Forum consacré à tous les aspects de l'armée française entre 1919 et 1940.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Signaler un problème techniqueSignaler un problème technique  

Partagez | 
 

 Quid des bicyclettes?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lebel86
Sergent de carrière
Sergent de carrière
avatar

Nombre de messages : 134
Age : 30
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 05/02/2013

MessageSujet: Quid des bicyclettes?   Dim 15 Sep 2013 - 17:55

Bonsoir,

ayant mis la main sur un exemplaire de L'automobile sous l'uniforme (magistral!), j'ai pu constater que Mr Vauvillier avait consacré une petite partie de l'étude aux bicyclettes sous l'uniforme.
Las, l'étude ne dit pas quels modèles, de quels fabricants, furent achetées par l'armée.

Histoire d'apporter une petite pierre à cette question de la bicyclette, voici une copie l'ordre d'appel sous les drapeaux de mon arrière-grand-père en 1939. Ancien combattant de la Grande Guerre et souffrant des effets du fulminate de mercure des amorces d'artillerie, il est affecté spécial à la poudrerie nationale d'Angoulême.

Parmi les effets reçus, une bicyclette:





Bonne soirée,
amicalement,
Romain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tempête
Caporal ADL
Caporal ADL
avatar

Nombre de messages : 58
Localisation : A la montagne
Date d'inscription : 29/08/2009

MessageSujet: Re: Quid des bicyclettes?   Lun 16 Sep 2013 - 8:15

Bonjour,
A mon avis ce ne sont pas des effets perçus mais ce que votre grand-père a apporté avec lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tempetesurlesalpes.fr/
lebel86
Sergent de carrière
Sergent de carrière
avatar

Nombre de messages : 134
Age : 30
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 05/02/2013

MessageSujet: Re: Quid des bicyclettes?   Lun 16 Sep 2013 - 14:37

Bonjour Tempête,

la liste de ces effets est bien la liste des effets perçus. J'en ai pour preuve que je possède toujours la couverture, bien tamponnée de la PNA.

Bonne journée,
amicalement,
Romain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lebel86
Sergent de carrière
Sergent de carrière
avatar

Nombre de messages : 134
Age : 30
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 05/02/2013

MessageSujet: Re: Quid des bicyclettes?   Ven 27 Sep 2013 - 11:59

Bonjour,

personne pour m'aider sur la piste de la petite reine? Fabricants concernés? Modèles?
J'avoue avoir dans l'idée de trouver un modèle de vélo du type acheté par l'armée. Il faut dire que c'est encore un engin que l'on peut acquérir et restaurer sans y laisser tout son budget.

Bonne journée,
amicalement,
Romain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurent Deneu
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 5277
Age : 64
Localisation : Près de Lille
Date d'inscription : 22/08/2007

MessageSujet: Re: Quid des bicyclettes?   Sam 28 Sep 2013 - 7:24

Bonjour Romain,

Désolé de ne pouvoir  vous aider. Et je suis sûr que si votre fil ne déclenche pas la ruée espérée, c'est que beaucoup de membres sont dans mon cas.

Mais la question est intéressante, et je suivrai ce fil avec assiduité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SiVielSto
Commandant
Commandant
avatar

Nombre de messages : 740
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 11/09/2013

MessageSujet: Re: Quid des bicyclettes?   Sam 28 Sep 2013 - 20:07

Bonsoir,

J'ai vu sur WIKIPEDIA (méfiance) que l'Armée Française avait acheté des bicyclettes Peugeot pour ses 1ers cyclistes (avant la 1ère Guerre Mondiale!)

Je suis moi-même un ancien carabinier-cycliste belge (2 Regt Cy - infanterie blindée à l'époque sur AIFV).

Cela ne vous aidera pas mais je vous donne ci-dessous les détails des vélos belges en 1940.
Il semble que l'usage du vélo était bien plus large chez nous dans les unités combattantes qu'à l'Armée Française.
 
André Alexandre (site Centre Liégeois d'Histoire et d'Archéologie Militaire) a écrit:

Régiments de Cyclistes-Frontières (2 Regt en 1940)
Les vélos

Les vélos sont de lourds engins, fabriqués spécialement pour l'armée par deux firmes : Bury et Van Howard; ils pèsent 17 kilos et ont un développement de 4,20 m. Les pneus sont de type ballon et sont prévus pour rouler aussi bien sur des routes macadamisées que sur des chemins de terre. Les garde-boue sont très larges et enveloppent très bien les roues, afin d'éviter la formation d'amas de boue.
Le guidon est droit et muni de poignées en caoutchouc et d'une sonnette.
Les poignées de frein sont à tringle, de type anglais. Sur la fourche, se trouve un support qui permet de fixer une lampe à acétylène; sur la branche gauche de la fourche, un boulon et un écrou servent à fixer une plaque militaire, quand le service l'exige. Certains vélos sont munis d'une douille pour placer un fanion; d'autres vélos sont munis d'un porte-bagages à l'avant, pour y placer une bobine de fil téléphonique. Ces vélos sont utilisés par les troupes de transmission.
A l'avant du cadre, une plaque de cuir rectangulaire percée par deux rivets qui y fixent une lanière de cuir, permet d'attacher le fusil. Sur la partie arrière du cadre, une boîte de bois ou de tôle permet de loger la crosse du fusil.
La selle possède de gros ressorts, qui assurent la suspension en terrain très accidenté.
Le porte-bagages est très large et possède des moulures sur sa surface, afin d'éviter que l'équipement ne glisse; sur les côtés, des encoches permettent de passer les sangles de maintien.
Sur le garde-boue arrière sont inscrits le numéro de la compagnie et les renseignements tactiques.

Régiments de Carabiniers Cyclistes (5 Regt en 1940)
Ces vélos étaient les mêmes que pour les Chasseurs Ardennais et les Unités de Cyclistes Frontières. Ils pèsent 17 kilos et ont un développement de 4,20 mètres. Les pneus sont de type ballon et sont prévus pour rouler aussi bien sur des routes macadamisées que sur des chemins de terre.
Les garde-boue sont très larges et enveloppent très bien les roues.
Le guidon est droit et muni de poignées en caoutchouc et d'une sonnette.
Les freins sont à tringle, de type anglais. Sur la fourche, se trouve un support qui permet de fixer une lampe à acétylène. Certains vélos sont munis d'une douille pour placer un fanion; d'autres vélos sont munis d'un porte-bagages à l'avant, pour y placer une bobine de fil téléphonique.
A l'avant du cadre, une plaque de cuir rectangulaire percée par deux rivets qui y fixent une lanière de cuir permet d'attacher le fusil. Sur la partie arrière du cadre, à gauche, une boîte de bois ou de tôle permet de loger la crosse du fusil.
La selle possède de gros ressorts, qui assurent la suspension en terrain très accidenté.
Le porte-bagages est très large et possède des moulures sur sa surface, afin d'éviter que l'équipement ne glisse sur les côtés, des encoches permettent de passer les sangles de maintien.
Sur le garde-boue arrière sont inscrits le numéro de la compagnie et les renseignements tactiques

Chasseurs Ardennais
Harnachement du vélo.
Le fusil modèle 35 est fixé le long du cadre par une boîte pour la crosse et une sangle de cuir sur plaque de tôle placée sur le cadre, pour le canon. Deux besaces sont placées de part et d'autre du porte-bagage; sur ce dernier, une couverture, la capote roulée dans une toile de tente, le casque, sanglé sur le tout. Le masque à gaz est attaché sur une des deux besaces, lesquelles contiennent la gourde et tout le reste de l'équipement, qui approche les 40 kilos avec le vélo.
Les vélos sont de lourds engins, fabriqués spécialement pour l'armée par deux firmes : Bury et Van Howard. Ils ont été décrits dans l'article consacré aux Carabiniers Cyclistes.
Bonne chance dans vos recherches,

OV
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.museedusouvenirmai40.be/
SiVielSto
Commandant
Commandant
avatar

Nombre de messages : 740
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 11/09/2013

MessageSujet: Re: Quid des bicyclettes?   Lun 30 Sep 2013 - 19:22

En consultant l'étude d'Eric Denis sur la bataille de Stonne (version Revue Batailles Thématique No2), j'ai trouvé une photos de soldats français à vélo (p7) légendée :
"...Certaines unités d'infanterie disposent néanmoins de bicyclettes pour leurs déplacements. Bon nombre d'entre elles viennent de la réquisition comme en attestent les nombreux modèles visibles sur cette photo."

Et en effet, pas de standardisation pour les vélos de ces soldats.
Un certain choix doit donc être possible pour "reconstituer" un vélo sous l'uniforme français.

OV
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.museedusouvenirmai40.be/
avz94
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 5031
Age : 56
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: Quid des bicyclettes?   Lun 30 Sep 2013 - 20:27

Bonsoir

il y aurait eu aussi une compagnie de cycliste à la 56 et 58ème Division d'infanterie. Ces compagnies auraient étaient rattachées à la 1ère Brigade de Spahis.
Ces compagnies furent équipées de bicyclettes neuves de réquisition. Elles participèrent aux combats au Luxembourg dans la zone de Differdange.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais/
lebel86
Sergent de carrière
Sergent de carrière
avatar

Nombre de messages : 134
Age : 30
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 05/02/2013

MessageSujet: Re: Quid des bicyclettes?   Sam 28 Déc 2013 - 15:08

Bonjour Messieurs,

je n'avais pas eu l'occasion de vous remercier pour vos recherches et vos réponses.
Voici la chose faite.

Donc, tenant compte du système des réquisitions, une bonne et robuste bicyclette des années 35-40 ferait bien l'affaire. Je vais me mettre en quête d'une de fabrication nationale.

Une idée sur les éventuelles caractéristiques et améliorations apportées à ce engins une fois "militarisés"? Un système d'immatriculation?

Bonne journée,
amicalement,
Romain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quid des bicyclettes?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quid des bicyclettes?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quid de la propolis ?
» quid des supraconducteurs?
» Phrase simple, phrase complexe: quid des propositions infinitives?
» Mutations dans le privé: quid du CV et de la lettre de motivation?
» Les MEUBLES - quid ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATF40 :: Les matériels de l'armée de terre de 1919 à 1940 :: Matériels roulants :: Motos et motos-side-
Sauter vers: