Forum consacré à tous les aspects de l'armée française entre 1919 et 1940.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Signaler un problème techniqueSignaler un problème technique  

Partagez | 
 

 Gimbrett (67) 26 mai 1940

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ch. ADAM
Caporal ADL
Caporal ADL


Nombre de messages : 41
Localisation : STRASBOURG
Date d'inscription : 17/01/2012

MessageSujet: Gimbrett (67) 26 mai 1940   Jeu 30 Mai 2013 - 14:03

Article paru le 28/05/2013 dans les DNA, Dernières nouvelles d' Alsace.

Gimbrett Commémoration de l’âpre combat aérien du 26 mai 1940

Hommage à trois aviateurs tombés pour la France

Samedi matin, une plaque commémorative a été inaugurée à Gimbrett (Kochersberg, Bas-Rhin) en mémoire de trois aviateurs français décédés en mission le 26 mai 1940.

Ce jour-là, c’est à 9 h 25 que décolle de l’aérodrome de Niedernai le Potez 63-11 n° 780, avec à son bord le commandant Jean Leclère, pilote d’élite et patron du GAO 512 (Groupe aérien
d’observation), le sergent Christian Licitri, mitrailleur, et le lieutenant Jacques Nodet, spécialiste de l’observation aérienne.


Il leur a été confié par l’état-major de la 5e armée du général Bourret une mission d’observation et d’exploration pour rapporter un maximum de renseignements sur les secteurs de la ligne Maginot entre Rohrbach-les-Bitche et Lauterbourg.

Mais les événements vont se gâter très vite pour l’équipage qui, vers 10 h 30, se retrouve face à quatre chasseurs ME 109 de l’aviation allemande dans le secteur de Saverne. Le combat s’engage à 1 500 m d’altitude et dure un quart d’heure.

À 10h40, se rendant compte que derrière lui le sergent Licitri ne répond plus, Jean Leclère tente de se poser sur l’aérodrome de Steinbourg (près de Saverne). Mais un des chasseurs allemands l’en empêche. Il s’engage alors en direction de Hochfelden et bifurque vers Duntzenheim.

L’avion s’encastre dans une maison

Alice Ziller et Ernest Dochler (Hochfelden) sont les témoins visuels del’âpre combat aérien. L’avion français laisse derrière lui une fumée noire. Une dernière tentative d’échapper au poursuivant se termine à Gimbrett où le Potez s’encastre dans lamaison familiale de la ferme Stutzmann, au 9, rue du Centre.

Les trois occupants de l’avion périssent carbonisés. Les ambulanciers les ramènent à l’hôpital militaire de Haguenau.

Deux jours plus tard, le 28 mai 1940, les trois héros recevront les honneurs militaires lors de leurs funérailles à l’église Saint-Georges de la ville. Ils seront ultérieurement cités à
l’ordre de l’armée par le général Vuillemin, chef de l’état-major de l’aviation.

En présence des familles

C’est
Patrick Kautzmann, membres des l’association « Les ailes brisées », qui se trouve à l’initiative de cette plaque commémorative, laquelle a été inaugurée samedi en présence du maire délégué de Gimbrett Freddy Bohr, du lieutenant-colonel Jousseaume de La Bretesch, de Michel Huss, directeur départemental de l’Onac (Office national des anciens combattants), du capitaine de gendarmerie Michel Ott et de Marc Halter, président des ouvrages de la ligne Maginot.

Ont également répondu présent les familles des trois aviateurs tombés pour la France[/size]


Dernière édition par Ch. ADAM le Jeu 30 Mai 2013 - 14:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claude Girod
Général de Brigade
Général de Brigade
avatar

Nombre de messages : 2286
Age : 65
Localisation : Jura
Date d'inscription : 20/06/2010

MessageSujet: Re: Gimbrett (67) 26 mai 1940   Jeu 30 Mai 2013 - 14:16

Bonjour
Merci pour cette narration d'un épisode tragique ; à un contre quatre, le combat était bien inégal ...
Cordialement !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Gimbrett (67) 26 mai 1940
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bulson, 13 et 14 mai 1940
» Photos de juin 1940
» Je cherche un choix de poèmes antérieur à 1940, couverture rose pâle (CP-CE et grands)
» Seconde guerre mondiale : quels étaient les motifs d'exemption, et que sont devenus les soldats français après la reddition de 1940 ?
» Lille 25-31 mai 1940

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATF40 :: L'armée de l'air française de 1919 à 1940 :: AAF40 :: Les combats-
Sauter vers: