Forum consacré à tous les aspects de l'armée française entre 1919 et 1940.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Signaler un problème techniqueSignaler un problème technique  

Partagez | 
 

 Bataillons télégraphiques d'armée 1939 1940

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Crosnier
Colonel
Colonel


Nombre de messages : 1725
Date d'inscription : 19/02/2011

MessageSujet: Bataillons télégraphiques d'armée 1939 1940   Sam 26 Jan 2013 - 19:38

Bonsoir


Dans la partie ordre de bataille du présent site ATF40, un bataillon télégraphique d'armée fait partie des éléments organiques d'armée.
Prenant d'abord le numéro de son armée d'appartenance (exemple n° 1 pour le bataillon de la 1ere armée), il sera renuméroté par la suite dans la série 800 ( exemple 801 pour le bataillon de la 1ere armée).
Je trouve dans diverses publications (surtout celles relatives aux insignes), pour ces bataillons la désignation de bataillon de sapeurs télégrahistes ou télégraphiques.
1ere question : Quelle est la désignation officielle de ces bataillons ?????


J'ai trouvé quelques part (je n'arrive pas à mettre la main sur la source) que ces bataillons étaient composés d'une compagnie d'exploitation (exemple 801/1) et de deux compagnies de construction (exemple 801/2 et 802/3)
2eme question : je demande confirmation de cette composition et si possible un peu plus d'informations sur l'organisation de ce type de bataillons

A la mobilisation, chacune des huit armées (une à huit) mise en place reçoit un bataillon à savoir :

1ere bataillon puis 801 pour la 1ere armée mobilisé par le CMG 58 Lille et rattaché par la suite au DGG 8 Versailles
2eme bataillon puis 802 pour la 2eme armée mobilisé par le CMG 58 Lille et rattaché par la suite au DGG 8 Versailles
3eme bataillon puis 803 pour la 3eme armée mobilisé par le CMG 8 Versailles et rattaché par la suite au DGG 8 Versailles
4eme bataillon puis 804 pour la 4eme armée mobilisé par le CMG 18 Nancy et rattaché par la suite au DGG18 Nancy

5eme bataillon puis 805 pour la 5eme armée mobilisé par le CMG 38 Montargis et rattaché par la suite au DGG 38 Montargis
6eme bataillon puis 806 pour la 6eme armée mobilisé par le CMG ????
(je soupçonne le CMG 28 Montpellier)
7eme bataillon puis 807 pour la 7eme armée mobilisé par le CMG 48 Metz et rattaché par la suite au DGG 18 Nancy
8eme bataillon puis 808 pour la 8eme armée mobilisé par le CMG 38 Montargis et rattaché par la suite au DGG 38 Montargis


Par la suite:
9eme bataillon puis 809 pour la 9eme armée mobilisé
par le CMG 8 Versailles si le détachement d'armée des Ardennes à reçu dès la mobilisation ce bataillon
ou par le DGG 8 versailles si le bataillon n'a été formé qu'au moment ou le détachement d'armée des Ardennes devient 9eme armée.
810eme bayaillon pour la 10eme armée formé par le DMG ???? (ce bataillon a t il été formé par des éléments du 809eme bataillon de la 9eme armée dissoute ???)

NB : Lorque les éléments organiques de la 6eme armée quitte les Alpes en décembre 1939, quel bataillon recevra l'Armée des Alpes nouvellement créé (Peut être cette armée ne recevra pas ce type de bataillon). ?????

Merci pour la correction des erreurs et les information complémentaires.

Cordialement

Crosnier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dhouliez
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5368
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Bataillons télégraphiques d'armée 1939 1940   Sam 26 Jan 2013 - 21:06

Bonsoir,

1° Je confirme l'appellation Bataillon télégraphique d'armée

2° Je confirme la composition : EM, 1 compagnie d'exploitation, 2 compagnies de construction

L'ordre de numérotation change : (exemple du 2ème bataillon), d'abord 201 (exploit), et 202 et 203 (construc) puis 802/1 et 2 (construc) et 802/3 (exploit)



1ere bataillon mobilisé par les CMG 58 Lille et 8 Versailles, rattaché au DGG 8 Versailles
2eme bataillon mobilisé par les CMG 58 Lille et 8 Versailles, rattaché au DGG 8 Versailles
3eme bataillon mobilisé par le CMG 8 Versailles et rattaché au DGG 8 Versailles
4eme bataillon mobilisé par le CMG 18 St Nicolas du Port et rattaché au DGG18 Nancy

5eme bataillon mobilisé par le CMG 68 Tours et rattaché par la suite au DGG 38 Montargis
6eme bataillon mobilisé par le CMG 4 Grenoble et rattaché au DGG 28 Montpellier
7eme bataillon mobilisé par le CMG 48 Toulouse et rattaché au DGG 28 Montpellier

8eme bataillon mobilisé par le CMG 38 Montargis et rattaché au DGG 38 Montargis

9e Cie télégraphique de détachement d'armée puis 9eme bataillon mobilisé
par le CMG 8 Versailles et rattaché au DGG 8 Versailles

810eme bataillon pour l'Armée des Alpes formé par le DGG 28

811eme bataillon pour la Xe armée formé par le DGG 8 à partir d'éléments divers : 809/1, 809/2, 102/81 et 841/14 plus restes des 5/81, 5/82 et 102/82


(Il y a une erreur dans mon pdf sur les unités d'armée à propos des 810e et 811e)

Cordialement,

DH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
titus17
Sergent de carrière
Sergent de carrière


Nombre de messages : 130
Date d'inscription : 18/01/2013

MessageSujet: Re: Bataillons télégraphiques d'armée 1939 1940   Sam 26 Jan 2013 - 21:15

Bonsoir,

Je n'ai pas trouvé DGG dans le lexique.
http://atf40.forumculture.net/t3620-lexique-unites-post-participatif

Que signifie cette abréviation? Direction Générale du Génie?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dhouliez
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5368
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Bataillons télégraphiques d'armée 1939 1940   Sam 26 Jan 2013 - 21:17

Bonsoir,

Il s'agit d'un Dépôt de Guerre du Génie.

Cordialement,

DH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Lilian
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 1970
Localisation : Riom AUVERGNE & Bourbonnais
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Re: Bataillons télégraphiques d'armée 1939 1940   Sam 26 Jan 2013 - 22:19

Bonjour

voilà un fil qui va me permettre de mettre sur la table la migraine que me cause l'imbroglio autour des 810 et 811 :

liste des unités combattantes signale un 811ème Bataillon à la 10ème Armée (à partir du 31 mai 1940)

Repertoire Kauffer (qui n'est pas exempt de certaines créations administratives restées à l'état de projet)

un 810ème à l'Armée des Alpes (27 mai 1940)

un 811ème à la 10ème Armée (30 mai 1940)

voila qui se complique avec Lee Sharp

dans Volume I (2002)

juste le 811ème à la 10ème Armée et aucun Bataillon pour l'Armée des Alpes

dans son Volume VI-2 (2010)

juste le 810ème à la 10ème Armée mais toujours aucun pour l'Armée des Alpes

du coup lui ayant écrit à ce sujet Lee m'avait répondu qu'il n'est pas certain que le 811ème ait éxisté, il ne l'a pas trouvé dans la liste de démobilisation

et en effet on ne retrouve que le 810ème à la 10ème Armée démobilisé à Peyrolles dans le Midi aprés l'Armistice

-Donc Didier on retient quand même définitivement 2 Bataillons 810 et 811 soit un total de 11 Bataillons Télégraphiques d'Armée formés ce qui signifie ipso facto que l'Armée des Alpes avait bien son propre Bataillon Télégraphique ?



P.S.

joli et original papier à lettres érotico-militaire de la compagnie de construction 809/2

http://www.chasseurs-de-memoire.com/t28070-papier-a-lettre-illustre-du-8eme-genie-et-du-809-2-compagnie-de-construction
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dhouliez
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5368
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Bataillons télégraphiques d'armée 1939 1940   Sam 26 Jan 2013 - 22:27

Bonjour,

J'aurais tendance à suivre Kauffer :

Il mentionne pour le 810e une date de création et un dépôt,

et pour le 811e une date de création, un dépôt et le détail des unités qui participent à sa création.

Amitiés,

Didier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crosnier
Colonel
Colonel


Nombre de messages : 1725
Date d'inscription : 19/02/2011

MessageSujet: Re: Bataillons télégraphiques d'armée 1939 1940   Dim 27 Jan 2013 - 15:12


Bonjour
Merci pour ces renseigements.

Quelques précisions supplémentaires SVP.

1) pour le 4eme bataillon CMG18 Saint Nicolas du Port ???
La seule liste officielle des centres de mobilisation en ma posssession est une circulaire du 24 décembre 1932. Effectivement sur cette liste, je trouve un centre secondaire de mobilisation du génie n° 18 à Saint Nicolas du Port. Or point de CSMG à Saint Nicolas du Port dans la liste des centres de mobilsisation donnéé par le site ATF40 dans la partie sélection des unités.
Le même problème se pose pour le CSMG 1 Strasbourg (CMG 1 Epinal), CSMG 7 Antibes (CMG 7 Avignon).
La liste donnée par le Forum s'appuie t elle sur un document officiel plus récent que ma circulaire du 24 décembre 1932.
2) Les 810eme et 811eme bataillons formés dans la tourmente, ont ils été réalisés sur le modèle standard ou sur un mode allégé ?????
3) pour l'armée des Alpes, celle ci s'est trouvée à sa création en matière d'éléments organiques fort dépourvue lorsque la 6eme armée a quitté les Alpes. La création tardive du 810eme bataillon (27 mai 1940) alors que la menace italienne se précise, semble logique, mais peut on imaginer une armée des Alpes démunie de moyens de transmissions entre fin 39 et mai 1940. N'existait il pas pendant cette période un embryon de bataillon formé à partir d'éléments des 14eme et 15eme régions militaires et peut être d'éléments que la 6eme armée aurait bien voulu céder. Je sais que la réponse à cette question risque d'être difficile dans la mesure ou l'armée des Alpes a créé pendant cette période des unités organiques qui n'ont pas toujours été officialisées par le GQG.
Cordialement
Crosnier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dhouliez
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5368
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Bataillons télégraphiques d'armée 1939 1940   Dim 27 Jan 2013 - 15:34

1) Je ne sais pas, je suppose que la liste dressée par Alain s'appuie sur Lee Sharp et les Historiques Succincts

2) Je ne sais pas

3) Il y avait à l'armée des Alpes des unités (groupes et compagnies) de renforcement...

Cordialement,

DH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crosnier
Colonel
Colonel


Nombre de messages : 1725
Date d'inscription : 19/02/2011

MessageSujet: Re: Bataillons télégraphiques d'armée 1939 1940   Dim 27 Jan 2013 - 18:02

Bonsoir

Pour le point 1, cette histoire de centres de mobilisation en général me faisant poser trop de questions depuis longtemps, j'ai lancé un appel pour essayer d'y voir plus clair dans un fil "liste des centres de mobilisation en août 1939 ???" sur généralités et recherche d'unités.
Pour compléter ce présent fil,
Il semblerait que le
804eme bataillon a eu un insigne de fabrication Arthus Bertrand avec des variantes de couleurs
805eme bataillon a eu un insigne de fabrication artisanale avec une variante doré et une variante argenté et un insigne de fabrication Augis avec 2 variantes;
La compagnie 806/3 aurait eu un insigne de fabrication Augis avec variante doré, une variante argenté, un variante avec contour rouge
808eme bataillon a eu un insigne de fabrication Moret
La compagnie 809/3 aurait eu un insigne de fabrication locale.
Cordialement
Crosnier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Lilian
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 1970
Localisation : Riom AUVERGNE & Bourbonnais
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Re: Bataillons télégraphiques d'armée 1939 1940   Dim 27 Jan 2013 - 19:15

Bonjour

suite à l'observation de Didier, en effet "l'entrée" dans le Répertoire Kauffer n'est pas "muette" mais renseignée d'un Depôt de Guerre

je n'ai pas trouvé sur Mémoire des Hommes des soldats tombés sous les couleurs du 811 mais dans les listes (incomplètes et remplies de coquilles) des listes de prisonniers:

Gulfucci Paul cap. ch. G. 811

Briand Pierre 2e classe Génie 811

Jaureguibehere Paul 2e classe 811e Génie

Pour le 810 l'exercice est plus difficile car il y'a eu relativement peu de morts et de prisonniers de guerre dans l'Armée des Alpes

Question bibliographique sur le 810 :

-le dernier Campagnes & Stratégies (Economica) de Schiavon et Le Moal sur la batailles des Alpes parait présenter un Ordre de Bataille assez détaillé, il est avec ou sans le 810 (lieu de cantonnement) ?
Arrow
http://atf40.forumculture.net/t3370-bataille-des-alpes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avz94
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 4879
Age : 56
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: Bataillons télégraphiques d'armée 1939 1940   Dim 27 Jan 2013 - 20:04

Crosnier a écrit:
Bonsoir


Pour le point 1, cette histoire de centres de mobilisation en général me faisant poser trop de questions depuis longtemps, j'ai lancé un appel pour essayer d'y voir plus clair dans un fil "liste des centres de mobilisation en août 1939 ???" sur généralités et recherche d'unités.
Pour compléter ce présent fil,
Il semblerait que le
804eme bataillon a eu un insigne de fabrication Arthus Bertrand avec des variantes de couleurs
805eme bataillon a eu un insigne de fabrication artisanale avec une variante doré et une variante argenté et un insigne de fabrication Augis avec 2 variantes;
La compagnie 806/3 aurait eu un insigne de fabrication Augis avec variante doré, une variante argenté, un variante avec contour rouge
808eme bataillon a eu un insigne de fabrication Moret
La compagnie 809/3 aurait eu un insigne de fabrication locale.
Cordialement
Crosnier

bonsoir
il y a eu des insignes pour les bataillons.
Le 804 fabrication Arthus Bertrand, 2 variantes (soleil et inscription bronze ou doré).
Le 805 plusieurs fabrications (locale, Augis, sans nom) et plusieurs variantes et deux modèles.
Le 808 fabrication Moret.
Le 809 Sans marque de Fabricant
Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais/
Crosnier
Colonel
Colonel


Nombre de messages : 1725
Date d'inscription : 19/02/2011

MessageSujet: Re: Bataillons télégraphiques d'armée 1939 1940   Lun 28 Jan 2013 - 9:31

Bonjour

Loïc lilian a écrit:

"Question bibliographique sur le 810 :

-le dernier Campagnes & Stratégies (Economica) de Schiavon et Le Moal sur la batailles des Alpes parait présenter un Ordre de Bataille assez détaillé, il est avec ou sans le 810 (lieu de cantonnement) ?
"Arrow

Malheureusement ils ne vont pas à ce degré de détails

ni pour la numérotation des unités organiques d'armée

ni pour l'emplacement de ces unités sauf pour les unités de service (une carte donne leur emplacement)

Cordialement

Crosnier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avz94
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 4879
Age : 56
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: Bataillons télégraphiques d'armée 1939 1940   Dim 9 Oct 2016 - 17:51

Bonjour,

je reviens sur ce poste pour un petit complément :

Pour le Bataillon Télégraphique d'Armée n° 4, il est mis sur pied le 7 septembre 1939 et il prend l'appellation de Bataillon Télégraphique 804 le 16 novembre 1939. Il sera dissous le 2 août 1940. Voici son insigne :



Pour le Bataillon Télégraphique d'Armée n° 5, il est mis sur pied le 2 septembre 1939 et il prend l'appellation de Bataillon Télégraphique 805 le 16 novembre 1939. Voici ses insignes :






Pour le Bataillon Télégraphique d'Armée n° 8, il est mis sur pied le 16 septembre 1939 et il prend l'appellation de Bataillon Télégraphique 808 le 16 novembre 1939. Il sera dissous le 2 août 1940. Voici son insigne :



Pour la Compagnie télégraphique de détachement d'armée elle devient le Bataillon Télégraphique d'Armée n° 9 le 15 octobre 1939 et il prend l'appellation de Bataillon Télégraphique 809 le 16 novembre 1939. Il sera dissous le 30 mai 1940. Voici son insigne :



A sa dissolution le bataillon participe à la formation du 811ème Bataillon télégraphique d'armée


Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais/
Laurent Deneu
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 5112
Age : 63
Localisation : Près de Lille
Date d'inscription : 22/08/2007

MessageSujet: Re: Bataillons télégraphiques d'armée 1939 1940   Lun 10 Oct 2016 - 9:00

Bonjour Alain,

Merci de nous faire découvrir ces beaux insignes.

Voilà un sujet inédit à mes yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eric Denis
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 4859
Age : 50
Localisation : Toulon
Date d'inscription : 04/05/2006

MessageSujet: Re: Bataillons télégraphiques d'armée 1939 1940   Lun 10 Oct 2016 - 10:19

Bonjour,

dhouliez a écrit:
3) Il y avait à l'armée des Alpes des unités (groupes et compagnies) de renforcement...

Une fois encore, Didier à parfaitement raison, je trouves la trace dans mes archives de différentes unités dans une note du GQG dont l'objet est : "Troupes opérant en montagne. Effets et matériels spéciaux". Cette note n° 5247-I/FT datée du 14 novembre 1939 est adressée au GA3 et à la 6e armée. Elle concerne l'attribution d'habillements et d'équipements spéciaux (raquettes, skis, piolets, ...), liés au déploiement en montagne.

Dans la liste des attributions par unité, je trouve des "Cies télégraphiques de renforcement type montagne" et de "Cies radio de renforcement type montagne", déployées au niveau des DI type montagne et des Demi-Brigades de forteresse. Je ne peux rien préciser de plus à leur sujet.

_________________
Cordialement
Eric Denis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eric-denis.wifeo.com/
Eric Denis
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 4859
Age : 50
Localisation : Toulon
Date d'inscription : 04/05/2006

MessageSujet: Re: Bataillons télégraphiques d'armée 1939 1940   Lun 10 Oct 2016 - 12:07

Bonjour,

En ce qui concerne le 811e bataillon, il est bien présent dans la liste des unités combattantes version de 1977 :

Bataillon 811 (3 compagnies) 10e armée. Du 1er juin au 25 juin 1940.

Le même document précise que le 809e devient le bataillon 811 et est affecté à la 10e armée.

_________________
Cordialement
Eric Denis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eric-denis.wifeo.com/
Louis Martel
Capitaine
Capitaine


Nombre de messages : 549
Localisation : Sud-ouest
Date d'inscription : 13/06/2009

MessageSujet: Re: Bataillons télégraphiques d'armée 1939 1940   Sam 15 Oct 2016 - 8:15

Bonjour

Selon l'aide mémoire d'état-major de 1938, le bataillon télégraphique d'armée a un état-major, deux compagnies de construction et une compagnie d'exploitation, et dispose de 500 km de câble de campagne, 400 de câble léger, 270 de fil nu, 530 appareils téléphoniques, 40 télégraphiques, 270 standards et tableaux téléphoniques.

Les chiffres pour le bataillon / la compagnies de construction / la compagnie d'exploitation sont :
officiers : 17 / 5 / 4
spécialistes : 769 / 261 / 247
auxiliaires : 96 / 29 / 28
chevaux : 78 / 39 / -
voitures hippo : 22 / 11 / -
VL : 17 / 6 / 4
camions et camionnettes : 78 / 26 / 25
remorques : 21 / 8 / 5
moto et moto-side : 28 / 11 / 4

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Lilian
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 1970
Localisation : Riom AUVERGNE & Bourbonnais
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Re: Bataillons télégraphiques d'armée 1939 1940   Lun 24 Oct 2016 - 13:22

Bonjour

en complément, un tableau récapitulatif des unités de Renforcement de Transmissions divisionnaires et de S.F. des Alpes du 28ème Génie évoquées par Didier et Eric 
http://atf40.forumculture.net/t2715-28eme-genie

Salutations
Loïc L.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Bataillons télégraphiques d'armée 1939 1940
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nash 600
» Phalsbourg 1940
» L'armée française en Indochine avant 1939.
» Uniformes de l'Armée Espagnole
» Ordre de bataille des Armées à Waterloo. E-M, et Garde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATF40 :: Les unités de l'armée de terre de 1919 à 1940 :: Génie-
Sauter vers: