Forum consacré à tous les aspects de l'armée française entre 1919 et 1940.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Signaler un problème techniqueSignaler un problème technique  

Partagez | 
 

 6e Génie, Angers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
RACINES
Fusilier voltigeur
Fusilier voltigeur


Nombre de messages : 5
Localisation : UK
Date d'inscription : 06/06/2011

MessageSujet: 6e Génie, Angers   Lun 14 Jan 2013 - 15:39

Bonjour,

Question probablement naive, mais on ne sait jamais:

Existe-il quelque part une liste des unites vers lesquelles les hommes du 6eme Genie furent "distribues" ? Puis-je limiter mes recherches aux unites de la region militaire dont Angers faisait partie en 1939?

Merci par avance pour toute aide.Wink

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crosnier
Colonel
Colonel


Nombre de messages : 1821
Date d'inscription : 19/02/2011

MessageSujet: Re: 6e Génie, Angers   Lun 14 Jan 2013 - 17:16

Bonjour

Voici une liste des unités mobilisées par le centre mobilisateur du génie n° 6 d'Angers.

Elles n'est certainement pas complète et contient peut être des erreurs.

Rappel: Le 6eme régiment du génie et le centre mobilisateur du génie n ° 6 sont dissous après la mobilisation pour formér le dépôt guerre du génie n° 6





Bataillons de Sapeurs Mineurs (de DI) :
N° 7 (7eme DI), N° 9 (9eme DIM), N° 18 (18eme DI), N° 19 (19eme DI), N° 20 (20eme DI), N° 21 (21eme DI), N° 22 (22eme DI), N° 23 (23eme DI), N° 24 (24eme DI), N° 25(25eme DIM), N° 36 (36eme DI), N° 45 (45eme DIM), N° 62 (62eme DI), N° 71 (1ere DIC), N° 73 (3eme DIC), N° 74 (4eme DIC), N° 81 (non réalisé) (81eme DIA), N° 82 (82eme DIA), N° 85 (non réalisé) (85eme DIA), N° 93 (3eme DINA)
Bataillons de Sapeurs Mineurs (de CA) :
N° 109 (IXeme CA), N°110 (Xeme CA), N° 111, (XIeme CA), N°112 (XIIeme CA)
Bataillon de Sapeurs Mineurs (d’Armée) :
N° 155 (5eme Armée)
Bataillons de Sapeurs Mineurs (de RG) :
N° 177 (RG), N° 178 (RG)
Bataillons de Sapeurs Pontonniers :
N° 3 (devenu 313) (RG), N° 4 (devenu 314) (RG), N° 5 (devenu 315) (RG)
Compagnie de Pont Lourd :
N° 2 (devenu 236/2) (RG)
Groupes Forestiers :
N° 7 , N° 8 , N° 14, N° 16
Centres militaires des bois de guerre
N° 19, N° 20, N° 24
Bataillon d’Instruction du Génie :
N° 6 (devenu 286) (RG)
Compagnies de Sapeurs de Navigation :
N° 7 (devenue 321/7) (RG), N° 9 (devenue 321/9) (RG)
Compagnies de camps et cantonnements
N° 1 à 4 (devenues 383/1 à 383/4) (Voir remarques dans fil compagnies de camps et cantonnements)
Compagnies de monteurs de barraques
N° 1 à 4 (devenues 381/1 à 381/4)
Compagnies du service des eaux
N° 1 à 4 (devenues 382/1 à 381/4)
Section d'électriciens de campagne d'exploitation
N° 3 (devenue 391/3)
En cours de campagne Le dépôt met en œuvre :
Les Compagnies de Sapeur Mineurs 1/17eme et 2/17eme



Cordialement

Crosnier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Lilian
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 2009
Localisation : Riom AUVERGNE & Bourbonnais
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Re: 6e Génie, Angers   Mar 15 Jan 2013 - 23:48

Bonsoir


par "6ème Génie" sans autre forme de procés, il faut entendre toutes les unités mises sur pied principalement par les Centres de Mobilisation du Génie 6 & 9 en 1939-1940

on complétera l'inventaire et effort de compilation

par le Parc du Génie (2 compagnies) de la 5ème Armée

5ème puis 355ème Bataillon de Cantonniers/Sapeurs Routiers

Compagnies de Ponts Lourds 1ère à 4ème

Compagnies d'Equipage de Pont 6ème à 11ème

(les premières renumérotées dans la série 326 et les secondes 322 dans la renumérotation générale des unités de l'Arme du Génie de mars 1940)

enfin, mais une possibilité moindre pour les recherches de Racines

http://atf40.forumculture.net/t4647-6eme-genie-angers-206-hippomobile

ajoutons les

Compagnies Auxiliaires Malgaches

http://atf40.forumculture.net/t4727-malgaches-du-genie

l'unité-matrice qui perdure à Angers sous la forme du

Depôt de Guerre du Génie n° 6 rassemble quelques 5 à 6 000 hommes en 3 Bataillons d'Instruction pour les dernières classes de conscrits et 1 Bataillon de Passage


Dernière édition par Loïc Lilian le Mer 16 Jan 2013 - 0:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dhouliez
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5528
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: 6e Génie, Angers   Mer 16 Jan 2013 - 0:11

Bonsoir,

Il y a trois compagnies dans un Parc du génie d'armée :

une compagnie de parc (ici 5 puis 255)

deux compagnies auxilliaires (ici 5 et 15 puis 255/5 et 255/15)

J'ai encore une compagnie de sapeurs de défense du littoral L3 devenue 170/3

Le 129e bataillon de S/M du Corps de Cavalerie est mis sur pied conjointement par le CMG11 et le CMG6

Puis, mis sur pied par le DG6 :

Cie de S/M 185/1 et 2 (1ère DIPol), Cie de S/M 186/1 et 2 (2ème DIPol), 196/1 (2ème DLCh), 197/1 (3ème DLI), 235/1 à 237/1 (235 à 237ème DLI)

Les chefferies d'armées et chefferies d'étapes d'armée des 5ème et 7ème armée

Sont rattachées au DG6 après mise sur pied par le CMI 53 de Nevers :

La réserve de ravitaillement du génie de gare régulatrice 271/8

La compagnie auxilliaire du génie de GR 278/28

Ainsi que toutes les unités mises sur pied par le CMG 9 de Rochefort

Cordialement,

DH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Lilian
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 2009
Localisation : Riom AUVERGNE & Bourbonnais
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Re: 6e Génie, Angers   Mer 16 Jan 2013 - 0:39

en effet Didier on ajoutera

Arrow 2 compagnies auxiliaires + 1 = 3 au Parc d'Armée dont j'ai soustrait un tiers de ses compagnies

mais rien en rapport avec ce fameux "206 hippomobile" scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crosnier
Colonel
Colonel


Nombre de messages : 1821
Date d'inscription : 19/02/2011

MessageSujet: Re: 6e Génie, Angers   Mer 16 Jan 2013 - 15:16

Bonjour
Je savais bien qu'il en manquait.

Si j'ai bien compris le 6eme régiment du génie et le centre mobilisateur génie n° 6 d'Angers et le centre mobilisateur du génie n° 9 de Rochefort ont formé après dissolution qu'un dépot de guerre génie n° 6 (le DGG 9 n'aurait pas existé)
Questions:
1e) Le DGG 6 était il concentré à Angers ou avait il un dépot bis à Rochefort ???
2°) Les unités mobilisées par le CMG 9 à rochefort portaient elles le numéro 9 sur les pattes de colet ou le numéro 6 ?????
Ci après les unités mobilisées par le CMG 9 Rochefort (Il doit en manquer et certainement doit il y avoir des erreurs) et qui sont rattachées au DGG 6 par la suite:
Bataillons de Sapeurs Mineurs (de DI) :
N° 35 (35eme DI)
N° 60 (60eme DI)
N° 61 (61eme DI)
N° 67 (67eme DI)
N° 77 (7eme DIC)
N° 80 (1ere DMarocaine)
N° 83 (non réalisé) (83eme DIA)
Bataillons de Sapeurs Mineurs (de CA) :
N° 117 (XVIIeme CA)
N° 118 (XVIIIeme CA)
Bataillons de Sapeurs Mineurs (d’Armée) :
N° 157 (7eme Armée)
Le Bataillon de Sapeurs Mineurs (de RG) :
N° 176 (RG)
Bataillon de Sapeurs cantonniers/Routiers :
N° 7 (devenu 357) (7eme Armée)
Compagnies de camps et cantonnements
N° 5 (devenue 383/5) avec CMI 51
N° 7 (devenue 383/7) avec CMI 171
N° 8 (devenue 383/Cool avec CMI 82
compagnies de monteurs de barraques
N° 5 (devenue 381/5)
N° 7 (devenue 381/7)
N° 8 (devenue 381/Cool
Section d'électriciens de campagne d'exploitation
N° 4 (devenue 391/4)
Compagnies du service des eaux
N° 5 (devenue 382/5)
N° 7 (devenue 382/7)
N° 8 (devenue 382/Cool
En ce qui concerne les unités mises sur pied par la suite par le DGG 6, je reprend dans le 2eme message les 17/1 et 17/2 compagnies de sapeurs mineurs. Dhouliez ne les reprend pas. Je sais que Kaufner reprend la mise en oeuvre de ces compagnies par le DGG 10. Mais la 17/2 a été signalée au 6eme dans un autre forum. Sauf contre indication, je retiendrai DGD 10 pour ces deux compagnies.
D'autre part, il semblerait que les compagnies de sapeurs mineurs 1/98 et 2/98 destinées dans un premier temps à la 8eme DINA en formation, et qui deviendront 1/8 et 2/8 pour la 8eme DI, auraient été formées par le DGG 6, mais c'est peut être une erreur.
Cordialement
Crosnier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dhouliez
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5528
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: 6e Génie, Angers   Mer 16 Jan 2013 - 18:37

Bonsoir,

Je n'avais pas vérifié les 17/1 et 17/2, qui sont bien données formées par le DG10. La 17/2 est dissoute le 1er mai.

Par contre, d'après Kauffer, les 98/1 et 2 puis 8/1 et 2 (01/04/40) sont bien mises sur pied par le DGG6.

Cordialement,

DH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Lilian
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 2009
Localisation : Riom AUVERGNE & Bourbonnais
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Re: 6e Génie, Angers   Ven 18 Jan 2013 - 3:21

Bonjour

Citation :

Questions:
1°) Le DGG 6 était il concentré à Angers ou avait il un dépot bis à Rochefort ???
2°) Les unités mobilisées par le CMG 9 à Rochefort portaient elles le numéro 9 sur les pattes de colet ou le numéro 6 ?????

le DGG était concentré à Angers (les Depôts bis n'existent que dans l'Infanterie, ce ne sont pas vraiment des simples annexes mais plutôt des depôts à part entière pour le personnel nord-africain)
ni à Toulouse (CMG 48) ni à Tours (CMG 68) ne subsistent des organes mobilisateurs, annexes ou detachements d'autres Depôts du Génie en 1940, à Rochefort il y'a bien une annexe mais sans doute du Service du Génie dependant d'une chefferie ou direction régionale sans rapport avec le CMG 9 absorbé par le DGG 6
Normalement les pattes de collet doivent reprendre les n° des régiments dissous à la Mobilisation devenus depôts de guerre plus le (CMG puis DGG) 11 et non pas ceux des CMG non transformés en DGG (c'est à dire pas de 9-48-58-68)
Salutations
Loïc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crosnier
Colonel
Colonel


Nombre de messages : 1821
Date d'inscription : 19/02/2011

MessageSujet: Re: 6e Génie, Angers   Ven 18 Jan 2013 - 9:27

Bonjour

Merci Loïc pour ces précisions

Une dernière question sur le sujet:

Les unités mobilisées (essentiellement des unités transmissions) par les CMG 48,58 et 68 sont rattachées par la suite à quel dépôt ???? Je penche au 28 pour le CMG 48, au 8 pour le CMG 58, au 38 pour le CMG 68. ( mais ce n'est qu'une extrapolation à confirmer).
Cordialement
Crosnier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dhouliez
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5528
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: 6e Génie, Angers   Ven 18 Jan 2013 - 21:02

C'est effectivement le cas, à quelques exceptions près :

les unités de télégraphie militaire sont rattachées au dépôt spécial de télégraphie militaire.

Pour le CMG 48 : la compagnie fil et la compagnie radio de la 1ère DMarocaine sont rattachées au DGG 38, et non au DGG 28.

Pour le CMG 58 : les sections techniques auxiliaires 261 et 262 (puis 261/11 et 262/12 puis 841/11 et 841/12) sont rattachées au DGG 11 et non au DGG 8.

Cordialement,

DH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Axel Balland*
Caporal ADL
Caporal ADL


Nombre de messages : 57
Age : 17
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 17/05/2015

MessageSujet: Re: 6e Génie, Angers   Mer 23 Déc 2015 - 12:06

Bonjour,

En 1894, les pontonniers passent dans l'arme du génie. Il est ainsi créé le 6e régiment du génie pontonniers à Angers le 1er octobre 1894. Depuis cette date, à l'exclusion des deux guerres mondiales où le 6e RG se transforme en dépôt de guerre, Angers est la garnison du 6e RG. Pendant la période de l'armée d'armistice (1940-42), un 6e BG a tenu garnison au Blanc (Indre).

D'après les insignes du génie d'après le major Dupire.

Cordialement.
Axel Balland.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EMAC
Caporal
Caporal


Nombre de messages : 34
Date d'inscription : 20/06/2014

MessageSujet: Re: 6e Génie, Angers   Dim 10 Jan 2016 - 18:20

dhouliez a écrit:
Bonsoir,

Je n'avais pas vérifié les 17/1 et 17/2, qui sont bien données formées par le DG10. La 17/2 est dissoute le 1er mai.

Par contre, d'après Kauffer, les 98/1 et 2 puis 8/1 et 2 (01/04/40) sont bien mises sur pied par le DGG6.

Cordialement,

DH

Bonsoir à tous,

Je suis assez perplexe au sujet des Cies 8/1 et 8/2. Mon grand père a terminé la guerre dans (dixit) la "Cie 8/1, 1ère section Formation A"

Dans plusieurs documents, il est alors fait mention du 2° RG qui est d'ailleurs repris sur sa tombe. 

A moins qu'il ne s'agissent d'une erreur de rattachement ou de transcription, ce pourrait-il que les Cies 8/1 et 8/2 aient été mises sur pied par le 2°RG ? 

Au passage, la mention "formation A" fait-elle bien mention à une unité composée de soldats provenant de la 1ère réserve ?

Bien cordialement
Eric.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Lilian
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 2009
Localisation : Riom AUVERGNE & Bourbonnais
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Re: 6e Génie, Angers   Dim 10 Jan 2016 - 20:52

bonsoir

il faudrait isoler, outre sa sépulture, quels documents pointent le "2ème RG" (les régiments du génie n'existent d'ailleurs plus après septembre 1939 sinon des Dépôts de guerre en lieu et place, ce dernier ayant migré de Metz à Laval)

à priori pour nous aucun doute sur le rattachement de ces 2 compagnies au Dépôt de Guerre du Génie n°6 de leur formation au printemps de 1940 aux mesures de démobilisation et dissolution de l'été suivant...

après il peut y'avoir des parcours individuels qui font "que" et expliquent que tel soldat...etc...mais en tout état de cause ces 2 compagnies relèvent du dépôt du 6ème Génie 

le terme de "formation A" et aussi de "formation B" voire même "C" n'est pas une référence au classement en divisions de réserve dites de "série A" ou "série B", 
il doit être associé à un Secteur Postal si je ne m'abuse

Salutations
Loïc L.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EMAC
Caporal
Caporal


Nombre de messages : 34
Date d'inscription : 20/06/2014

MessageSujet: Re: 6e Génie, Angers   Lun 11 Jan 2016 - 19:15

Merci Loïc pour ces précisions. 

Les documents en question sont des correspondances le concernant sur lesquelles les militaires ont annotés le 2°RG. 

Mais je pense à quelque chose...... Au début des hostilités il appartenait au 1°RG de Strasbourg. L'Alsace ayant été annexée par les allemands, qu'est devenu le régiment pendant le reste de la guerre ? 

Les hommes qui le composaient ont-il pu être versés dans d'autres régiments comme le 2° RG qui se trouvait à Metz et devait être le plus proche ?

Bien cordialement,

Eric.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dhouliez
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5528
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: 6e Génie, Angers   Lun 11 Jan 2016 - 20:42

Bonsoir,

Après l'armistice, il n'y a plus de troupes en zone occupée, que ce soit dans les zones annexées ou rattachées à d'autres territoires, ou dans le reste de France occupée.

L'armée d'armistice est confinée à la zone libre.

Cordialement,

DH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Lilian
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 2009
Localisation : Riom AUVERGNE & Bourbonnais
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Re: 6e Génie, Angers   Mar 12 Jan 2016 - 0:40

Bonsoir

de plus Metz comme Strasbourg est non seulement en zone nord occupée mais en Alsace-Moselle annexée

et comme je l'évoquais déjà dans mon précédent message et illustré ici par le cas du 6ème Génie les Régiments du Génie n'existent plus après la Mobilisation de septembre 1939 sinon le Dépôt du Génie n°2 transféré à Laval en Mayenne, le Dépôt du Génie n°1 étant à Epinal, des dizaines d'unités formant corps autonomes relevant des dits dépôts, lesquels d'ailleurs seront repliés jusque dans le Lot-et-Garonne et la Dordogne en juin 1940
un 1er et 2ème Bataillon du Génie seront reconstitués dans le cadre de l'Armée d'Armistice de la zone sud libre

Salutations
Loïc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EMAC
Caporal
Caporal


Nombre de messages : 34
Date d'inscription : 20/06/2014

MessageSujet: Re: 6e Génie, Angers   Mar 12 Jan 2016 - 20:28

Bonsoir,

Les documents sont datés de 1942, 1946 et 1956.... pour le moment, le mystère reste donc ..... mystérieux scratch . Il peut aussi s'agir d'une erreur de transcription.... Question

En ce qui concerne "la formation A" le libellé complet était le suivant :

"Cie 8/1, 1ère section, Formation A, code postal 15058"

C'est la raison pour laquelle je pensais que la notion de "Formation A" était relative à l'origine des soldats qui composaient l'unité comme pour les divisions.

Bien cordialement,

Eric.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
6e Génie, Angers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Saint Aubin Evêque d'Angers et commentaire du jour "La mesure dont vous vous servez pour les..."
» Saint Aubin Evêque d'Angers, commentaire du jour "Tout quitter pour le suivre"
» Archéologie à ANGERS
» Minette 1 an, angers (49).
» KTT angers

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATF40 :: Les unités de l'armée de terre de 1919 à 1940 :: Génie-
Sauter vers: