Forum consacré à tous les aspects de l'armée française entre 1919 et 1940.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Signaler un problème techniqueSignaler un problème technique  

Partagez | 
 

 Le 2ème Régiment de Carabiniers Cyclistes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SiVielSto
Commandant
Commandant
avatar

Nombre de messages : 724
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 11/09/2013

MessageSujet: Le 2ème Régiment de Carabiniers Cyclistes   Dim 8 Déc 2013 - 16:30

Les origines du 2ème Régiment de Carabiniers Cyclistes (abréviation 2 Cy) remontent au 28 janvier ou au au 1er février 1915, moment où il fut décidé de regrouper dans un même bataillon 3 compagnies cyclistes créées au début de la guerre. Le nouveau bataillon cyclistes est affecté à la 2ème division de cavalerie. Pendant la guerre de position, le 2 Cy participe à la défense de presque tous les secteurs du front belge sur l'Yser.
En 1918, à la dissolution de la 2 Div Cav, il rejoint son bataillon-frère, le 1 Cy, ancêtre des Carabiniers Cyclistes, au sein de la 1ère Div Cav.

En mars 1918, il défend avec succès ses positions contre l'attaque allemande à Oud-Stuivekenskerke et participe à la contre-attaque pour reprendre les positions de la "Grand-Garde du Reigersvliet".

Lors de l'offensive finale, il se distingue notamment au Rapenbrug (21 et 22 octobre 1918).
Il termine la guerre avec les citations Anvers, Yser, Reigersvliet, Rapenbrug et la fourragère aux couleurs de l'ordre de Léopold.
Il aura connu les pertes suivantes : 3 officiers, 69 sous-officiers et cyclistes, 93 blessés (la guerre de positions ne verra pas d'attaques suicidaires du côté belge et les inondations limiteront fortement les initiatives allemandes à partir de l'automne 1914).

Après sa participation à l'occupation de l'Allemagne, tête-de-pont de Duisburg ensuite de la Ruhr, il est dissous en 1924 pour renaître en tant que régiment en 1926 à Mons. Il connaît une autre dissolution et réorganisation la même année et finit par s'installer dans l'Est de la Belgique (Eupen-Malmedy).



Remise du fanion par le Roi Albert I au nouveau 2 Cy. 27/11/1930 - Caserne Baudouin, Place Dailly, Bruxelles

En 1930, il reprend l'appellation de "Carabiniers Cyclistes" et porte alors les traditions de l'ancien 2 Cy (y compris le fanion : les Cyclistes ont un fanion comme emblème, soit un drapeau de petites dimensions). Une compagnie antichar lui adjointe (garnison Verviers). Le 2 Cy est placé sur pied de paix renforcé en 1938. Le 2 Cy participe alors aux côtés des Chasseurs Ardennais et des Cyclistes frontière à la garde de la frontière orientale. Il occupe 13 postes d'alerte et 13 postes d'alerte aux destructions. Il exécute, en outre, des patrouilles et rondes et des exercices d'alerte réguliers.

Le 2 Cy est un Régiment avec un état-major, 2 bataillons à quatre compagnies de fusiliers sur vélo (1,2,4,5 ème Cie)deux compagnies de mitrailleurs (3 et 6 ème Cie), une compagnie de canons de 47 mm antichars (7 Cie).


Période de tir du 2Cy à BEVERLO en février 1936. Mitrailleuse HOTCHKISS manipulée par l'Adjt GILISSEN.


Auto-caisson mitrailleuse (ACMi) pour le transport des mitrailleuses. Cycliste en tenue de campagne.



Cycliste prêt à partir en campagne



Canon 47 mm du 1 Cy en période de tir à Elsenborn (1938-39)

A la mobilisation en 1939, il occupe des positions autour de Jalhay-Stavelot-Francorchamps, puis reçoit la mission d'organiser un secteur sur l'Ourthe au Sud de Liège (secteur d'Esneux).
Prise d'armes du 2 Cy à ESNEUX en novembre 39

Le 1er mai 40 (au sein de la 2 Div Cav), relevé sur l'Ourthe, il prend en charge un secteur de la Gette à proximité d'Halen (bataille de 1914 où le 1 Cy a gagné auprés des Allemands le surnom de Diables Noirs!). Il y achève les travaux.

Mouvement du 2 Cy vers la Gette, début mai 40.

Sur la Gette (ligne intermédiaire entre le canal Albert et la position de résistance principale, ligne KW), le 2 Cy est mis en alerte dans la nuit du 9 au 10 mai 40. A partir du 10 mai en soirée, il recueille les troupes se repliant depuis le Canal Albert. Il exécute la destruction des ponts de son secteur le 12 mai à 1400 Hr et connaît son 1er contact avec l'ennemi à 1410 Hr!
Il repousse le même jour deux assauts allemands et trois le lendemain.
Il se replie sur ordre à partir du 13 mai 2100 Hr et rejoint dans la nuit la ligne KW.
Le 14 mai, il défile devant son Chef de Corps puis est placé en réserve derrière la Senne.

"Le premier contact a eu une heureuse influence sur le moral. La troupe est pleine d'allant. Les officiers des Chasseurs à Pied, qui assistent au passage du Régiment à KW, expriment leur étonnement et leur admiration en le voyant défiler dans un ordre parfait devant son Chef de Corps, comme à l'issue d'une manoeuvre du temps de paix."
Extrait de l'historique des Carabiniers Cyclistes, édition 2000.


A partir du 16 mai, il défend une portion de l'Escaut. Il change plusieurs fois de secteurs. Il est à nouveau au contact de l'ennemi le 19 mai 40. En soirée, il décroche difficilement et passe en réserve.
Remontant au front sur le Canal de Terneuzen à partir de la nuit du 22 au 23 mai, (secteur Sas-van-Gent / Sluiskil), il est soumis à plusieurs attaques violentes (avec appui d'artillerie et d'aviation) auxquelles il résiste. Conformément aux ordres, il rompt le contact dans la nuit du 23 au 24 mai et part préparer de nouvelles positions à Sluis (Flandre Zélandaise).
Dans le cadre du secteur attribué sur la Lys à l'Armée belge lors de la conférence d'Ypres (21 mai), le 2 Cy change à nouveau d'emplacement et part occuper un secteur en 2nd échelon à Dadizele-Gheluwe (25 mai).
Il participe aux combats du 26 mai, est relevé le 27 mai au matin mais doit déjà remonter en ligne en soirée (Westrozebeke). C'est sur ces positions qu'il apprend la capitulation belge (28 mai 40).

22 Cyclistes sont morts pendant la campagne. Le 2 Cy reçoit pour son comportement au feu (ses lignes n'ont jamais été rompues) 2 citations avec la croix de guerre 1940.
La Gette
Citation :
Chargé de défendre, les 13 et 14 mai 1940, la position de recueil et l'arrière-garde de la Gette, a exécuté sa mission sans le moindre fléchissement contre de violentes attaques ennemies, bien que son flanc droit fut découvert.
Ne s'est repliéque sur ordre formel, à l'aube du 14 mai, après avoir exécuté les nombreuses destructions prévues, et a rejoint la position KW en un ordre parfait.

Ordre général No 196 de 1946, Arrêté du Prince-Régent No 2785 du 10/08/1946
Lys 1940
Citation :
Les unités composant la 2eDivision de Cavalerie ont combattu avec vaillance pendant la journée du 25 mai 1940 et la matinée du 26 mai 1940 sur la position de Dadizele-Gheluwe.
Malgré les attaques répétées de l'ennemi qui visaient à séparer l'armée belge de l'armée britannique par la conquête d'Ypres, ces unités ont conservé intégralement leurs positions et ont infligé de lourdes pertes à l'adversaire.
Menacées d'enveloppement par l'aile droite et vivement pressées en front, elles ne décrochèrent que par ordre dans la matinée du 26 mai et réussirent à se replier sur le front du chemin de fer Roulers-Ypres, où elles résistèrent vaillamment le 27 mai 1940.

Ordre général No 408 de 1946, Arrêté du Prince-Régent No 3105 du 23/10/1946
Ce post se fonde sur les textes de "Les Carabiniers-Cyclistes" rédigés ou assemblés par le Colonel, breveté d'état-major, Van Ruychevelt, édition 2000.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.museedusouvenirmai40.be/
Thierry Moné
Général d'Armée
Général d'Armée


Nombre de messages : 5393
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: Le 2ème Régiment de Carabiniers Cyclistes   Dim 8 Déc 2013 - 16:39

Superbe ! Very Happy 

Merci beaucoup Olivier !

Cordialement,

Thierry Moné
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierry Moné
Général d'Armée
Général d'Armée


Nombre de messages : 5393
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: Le 2ème Régiment de Carabiniers Cyclistes   Jeu 12 Déc 2013 - 10:34

Bonjour à tous, bonjour Olivier,  Very Happy 

A toutes fins utiles, voir ici un vendeur de l'insigne, vendeur originaire de Halle (on se demande bien pourquoi... pirat ):

http://cgi.ebay.fr/ws/eBayISAPI.dll?ViewItem&item=161170402881&ssPageName=STRK:MEWAX:IT&_trksid=p3984.m1423.l2649

[img][/img]

Cordialement,

Thierry Moné

'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SiVielSto
Commandant
Commandant
avatar

Nombre de messages : 724
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 11/09/2013

MessageSujet: Re: Le 2ème Régiment de Carabiniers Cyclistes   Jeu 12 Déc 2013 - 15:47

Thierry,

Je ne l'acheterai pas car je le porte tous les jours sur mon béret, avec un fond vert carabinier.
Pour les autres amateurs, attention : cet insigne est postérieur à la 2nde Guerre Mondiale (créer en 1951). Mais comme il ne subsiste plus que très peu de Carabiniers-Cyclistes dans la Composante Terre (plus de véritable unité cyclistes depuis 2002), l'insigne risque de progressivement devenir une pièce de collection.
Celui-ci semble en bon état. Il se porte à gauche sur un béret noir "classique" avec un écu vert chasseur/carabinier (officiellement vert des partisans de Capiaumont à l'origine, plus foncé pour les Cyclistes ) en arrière plan (tissu ou plastique). Certains anciens avaient de très rares insignes cuivrés.


Pour l'explication
-Le diable noir pour le surnom donné aux Carabiniers-Cyclistes lors de la bataille de Halen (1914). Citation allemande
Es sind keine Menschen, sondern schwarze Teufels

Ce ne sont pas des hommes mais des diables noirs

Les carabiniers-cyclistes portaient en 1914 un uniforme vert très foncé.

-l'argent pour les insignes de toutes les catégories, métal des sous-officiers, est un héritage de la cavelerie belge dont dépendaient les Cyclistes.
-le char parce que les Cyclistes étaient motorisés et fournissaient l'infanterie de la Bde blindée (17 Bde Bl).
-Les laurriers et le chêne pour l'infanterie ainsi que la couronne royale (accordée à l'infanterie par Albert 1 après 1918).
-La roue de vélo : pas besoin d'expliquer
Version corrigée du 13/12/13


Dernière édition par SiVielSto le Ven 13 Déc 2013 - 12:11, édité 1 fois (Raison : Avec quelques compléments : détails des couleurs et des dates)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.museedusouvenirmai40.be/
SiVielSto
Commandant
Commandant
avatar

Nombre de messages : 724
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 11/09/2013

MessageSujet: Re: Le 2ème Régiment de Carabiniers Cyclistes   Jeu 12 Déc 2013 - 20:12

J'invite ceux qui ne l'ont pas remarqué à regarder attentivement la photo de la prise d'armes à ESNEUX. Dans le bas de la photo, on voit clairement le fanion et son escorte à vélo! Raison pour laquelle les Cyclistes ont reçu un fanion au lieu d'un drapeau ou étendard de dimensions plus grandes.


photo du site http://www.mil.be/armycomp/units/index.asp?LAN=fr&FILE=&ID=594&MENU=0&PAGE=1

La marche du 2ème Carabiniers-Cyclistes a d'ailleurs été composée pour défiler à bicyclette!
Inutile de dire qu'il est pratiquement impossible de défiler à pied en cadence sur cette musique.
A écouter sur http://www.youtube.com/watch?v=uSAuUrTqs_4
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.museedusouvenirmai40.be/
SiVielSto
Commandant
Commandant
avatar

Nombre de messages : 724
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 11/09/2013

MessageSujet: Re: Le 2ème Régiment de Carabiniers Cyclistes   Lun 20 Jan 2014 - 22:18

Pour votre information à tous, les carabiniers-cyclistes ont fêté les 100 ans de la création de leur 1er bataillon indépendant au Sénat (!) en ce début d'année!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.museedusouvenirmai40.be/
Sid52
Fusilier voltigeur
Fusilier voltigeur
avatar

Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 17/09/2014

MessageSujet: Illustration du propos    Mer 17 Sep 2014 - 13:00

J'ai en ma possession une tenue que je croyais complète, mais apparement, la gabardine ne corresponde à la veste qui est apparemment celle d'un sergent Carabinier Cycliste (voir photo de profil. Je posterai la photo en grand quand le site m'y autorisera...dans 7 jrs :'(  )... alors que la gabardine serait celle de la 16ème division blindée ... (j'suis un peu perdu)


Dernière édition par Sid52 le Jeu 18 Sep 2014 - 12:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SiVielSto
Commandant
Commandant
avatar

Nombre de messages : 724
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 11/09/2013

MessageSujet: Re: Le 2ème Régiment de Carabiniers Cyclistes   Mer 17 Sep 2014 - 16:22

Sid 52

Vu. On jugera sur pièce dans qq jours... mais la 16ème Div Bl est bien postérieure à 1940.


Dernière édition par SiVielSto le Mer 17 Sep 2014 - 16:25, édité 1 fois (Raison : complément)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.museedusouvenirmai40.be/
Sid52
Fusilier voltigeur
Fusilier voltigeur
avatar

Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 17/09/2014

MessageSujet: les photos, enfin !! ^_^   Mer 24 Sep 2014 - 16:39

Voici l'ensemble de la tenue en ma possession :
 

 
La veste serait (à confirmer) celle d'un Sergent Carabinier Cycliste. 
Est-ce exact ? la tenue est-elle complète (pantalon + veste + baudrier), la casquette est-elle assortie ?    confused
 

 
et enfin, la gabardine qui serait, d'après l'écusson de la 16ème Division Blindée (vrais ? faux ? ) ...et que signifie le "2" sur l'épaulette ? ... Merci de vos infos  cheers
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SiVielSto
Commandant
Commandant
avatar

Nombre de messages : 724
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 11/09/2013

MessageSujet: Re: Le 2ème Régiment de Carabiniers Cyclistes   Mer 24 Sep 2014 - 20:49

Sans être un grand spécialiste des anciennes tenues belges (bien qu'ancien officier du 2 Cy), voici des pistes probables :
L'ensemble (veste+pantalon+képi) est celui d'un lieutenant (ornements dorés et 2 étoiles pour le grade, pas très bien alignées pour un Cycliste! Les étoiles étaient le plus souvent brodées). Des ornements complémentaires sont parfois portés, certains brevets, le chiffre du régiment, l'insigne de l'unité, l'insigne des carabiniers-cyclistes... mais cela a varié dans le temps. En général, le nombre augmente avec le temps.
Le baudrier (et la cravate mais peut-être celle du battle dress?) vient compléter l'ensemble. Le tissu semble bien être un tissu de gradé. 

Le manteau de coupe anglaise, semble être celui des années 50 mais pas certain. Cela me fait penser à un manteau de la troupe mais bien du 2 Cy (le 2 sur la patte d'épaule fait référence au 2ème Régiment de Carabiniers-Cyclistes en abrégé 2 Cy). Le tissu est grossier (mais je ne suis pas certain pour les années 1950) et il n'y a pas de grades sur le manteau? Éventuellement sur des coins amovibles pour éviter les trous, coins disparus??? Les insignes paraissent plus cuivrés (==> troupe) que dorés (officiers).
L'insigne est bien celui de la 16 Div Bl à laquelle appartenait le 2 Cy et il est postérieur à la 2nde guerre.

Les pièces devraient dater des années 50/60. 
A confirmer par un spécialiste mais cela semble être de véritables pièces belges.

Des infos en plus sur :
http://users.skynet.be/les.cuirassiers/rgtchars.htm
http://musee50bornes.skyrock.com/3083645237-Uniformes-de-Lanciers-Mai-1940.html
http://www.arquebusiers.be/thiriar/armee-belge-thiriar.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.museedusouvenirmai40.be/
 
Le 2ème Régiment de Carabiniers Cyclistes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 2ème régiment de Chasseurs à cheval
» 2ème régiment d'infanterie de ligne
» BONIN (Jean) - Brigadier - 1er Régiment de Carabiniers -
» 3° régiment de Spahis Marocains
» LEPIC (Louis) Comte - Baron - Général de division - GARDE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATF40 :: Les armées alliées et ennemies en 1940 :: Forces Alliées en 1940 :: Belgique-
Sauter vers: