Forum consacré à tous les aspects de l'armée française entre 1919 et 1940.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Signaler un problème techniqueSignaler un problème technique  

Partagez | 
 

 De Gaulle, pour l'anecdote...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Louis Capdeboscq
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1335
Localisation : Paris
Date d'inscription : 26/05/2007

MessageSujet: De Gaulle, pour l'anecdote...   Ven 21 Mar 2008 - 9:56

Ce matin, comme il va bientôt y avoir les 40 ans de la manifestation de Nanterre qui a "lancé" mai 68, la radio que j'écoutais à la place de la revue de presse qu'elle fait habituellement a fait une revue de la presse d'il y a 40 ans.

Le 20 (ou 22 ? je ne sais plus) mars 1968, le président De Gaulle visite le salon de l'agriculture et s'impatiente: les bêtes, c'est bien, mais où sont les machines ? Par ailleurs, il se plaint que les 2/3 des machines agricoles soient de fabrication étrangère.

Il y a chez certaines personnes des thèmes qui ne changent jamais !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stéphane Ferrard
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 1052
Date d'inscription : 08/06/2007

MessageSujet: Re: De Gaulle, pour l'anecdote...   Ven 21 Mar 2008 - 19:07

Sûr,
Le Général avait plusieurs "forces de frappe" dans ses cantines dont le "plan calcul" et la mécanisation de l'agriculture. Au début des années 1960, je conduisais pendant mes vacances scolaires un "Massey Ferguson", point de Renault, Peugeot, Fouga,etc.
Alors, Ferrard, toujours aussi con?
Toujours Gaullien Mon Général!
Cordialement
PS: J'espère que les médias ne vont pas "gommer" la manif sur les Champs, pleins à craquer de la Concorde à l'Arc de Triomphe, je sais, j'y étais!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: De Gaulle, pour l'anecdote...   Ven 21 Mar 2008 - 19:31

J'ai aussi conduit, pendant mes vacances , un Massey Fergusson , bien des années plus tard, 80/90, dans la ferme familiale . Apres , je suis passé au Renault "tout confort" , rien a voir ...
Par ailleurs, j'y pense maintenant, mais il y avait des epaves a l'epoque sur les terres de la ferme . Que ne me suis je amusé , etant petit dans cette voiture ou sur cette moto ...
Il en a fallu de l'energie et de l'huile de coude pour les degager des ronces entre cousins , juste pour le plaisir de jouer avec ces engins d'un autre temps .
Les deux engins ont disparu lors d'un gros nettoyage des terres ( réhabilitation de certaines maisons du hameau ) , mais maintenant que j'y repense, je crois que c'etait des vehicules des années 35/40 . A l'epoque , je n'etais pas aussi passionné qu'aujourd'hui , bien malheureusement ... Mais ma memoire me fait penser a une peugeot et une gnome&rhone .
Ma legende personnelle etait que la moto , c'etait celle de mon pere , lorsqu'il etait gendarme mobile , mais pour quelle raison du materiel de l'etat aurrait été gardé par un ancien militaire ? Qu'est ce qu'on est bete , lorsqu'on est jeune ...

Alain
Revenir en haut Aller en bas
Louis Capdeboscq
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1335
Localisation : Paris
Date d'inscription : 26/05/2007

MessageSujet: Re: De Gaulle, pour l'anecdote...   Dim 23 Mar 2008 - 16:14

Stéphane Ferrard a écrit:
PS: J'espère que les médias ne vont pas "gommer" la manif sur les Champs, pleins à craquer de la Concorde à l'Arc de Triomphe, je sais, j'y étais!

Une autre radio - France Infos - a interviewé quelqu'un sur ce sujet ce midi.

Mais mon but n'était pas de discuter de mai 1968 et des majorités (ou pas) silencieuses (ou pas). En revanche l'obsession de De Gaulle pour le matériel me semble à la fois intéressante puisque son commentaire au salon de l'agriculture de 1968 semble reprendre presque verbatim ses critiques à l'égard de l'Armée trente ans plus tôt, et révélatrice de l'esprit d'une époque.

Aujourd'hui on commence à s'en écarter même si la génération plus ancienne continue de produire des études de plus en plus fouillées et pointues sur le matériel, mais à une époque on avait une approche sensiblement "mécaniste": on comptait le nombre de chars, d'avions, de canons etc avant tout. On faisait aussi de l'économie quantitative.

L'historiographie a encore du mal à aborder le "soft power" sans soit faire dans l'anecdote soit dire des bêtises.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
De Gaulle, pour l'anecdote...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Anecdote : Fermeture d'un collège en cours d'année
» Un certain 18 juin…
» Mon bouquin sur de Gaulle pour les TL
» Pétition des profs de lettres pour retirer de Gaulle en TL
» Catherine Pederlozi dépose plainte pour discrimination.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATF40 :: L'armée de terre française de 1919 à 1940 :: Parcours individuels et notices biographiques :: Officiers généraux-
Sauter vers: