet: Re: ALVF : essai de synthèse   Lun 21 Avr 2014 - 11:46

Bonjour,

je vous remercie encore de vos réponses, de grande qualité.

Je cherche toujours votre livre sur l'ALVF, sans succès.

Cordialement

Rémy SCHERER
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
G.I. Joe
Caporal-chef
Caporal-chef


Nombre de messages : 74
Date d'inscription : 11/06/2011

MessageSujet: Re: ALVF : essai de synthèse   Jeu 14 Aoû 2014 - 14:16

ALVF a écrit:
sur des affûts-trucks très proches de ceux destinés aux 240 TR modèle 1903

Bonjour ALVF,

En parlant de ces matériels de 240 TR mle 1903 sur affût truck mle 1914, savez-vous si l'armée française en disposait encore en 1940 ? Si oui, ont-ils été mobilisés ?

Merci d'avance pour votre réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ALVF
Lieutenant
Lieutenant


Nombre de messages : 390
Date d'inscription : 03/04/2008

MessageSujet: ALVF   Jeu 14 Aoû 2014 - 15:46

Bonjour,

Il n'y a plus de canons de 240 TR modèle 1903 dans l'artillerie de terre en 1940. Il y en a encore en service sur les côtes, dans leur version initiale sur affût de côte, servis désormais par la Marine.
A noter que les 240 TR et les 293 "Danois" ne sont pas considérés comme des matériels d'ALVF pendant la Grande Guerre mais sont classés "matériels d'ALGP". Par contre, les 293 "Danois" font tardivement partie de l'ALVF en 1940.
Cordialement,
Guy François.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
G.I. Joe
Caporal-chef
Caporal-chef


Nombre de messages : 74
Date d'inscription : 11/06/2011

MessageSujet: Re: ALVF : essai de synthèse   Jeu 14 Aoû 2014 - 18:36

Merci, ALVF.  Wink 

En effet, ces matériels sont ambigus car ils ne tirent pas d'une voie ferrée mais d'une position préparée. Pour autant, leur affût est directement transformable en wagon grâce à un système de relevage des essieux.

L'affût pouvait même être transporté sur une voie de 60 comme on peut le voir ci-dessous :





Source :
http://www.passion-metrique.net/forums/

Sources des photos et légendes :
Wahl, Jean-Bernard et Metz, Jean, Chemins de fer militaires à voie de 60, du système Péchot à la ligne Maginot, Ostwaldt, éditions du Polygone, 2002
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ALVF
Lieutenant
Lieutenant


Nombre de messages : 390
Date d'inscription : 03/04/2008

MessageSujet: ALVF   Jeu 14 Aoû 2014 - 18:56

Bonsoir,

La légende des photographies de l'ouvrage reproduit est imprécise en ce qui concerne les deux photos de l'affût sans tube. Il ne peut y avoir de confusion d'identification entre l'affût du canon de 240 TR et celui du mortier de 293 "Danois". Ces deux photographies du Fonds Mangin montrent sans aucun doute possible deux affûts sans tube de 240 TR.
D'ailleurs si vous voulez voir des photographies inédites de 240 TR et de 293 ainsi que des schémas du montage, du passage à la voie de 0,60 m ou sur voie normale, tirés des Règlements, je vous invite à consulter la Revue "Voie Etroite" où j'ai publié un article sur ces matériels.
Cordialement,
Guy François.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
G.I. Joe
Caporal-chef
Caporal-chef


Nombre de messages : 74
Date d'inscription : 11/06/2011

MessageSujet: Re: ALVF : essai de synthèse   Jeu 14 Aoû 2014 - 18:59

G.I. Joe a écrit:
En effet, ces matériels sont ambigus car ils ne tirent pas d'une voie ferrée mais d'une position préparée. Pour autant, leur affût est directement transformable en wagon grâce à un système de relevage des essieux.

Pour illustrer mes propos, vous pouvez vous reporter aux pages 43 et 44 du document suivant :
http://www.ecpad.fr/wp-content/uploads/2011/04/les-petits-trains-de-la-grande-guerre.pdf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
G.I. Joe
Caporal-chef
Caporal-chef


Nombre de messages : 74
Date d'inscription : 11/06/2011

MessageSujet: Re: ALVF : essai de synthèse   Jeu 14 Aoû 2014 - 19:01

ALVF a écrit:
Bonsoir,

La légende des photographies de l'ouvrage reproduit est imprécise en ce qui concerne les deux photos de l'affût sans tube. Il ne peut y avoir de confusion d'identification entre l'affût du canon de 240 TR et celui du mortier de 293 "Danois". Ces deux photographies du Fonds Mangin montrent sans aucun doute possible deux affûts sans tube de 240 TR.
D'ailleurs si vous voulez voir des photographies inédites de 240 TR et de 293 ainsi que des schémas du montage, du passage à la voie de 0,60 m ou sur voie normale, tirés des Règlements, je vous invite à consulter la Revue "Voie Etroite" où j'ai publié un article sur ces matériels.
Cordialement,
Guy François.

Merci de cette précision, ALVF.  Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RSCHERER
Commandant
Commandant
avatar

Nombre de messages : 651
Age : 54
Localisation : PERPIGNAN (NEFIACH)
Date d'inscription : 05/01/2013

MessageSujet: Re: ALVF : essai de synthèse   Sam 16 Aoû 2014 - 18:34

Bonjour à tous,

je me permets ce message pour remercier GI Joe de sa contribution à ce sujet sans oublier ALVF pour la pertinence de ses réponses (nota : je conseille la lecture de Voie Etroite).

Cela permet d'enrichir la connaissance sur ce thème qui prête souvent à des erreurs.

Merci encore, cordialement

Rémy SCHERER
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
ALVF : essai de synthèse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Télérupteurs : essai de synthèse d'une discussion et sondage
» essai NGC6960 ST8300C
» Méthodologie de la synthèse
» Essai?
» Galop d'essai

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATF40 :: Les unités de l'armée de terre de 1919 à 1940 :: Artillerie :: ALVF-
Sauter vers: