Forum consacré à tous les aspects de l'armée française entre 1919 et 1940.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Signaler un problème techniqueSignaler un problème technique  

Partagez | 
 

 Corps d'armée Duffour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
RSCHERER
Commandant
Commandant
avatar

Nombre de messages : 654
Age : 54
Localisation : PERPIGNAN (NEFIACH)
Date d'inscription : 05/01/2013

MessageSujet: Corps d'armée Duffour   Jeu 21 Fév 2013 - 10:33

Bonjour,

je me permets d'écrire pour des renseignements sur ce corps d’armée.

Il a été formé avec des troupes reconstituées et des unités de la 3° région militaire justement commandée par le général Duffour.

Ce que je sais, aux alentour du 10 juin, ce corps d'armée était constitué par :

- 126 GRDI qui était l'unité de reconnaissance du corps;

- 1°, 2°, 4° et 5° groupes francs de cavalerie;

- 236 DLI et restes de la 17 DLI;

- 23° bataillon de douaniers (unité basée à Rouen);

- Division Bauman (unité anglaise regroupant les restes de la 51 DI anglaises et les troupes d'étape);

- 190 RALT ?, 196 RALT ?, GA/11 RA ?: là, je suis dans le flou.

Au 17 juin, ce corps d'armée était disloqué et dépassé par les troupes allemandes qui avaient franchi la Seine.

Souhaitant mieux tracer ce corps d'armée à l'existence éphémère, je suis preneur de toute information, la plus petite soit elle.

En remerciant d'avance, cordialement

R SCHERER
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Capu Rossu
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 768
Age : 68
Localisation : Martigues
Date d'inscription : 09/10/2011

MessageSujet: Re: Corps d'armée Duffour   Jeu 21 Fév 2013 - 14:26

Bonjour,

Si vous m'adressez un MP avec adresse mail directe, je peux vous envoyer les photocopies des pages consacrées à ce groupement publiées dans les Grandes Unités Françaises du SHAT.

@+
Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avz94
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 4955
Age : 56
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: Corps d'armée Duffour   Jeu 21 Fév 2013 - 21:32

Bonsoir

le groupement Duffour (8 juin au 24 juin 1940) a participé aux opérations de la Basse-Seine- Normandie du 12 juin au 18 juin. il est constitué par :

le 17ème DLI, le 236ème DLI, le 31ème régiment Régional, le 2ème Bataillon d'Instruction, 1er bataillon du dépôt n° 32, 4ème Bataillon du 239ème RI (bataillon de défense du litoral, replié d'abberville), 23ème et 24ème bataillon de douaniers, 2 section de chars FT du 31ème Régiment Régional, 2ème Escadron de marche du dépôt de cavalerie n° 3, 1er, 2ème, 3ème, 4ème et 5ème groupes francs de cavalerie, 7ème groupe tracté du 11ème RA, 7ème groupe tracté du 261ème RA, 7ème groupe du 306ème RA, 6 détachements à pied du 190ème RALT, Chefferie du génie de Rouen dont les détachements ont été employés à des destructions de ponts et aux combats dans cette région.

(unité combattantes de Lavauzelle)

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais/
Loïc Lilian
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 2012
Localisation : Riom AUVERGNE & Bourbonnais
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Re: Corps d'armée Duffour   Jeu 21 Fév 2013 - 21:54

bonsoir
oui on évoque plus le Groupement Duffour Groupement de Défense de la Basse-Seine
justement au sujet des GUF et liste des unités combattantes :

pour ce qui concerne le Génie les remarques qui suivent
http://atf40.forumculture.net/t4478-genie-et-bataille-de-normandie

pour le reste aussi il y'a des différences entre les deux sources et la présence de certaines unités appellent des interrogations, en cumulant les deux :
Artillerie, Infanterie, Cavalerie & Chars
8ème Batterie Antichars Polonaise & 58ème Batterie Antichars
165ème & 252ème Batterie du 406ème DCA
VII/11ème RA
VII/261ème RA
VII/306ème RA
6 detachements à pied du 190ème RALT
196ème RALT
23ème & 24ème Bataillons de Douaniers
IV/239ème RI
31ème Régiment Régional
Bataillon de marche du Depôt d'Infanterie n° 32
"2 Bataillons d'Instruction" (non précisés)
2 Escadrons de marche du Depôt de Cavalerie n° 3
109ème Bataillon de Chars (en partie, le thème des Bataillons d'Instruction de Chars desarticulés étant trés complexe)

Salutations
Loïc L.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RSCHERER
Commandant
Commandant
avatar

Nombre de messages : 654
Age : 54
Localisation : PERPIGNAN (NEFIACH)
Date d'inscription : 05/01/2013

MessageSujet: Re: Corps d'armée Duffour   Ven 22 Fév 2013 - 11:07

Bonjour,

je vous remercie tous de vos réponses qui sont très précises.

Cela me permettra de voir plus clair sur cette éphémère unité et surtout d’apporter des éléments sur les combats de juin 1940.

Encore merci à ce site et aux intervenants.

Cordialement

Rémy SCHERER
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RSCHERER
Commandant
Commandant
avatar

Nombre de messages : 654
Age : 54
Localisation : PERPIGNAN (NEFIACH)
Date d'inscription : 05/01/2013

MessageSujet: Re: Corps d'armée Duffour   Mar 11 Fév 2014 - 18:04

Bonjour,

je reviens tardivement sur ce sujet avec une nouvelle version sur le groupement Duffour.

Il est formé avec des troupes reconstituées et des unités de la 3° région militaire justement commandée par le général Duffour.

Le groupement Duffour, puis corps d’armée Duffour a existé du 8 juin au 22 juin 1940. Il a participé aux opérations de la Basse Seine et de la Normandie du 12 juin au 18 juin.
Du 6 au 12 juin, la 10° armée a été disloquée lors de l’attaque allemande sur la Somme. Elle était composée des :

  • 9° corps d’armée : encerclé à Saint Valéry en Caux ;
  • 10° corps d’armée : replié vers le sud et affecté à la nouvelle armée de Paris ;
  • 25° corps d’armée : en échelon arrière et replié aussi vers le sud et affecté aussi à la nouvelle armée de Paris.

Pour couvrir le Seine à l’ouest, la 10° armée est de nouveau en ligne avec le groupement Duffour de l’embouchure de la Seine à Pont de l’Arche, le 3° corps d’armée de Pont de l’Arche à Vernon, le corps de cavalerie reconstitué est en échelon arrière. Plus en arrière le 16° corps d’armée regroupe des unités en cours de reconstitution qui seront mis en ligne à partir du 15 juin.
Aux alentour du 10 juin, le groupement Duffour est constitué par :
·         Le 126° GRDI qui était l'unité de reconnaissance du corps ;
·         Les 1°, 2°, 4° et 5° groupes francs de cavalerie ; 2 escadrons de marche du dépôt de cavalerie n° 3 ;
·         La 236° DLI et restes de la 17° DLI ;
·         Les 23° (unité basée à Rouen) et 24° bataillons de douaniers ;
·         Le 31° Régiment Régional avec 2 sections de chars FT, 2 bataillons d'instruction, le bataillon de marche du dépôt d’infanterie n° 32, le IV/239° RI (bataillon de défense du littoral replié d'Abbeville) ;
·         La Division Bauman (unité anglaise regroupant les restes de la 51° DI anglaises et des troupes d'étape) ;
·         Le 196 RALT , le 7° groupe tracté du 11° RA,  le 7° groupe tracté du 261° RA, le 7° groupe du 306° RA et 6 détachements à pied du 190° RALT ;
·         Eléments du 109° bataillon d’instruction de chars (Renault FT) ;
·          Les 8° batterie antichars (polonaise) et 58° batterie antichars ;
·         Les 165° et 252° batteries du 406° RADCA ;
·         2° bataillon de sapeurs mineurs ;

  • La chefferie du génie de Rouen dont les détachements ont été employés à des destructions de ponts et aux combats dans cette région ;
  • Aviation : GC I/145 (groupe polonais).

Le chef d’état-major est le colonel Lalande.
L’avance allemande vers la Seine a empêché l’installation correcte du groupement Duffour derrière la Seine. Pratiquement, les troupes allemandes franchissaient la Seine quand le groupement commençait à s’installer défensivement. Le 12 juin, le 3° corps d’armée est contraint au recul et les troupes allemandes franchissent la Seine face au groupement Duffour. Le 14, c’est au tour du groupement Duffour de reculer.

Au 17 juin, ce groupement était disloqué et dépassé par les troupes allemandes qui avancent vers l’ouest. Le 22 juin, le groupement est dissous.
Cordialement,

Rémy SCHERER
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nico
Sergent-chef
Sergent-chef
avatar

Nombre de messages : 174
Age : 40
Localisation : dieppe-paris-Abbeville-Pont sur Yonne
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Corps d'armée Duffour   Mer 12 Fév 2014 - 21:31

Bonsoir,

Il me semble que le colonel Lalande a organisé le départ en train du dépot de Saint-Lo le 16-17 juin 1940.Environ 2500 hommes en instruction.

Amitiés Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RSCHERER
Commandant
Commandant
avatar

Nombre de messages : 654
Age : 54
Localisation : PERPIGNAN (NEFIACH)
Date d'inscription : 05/01/2013

MessageSujet: Re: Corps d'armée Duffour   Jeu 13 Fév 2014 - 11:11

Bonjour Nicolas,

je vous remercie de votre information très utile. En effet, passé le 15 juin, les éléments sur l'armée française sont fragmentaires, donc très intéressants.

Merci encore, cordialement

Rémy SCHERER
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nico
Sergent-chef
Sergent-chef
avatar

Nombre de messages : 174
Age : 40
Localisation : dieppe-paris-Abbeville-Pont sur Yonne
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Corps d'armée Duffour   Jeu 13 Fév 2014 - 16:08

Bonjour,


Je vais rechercher ce jour et je vous tiendrai au courant si c'est bien le colonel Lalande qui s'est occupé de l'évacuation du dépot de Saint-Lo.

Cordialement Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Normanfrog
1re classe
1re classe


Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 31/12/2012

MessageSujet: Re: Corps d'armée Duffour   Jeu 20 Fév 2014 - 19:36

Bonsoir,

Il n'y a pas de trace de l'implication du Colonel Lalande dans l'évacuation de Saint-Lô,  ni même du Groupement Duffour lui-même, dans les deux JMO relatant les opérations menées par ce Groupement, depuis la nomination du Gal Duffour à la tête de la 3e RM  vers le 19 Mai jusqu’à son évacuation le 19 Juin du Croisic vers Bayonne (atteint le 21 Juin) après une escale à  l’ile d’Yeu  le 20.


 
Ces deux documents ont précisément  été rédigés par le  Colonel Lalande, chef du 3eBureau de l’E-M du Général Duffour.

1/  «Journal de Marche du Groupement  de la Basse-Seine/ 1940»  

Archives SHAT de la 3eRM/4eBureau, ref. 31N50/ Dossier 25:Secteur Défensif de la Basse-Seine

Ce journal, rédigé du 22 Mai au 28 Juin 1940 par le Colonel Lalande, était considéré par son auteur comme perdu,  jusqu’à ce qu’en 1977,  le colonel Duffour, fils du général Duffour,  retrouve ce document et le transmette au Colonel Lalande; celui-ci, devenu Général du CR,  l’a transmis au SHAT le 8 Mars 1977.


 
2/  «Les Opérations du CA Duffour du 19 Mai au 19 Juin 1940» Rouen, le 7 Juillet 1943

Archives SHAT du Groupement Duffour, ref. 34N2/ Dossier 1: Groupement Duffour - Secteur de Défense Basse-Seine

En conclusion de ce rapport manuscrit, rédigé le 7 Juillet 1943 pour subvenir à la perte du Journal de Marche du Groupement de la Basse-Seine finalement retrouvé en 1977, il est précisé par le Colonel Lalande qu’il a été «établi sans documentation» et que de fait il  «ne peut prétendre à une grande exactitude» et  «ne pourrait être pris comme base d’un travail historique»; la comparaison avec le Journal de marche indique qu’il s’agit d’une synthèse tout à fait acceptable, faisant néanmoins l’impasse sur les organisations successives du Secteur Défensif de la Basse-Seine.


 
Dans aucun de ces deux documents (à moins d'être allé trop vite),  on ne parle de l’évacuatioon de St Lo, le « Groupement Duffour » ayant suivi un itinéraire plus sud:  Orne, Mayenne, Loire-Inférieure      

De mon point de vue, si votre intérêt se porte sur St-Lo il faudrait regarder dans 31N50/ Dossiers 18 à 22/ Groupe de Subdivision de Caen (je vais regarder si j'ai des détails dans mes archives).

Je suis par ailleurs intéressé sur une référence exacte de la nomination du Général Duffour à la tête de la 3e RM (autour du 19 Mai), voire même sur la décision de constituer un "Groupement Duffour" à la suite de la consitution du CA D le 8 Juin.


Cordialement
Jean-Philippe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Lilian
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 2012
Localisation : Riom AUVERGNE & Bourbonnais
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Re: Corps d'armée Duffour   Jeu 20 Fév 2014 - 20:15

bonsoir

à Saint-Lô outre le Dépôt d'Infanterie n° 33 (~800 hommes) il y'a aussi l'embryonnaire et éphémère 101ème Bataillon Régional (216 hommes) et du personnel de l'Intendance qui sont dirigés sur Combourg

Les Manchois dans la tourmente 1939-1945



Au sujet du 2ème Bataillon de Sapeurs-Mineurs c'est une dénomination qui renvoie au Génie Divisionnaire de la 2ème DI avant novembre 1939, à priori rien à voir avec le Groupement Duffour, je renvoie au fil sur le Génie dans la bataille de Normandie, peut être un bataillon de dépôt ou autre chose...


Salutations
Loïc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Corps d'armée Duffour
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Général de Corps d'Armée Aérienne André HARTEMANN MPLF 1951
» Qui pourrait identifier cet officier et son corps d'Armée..?
» Dissolution du Commissariat de l'armée de Terre
» Qui pourrait identifier cet officier et son corps d'Armée..?
» Mouvement du maréchal Bernadotte le 14 octobre 1806

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATF40 :: Les unités de l'armée de terre de 1919 à 1940 :: Grandes unités :: Corps d'armée-
Sauter vers: