Forum consacré à tous les aspects de l'armée française entre 1919 et 1940.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Signaler un problème techniqueSignaler un problème technique  

Partagez | 
 

 La Marine en 1919 et son évolution jusqu'à 1939

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SALIOU Pierre
Capitaine
Capitaine


Nombre de messages : 500
Age : 63
Localisation : 35
Date d'inscription : 30/08/2008

MessageSujet: La Marine en 1919 et son évolution jusqu'à 1939   Mer 27 Fév 2013 - 16:28

Bonjour,

Je n'ai pas les connaissances nécessaire sur l'état de la Royale au sortir de la 1ère Guerre pour entamer ce sujet mais si quelqu'un de plus compétent sur ce point pouvait ouvrir le feu par un résumé de la situation en 19 nous pourrions poursuivre chacun à son niveau avec l'évolution chronologique en fonction des impératifs d'alliance, des traités, des besoins, des moyens financiers...etc...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clausmaster
Capitaine
Capitaine


Nombre de messages : 537
Age : 33
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 23/03/2010

MessageSujet: Re: La Marine en 1919 et son évolution jusqu'à 1939   Mer 27 Fév 2013 - 16:43

Vaste sujet mais Navires et Histoire avait publié deux HS il y à de cela deux-trois ans

A grands traits, voici ce qu'on peut retenir :

-La marine nationale sort épuisée du 1er conflit mondial dans lequel elle est entrée sans être réellement préparée, le programme naval de 1912 en étant qu'à ses balbutiements, elle manque d'éclaireurs, de torpilleurs modernes, les sous-marins ne sont pas tous efficaces.......... .

-Il faut souligner l'action déterminante de Georges Leygues qui ministre de 1919 à 1932 va maintenir une continuité. Si il échoue à faire voter le statut naval de 1924, il obtient des tranches annuelles régulières plus des contingents annexes.

-La marine nationale se reconstruit dans l'optique d'un conflit en Méditerranée contre l'Italie. En ajoutant les contraintes du traité de Washington, on comprend pourquoi la France privilégie les navires légers comme les contre-torpilleurs, les torpilleurs, les sous-marins et les croiseurs.

-Les navires construits sont puissants mais souvent fragiles (la recherche de la performance à pris le pas sur l'endurance), leur rayon d'action est limité, les lacunes en matière d'armement et d'électronique sont significatives mais quand elle rentre en guerre en septembre 1939, la marine est la mieux préparée des trois, s'étant fait les dents sur la guerre d'Espagne.

-En septembre 1939, la marine nationale est en plein renforcement et renouvellement de ses forces. Le tonnage ne cesse d'augmenter et le renouvèlement des premières tranches de construction est entamé. Si la France n'avait pas été battue en juin 1940, la Royale aurait probablement atteint le format le plus important de son histoire.

Voilà résumé à grands traits l'évolution. J'essaierai ultérieurement de faire quelque chose de plus détaillé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SALIOU Pierre
Capitaine
Capitaine


Nombre de messages : 500
Age : 63
Localisation : 35
Date d'inscription : 30/08/2008

MessageSujet: Re: La Marine en 1919 et son évolution jusqu'à 1939   Mer 27 Fév 2013 - 18:43

Bonsoir,

J'ai les 2 numéros de Navires et Histoire, il y a un chapitre consacré à l'état de notre Marine en 1918. Une partie des unités en service en 1918 seront maintenues au service actif pour assurer la transition vers la restructuration.

-4 cuirassés classe Courbet: Courbet, Océan/Jean Bart, Paris, France
-3 cuirassés classe Bretagne: Bretagne, Provence, Lorraine (on retrouvera ce dernier à faire le coup de feu contre les poches de la côte Atlantique en 1944/45);
-9 croiseurs et croiseurs cuirassés qui ne seront maintenu en activité qu'en Extrème-orient et comme bâtiment-écoles: Jules Michelet, Edgard Quinet, Ernest Renan, Gueydon, Jeanne d'Arc, Waldeck Rousseau, Voltaire, Victor Hugo, Patrie;
- 5 croiseurs ex-allemands et austro-hongrois: Metz /Königsberg, Colmar/Kolberg, Mulhouse/Stratsund, Thionville/Novara, Strasbourg/Regensburg;
-Les torpilleurs: _ de type Bisson, 4 réquisitionnés: les "Aventuriers de 1100 t, 10 ex-allemands et austro-hongrois, 12 japonnais;
-Avisos: 25 type Amiens, 10 type Marne, 8 sloops types Antarès,
- 30 (environ) patrouilleurs: types Etourdi, Conquérante, Granit, Sentinelle;

L'axe de développement de la Marine doit répondre au besoin de l'Empire et assurer la protection des lignes maritimes grâce aux navires de lignes et contrer un éventuel conflit en Méditerranée nécessitant de combler le déficit en navires légers: torpilleurs et contre-torpilleurs.

......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ALAIN
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 833
Localisation : menton
Date d'inscription : 23/09/2011

MessageSujet: Re: La Marine en 1919 et son évolution jusqu'à 1939   Ven 1 Mar 2013 - 9:37

Si vous avez de bons yeux ou une loupe; je vous propose cela il y a toutes les constructions navales françaises de 1922, premier programme d’après la Première guerre mondiale, aux construction en cours et non terminées en 1940.

J'ai eu du mal à faire tout rentrer dans un tableau; à regarder avec le zoom.Les dates de la première colonne sont celles des programmes navals.Les noms sont ceux des classes de batiments: 3 Duguay Trouin doit etre lu 3 croiseurs de la classe Duguay Trouin.


Alain


Dernière édition par ALAIN le Ven 1 Mar 2013 - 10:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eric Denis
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 4811
Age : 50
Localisation : Toulon
Date d'inscription : 04/05/2006

MessageSujet: Re: La Marine en 1919 et son évolution jusqu'à 1939   Ven 1 Mar 2013 - 10:11

Bonjour,

Et merci pour ce remarquable travail de synthèse.

_________________
Cordialement
Eric Denis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eric-denis.wifeo.com/
SALIOU Pierre
Capitaine
Capitaine


Nombre de messages : 500
Age : 63
Localisation : 35
Date d'inscription : 30/08/2008

MessageSujet: Re: La Marine en 1919 et son évolution jusqu'à 1939   Ven 1 Mar 2013 - 11:44

Bonjour,

Merci, Alain, pour ce tableau...Je prends des leçons pour occuper ma future retraite.. Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clausmaster
Capitaine
Capitaine


Nombre de messages : 537
Age : 33
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 23/03/2010

MessageSujet: Re: La Marine en 1919 et son évolution jusqu'à 1939   Ven 1 Mar 2013 - 12:28

Merci pour ce tableau
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SALIOU Pierre
Capitaine
Capitaine


Nombre de messages : 500
Age : 63
Localisation : 35
Date d'inscription : 30/08/2008

MessageSujet: Re: La Marine en 1919 et son évolution jusqu'à 1939   Ven 1 Mar 2013 - 14:53

Bonjour,

Je pense que les amis de Net-Marine ne m'en voudront pas de mettre ici ces 2 liens vers les Revues navales de 1921 et 1928 i:

http://www.netmarine.net/g/dossiers/revuenavalehavre/1921/index.htm

http://www.netmarine.net/g/dossiers/revuenavalehavre/1928/index.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avz94
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 4804
Age : 56
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: La Marine en 1919 et son évolution jusqu'à 1939   Ven 1 Mar 2013 - 18:55

Bonsoir

voilà pour l'année 1927 :





Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais/
Eric Denis
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 4811
Age : 50
Localisation : Toulon
Date d'inscription : 04/05/2006

MessageSujet: Re: La Marine en 1919 et son évolution jusqu'à 1939   Sam 2 Mar 2013 - 0:14

Bonsoir,

Afin d'apporter ma pierre à l'édifice, voici ce que je trouve dans "Les marines de la guerre 1935-1945" du vice-amiral d'escadre Jean Gabrié, édité par le SHM. Voir ici :

http://atf40.forumculture.net/t3761-les-marines-de-la-guerre-de-j-gabrie?highlight=marines



Je n'ai pas les compétences pour juger de l'intérêt de ces données et je laisse donc les spécialistes faire leurs éventuels commentaires.

_________________
Cordialement
Eric Denis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eric-denis.wifeo.com/
ALAIN
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 833
Localisation : menton
Date d'inscription : 23/09/2011

MessageSujet: Re: La Marine en 1919 et son évolution jusqu'à 1939   Sam 2 Mar 2013 - 9:16

Le tableau trouvé par Eric Denis reprend les chiffres du mien et c'est normal puisque nous parlons de la même chose, mais avec des petites variantes dans la présentation; outre qu' il ne reprend pas toujours les mêmes noms de classe pour les navires reproduits sur plusieurs années, ce qui ne saurait troubler les connaisseurs, il sépare les sous marins de 1 er classe des sous marins côtiers ce que je n'ai pu faire par manque de place, il détaille mieux les navires des programmes de 1937 à 1940 que je ne l'ai fait la aussi par manque de place; par contre il ne parle pas des avisos, pétroliers et des navires divers; chasseurs de SM, vedettes etc...dans les différents programmes détaillés dans mon tableau; ces deux tableaux sont donc complémentaires, et permettent d'avoir une vue exhaustive de la construction navale française de 1922 à 1940 et des différents projets non aboutis.

Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SALIOU Pierre
Capitaine
Capitaine


Nombre de messages : 500
Age : 63
Localisation : 35
Date d'inscription : 30/08/2008

MessageSujet: Re: La Marine en 1919 et son évolution jusqu'à 1939   Sam 2 Mar 2013 - 16:34

Bonjour,

Je poursuis le récapitulatif de l'état de la flotte au sortir de la guerre avec les sous-marins.

En 1922 l'effectif est de 48 soums:

-14 non-refondus: 5 de type "Verrier", 5 "Atalante", 2 "Clorinde", 2 mouilleurs de mines (Maurice Caillot et Pierre Chaillet);
-17 en cours de refonte: 2 "Néréïde", 2 "fulton", 4 "lagrange", 2 "Sané", 3 "Atalante", 3 Gorgone et Daphnée;
-6 soums prévus à l'export et réquisitionnés pendant la guerre;
-11 ex-allemands mis en service sur une cinquantaine remis à la France: 1 croiseur sous-marin ex-U139 de 2200t, 4 "850t", 4 "500t", 2 mouilleurs de mines.

Avec le rejet du projet de loi de janvier 1920, aucun nouveau bâtiment de guerre ne sera mis en chantier avant l'adoption de la loi programme de 1922 qui permettra de lancer la remise à niveau de notre Marine avec 3 croiseurs "Duguay-trouin", 6 CT "Jaguar", 12 torpilleurs "Bourrasque", 12 soums (6 "Requin", 6 "Ondine"), transformation du Béarn en PA d'escadre.

C'est aussi l'abandon de 4 cuirassés type "Normandie" dont la construction avait été arrêtée par la guerre......








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Capu Rossu
Commandant
Commandant
avatar

Nombre de messages : 742
Age : 68
Localisation : Martigues
Date d'inscription : 09/10/2011

MessageSujet: Re: La Marine en 1919 et son évolution jusqu'à 1939   Sam 2 Mar 2013 - 19:50

Bonsoir,

Quelques compléments au tableau de Eric Denis :
- 1) les trois Saint Louis ne sont pas des croiseurs US mais une série française dont les plans et caractéristiques sont développés à partir des plans de l'Algérie.
- 2) les 5 contre-torpilleurs de 3000 tonnes devaient être des "Marceau" ordonnés le 01/04/1940.
- 3) les torpilleurs US ont été ordonnés en deux groupes, un de 15 le 01/04/1940 et un de 6 le 27/05/1940. Ils devaient appartenir à la classe "Livermore" soit 21 et non 20 unités (ce qui est logique puisque cela représente 7 division de 3 navires).
- 4) les corvettes type Flower, les quatre premières sont commandées le 12/04/1939 et non pas en 04/1940. Douze autres sont commandées le 11/11/1939 en GB et 6 en France à la même date.
- 5) le sous-marin de 1ère classe de la tranche 1938 est La Martinique et non pas le Martino. Il est accompagné de deux autres unités La Guadeloupe et La Réunion.
- 6) toujours dans la même catégorie, le 21/03/1940, ceux sont six autres sosu-marins classe "Roland Morillot" qui sont commandés : Ile de France (Q 228), Ile de Ré (Q 229), Ile d'Yeu, Ile d'Oléron, Ile de Bréhat et Ile d'Aix.
- 7) pour les sous-marins de 2ème classe type Aurore, on doit avoir 15 unités, or je n'en compte que 13 : Aurore + 4 Créole + 4 Astrée + 4 Hermione
- Cool toujours dans les sous-marins de 2ème classe, si le compte est bon pour les sous-marins mouilleurs de mines (Emeraude + 3 Corail), il n'y est pas pour les "Phénix" qui sont la variante coloniale des "Aurore". On doit avoir 13 unités, le Phénix et les douze mois du calendrier républicains et non pas douze "Ambre".

@+
Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Capu Rossu
Commandant
Commandant
avatar

Nombre de messages : 742
Age : 68
Localisation : Martigues
Date d'inscription : 09/10/2011

MessageSujet: Re: La Marine en 1919 et son évolution jusqu'à 1939   Sam 2 Mar 2013 - 22:36

Bonsoir,

Pour la suite, je suis en train de vous mettre à jour la composition de la Flotte en septembre 1939. Ce qui est un peu plus long que prévu est l'insertion des noms des commandants en rapport de chaque navire.

Alors, un peu de patience SVP.

@+
Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La Marine en 1919 et son évolution jusqu'à 1939
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Officier de Marine Révolution
» Infanterie et Artillerie de Marine sous la Révolution et l'Empire
» Pourquoi si peu de films et de photos d'ovnis (évolution des moyens techniques)?
» ROSALIE PUT sitgmatisée belge (1868-1919)
» A// LA MARINE SOUS LA RESTAURATION

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATF40 :: La Marine Nationale française de 1919 à 1940 :: MNF40 :: Les navires-
Sauter vers: