Forum consacré à tous les aspects de l'armée française entre 1919 et 1940.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Signaler un problème techniqueSignaler un problème technique  

Partagez | 
 

 Little Big Bauer. France 2011 de Philippe Rouquier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Claude Girod
Général de Brigade
Général de Brigade


Nombre de messages : 2251
Age : 65
Localisation : Jura
Date d'inscription : 20/06/2010

MessageSujet: Little Big Bauer. France 2011 de Philippe Rouquier   Mer 15 Mai 2013 - 18:48

Désolé, cet excellent film est passé ce jour sur "Histoire" ; je l'ai pris "en route", tout à fait par hasard ... (trop de lectures "sur le feu" !)
Il sera diffusé vendredi 17 mai sur FR3 Alsace à 8H 45, (pour ceux qui reçoivent) ...

Je pense qu'il fera ultérieurement l'objet de rediffusion ... Je me permets de le recommander.

"Franck Bauer raconte sa jeunesse à Londres, dans les années 40 ; il plonge dans le quotidien des héros de l'ombre de la Seconde Guerre mondiale."

(NB : Monsieur Bauer est le père du chanteur Axel Bauer).

Critique parue dans "Télérama" du 4 mai : "Chaque soir au micro de la BBC, d'une voix claire et assurée, il entonnait ces mots fameux : « Ici Londres, les Français parlent aux Français. »
Franck Bauer fut l'une des voix de Radio Londres, qui quotidiennement lisaient les messages codés poético-abscons que la France libre destinait à la Résistance (« Le père La Cerise est verni », « Le traversin est en duvet »).
Aujourd'hui nonagénaire, il se souvient de ses années de guerre. Et quelle trajectoire que celle de ce jeune homme fou de jazz, qui traverse la France à vélo pour fuir l'occupant nazi, embarque clandestinement sur un cargo en partance pour l'Angleterre, devient recruteur pour le général de Gaulle, puis agent de liaison en Cornouailles et espion aux Etats-Unis, avant de devenir speaker... On fanfaronnerait pour moins que ça, Franck Bauer s'y refuse absolument. « Je n'avais aucune conscience politique. Juste un instinct de liberté que m'avait appris le jazz. »
Comment montrer le parcours de cet antihéros qui n'a guère laissé d'images ? L'auteur de ce film, Philippe Rouquier, a opté pour une solution originale : il a confié à l'illustrateur Floc'h le soin de dessiner Bauer sur les archives d'époque. Quelques coups de crayon suffisent à lui donner vie, le procédé fonctionne si bien qu'on n'y pense plus. Et voici le jeune Franck Bauer dans les arcanes de la France libre. On se perd parfois dans les détails, mais peu importe, c'est un éclairage de l'intérieur pas banal d'une page d'histoire bien connue". Marc Belpois

Cordialement !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Little Big Bauer. France 2011 de Philippe Rouquier
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une conversion totale
» bernard lavilliers, philippe katerine, neneh cherry et d'autres, y'seront tous à m'baraque
» L'aventurier de Philippe Esnos
» La Revue archéologique de l'Est, n°60, 2011
» Quelqu'un aurait le premier sujet de rédaction du brevet 2011 ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATF40 :: Autres approches de 1940 :: Pour élargir le thème... :: Médias-
Sauter vers: