Forum consacré à tous les aspects de l'armée française entre 1919 et 1940.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Signaler un problème techniqueSignaler un problème technique  

Partagez | 
 

 Ô soldats de quarante, par Roger Ikor, 1986. [106e RI]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Thierry Moné
Général d'Armée
Général d'Armée


Nombre de messages : 5392
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: Ô soldats de quarante, par Roger Ikor, 1986. [106e RI]   Dim 24 Mar 2013 - 17:57

Vu sur Wiki :

Un coupe-papier, ou ouvre-lettres, est une lame destinée à couper, le long de son pli, une feuille de papier pliée.

On utilise un coupe-papier principalement :

  • en reliure, pour couper les pages d'un livre, lorsqu'elles ne sont pas séparées. Cet usage était bien plus répandu avant les années 1960, car de nos jours la plupart des livres ont leurs pages séparées les unes des autres et le lecteur n'a pas besoin de les couper lui-même ;


  • pour ouvrir une enveloppe, en la coupant avec le fil de la lame du coupe-papier, le long du pli supérieur de l'enveloppe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alfred
Commandant
Commandant


Nombre de messages : 748
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Ô soldats de quarante, par Roger Ikor, 1986. [106e RI]   Dim 24 Mar 2013 - 18:59

J'ai beaucoup aimé;j'y ai trouvé le même "vécu" qu'avait éprouvé mon père . Etre vaincu sans,finalement, n'avoir jamais livré une véritable grande bataille.....On recule,on recule,parce que l'on en a reçu l'ordre.....Un détail : avant de se rendre,il cache son pistolet chez quelqu'un et tente après guerre de le retrouver......Mon père avait fait de même avant d'être démobilisé....Il a écrit en 1945/46 à la femme chez laquelle il l'avait déposé,elle lui a répondu qu'elle avait eu peur et qu'elle l'avait jeté à la rivière..." quelle imbécile,si au moins elle l'avait donné aux résistants,j'en aurait été fort content"remarqua-t-il .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierry Moné
Général d'Armée
Général d'Armée


Nombre de messages : 5392
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: Ô soldats de quarante, par Roger Ikor, 1986. [106e RI]   Dim 24 Mar 2013 - 20:24

Bonjour Alfred, Very Happy

Oui, cette histoire du pistolet ou plutôt des deux armes de poing est surprenante (un habitant belge lui ayant confié son revolver). Les réflexions de l'auteur sont un peu compliquées, me semble-t-il !

Cordialement,

Thierry Moné
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alfred
Commandant
Commandant


Nombre de messages : 748
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Ô soldats de quarante, par Roger Ikor, 1986. [106e RI]   Dim 24 Mar 2013 - 20:53

A quel point de vue ??la remarque morale de savoir s'il a le droit de tromper la confiance que ce soldat belge avait mise en lui si je me souviens bien???...est ce cela ??? A titre personnel, je crois que dans l'action on ne se pose pas trop ces questions, a posteriori, peut être que oui...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierry Moné
Général d'Armée
Général d'Armée


Nombre de messages : 5392
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: Ô soldats de quarante, par Roger Ikor, 1986. [106e RI]   Dim 24 Mar 2013 - 22:31

Non, non je faisais juste allusion à l'histoire du nombre de cartouches à laisser dans le barillet au moment où vont entrer les Allemands : six puis une, puis zéro...(de mémoire car j'ai rendu le livre). J'ai trouvé que c'était assez compliqué à suivre, c'est tout.
Bonne soirée !
Thierry Moné
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alfred
Commandant
Commandant


Nombre de messages : 748
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Ô soldats de quarante, par Roger Ikor, 1986. [106e RI]   Lun 25 Mar 2013 - 10:00

Bonjour,
Oui,je pense qu'il était anxieux,on le serait à moins,et,rapidement dans l'armée,il y avait eu des récits d'exécutions sommaires,pour un oui, pour un non par les Allemands. A la 2èmeDCr une colonne de camionnettes de ravitaillement s'était égarée,avait rencontré une colonne allemande,Les conducteurs étaient sortis des véhicules,les Allemands leur avaient fait signe de s'éloigner dans les champs voisins de la route,puis quand ils furent à 25 ou 30 mètres,ils furent exécutés par les mitrailleuses des véhicules.Un ou deux Français parvinrent à se cacher ou à faire le mort puis regagnèrent les lignes françaises....Leur histoire fit le tour des popotes....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis Martel
Capitaine
Capitaine


Nombre de messages : 537
Localisation : Sud-ouest
Date d'inscription : 13/06/2009

MessageSujet: Re: Ô soldats de quarante, par Roger Ikor, 1986. [106e RI]   Jeu 28 Mar 2013 - 20:29

Bonsoir

J'ai bien aimé le bouquin de Mr Ikor. Deux choses me sont restés en mémoire : la queue de colonne qui essuie des tirs puis qui, après un tournant en épingle, découvre que les coups était venus de la tête; et le fait qu'il présente les cas (deux, si j'ai bonne mémoire) de soldats ramenant des "espions" de la "cinquième colonne" comme des signe de nervosité d'une troupe allant à pour la première fois du feu.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clem
1re classe
1re classe


Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 15/04/2014

MessageSujet: Re: Ô soldats de quarante, par Roger Ikor, 1986. [106e RI]   Mar 24 Mar 2015 - 19:43

Merci d'avoir mentionner ce livre sur le forum.
Je viens de le terminer. En effet un bon ouvrage sans langue de bois, qui résume bien l'état d'esprit du soldat de 1940.
De plus, la plume de Roger Ikor est plaisante à lire. Je vais de suite commandé son autre récit  "Pour une fois, écoute mon enfant" celui où il témoigne de sa captivité en tant que prisonnier de guerre. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Ô soldats de quarante, par Roger Ikor, 1986. [106e RI]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Recherches d'illustrations de soldats de la boue, de Roger Delpey
» Roger Delpey Soldats de la Boue
» Liste alphabétique et par unité des soldats honorés dans cette rubrique
» Demande d'aide pour la confection de soldats de plomb
» PETITS SOLDATS DE STRASBOURG BLOG

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATF40 :: Autres approches de 1940 :: 1940 - Medias :: Livres et ouvrages de référence-
Sauter vers: