Forum consacré à tous les aspects de l'armée française entre 1919 et 1940.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Signaler un problème techniqueSignaler un problème technique  

Partagez | 
 

 légionnaires prisonniers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mr le comte
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Nombre de messages : 359
Age : 46
Localisation : calais
Date d'inscription : 22/08/2007

MessageSujet: légionnaires prisonniers   Mar 24 Sep 2013 - 11:14

bonjour à tous,

pendant la campagne de France des unités de la légion ont combattus et ont subis des pertes mais qu'en est il des prisonniers ? ces légionnaires ont ils étaient internés avec leurs camarades Français ou bien renvoyés dans leur pays d'origine, démobilisé ou encore envoyés vers les camps de la mort  (je pense à cela car j'ai vu une bd dont le titre m'a échappé qui relatait l'histoire vrai de civils espagnols refugiés en France et qui avaient été déportés dans les camps nazis)?

en vous remerciant d'avance

cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Lilian
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 2024
Localisation : Riom AUVERGNE & Bourbonnais
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Re: légionnaires prisonniers   Mar 24 Sep 2013 - 15:19

bonjour

pas des légionnaires, il doit s'agir des 8000 républicains Espagnols mobilisés dans les Compagnies de Travailleurs Etrangers (CTE) faits prisonniers durant la campagne de France
 d'abord envoyés dans des stalags puis séparés des prisonniers de guerre Français pour être gazés comme apatrides à Mauthausen par les allemands avec la bénédiction de l'Espagne franquiste

Salutations
Loïc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claude Girod
Général de Brigade
Général de Brigade
avatar

Nombre de messages : 2302
Age : 66
Localisation : Jura
Date d'inscription : 20/06/2010

MessageSujet: Re: légionnaires prisonniers   Mar 24 Sep 2013 - 15:44

Bonjour !
A Loïc Lilian : j'avais souvenir d'abord d'avoir lu que des légionnaires avaient combattu en France métropolitaine en 1940 ...

.../..." Le 12e Régiment Etranger d’Infanterie créé le 25 février 1940, commandé par le colonel Besson, fit aussi son instruction au camp de La Valbonne.
Le dépôt métropolitain de la Légion étrangère de Sathonay-Camp, de Vancia et de la Valbonne fut officiellement créé le 2 septembre 1939 et placé sous le commandement du colonel Debas, ancien chef de corps du 5e Régiment Etranger d’Infanterie de 1930 à 1934 et du 1er Etranger de novembre 1934 à février 1935.
Le 15 juin 1940, ce détachement fournit un bataillon de marche d’environ 600 hommes mis en place à Sathonay-Camp sous les ordres du chef de bataillon Malaise pour défendre Lyon. Après avoir évacué les légionnaires d’origine germanique vers le Sud, il fut alors composé de 4 compagnies, d’une section de mitrailleuses et d’un élément de cavalerie destiné au 97e Groupement de Reconnaissance de Division d’Infanterie de la Légion étrangère. Il fit partie du groupement du général de Mesmay formé de 10 bataillons dont deux du 25e Régiment de Tirailleurs Sénégalais ainsi que d’unités du 405e Régiment de D.C.A. Ce groupement combattit principalement contre le célèbre régiment d’infanterie “ Grossdeutschland ”.  .../...
Source :
http://www.farac.org/php/spip.php?article261

Il n'est pas fait mention d'éventuels prisonniers ... et de leur sort
Cordialement !


Dernière édition par Claude Girod le Mar 24 Sep 2013 - 19:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claude Girod
Général de Brigade
Général de Brigade
avatar

Nombre de messages : 2302
Age : 66
Localisation : Jura
Date d'inscription : 20/06/2010

MessageSujet: Re: légionnaires prisonniers   Mar 24 Sep 2013 - 15:54

Re-bonjour

Sur cet autre site internet consacré aux 11 et 12 èmes REI et 13ème DBLE (où l'on retrouve les combats du sud de Lyon) figure ceci dans la partie "fanion du 11ème REI :

.../... "Le 18 juin 1940, à Saint-Germain-sur-Meuse, au 11e Régiment Etranger d’Infanterie après le sacrifice de son 2e Bataillon qui permet aux restes du régiment de se replier, le Chef de Corps, le Commandant CLEMENT, décide d’incinérer de drapeau de son régiment, les Allemands n’étant qu’à quelques centaines de mètres de son poste de commandement. Un procès verbal est établi." .../...

Source :
http://fredlaine01.wordpress.com/page/16/

Rappelons également le fil sur le 11ème REI avec le message de Jacques Brissart du 15 mars 2012 :
.../... "Le 11° R.E.I. n' jamais été engagé à Rethel , comme indiqué dans les précédents messages il se trouvait en limite des Ardennes et à combattu au bois d' Inor et le 18 Juin sur la Meuse au Nord de Vaucouleurs . ( voir Les combattants du 18 Juin tome 1 de Roger Bruge ) " .../...

Source :
http://atf40.forumculture.net/t1633-11eme-legion-etrangere-a-rethel

Je n'ai pas trouvé de réponse à la question posée par M. le Comte dans son message ...

Cordialement !


Dernière édition par Claude Girod le Mar 24 Sep 2013 - 19:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
didier b
Sous-Lieutenant
Sous-Lieutenant
avatar

Nombre de messages : 338
Age : 64
Localisation : Pays de Gex (Ain)
Date d'inscription : 03/09/2011

MessageSujet: Re: légionnaires prisonniers   Mar 24 Sep 2013 - 19:11

Bonjour,

 s'il y a eu des légionnaires espagnols prisonniers en 1940 ils ont du subir à peu près le même sort que tous les prisonniers de l'armée française, contrairement aux civils et notamment les réfugiés espagnols.

Les allemands avaient signé la convention de Genève et la respectaient dans les grandes lignes ( bien sur avec des exceptions)
Ainsi les militaires français de confession juive étaient protégés par leur statut de militaire ils restaient en stalag et n'étaient pas envoyés en camp de concentration. La vie devait être plus dure pour eux, ils devaient sans doute faire l'objet de plus de brimades, travailler dans les commandos les plus durs, mais dans l'ensemble leurs vies n'étaient pas plus en danger qu'un prisonnier "normal"
Tant que ces soldats restaient militaires ils ne risquaient pas pour leurs vies, mais malheur à eux s'ils se faisaient  prendre en civil ( lors d'une évasion par exemple) c'était le camp de concentration assuré avec peu de chance d'en revenir.

Cordialement.
Didier B
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BKLX
Sous-Lieutenant
Sous-Lieutenant
avatar

Nombre de messages : 318
Age : 52
Localisation : Bourges
Date d'inscription : 28/04/2012

MessageSujet: Re: légionnaires prisonniers   Mar 24 Sep 2013 - 22:17

Bonsoir,

le livre de Pierre Dufour, consacré à la Légion durant le second conflit, indique que le 11e REI (page 32), dont les effectifs sont passés de 3009 à 578 combattants lors de l'armistice, voit ses survivants internés près de Verdun. Il est précisé que beaucoup s'évaderont (pas de nombre) et qu'on les retrouvera en Afrique du Nord.

Le 12e REI et le GRD 97 ont également été éprouvés mais leurs hommes ne semblent pas avoir été fait prisonniers (du moins les rescapés).

Peu d'info également sur les 21, 22 et 23e RMVE.

La 13e DBLE quant à elle ne semble pas avoir laissé de prisonniers en Norvège.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mouragues
Adjudant-chef
Adjudant-chef
avatar

Nombre de messages : 217
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 11/08/2010

MessageSujet: Légionnaires Prisonniers   Sam 19 Oct 2013 - 15:14

Pour ce qui concerne les légionnaires des 21,22 et 23 RMVE
et plus particulièrement le 22e qui s'est battu entre la Somme et l'Oise, les prisonniers d'origine espagnole ont tous été envoyés à Mattauhausen
source association des anciens combattants espagnols et FFREEE
un des lieutenants du 22 RMVE etait Paul Assaresses futur général 
Ceux qui parviendront à rejoindre seront de nouveau internés dans les camps, les plus chanceux partirons vers l'Algérie


Pour ce qui concerne le 97 GRDI  beaucoup de morts beaucoup trop de morts ..exécutés dans l'Oise? Le colonel aussi?
Amicalement
Jef
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BKLX
Sous-Lieutenant
Sous-Lieutenant
avatar

Nombre de messages : 318
Age : 52
Localisation : Bourges
Date d'inscription : 28/04/2012

MessageSujet: Re: légionnaires prisonniers   Mar 22 Oct 2013 - 19:39

Bonjour Jef,

Tu dis que de nombreux hommes du 97e GRDI ont été exécutés, c'est la première fois que j'entends parler de ça, peux tu me dire quelles sont tes sources STP

Nota : la Légion est ma passion, pour différentes raisons et là tu m'apprends un "détail" qui m'intrigue

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
didier b
Sous-Lieutenant
Sous-Lieutenant
avatar

Nombre de messages : 338
Age : 64
Localisation : Pays de Gex (Ain)
Date d'inscription : 03/09/2011

MessageSujet: Re: légionnaires prisonniers   Mer 27 Nov 2013 - 23:36

Bonsoir,
Voici un site qui parle du traitement des prisonniers Français de confession juive.
On y parle très fugitivement des légionnaires dont le sort n'a pas du être pire.

http://www.parolesdhommesetdefemmes.fr/souvenirs-d-un-prisonnier-de-guerre-du-stalag-ii-b-article00891.html

Cordialement.

Didier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Lilian
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 2024
Localisation : Riom AUVERGNE & Bourbonnais
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Re: légionnaires prisonniers   Jeu 28 Nov 2013 - 0:38

bonsoir
 
petite précision
Claude je n'ai pas voulu écrire qu'il n y'avait pas de Légionnaires en France métropolitaine mais que le parcours tel que présenté par Mr le Comte de


ces légionnaires ont ils étaient internés avec leurs camarades Français ou bien renvoyés dans leur pays d'origine, démobilisé ou encore envoyés vers les camps de la mort  (je pense à cela car j'ai vu une bd dont le titre m'a échappé qui relatait l'histoire vrai de civils espagnols refugiés en France et qui avaient été déportés dans les camps nazis)?


ne correspondait pas à celui de Légionnaires mais à des Espagnols des Compagnies de Travailleurs Etrangers (CTE) ce sont les hommes de ces unités et non pas ceux de la Légion Etrangère qui sont concernés par cette deportation à Mauthausen


autour du sujet de ce fil devait être publié ce mois de novembre

Les armes à la main, l'histoire méconnue des engagés volontaires juifs dans la légion étrangére 1939-1940
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claude Girod
Général de Brigade
Général de Brigade
avatar

Nombre de messages : 2302
Age : 66
Localisation : Jura
Date d'inscription : 20/06/2010

MessageSujet: Re: légionnaires prisonniers   Jeu 28 Nov 2013 - 5:19

Bonjour à tous !
Bonjour Loïc !
Merci pour ces précisions ; j'avais bien compris votre première réponse dans ce sens ...
Cordialement !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: légionnaires prisonniers   

Revenir en haut Aller en bas
 
légionnaires prisonniers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Saint Léonard Ermite, Patron des Prisonniers et commentaire du jour "Faites-vous des amis avec l'argent trompeur"
» Prisonniers et martyrs de Bailén
» Les Abus du fondateur des Légionnaires du Christ
» Les Prisonniers.
» Prisonniers de guerre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATF40 :: Les unités de l'armée de terre de 1919 à 1940 :: Infanterie :: Légion étrangère-
Sauter vers: