Forum consacré à tous les aspects de l'armée française entre 1919 et 1940.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Signaler un problème techniqueSignaler un problème technique  

Partagez | 
 

 stalag XVII b - Stalag VII a - stalag XVII a

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
stefanos
1re classe
1re classe


Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 16/12/2012

MessageSujet: stalag XVII b - Stalag VII a - stalag XVII a   Dim 30 Déc 2012 - 9:04

Bonjour à tous

toujours à la recherches d infos sur le parcours de mon grand pere, je suis preneur de toutes infos relatives à la détention dans les stalag XVII b - VII a - XVII a

Quelqu un parmis vous connait il un site dédié à cela

Bonnes recherches à tous

stefanos
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Istarnich
Sergent ADL
Sergent ADL
avatar

Nombre de messages : 117
Age : 68
Localisation : Saint Avé (56)
Date d'inscription : 26/11/2012

MessageSujet: Re: stalag XVII b - Stalag VII a - stalag XVII a   Dim 30 Déc 2012 - 10:00

PAR EXEMPLE.

Cinq années au Stalag - GeneaNet
Le Stalag XVII B est l'un des plus grands camps de prisonniers de guerre du IIIe
Reich. Les neuf dixièmes ...
gw4.geneanet.org/duvgen?lang=fr;m=NOTES;f=Stalag - 61k


Et sur un moteur de recherche en tapant stalag xxxxx, on trouve de multiples renseignements
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stefanos
1re classe
1re classe


Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 16/12/2012

MessageSujet: re stalag   Dim 30 Déc 2012 - 12:27

Merci pour ce lien, un témoignage très interessant qui va venir enrichir les données que j avais déja. Il est vrai que le Stalag XVII b est tres fourni en documentation pour la simple raison qu il servait de point d entree pour la majorité des prisonniers avant d être transférés vers d autres stalags.

N hésitez pas à me transmettre d autres liens, notemment sur des parcors similaires à mon G.P

merci encore
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avz94
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 5033
Age : 56
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: stalag XVII b - Stalag VII a - stalag XVII a   Dim 30 Déc 2012 - 12:51

Bonjour

voici quelques info sur le STALAG VII A de Moosburg :

Emplacement :

Le STALAG VII A est situé en Bavière Rhénane, dans la région essentiellement agricole, qui s'étend au nord-est de Münich, le long du parcours de l'Inn. Paysage de champs de céréales, de vignobles. Dans cette partie du Palatinat, les saisons sont nettement établies. Le climat est sain.

Casernement :

Le camp a été aménagé dans les faubourgs de la petite ville de Moosburg. Il se présente sous l'aspect habituel : vaste baraquements divisés en 2 parties, séparées l'une de l'autre par des installations d'hygiène. on compte une quarantaine de bâtiments, de bonne construction, moitié bois, moitié bêton, qui abritent chacun de 190 à 216 captifs. L'effectif s'élève à 45 574 hommes.

Les employès des différents services administratifs, et les travailleurs des kommando de passage à Moosburg logent ici.

Alimentation :

Les hommes de confiance du camp et des kommandos peuvent contrôler les distributions de vivres.

A fin août 1942, ce Stalag avait reçu, sous forme d'envois collectifs, en vivres, tabac, effets d'habillement, les quantités suivantes :

Vivres, pain de guerre, conserves de viande, poissons, fruits, sucre, confiture, etc 1 569 900 kg;

Tabac et cigarettes 51 470 kg;

Effects d'habillement 401 840 pièces.

Un homme de confiance très dévoué, bien secondé par deux adjoints, et une bonne équipe de secrétaires, fait oeuvre utile en faveur de ses camarades prisonniers.

Correspondance :

Les délais d'acheminement du courrier sont de 17 jours environ pour le Stalag; 11 à 30 jours pour le courrier familial. L'acheminement varie entre 15 et 24 jours.

Colis :

Le service des colis est parfaitement organisé. Il n'existe aucune difficulté à l'arrivée et à la distribution.

Emploi du temps :

Confection de vêtement, dans une manufacture, construction d'une gare, d'un canal, entretien de la voie ferrée, travaux forestiers, etc..., telles sont les occupations des prisonniers au Stalag VII A.

Culte :

Sous la direction de l'Aumônier du camp, le culte catholique est bien organisé.

Toutefois, dans certains kommando, malgré la dotation d'un personnel ecclésiastique dans les détachements voisins, les devoirs religieux ne peuvent être accomplis par tous les prisonniers.

Activité intellectuelle :

Sur l'initiative d'un groupe de professeurs et de juristes, une université a été créée. Une large place a été faite aux activités professionnelles. La section commerciale et financière est particulièrement développée.

Un groupe d'élèves des beaux-Arts de Paris a fait une exposition très appréciée de 250 oeuvres (peinture, arts appliqués, sculpture, dessin, architecture). On y remarqua un vaste projet architectural de Centre Culturel de la Jeunesse.

Une bibliothèque a été organisée en janvier 1941. Elle compte actuellement 7 160 volume qui circulent dans les kommando, grâce à des caisses de 50 livres. Le classement est assuré par des français dévoués. Le stock comprend surtout des ouvrages scientifiques. Ceux qui veulent reprendre leurs études primaires ou secondaires, y peuvent trouver de bons instruments de travail.

Le gouvernement, pour remédier à la crise du papier, a fait procéder à la date du 1er juillet 1942, à un premier envoi comprenant :

184 kg de papier duplicateur;

77,500 kg de papier impression écriture.

Soins médicaux :

A la tête du Service-Médical, un médecin-chef allemand et un médecin-adjoint également allemand, dirigent l'infirmerie, assistés d'un médecin-chef français et de quatre médecins sous-lieutenants et auxiliaires.

Le Stalag a reçu :

274 000 pastilles vitaminées B1;

275 000 pastilles vitaminées C.

Ces information étaient fournies aux familles par les délégués du Comité International de la Croix-Rouge et du Service Diplomatique des prisonniers de guerre.

Vous avez aussi ce lien consacré au Stalag VII A :

http://www.moosburg.org/info/stalag/indfra.html

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais/
avz94
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 5033
Age : 56
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: stalag XVII b - Stalag VII a - stalag XVII a   Dim 30 Déc 2012 - 15:54

Bonjour

voici quelques info sur le STALAG XVII B de Gneixendorf :

Emplacement :

Le Stalag XVII B a été édifié sur un vaste plateau, dans un paysage valloné, entouré de collines plantées de vignobles. Il est situé à Gneixendorf à 6 kms de Krems (sur le Danube) et à 70 km de Vienne.

Casernement :

Le camp se compose d'une quarantaine de baraques en bois abritant environ 350 hommes chacune. Le Stalag est essentiellement un camp de travailleurs. Son effectif est de 32 329 hommes.

Alimentation :

Les secours alimentaires du gouvernement apportent un complément appréciable au régime réglementaire des prisonniers.

A fin août 1942, ce camp avait reçu sous forme d'envois collectifs en vivre, tabac, effets d'habillement, les quantités suivantes :

Vivres, pain de guerre, conserves de viande, poissons, fruits, sucre, confiture, etc 277 000 kg;

Tabac et cigarettes 69 052 kg;

Effects d'habillement 324 250 pièces.

Le Stalag a été doté d'un camion à essence par le gouvernement français.

Correspondance :

Les délais d'acheminement du courrier sont de 24 jours environ pour le courrier du camp et de 15 à 37 jours pour le courrier aux familles.

Colis :

Les colis parviennent entre 21 et 41 jours.

Culte :

Le camp possède une chapelle installée dans un baraquement. Deux Aumôniers catholiques assurent le service religieux dominical. Pas de pasteur protestant au camp.

Dans les détachements de travail, 24 prêtres s'occupent des besoins spirituels des prisonniers.

Activité intellectuelle :

En janvier 1942, un groupement Pétain a été fondé au camp principal sous l'impulsion de l'homme de confiance. il compte 3 000 adhérents. Son activité est grande.

La bibliothèque du Stalag rénit 12 000 volumes. Des caisses de 40 à 70 ouvrages circulent dans les kommando. Le choix des livres d'études se fait d'après les extraits de catalogue.

Journal bi-mensuel "Le Gai Mat" édité au camp.

A la date du 1er juillet 1942, le gouvernement, pour remédier à la crise du papier a fait procéder à un premier envoi comprenant : 123 kgs de papier duplicateur, 52 kgs de papier impression écriture.

Soins médicaux :

Le personnel médical est très nombreux dans ce Stalag. Les médecins disposent d'une salle d'examen, d'une salle de pansement et d'un petit laboratoire.

L'infirmerie a été installée dans deux baraques en bois. Les lits sont en fer. Les chambres sont de moyennes dimensions.

Le camp possède un Lazaret composé de six pavillons en pierre qui reçoivent les malades et d'un pavillon destiné aux services généraux. Installation radiologique, salles d'opérations, laboratoires semblent bien compris.

Le Stalag a reçu :

276 000 pastilles vitaminées B1;

275 000 pastilles vitaminées C.

Ces information étaient fournies aux familles par les délégués du Comité International de la Croix-Rouge et du Service Diplomatique des prisonniers de guerre.

Et sur un moteur de recherche en tapant Gneixendorf, on peut trouver de nombreux sites.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais/
avz94
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 5033
Age : 56
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: stalag XVII b - Stalag VII a - stalag XVII a   Dim 30 Déc 2012 - 16:29

Bonjour

voici quelques info sur le STALAG XVII A de Kaisersteinbruck :

Emplacement :


Le Stalag XVII A est situé en pleine campagne, à Kaisersteinbruck au flanc d'une coline qui domine la vaste plaine de Bruck (sud-est de Vienne).

Casernement :

Le camp est divisé en deux cantonnements très distincts.

Dans le premier, les captifs occupent12 baraques du type habituel, divisées en chambres de dimensions différentes. Elles reçoivent 6, 12, 20, 30 et 40 prisonniers de guerre chacune.

Le second cantonnement comprend, outre les quelques baraques semblables à celles du premier, douze anciennes écuries (vastes hangars de 120 mètres de long) aménagées en dortoirs.

Alimentation :

A fin août 1942, ce camp avait reçu sous forme d'envoi collectifs en vivres, tabac, effets d'habillement, les quantités suivantes :

Vivres, pain de guerre, conserves de viande, poissons, fruits, sucre, confiture, etc 994 500 kg;

Tabac et cigarettes 51 288 kg;

Effects d'habillement 370 285 pièces.

Le Stalag a été doté, par le gouvernement français d'un camion Matford à essence pour le transport des colis dans les kommando.

Correspondance :

Le courrier des prisonniers de guerre arrive en 17 jours. Celui des familles met de 13 à 30 jours pour parvenir à destination.

Colis :

Les captifs peuvent recevoir un colis de 1kilo et un colis de 5 kilos tous les mois. Ils arrivent entre 12 et 28 jours.

Culte :

Vingt-huit prêtres assurent les secours spirituels dans les détachements. Au camp un Aumônier catholique célèbre la messe du dimanche.

Activité intellectuelle :

De 6 à 8 ou 9 heures du soir : cours et conférences.

Il existe une bibliothèque de 6 000 volumes français. 4 500 de ces ouvrages circulent dans les kommandos.

Un journal de camp "L'Equipe", bi-mensuel, est édité sur place. La rubrique est spécialement consacrée aux étudiants.

A al date du 1er juillet 1942, le gouvernement pour remédier à la crise du papier, a fait procéder à un premier envoi comprenant 90,500 kgs de papier duplicateur; 42 kgs de papier impression écriture.

Soins médicaux :

Deux baraques constituent l'infirmerie qui comprend plusieurs salles de malades, un laboratoire, un cabinet d'examens et de pansement.

Un lazaret nouvellement construit compte environ 400 lits répartis dans six pavillons. un pavillon indépendant est réservé à la chirurgie. une salle d'opérations aseptiques, une salle d'opérations septiques, diverses salles de pansement et d'examen ont été prévues.

Le Salag a reçu :

224 000 pastilles vitaminées B1;

225 000 pastilles vitaminées C.

Ces information étaient fournies aux familles par les délégués du Comité International de la Croix-Rouge et du Service Diplomatique des prisonniers de guerre.

Et sur un moteur de recherche en tapant Kaisersteinbruck, on peut trouver de nombreux sites.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais/
stefanos
1re classe
1re classe


Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 16/12/2012

MessageSujet: merci merci merci   Dim 30 Déc 2012 - 20:41

Avz94

Ce n est pas la premiere reponse que je lis de vous, et sincèrement vous etes une veritable source en or pour les simples amateurs comme moi, qui s interessent à cette guerre via le parcours de leurs ancêtres.

Là encore je suis ravi des informations que vous me donnez

J en profite pour abuser un peu, avez-vous quelqu information que ce soit sur la requisition de la ville de Roscoff par les Allemands le 18 juin 1940, date à laquelle mon grand père a été fait prisonnier alors qu il était soigné à l hopital de Roscoff après avoir été blessé lors des combats de Rouen et ses alentours quelques jours plutôt avec le 90 RI.

Je n ai pas plus d infos sur les conditions de détention au Fronstalag 133 de Rennes ou il passa 3 mois avant d etre envoyé au stalag xvii b

Enfin je ne comprend pas pourquoi il n apparait pas sur les fichiers Gallica relatifs aux prisonniers de guerre alors que ses papiers militaires en attestent

Une nouvelle fois je vous remercie d etre aussi actif sur le forum

stefanos
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avz94
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 5033
Age : 56
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: stalag XVII b - Stalag VII a - stalag XVII a   Dim 30 Déc 2012 - 22:32

Bonsoir Stefanos

merci a vous. Malheureusement je n'ai pas d'autres informations, mais je pense que d'autres personnes pourront vous en fournir.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais/
stefanos
1re classe
1re classe


Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 16/12/2012

MessageSujet: re   Dim 30 Déc 2012 - 22:58

Dommage,



mais merci quand meme et continuez notre enrichissement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kerguereon
Caporal
Caporal


Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 08/04/2008

MessageSujet: Re: stalag XVII b - Stalag VII a - stalag XVII a   Jeu 31 Jan 2013 - 16:18

Bjr

Voici un lien sur le Stalag XVII B

http://www.marietjj.com/basile-morvan.php

et un sur le Stalag 398

http://www.marietjj.com/basile-morvan1943-1945.php

Je suis interesse par tout document photo ou elements concernant les stalags d'autriche et leurs Kommandos

amicalement

Jean Jacques Jaouen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
k750
Fusilier voltigeur
Fusilier voltigeur


Nombre de messages : 4
Age : 62
Localisation : Près de Paris
Date d'inscription : 09/04/2015

MessageSujet: Re: stalag XVII b - Stalag VII a - stalag XVII a   Jeu 9 Avr 2015 - 16:46

Bonjour a tous,
Je recherche a crée le parcours de mon grand père.
D'après la liste Gallica il a été fait prisonnier en 40, il était Caporal au 412em R.P
Je possède une carte (blanche) qu'il avait envoyer a sa belle-sœur qui parle de colis
Par contre j'ignore totalement si c'est des colis de vêtements ou de vivres
Il était au Stalag (Stammlager) XVII A le 29/11/1943
Je sais que pendant sa captivité il a travailler dans une ou plusieurs fermes
Je n'en sais pas plus sur cette captivité
Par avance merci
Claude
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: stalag XVII b - Stalag VII a - stalag XVII a   

Revenir en haut Aller en bas
 
stalag XVII b - Stalag VII a - stalag XVII a
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» sens du mot "amant" au XVIIème siècle?
» [En ligne] Armorial de la noblesse française (XVII-XIX)
» Qu'est devenu Louis XVII ?
» Louis XVII a t'il survécu au massacre?Et si Oui,qui était il?
» Louis XVII est il mort au temple ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATF40 :: L'armée de terre française de 1919 à 1940 :: Parcours individuels et notices biographiques :: Officiers, Sous-officiers et Hommes de troupe-
Sauter vers: