Forum consacré à tous les aspects de l'armée française entre 1919 et 1940.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Signaler un problème techniqueSignaler un problème technique  

Partagez | 
 

 25 mm CA modèle 39

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
pierre Bascou
Sergent de carrière
Sergent de carrière


Nombre de messages : 139
Age : 53
Localisation : bourg en bresse
Date d'inscription : 05/05/2013

MessageSujet: 25 mm CA modèle 39   Jeu 9 Mai 2013 - 12:25

bonjour.

je sais qu'ils forment des batteries de six pièces dans la série des 1000 suivis du numéro du reg de DCA dont elles sont issues.

 je souhaite des precisions sur ce canon ainsi que si possible des précisions sur son futur après 1940 ou son utilisation contre des objectifs terrestres...

cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stéphane Ferrard
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 1052
Date d'inscription : 08/06/2007

MessageSujet: Re: 25 mm CA modèle 39   Jeu 9 Mai 2013 - 18:01

Bonsoir,


Pour le canon automatique de 25 mm CA Mle 39, les données sont les suivantes :


Poids de la pièce en ordre de route : 1150 kg

Poids de la pièce en batterie : 850 kg

Longueur totale du matériel en batterie : 3 m

Longueur totale de la bouche à feu : 1,50 m (60 calibres)

Champ de tir en azimut : 400 gr.

Champ de tir en site : - 3° + 100 gr.

Portée maximum : 7500 m

Equipe de pièce : 1 sous officier et 8 servants

Vitesse moyenne de traction automobile : 40 km/h

Cadence de tir : 250/300 c/mn. (suivant réglage)

Alimentation : par boîtiers chargeurs de 15 cartouches


Le Mle 38 avait une cadence de tir de 250 c/mn et le Mle 40 de 350/400 c/mn.

Les 25 mm CA Mle 39 arrivèrent tardivement (62 mobilisés aux armées le 30 avril 1940) et 96 furent réceptionnés en mai et début juin 1940. Les Allemands en récupérèrent un grand nombre (plus de 500 tous modèles confondus fin 1943) et ils furent utilisés par la DCA de Vichy. Après la SGM, la production du Mle 39 fut reprise par la MAT (Manufacture d’armes de Tulle) et dota les forces françaises jusqu’aux années 1950. Notons que le Mle 39 comme le Mle 40 tirait aussi un projectile perforant de 300 g. à V° 875 m/s qui perforait 35 mm d’acier à 500 m sous incidence 0°. Le 25 mm CA Mle 39 fut considéré comme un excellent matériel contre avions volant bas.


Cordialement


SF
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pierre Bascou
Sergent de carrière
Sergent de carrière


Nombre de messages : 139
Age : 53
Localisation : bourg en bresse
Date d'inscription : 05/05/2013

MessageSujet: Re: 25 mm CA modèle 39   Jeu 9 Mai 2013 - 18:16

merci beaucoup.
votre érudition est stupéfiante
cordialement
pierre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Capu Rossu
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 768
Age : 68
Localisation : Martigues
Date d'inscription : 09/10/2011

MessageSujet: Re: 25 mm CA modèle 39   Jeu 9 Mai 2013 - 18:17

Bonsoir,

Utilisés par la Marine pour renforcer la DCA rapprochée de ses navires, ces canons sont considérés comme bons mais pénalisés et par le système de pointage mécanique (2 volants, un pour le pointage en site, le second pour celui en élévation) et par la grille de visée. Le CC Jouslin, quittant le commandement du torpilleur La Palme le 20/05/1942, note dans son devis de campagne : "le pointage du canon est assez facile contre un avion attaquant en piqué mais devient plus difficile lorsque l'avion défile, même légèrement. En fait les appareils de visée ne sont efficaces que contre des appareils marchant à 300 km/h".
Est-ce que, pour la production d'après guerre, les affûts avaient été modifiés pour améliorer les performances ?

@+
Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avz94
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 4949
Age : 56
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: 25 mm CA modèle 39   Jeu 9 Mai 2013 - 23:38

Bonsoir

en janvier 1940 il y avait à Casablanca une batterie de canons de 25 Hotchkiss Contre Aéronefs volant bas.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais/
pierre Bascou
Sergent de carrière
Sergent de carrière


Nombre de messages : 139
Age : 53
Localisation : bourg en bresse
Date d'inscription : 05/05/2013

MessageSujet: Re: 25 mm CA modèle 39   Ven 10 Mai 2013 - 18:29

merci Cordialement Pierre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Capu Rossu
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 768
Age : 68
Localisation : Martigues
Date d'inscription : 09/10/2011

MessageSujet: Re: 25 mm CA modèle 39   Ven 10 Mai 2013 - 19:00

Bonsoir,

Le 30 mai 1940, la 1204ème Batterie (4 pièces de 25 Mle 39) est mise en place à Miramas le Vieux pour la protection de la Poudrerie de St Chamas.

@+
Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pierre Bascou
Sergent de carrière
Sergent de carrière


Nombre de messages : 139
Age : 53
Localisation : bourg en bresse
Date d'inscription : 05/05/2013

MessageSujet: Re: 25 mm CA modèle 39   Ven 10 Mai 2013 - 19:14

je cherche à comprendre si ce canon remplace le bitube de 13,2 de Hotchkiss ou si ces équipements sont complémentaires...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pierre Bascou
Sergent de carrière
Sergent de carrière


Nombre de messages : 139
Age : 53
Localisation : bourg en bresse
Date d'inscription : 05/05/2013

MessageSujet: Re: 25 mm CA modèle 39   Sam 11 Mai 2013 - 9:05

je me pose aussi la question de savoir si le canon Hs 404 de 20 mmayant une cadence de 700/ mm aurait pu avoir un developpement DCA ?. il delivrait un obus de 125 gr. il assurait en partie la defense du Leo 45.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pierre Bascou
Sergent de carrière
Sergent de carrière


Nombre de messages : 139
Age : 53
Localisation : bourg en bresse
Date d'inscription : 05/05/2013

MessageSujet: Re: 25 mm CA modèle 39   Sam 11 Mai 2013 - 9:08

il s agit d un canon HIspano SUiza avec une vitesse initiale de 860/ m/s.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pierre Bascou
Sergent de carrière
Sergent de carrière


Nombre de messages : 139
Age : 53
Localisation : bourg en bresse
Date d'inscription : 05/05/2013

MessageSujet: Re: 25 mm CA modèle 39   Sam 11 Mai 2013 - 9:42

ce canon étant l armement offensif de nos breguet 693 ou notre arsenal et de bien d autres de nos avions .
les anglais adapteront une version a bande pour leurs avions de l oerlikon initial.
j ai vu une photo d un jumelage israélien DCA du modèle a tambour...
mais la france a t elle envisagé une version terrestre?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stéphane Ferrard
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 1052
Date d'inscription : 08/06/2007

MessageSujet: Re: 25 mm CA modèle 39   Sam 11 Mai 2013 - 10:06

Bonjour,
L'affaire est plus compliquée que ça. En 1933, le Conseil Supérieur de la Guerre condamnait la mitrailleuse de 13,2 mm Mle 30 "dont il n'y avait pas lieu de poursuivre les fabrications", l'arme étant jugée démodée en version sol-air. Son abandon allait entraîner le programme de mitrailleuse lourde de 9 mm MAC/MAS. Le 25 mm CA fut d'abord écarté car le CSG préférait le 37 mm CA Schneider dont la mise au point fut si laborieuse que l'on opta pour le 40 mm Bofors. Faute de pouvoir se fournir ce matériel en grandes quantités on en revînt au 25 mm......
Pour le HS 404, il a existé une version "à roulettes" sur affût Schneider avec chargeur tambour de 60 cartouches. Environ 150 exemplaires furent livrés à l'armée de l'air pour la défense des terrains. La V° du 20 mm HS 404 était de 850 m/s pour une cadence de tir de 600 c/mn.
Cordialement
SF
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pierre Bascou
Sergent de carrière
Sergent de carrière


Nombre de messages : 139
Age : 53
Localisation : bourg en bresse
Date d'inscription : 05/05/2013

MessageSujet: Re: 25 mm CA modèle 39   Sam 11 Mai 2013 - 11:07

effectivement, je comprends mieux les données du problème. Le maintien des bitubes en 39 résultait donc d'une attente de livraison.
donc si je suis bien notre DCA devait être 37 mm 75 mm et 90 mm?
quid des petits calibres. sachant qu a l époque on prévoyait pas les effets des avions comme en 44....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stéphane Ferrard
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 1052
Date d'inscription : 08/06/2007

MessageSujet: Re: 25 mm CA modèle 39   Lun 13 Mai 2013 - 18:19

En ce qui
concerne le danger aérien, il était connu depuis la PGM. Ce sont les Français
qui furent les premiers à lancer des attaques aériennes massives contre les
colonnes allemandes et avec succès lors de la deuxième bataille de la Marne en
1918. En 1919, le général Pétain préconisait un avion blindé d’attaque au sol. Pendant
la deuxième guerre du Rif, les Français utilisèrent aussi l’aviation pour
l’appui au sol contre les Rifains. Si les attaques aériennes étaient
redoutables contre des colonnes surprises en mouvement ou des troupes à
découvert, elles l’étaient beaucoup moins contre des troupes retranchées comme
on pourra le constater de nouveau en mai et juin 1940. Pour les colonnes en
marche on ne pouvait compter en 1918 que sur les mitrailleuses à mise en œuvre
quasi instantanée et à grande cadence de tir. Elles étaient efficaces contre
des avions en bois et toile volant bas. L’apparition en Allemagne dès 1918
d’avions métalliques et partiellement blindés marqua les limites des
mitrailleuses d’un calibre moyen de 8 mm. C’est pourquoi, le programme d’armement
de l’infanterie de 1921 prévoyait une mitrailleuse lourde d’un calibre de 13,5
mm à double finalité : antichar et antiaérienne. Ce programme devait
donner naissance à la mitrailleuse de 13,2 mm Mle 30 Hotchkiss extrapolée de la
mitrailleuse de 8 mm Mle 14 Hotchkiss. La DAT adopta la mitrailleuse de 13,2
sur affût bitube (jumelée) dont la cadence de tir instantanée était de 900 c/m
(450 x 2). La marine nationale adopta la 13,2 mm sur affût bitube et quadruple
(1800 c/mn). L’Infanterie refusa la mitrailleuse pour son poids trop élevé (165
kg avec affût monotube) comme sa cartouche d’un poids de 122 g. De plus, son
projectile d’un poids de 52 g représentait un danger lors de sa retombée. On
demanda alors un projectile muni d’un système d’autodestruction qui n’était pas
encore au point en 1940. Initialement, les dotations prévues étaient de quatre
mitrailleuses lourdes (une section) par bataillon. Face à cette situation l’Infanterie
lança un programme pour une mitrailleuse lourde en 9 mm pouvant tirer 875 c/mn
en antiaérien soit pratiquement le double d’une 13,2 mm et dont le poids du
projectile n’était que de 16 g. Malgré sa désignation de « Mle 37 MAC»,
cette mitrailleuse resta à l’état de prototype. De ce fait l’infanterie se
retrouva dans les années 1930 complètement démunie d’armes antiaériennes contre
avions volant bas. La guerre d’Espagne remis en lumière le danger aérien que l’on
avait quelque peu oublié depuis 1918. Faute de disposer d’une mitrailleuse de
gros calibre, dont un matériel de 20 mm était à l’étude mais ne débouchait pas,
la France commanda en Suisse la
mitrailleuse de 20 mm Oerlikon pour 1253 exemplaires de doter chaque RI d’une
section à quatre engins. Au 10 mai 1940 seules 237 mitrailleuses de 20 mm Mle 39
Oerlikon avaient été réceptionnées. Les régiments des divisions d’infanterie
motorisée furent dotées en priorité ainsi que les divisions type normal d’active
soit un total de 22 grandes unités. On notera la différence entre les
exemplaires livrés le 10 mai 40, soit 237 et le nombre théorique d’armes
effectivement en service soit 12 X 22 = 264. La différence soit 27 pouvant
provenir des matériels ex-espagnols référencés sous la désignation de
mitrailleuse Oerlikon JLs de 20 mm. En mai et juin 1940, 96 nouvelles
mitrailleuses Mle 39 Oerlikon de 20 mm furent livrées. Enfin, un certain nombre
furent envoyées en AFN, une histoire qui reste à écrire. En définitive, l’infanterie
française ne disposait en 1940 pour sa protection rapprochée que de FM 24/29
avec dispositif de tir CA (grille et béquille) et de mitrailleuses de 8 mm avec
rallonge Mle 28 et grille de visée. Les mitrailleuses de 20 mm Mle 39 O apportaient
un renforcement notable mais limité vu le faible nombre de matériels en
service.


(à suivre)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pierre Bascou
Sergent de carrière
Sergent de carrière


Nombre de messages : 139
Age : 53
Localisation : bourg en bresse
Date d'inscription : 05/05/2013

MessageSujet: Re: 25 mm CA modèle 39   Lun 13 Mai 2013 - 18:33

Je reste tout penaud devant votre érudition...

Merci de cette formation.
Cordialement

pierre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
25 mm CA modèle 39
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cours sur le Modèle Linéaire
» capacités prédictives du modèle
» modèle linéaire et proportion
» Le modèle sociopsychologique du phénomène ovni.
» Modèle linéaire généralisé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATF40 :: Les matériels de l'armée de terre de 1919 à 1940 :: Armement :: DCA (mitrailleuses et canons antiaériens)-
Sauter vers: