Forum consacré à tous les aspects de l'armée française entre 1919 et 1940.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Signaler un problème techniqueSignaler un problème technique  

Partagez | 
 

 Le lance fléchettes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Louis Capdeboscq
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1335
Localisation : Paris
Date d'inscription : 26/05/2007

MessageSujet: Le lance fléchettes   Lun 25 Fév 2008 - 23:56

Voici un extrait d'un bulletin d'information sur les matériels, je ne suis plus tout à fait certain de la date mais je crois que c'est celui de janvier 1940.

Section "Infanterie", 2e sous-section: "Armement collectif".

Dispositif d'instruction pour mortiers de 60 et de 81.

Le Centre d'Instruction d'Armée n°1, a réalisé un dispositif en vue de l'enseignement du règlage des tirs des mortiers de 60 et 81 sur caisse à sable.

A/ - Destination et fixation de l'appareil.

L'appareil sert à représenter le tir des mortiers par le jet en tir courbe, de fléchettes aérodynamiques et empennées, à une distance de 4 à 8 mètres, variable suivant la force du ressort qui les projette.



Il se fixe sur le tube canon du mortier, au dessus de la génératrice supérieure et en arrière du collier disjoncteur, à l'aide de deux courroies.

B / - Nomenclature -

En tôle d'acier assez forte, l'appareil comprend:

a) - une planche-guide, qui sert de support - un curseur lance-flèchettes constamment sollicité vers l'avant par un ressort. Ce ressort peut être fait d'une lanière de caoutchouc taillée dans une chambre à air d'auto.
b) - A chaque extrémité de la planche-guide, un demi collier épousant la forme du tube-canon, sert à fixer l'appareil sur le tube avec une courroie de serrage.
c) - Mise en place du ressort principal: Le ressort principal est accroché à son extrémité antérieure, à une goupille fixée à l'avant de la planche-guide (1). Son extrémité postérieure est fixée à une seconde goupille, celle du curseur porte-flèchettes (2).
d) - Ressort amortisseur:
Pour amortir le choc du curseur sur la butée du 1/2 collier, un second ressort, dit ressort amortisseur est fixé à son extrémité antérieure sur la goupille du curseur porte-flèchette (2) à son extrémité postérieure sur une goupille de la planche-guide (3).
e) - Butée en bois:
A la partie antérieure, une butée en bois peut être introduite entre le ressort principal et la planche-guide, pour amortir le choc du curseur sur le demi-collier.
f) - Curseur porte-flèchettes:
Le curseur porte-flèchettes est lui aussi en tôle d'acier. Il est muni de 4 petites chapes (fig. 3) qui servent à la fois de guide et de moyen de fixation sur la planche-guide.
A sa partie antérieure, le curseur est muni d'un petit support demi-circulaire qui a pour but de placer la flèchette dans une position parallèle à l'axe du tube. A sa partie postérieure se trouve un talon de 2cm environ de hauteur et perpendiculaire à la planche-guide. Au centre de ce talon est percé un trou dans lequel s'engage la queue de l'empennage de la flèchette.
g) - Mode de fixation:
Deux courroies passant par deux fentes ménagées entre les demi colliers et la planche-guide assurent l'immobilité par serrage sur le tube-canon. L'adhérence peut être augmentée en plaçant entre les demi-colliers et le tube canon une plaque de caoutchouc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le lance fléchettes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bûcher les nombres avec les bûchettes
» Comment et où se procurer des bûchettes ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATF40 :: Les matériels de l'armée de terre de 1919 à 1940 :: Matériels divers-
Sauter vers: