Forum consacré à tous les aspects de l'armée française entre 1919 et 1940.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Signaler un problème techniqueSignaler un problème technique  

Partagez | 
 

 "En France à l'heure allemande" Arte samedi 15 déc 12H10

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Claude Girod
Général de Brigade
Général de Brigade
avatar

Nombre de messages : 2286
Age : 65
Localisation : Jura
Date d'inscription : 20/06/2010

MessageSujet: "En France à l'heure allemande" Arte samedi 15 déc 12H10   Sam 15 Déc 2012 - 11:57

HD 110 min (rediffusion)

1/2 : "Le temps des vainqueurs".

2/2 : "Le fossé se creuse"

Films réalisés par Serge de Sampigny.

Documentaires composés de nombreuses images inédites, tirées de photos ou de films amateurs, appartenant à des civils français ou des soldats allemands envoyés en France.

Dans la seconde partie, des séquences rappellent notamment les événements haut-bugistes, dont le défilé du 11 novembre 1943 ...

Cordialement !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claude Girod
Général de Brigade
Général de Brigade
avatar

Nombre de messages : 2286
Age : 65
Localisation : Jura
Date d'inscription : 20/06/2010

MessageSujet: Re: "En France à l'heure allemande" Arte samedi 15 déc 12H10   Sam 15 Déc 2012 - 14:58

Vraiment une excellente émission, très bien construite, très argumentée, très documentée ...

Un grand regret : n'avoir vu que trop tardivement (ce matin 11 heures) sa reprogrammation ! et n'avoir pas vu sa première diffusion sur cette même chaîne le 4 décembre ! ..

"Regards croisés français et allemands, de l'exode à la Libération de Paris" ; des images et des films souvent pour moi inédits, des témoignages d'anciens soldats, français, allemands, des civils, ...

Avec cette réflexion : images "paisibles du début de l'occupation, où les soldats allemands sont "corrects" avec la population : "ces images authentiques ne sont-elles pas trompeuses ? ... Comment ne pas sourire à des soldats qui vous filment ? ..

Avec de vraies réflexions, de vraies questions, des temps forts : par exemple, de mémoire et en "vrac", "à chaud (liste non exhaustive ...) :

Liaisons féminines avec l'occupant : deux points de vue opposés : "Est-ce qu'on peut vraiment leur jeter la pierre ? et "J'en pensais que c'étaient des p..tes" ...

Témoignage d'habitants de Pithiviers : "On ne savait pas ce qui se passait au camp des juifs" ...

Quelle part de responsabilité des soldats allemands dans les crimes nazis ? ...

"Peut-on juger l'attitude des Français soixante-dix ans après ? ".

L'humilitation des soldats qui change de camp en 1944 (Paris : crachats, coup de poing sur les prisonniers allemands), ...

Avec, pour moi, des documents "étonnants" :

- film amateur pris en cachette depuis sa fenêtre par un habitant français en juin ? 1940 : entrée des Allemands à Collonges ? (je crois),

- 11 novembre 1943 : défilé de quelques dizaines de maquisards armés à Oyonnax (Ain) pris depuis une fenêtre par un habitant,

- 700 doubles de clichés (dont navires de guerre, u-boat, ..) pris en cachette par ce photographe de La Rochelle chez qui les soldats allemands portaient leurs pellicules à développer,

- Dortan en flammes (Ain), village entièrement brûlé en juillet 1944, comme d'autres du Jura et de l'Ain ...

- Film pris en cachette (Offlag XVII A ? en Autriche) montrant des officiers français prisonniers creusant un tunnel pour s'évader, et reprendre les armes,

- ancien soldat allemand (Kriegsmarine à Paris) qui s'est posé la question : "pourquoi suis-je ici ?", a rejoint le PCF en restant à son poste, en fournissant des renseignements et des armes à la Résistance, avant de participer avec eux à la Libération de Paris ...

Vraiment, si ce film "repasse" sur le petit écran, ou si vous pouvez le voir en "replay", ne le manquez pas ! ...

http://www.arte.tv/fr/en-france-a-l-heure-allemande/7058000,CmC=7057952.html



Cordialement !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Lilian
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 2010
Localisation : Riom AUVERGNE & Bourbonnais
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Re: "En France à l'heure allemande" Arte samedi 15 déc 12H10   Sam 15 Déc 2012 - 16:19

Ayant un à priori trés défavorable sur les documentaires de arte qui tend à nous vendre l'Allemagne aux Français comme la meilleure amie de de la France depuis Bismark juqu'à Hitler en passant par le Kaiser jusque dans des travers inquiétants et pathétiques je dois dire que les premières minutes de ce documentaire partaient trés trés trés mal, c'est peu dire Suspect
surtout que le même jour j'étais tombé sur des pages de la France Occupée par August Von Kageneck (résumé rapide : Guerr gross malleur, Paris schonne mademoiselles, Vivre comme Dieu en France) qui semblait l'adaptation à l'écran du livre


heureusement pour une fois ils n'avaient pas oublié le mode "distance critique" face la vision biaisée incontournable de genre de vecteur "cinématographique"

pour le reste le soldat allemand "résistant" à Paris ils nous le ressortent à chaque fois chez arte (tiens donc)

les images de Oyonnax sont connues mais elles étaient plus longues et plus émouvantes dans le documentaire diffusé par France2

deux réserves :

l'image qui tend à opposer deux "minorités" (des images de la Milice face à à des images de Maquisards) comme dans une parfaite équivalence qualitative et quantitative m'a paru assez bizarre et trés contestable bien qu'ils ne s'attardent pas pour developper
d'autre part essayer de trouver un vague parallèle entre le comportement des allemands face aux camps d'extermination en allant chercher des habitants de Pithiviers pour illuster le comportement des Français, là aussi il y'aurait beaucoup de choses à redire, ils oublient un peu vite que les allemands ont exterminé les trois quart des juifs d'Europe et que les trois quarts des juifs de France échappent à la deportation, où est le parallèle entre la puissance occupante et la nation occupée, ce parallèle non ouvertement assumé est hasardeux


ils n'ont pas oublié les prisonniers de guerre les grands oubliés de la période

bref assez correct pour la chaine franchement allemande, enfin franco-allemande
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claude Girod
Général de Brigade
Général de Brigade
avatar

Nombre de messages : 2286
Age : 65
Localisation : Jura
Date d'inscription : 20/06/2010

MessageSujet: Re: "En France à l'heure allemande" Arte samedi 15 déc 12H10   Sam 15 Déc 2012 - 16:59

Bonjour Loïc,
Merci pour votre point de vue !

N'étant ni réalisateur du film, ni défenseur d'Arte, je ne répondrai pas point par point ... Je dirai, simplement, que nous n'avons donc pas la même analyse ... Ainsi sur votre première "réserve", il me semble (de mémoire, je n'ai pas enregistré l'émission) que le commentateur a dit (certes), que la plupart des Français était écartelée entre deux minorités, mais je n'ai pas ressenti la "parfaite équivalence qualitative et quantitative" ... Idem pour ce qui concerne le "parallèle non ouvertement assumé ..."

Si d'autres membres ont vu cette émission, ce serait intéressant de recueillir d'autres points de vue ...
Cordialement !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
didier b
Sous-Lieutenant
Sous-Lieutenant
avatar

Nombre de messages : 335
Age : 64
Localisation : Pays de Gex (Ain)
Date d'inscription : 03/09/2011

MessageSujet: Re: "En France à l'heure allemande" Arte samedi 15 déc 12H10   Sam 15 Déc 2012 - 19:32

Bonsoir,

j'ai vu l'émission, l'entrée des troupes allemandes filmé par Victor Barbe se déroule à Collonges Fort l'écluse, il a aussi filmé l'entrée de la 1er armée française au même endroit lors de l'été 1944.
Comme le dit Loïc la première partie semble peu vraisemblable et relever d'une propagande d'Arte, car même si les troupes d'occupation avaient un comportement "correct" le souvenir que m'ont transmis ma mère, mes grand parents et mon arrière grand mère parlent d'ennemis et du poids de la présence de cette armée étrangère, ceci depuis le début.
L'autre aspect qui m'a frappé, c'est que plus de 70 ans après les anciens soldats du reich sont sûrs d'être dans leur bon droit et disent que c'est la France qui a déclaré la guerre pour expliquer leur attitude.
Autre exemple,lors de mon enfance dans les années 60 nous avions comme voisins un fonctionnaire international allemand avec des enfants du même âge que moi.
Je jouais souvent avec eux, ils avaient beaucoup de véhicules miniatures militaires allemands qui selon eux étaient les meilleurs et pour eux les Allemands étaient les gentils et les alliés les méchants, ils semblaient dire qu'il était injuste qu'ils aient perdus la guerre et que tout le monde était contre eux.
Ce reportage m'a permis de voir certaines images inédites, et m'a remis en mémoire les exactions des soldats de la wermacht lors de leur replis en 1944 dans ma région à Farges et Asserans.
Comme partout en France il y a eu des collaborateurs et des résistants, mais je ne pense pas que cela était si tranché que mentionné dans le film.

Cordialement.
Didier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claude Girod
Général de Brigade
Général de Brigade
avatar

Nombre de messages : 2286
Age : 65
Localisation : Jura
Date d'inscription : 20/06/2010

MessageSujet: Re: "En France à l'heure allemande" Arte samedi 15 déc 12H10   Sam 15 Déc 2012 - 20:53

Bonsoir Didier B !
Merci pour votre analyse !
Cordialement !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alfred
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel


Nombre de messages : 826
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: "En France à l'heure allemande" Arte samedi 15 déc 12H10   Dim 16 Déc 2012 - 20:31

Je n'ai malheureusement pas eu l'occasion de voir ce document....Oui un début d'occupation "correct" ?? Fin juin ,la région du nord compte déjà plus d'un millier de civils fusillés ou assassinés...ça aurait pu être 10 000 diront certains ......c'est vrai vu leur taux de performances ultérieures....Ils faisaient des ronds de jambe devant les"scholies mademoizelles" vrai aussi une part non négligeables de ces derniéres étaient prêtes à toutes les transgressions dans une certaine mesure......Essayer de comprendre pourquoi serait sans doute très instructif .....
Pas de reportage me semble-t-il sur juin /juillet 1941 en France....Le départ d'une partie des troupes d'occupation pour le front de l'est . Après une orgie monumentale,comme je l'ai vécu en Bretagne tout enfant, paraît oublié....Après avoir raflé toutes les fleurs des jardins pour en orner leurs attelages, leurs canons,leurs chevaux et bu un nombre de bouteilles d'alcool dont les tas abandonnés,atteignaient la hauteur du premier étage de leur cantonnement,ils sont allés pour le coup de l'étrier (façon de parler)chez leurs maîtresses qui leur ayant donné satisfaction furent ensuite jetées nues dans la rue pendant qu'une partie du contenu de leurs logements suivait le même chemin.Les poupées des filles de certaines d'entre elles furent éventrées à la baïonnette ou décapitées puis le convoi dont les habitants avaient interdiction de voir le départ s'ébranla au milieu du village.......arrivé à la hauteur de la villa de ma tante,des coups de fusils claquèrent. Les balles frôlèrent mon oncle qui observait derrière les rideaux,mon pére m'empoigna et me précipita derrière la grosse cuisinière de fonte noire de la cuisine puis il alla porter secours à ma mère qui perdait l'enfant qu'elle portait:mon frére qui aurait eu deux ans et demi de moins que moi.....Le convoi d'artillerie quitta ensuite définitivement les lieux après avoirfait feu sur tout mouvement qui était suspecté......

Au lycée,dans ma classe,il y avait un allemand : Karl qui était assez brillant car très travailleur avec 3 ou quatre autres nous nous partagions les premiers prix sauf en gym nous avions des relations assez distantes avec lui ,nous avions l'impression qu'il nous méprisait profondément....Il n'avait qu'une idée en tête: que l'Allemagne prenne sa revanche sur la Russie ...par tous les moyens....Après le bac,il rentraà Dusseldorf et s'engagea dans la Bundeswehr
Pas très interessant que tout cela,Arte n'en parlera jamais ...Cependant je considére cette chaine comme l'une des meilleures,quand même.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manuferey
Sous-Lieutenant
Sous-Lieutenant
avatar

Nombre de messages : 335
Localisation : USA
Date d'inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: "En France à l'heure allemande" Arte samedi 15 déc 12H10   Mar 18 Déc 2012 - 0:14

"En France à l'heure allemande". Quand on y pense, ce titre a un côté étonnant car en fait, on est resté à l’heure de Berlin après la guerre et on y est toujours. C’est pour cela qu’il fait jour très longtemps l’été !

Il aurait fallu rajouter au titre : « En France, quand on est passé à l’heure allemande ».

Emmanuel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alfred
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel


Nombre de messages : 826
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: "En France à l'heure allemande" Arte samedi 15 déc 12H10   Mar 18 Déc 2012 - 8:02

Nous y sommes revenus Giscard étant président.......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierry Moné
Général d'Armée
Général d'Armée


Nombre de messages : 5395
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: "En France à l'heure allemande" Arte samedi 15 déc 12H10   Mar 18 Déc 2012 - 8:40

alfred a écrit:
Nous y sommes revenus Giscard étant président.......

Bonjour, Very Happy

Petite confusion avec l'heure d'été, non ?

Cordialement,

Thierry Moné
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
"En France à l'heure allemande" Arte samedi 15 déc 12H10
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Neuvième jour (Samedi de Pâques) Neuvaine à la Miséricorde Divine !
» Le Jour de la Nuit samedi 13 octobre 2012
» Arte - De l'Orient à l'Occident
» Observation samedi 8 décembre 2012
» REPORTAGE SUR LES OEUFS DE FABERGÉ SAMEDI À 20H45 SUR ARTE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATF40 :: Autres approches de 1940 :: Pour élargir le thème... :: Médias-
Sauter vers: