Forum consacré à tous les aspects de l'armée française entre 1919 et 1940.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Signaler un problème techniqueSignaler un problème technique  

Partagez | 
 

 De Gaulle en 1940, avant de commander la 4e DCr

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
François Delpla
Capitaine
Capitaine


Nombre de messages : 553
Date d'inscription : 05/06/2010

MessageSujet: Re: De Gaulle en 1940, avant de commander la 4e DCr   Jeu 4 Oct 2012 - 11:46

dhouliez a écrit:
officialisée en avril.

Lors de la rencontre signalée par le seul Baudouin, de mémoire, huit ans après, sans doute ?

Mais vous continuez d'affirmer votre prétendu accord avec FV, alors que lui n'a pas pour "hypothèse favorite" cette troisième rencontre, en plus de celles des deux 25, et jusqu'à plus ample informé continue de penser que les mémoires de De Gaulle et de Gamelin parlent de la même (son Hier à 0:37).

A le suivre, pas la moindre "officialisation" en avril, du moins lors d'une rencontre avec Gamelin. Donc pas de raison pour que de Gaulle cache pendant tout le mois à son entourage ce qu'il révèle à Jean Auburtin le 2 mai, et qu'il aurait déjà su le 25 mars.

Il reste bien une hypothèse, qui n'est pas mienne mais que je suggère à mes partenaires de joute : que le récit de Gamelin soit exact, que celui de De Gaulle fasse allusion à la même rencontre, mais qu'il ait été à nouveau question de cette nomination le 25 avril, de façon cette fois plus officielle et concrète.

Des avis ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
françois vauvillier
GBM
GBM


Nombre de messages : 2232
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: De Gaulle en 1940, avant de commander la 4e DCr   Jeu 4 Oct 2012 - 12:00

[...]

Pour ne pas nous égarer à nouveau dans des polémiques sans objet :

François Delpla (s'adressant à Didier Houliez) a écrit:
[...] vous continuez d'affirmer votre prétendu accord avec FV, alors que lui n'a pas pour "hypothèse favorite" cette troisième rencontre, en plus de celles des deux 25, et jusqu'à plus ample informé continue de penser que les mémoires de De Gaulle et de Gamelin parlent de la même (son Hier à 0:37).[...]

françois vauvillier a écrit:
[...]
En l'état de notre connaissance de son agenda des 30/31 mars et du tout début d'avril, rien n'empêche un retour de CdG de Colombey à Paris (soit durant sa permission si c'est avant le 2 avril, soit sur convocation si c'est le 2, le 3 ou le 4 avril). J'ai écrit que ce second voyage à Paris n'était pas mon hypothèse favorite (" J'incline à penser que CdG est rentré directement de Colombey à Wangenbourg le 2 avril, fin de sa permission ") mais l'élément apporté par Didier Houliez (témoignage de Baudouin) a constitué pour moi une pièce nouvelle à prendre en considération. Comme indiqué plus haut. D'où l'intérêt suprême de nos échanges.[...]

Je confirme ce que j'ai déjà écrit plus haut : le témoignage de Baudouin entre sans aucune difficulté dans l'agenda de CdG des jours indiqués.
C'est pour cela que je l'ai aussitôt intégré, en points 4bis et 4ter, dans ma version du calendrier de CdG à ce moment là. Relisez, tout est indiqué plus haut (2 oct. à 18 h 48).

Bien cordialement.

François V

PS : je reviendrai ce soir tard sur les points de fond qui viennent d'être soulevés. D'ici là, le débat se poursuit...
SVP François D, relisez-bien tout avant d'avancer à nouveau, pour éviter les faux-pas qui n'amènent que confusion dans ce qui doit rester clair. C'est l'effort de chaque instant, je sais. Faisons-en une règle commune, pour le confort de lecture de tous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François Delpla
Capitaine
Capitaine


Nombre de messages : 553
Date d'inscription : 05/06/2010

MessageSujet: Re: De Gaulle en 1940, avant de commander la 4e DCr   Jeu 4 Oct 2012 - 13:36

Mais j'avais bien tout relu, la preuve : je disais que cette hypothèse n'était pas votre favorite. Or c'est celle de Didier.

Si j'ai bien compris vous estimez possible ce retour à Paris mais maintenez que les conversations relatées par Gamelin et de Gaulle ne sont qu'une seule et même. Il y aurait donc une possibilité de troisième conversation (la deuxième chronologiquement) dont vous ne percevez pas l'objet, tandis que Didier y voit celle que de Gaulle raconte, et qui colle effectivement mieux avec "cinq semaines".
D'ailleurs
françois vauvillier a écrit:
4ter-Vers le dimanche 31 mars (" une semaine plus tard ". Le jour n'est pas exactement précisé)
CdG, qui est alors à Colombey depuis le 29 mars, revient à Paris pour rencontrer Baudouin

et non Gamelin, comme le pense Didier.

Ce que j'entrevois pour ma part : le 25 mars, conversation sur les nominations dans l'entourage de Reynaud; le 25 avril, discussion sur la stratégie et annonce de la nomination à la 4ème DCR pour fin mai; rien du tout autour du 5 (pas de retour à Paris après la perm).


Dernière édition par François Delpla le Jeu 4 Oct 2012 - 15:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
françois vauvillier
GBM
GBM


Nombre de messages : 2232
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: De Gaulle en 1940, avant de commander la 4e DCr   Jeu 4 Oct 2012 - 14:05

[...]

Très, très brièvement, pour la partie concernant directement ma vision de la question :

- je ne dispose d'aucun élément qui permettrait de discerner une nouvelle entrevue Gamelin-de Gaulle dans la séquence 30 mars-2 avril, c'est-à-dire la période durant laquelle CdG revient à Paris, partant de Colombey, pour y rencontrer notamment Baudouin. Ce voyage est attesté, à ce jour et à ma connaissance, par le seul témoignage de ce dernier que j'ai découvert par l'apport de Didier Houliez dans ce fil. Ce voyage est désormais intégré, de mon point de vue, au calendrier de CdG du moment.

À ce soir pour les autres questions.

FV
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BRH
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel


Nombre de messages : 861
Date d'inscription : 23/06/2006

MessageSujet: Re: De Gaulle en 1940, avant de commander la 4e DCr   Jeu 4 Oct 2012 - 16:12

Une lettre à verser au débat :

Secteur 100 14 avril 1940

Ma bien chère Maman,

Je voudrais bien avoir de vos nouvelles, savoir si votre santé continue à se rétablir.

Comme vous le voyez, je suis retourné au front. Au moment où je l'ai fait, l'atmosphère politique était trop mauvaise à Paris et les relations entre Paul Reynaud et Daladier étaient trop tendues pour que je puisse travailler utilement. J'ai donc demandé au Président du Conseil de retourner à mes chars jusqu'à ce que la situation soit éclaircie. Il y a consenti, tout en me déclarant qu'il me ferait revenir à bref délai : j'attends donc sans impatience.

D'ailleurs l'action engagée en Norvège, et que nous devons exclusivement à Churchill et à Paul Reynaud, est excellente au point de vue moral et va, certainement consolider le ministère [...].

Lettres, notes et carnets (1927 - 1940).

Ladite lettre me semble résoudre la question. Le 14 avril, de Gaulle ne sait rien de son éventuelle nomination à la tête de la IVème DCR. Il attend cependant une initiative de Reynaud (fin février, il avait été question de lui attribuer le commandement des chars d'une armée ; cf. note manuscrite à l'intention de Reynaud du 28/2/1940).

Ce serait donc bien le 25 avril que de Gaulle aurait appris sa nomination à la tête de la IVème DCR et -effectivement- les lettres après cette date en font mention...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.empereurperdu.com/tribunehistoire/
dhouliez
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5326
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: De Gaulle en 1940, avant de commander la 4e DCr   Jeu 4 Oct 2012 - 16:52

@ BRH :

De Gaulle est commandant des chars de la Ve armée depuis le début de la guerre, ou peu s'en faut. Le commandement annoncé en février ne peut donc en aucun cas être celui-là.

D'autre part, le fait qu'il ne parle pas d'un futur commandement dans la lettre à se mère ne prouve en rien qu'il n'en avait pas connaissance. Voir ce que j'ai dis précédemment à ce sujet.

@ François Delpla :

Heureusement que je deviens très mauvais lecteur, dites moi. Vous avez la fâcheuse habitude de voir dans les arguments de vos contradicteurs ce que vous voudriez qu'il s'y trouve plutôt que ce qui y est.

Depuis la citation de Baudouin, je n'ai parlé d'une rencontre qu'entre Baudouin et de Gaulle vers le 1er ou le 2 avril, ce qui montre que ce dernier était à Paris à ces dates, et qui justifie l'emploi des "cinq semaines après" "si on la rapporte au fait qu'il soit retourné aux armées, et pas simplement qu'il ait quitté Gamelin sur de sombres pensées"

Je reprends donc :

- annonce en février par Reynaud

- confirmation le 25 mars par Gamelin

- officialisation le 25 avril, avec prise d'effet le 26, puisque c'est écrit dans ses états de service.

Mais officialisation non pas à cause d'une prétendue allégeance, mais simplement parce que la 4e DCr est créée administrativement à cette date.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BRH
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel


Nombre de messages : 861
Date d'inscription : 23/06/2006

MessageSujet: Re: De Gaulle en 1940, avant de commander la 4e DCr   Jeu 4 Oct 2012 - 17:06

Désolé, les termes de De Gaulle sont clairs. Je ne le vois pas cacher quelque chose à sa mère pour qui il avait une dévotion particulière.

"J'ai donc demandé au Président du Conseil de retourner à mes chars jusqu'à ce que la situation soit éclaircie. Il y a consenti, tout en me déclarant qu'il me ferait revenir à bref délai : j'attends donc sans impatience."

Possible qu'il ait entendu évoquer une nomination pour une IVème DCR. Mais ce serait de l'ordre de l'éventuel. Mais la mention de Reynaud lui indiquant "qu'il le ferait revenir à bref délai", ne plaide pas en ce sens.

Bien entendu, s'il existe des documents prouvant le contraire, on pourra conclure que de Gaulle était vraiment un grand cachotier. Si ce n'est pas le cas, je pense que vous devriez dételer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.empereurperdu.com/tribunehistoire/
dhouliez
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5326
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: De Gaulle en 1940, avant de commander la 4e DCr   Jeu 4 Oct 2012 - 17:13

Citation :
Si ce n'est pas le cas, je pense que vous devriez dételer...

Je pense que vous devriez surtout étudier le dossier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BRH
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel


Nombre de messages : 861
Date d'inscription : 23/06/2006

MessageSujet: Re: De Gaulle en 1940, avant de commander la 4e DCr   Jeu 4 Oct 2012 - 17:33

Le dossier est bon à clôturer, à mon avis. Car vous ne trouverez aucun document à l'appui de vos suppositions. Je suis tout prêt à battre ma coulpe si d'aventure cela se produisait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.empereurperdu.com/tribunehistoire/
françois vauvillier
GBM
GBM


Nombre de messages : 2232
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: De Gaulle en 1940, avant de commander la 4e DCr   Jeu 4 Oct 2012 - 17:58

Bonsoir BRH,

Voulez-vous avoir la courtoisie d'attendre pour prononcer une clôture qui n'a pas lieu d'être ?

Merci d'avance

François
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François Delpla
Capitaine
Capitaine


Nombre de messages : 553
Date d'inscription : 05/06/2010

MessageSujet: Re: De Gaulle en 1940, avant de commander la 4e DCr   Jeu 4 Oct 2012 - 18:23

Je ne cherche pas à opposer entre eux mes contradicteurs et prends acte que l'accord entre Didier et FV, que j'avais cru partiel, est total.

Mais alors, à quoi bon cette foi en une datation par la seule preuve d'un écrit fort rétrospectif de Baudouin d'une présence de De Gaulle à Paris vers le 3 avril, contradictoire avec sa permission ?

Cela ne pourrait servir qu'à étayer les fameuses "cinq semaines"... qui par ailleurs sont ruinées si on identifie la conversation, que nous admettons tous être du 25 mars, entre de Gaulle et Gamelin, avec celle que raconte de Gaulle, et dont part le décompte de ces cinq semaines.

Autre chose : si le premier document disponible portant création d'une 4ème DCR est du 26 avril, cela ne corrobore-t-il pas ma thèse ?

Enfin, je souscris à l'argument de BRH sur la lettre du colonel à sa mère : si le 14 avril il avait déjà reçu de Gamelin une indication nette sur ce futur commandement, corroborant l'information reçue de Reynaud dont il fait état le 28 février, il l'aurait laissé entendre à sa mère d'une manière ou d'une autre, et ne se serait pas contenté de lui parler de l'éventualité d'une convocation de Reynaud pour un poste politique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BRH
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel


Nombre de messages : 861
Date d'inscription : 23/06/2006

MessageSujet: Re: De Gaulle en 1940, avant de commander la 4e DCr   Jeu 4 Oct 2012 - 19:25

françois vauvillier a écrit:
Bonsoir BRH,

Voulez-vous avoir la courtoisie d'attendre pour prononcer une clôture qui n'a pas lieu d'être ?

Voilà qui me donne l'occasion d'une leçon de Français ! Vous me reprochez de prononcer une clôture, alors que je ne donne que mon avis !

Donner un avis ne signifie aucunement prendre une décision, ce qui est le cas quand on prononce une clôture. Sans compter que je n'ai aucun pouvoir en la matière... Laughing

Amicalement.

BRH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.empereurperdu.com/tribunehistoire/
dhouliez
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5326
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: De Gaulle en 1940, avant de commander la 4e DCr   Jeu 4 Oct 2012 - 19:49

François Delpla a écrit:
Mais alors, à quoi bon cette foi en une datation par la seule preuve d'un écrit fort rétrospectif de Baudouin d'une présence de De Gaulle à Paris vers le 3 avril, contradictoire avec sa permission ?

Peut-être parce que l'écrit "fort rétrospectif" date plutôt la rencontre du 1er ou du 2, comme écrit précédemment, et que c'est parfaitement compatible avec la permission.

François Delpla a écrit:
Cela ne pourrait servir qu'à étayer les fameuses "cinq semaines"... qui par ailleurs sont ruinées si on identifie la conversation, que nous admettons tous être du 25 mars, entre de Gaulle et Gamelin, avec celle que raconte de Gaulle, et dont part le décompte de ces cinq semaines.

Non, si l'on se place d'un point de vue littéraire, et que précédemment De Gaulle a parlé de son retour aux armées, ce qui correspond à peu près aux 5 semaines, comme déjà expliqué.

François Delpla a écrit:
Autre chose : si le premier document disponible portant création d'une 4ème DCR est du 26 avril, cela ne corrobore-t-il pas ma thèse ?

Quelle thèse ? La thèse que De Gaulle est nommé le 26 ? Si c'est écrit dans ses états de service, comme vous le dites, ce n'est pas "votre" thèse.

La thèse que cette nomination est "offerte" en remerciement d'une allégeance ? Vous pensez donc que le GQG crée une unité pour récompenser un officier ?

Petite remarque, j'ai écrit :

Citation :
- officialisation le 25 avril, avec prise d'effet le 26, puisque c'est écrit dans ses états de service.

Mais officialisation non pas à cause d'une prétendue allégeance, mais simplement parce que la 4e DCr est créée administrativement à cette date.

François Delpla a écrit:
Enfin, je souscris à l'argument de BRH sur la lettre du colonel à sa mère

Toujours pas d'accord, pour les raisons précédemment expliquées...

A BRH :

Merci de votre apport fondamental à la compréhension de notre belle langue. Je retiens de votre intervention qu'en février, on promet à De Gaulle un poste qu'il occupe depuis le 2 septembre. Je ne qualifierais pas cet apport là de fondamental. Je détèle, ou pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BRH
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel


Nombre de messages : 861
Date d'inscription : 23/06/2006

MessageSujet: Re: De Gaulle en 1940, avant de commander la 4e DCr   Jeu 4 Oct 2012 - 21:23

Oui, dételez...

En fait, vous avez raison sur ce point tout à fait mineur. J'ai été induit en erreur par la légende de l'éditeur qui a confondu la fonction de De Gaulle et l'objet d'une éventuelle mission (cf. sa lettre du 28/2). Bien entendu, de Gaulle commandait les chars de la Vème armée.

Cette parenthèse fermée, relisez attentivement la lettre de De Gaulle à sa mère et pesez-en soigneusement les termes. Au besoin, faites-vous aider par François Vauvilliers... ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.empereurperdu.com/tribunehistoire/
Eric Denis
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 4841
Age : 50
Localisation : Toulon
Date d'inscription : 04/05/2006

MessageSujet: Re: De Gaulle en 1940, avant de commander la 4e DCr   Jeu 4 Oct 2012 - 21:50

BRH a écrit:
Cette parenthèse fermée, relisez attentivement la lettre de De Gaulle à sa mère et pesez-en soigneusement les termes. Au besoin, faites-vous aider par François Vauvilliers... ;-)

Note de modération :

Cette dernière remarque, hautement péjorative est inacceptable. Que vous en vouliez à Didier pour vous avoir repris sur le poste occupé par de Gaulle à l'époque ne démontre que votre légèreté à affirmer.

Interpréter la lettre que vous citez de plusieurs façons reste possible. Je vous engage fortement, à l’avenir, à faire preuve d'un minimum de respect pour les intervenants auxquels vous êtes opposé.

_________________
Cordialement
Eric Denis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eric-denis.wifeo.com/
BRH
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel


Nombre de messages : 861
Date d'inscription : 23/06/2006

MessageSujet: Re: De Gaulle en 1940, avant de commander la 4e DCr   Jeu 4 Oct 2012 - 22:09

Et réciproquement. Toute charité bien ordonnée commence par soi-même...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.empereurperdu.com/tribunehistoire/
dhouliez
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5326
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: De Gaulle en 1940, avant de commander la 4e DCr   Jeu 4 Oct 2012 - 22:12

BRH a écrit:
En fait, vous avez raison sur ce point tout à fait mineur. J'ai été induit en erreur par la légende de l'éditeur qui a confondu la fonction de De Gaulle et l'objet d'une éventuelle mission (cf. sa lettre du 28/2). Bien entendu, de Gaulle commandait les chars de la Vème armée.

Ah ces éditeurs qui nous induisent en erreur...

Ce point tout à fait mineur quoique parfaitement connu est en fait ce qui permet d'affirmer que Reynaud a promis à de Gaulle le commandement d'une DCr... comme vous dites, c'est parfaitement mineur !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François Delpla
Capitaine
Capitaine


Nombre de messages : 553
Date d'inscription : 05/06/2010

MessageSujet: Re: De Gaulle en 1940, avant de commander la 4e DCr   Jeu 4 Oct 2012 - 22:21

dhouliez a écrit:


- officialisation le 25 avril, avec prise d'effet le 26, puisque c'est écrit dans ses états de service.

Mais officialisation non pas à cause d'une prétendue allégeance, mais simplement parce que la 4e DCr est créée administrativement à cette date.

avant, pendant ou après la visite de De Gaulle à Vincennes ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eric Denis
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 4841
Age : 50
Localisation : Toulon
Date d'inscription : 04/05/2006

MessageSujet: Re: De Gaulle en 1940, avant de commander la 4e DCr   Jeu 4 Oct 2012 - 22:32

BRH a écrit:
Et réciproquement. Toute charité bien ordonnée commence par soi-même...

Note de modération :

Puisqu'il faut expliquer, je vais le faire.

Votre entrée en matière, dans ce fil, commence bien mal. Dois-je vous rappelez que vous avez préconisé à Didier de "dételer", pour ensuite commettre une absurdité.

Je ne lis nul part un manque de respect de Didier envers vous, mais une remarque justifiée envers vos écrits. En revanche, vous faites preuve d'un jugement de valeur sur sa personne et c'est en cela que c'est inacceptable.

Dois-je vous rappelez également que vous jugez ce débat comme sans intérêt, tel que vous le dites dans votre message :


BHR a écrit:
Le dossier est bon à clôturer, à mon avis. Car vous ne trouverez aucun document à l'appui de vos suppositions. Je suis tout prêt à battre ma coulpe si d'aventure cela se produisait.

Vous exprimez ainsi un jugement sommaire sur les efforts des autres intervenants, qui tous, à votre différence, jugent ce débat d'un grand intérêt.

Je n'avais pas encore jugé utile de vous rappeler à l'ordre. Je le fais à nouveau. Ce sera la dernière fois. A bon entendeur...

_________________
Cordialement
Eric Denis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eric-denis.wifeo.com/
dhouliez
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5326
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: De Gaulle en 1940, avant de commander la 4e DCr   Jeu 4 Oct 2012 - 22:36

à François Delpla :

Impossible d'être aussi précis, et ça ne changerait rien, sauf à croire que Gamelin décide d'officialiser la création d'une division le jour même pour récompenser de Gaulle...

Résumons : le poste est prévu depuis février, annoncé le 25 mars et officialisé le 25 avril probablement, en tous les cas le 26 au plus tard...

Pourquoi ce qui était prévu en février pour un membre de l'équipe Reynaud serait nécessairement en avril une récompense pour allégeance au généralissime ? Je pense avoir déjà posé une question similaire, mais peut-être me trompé-je.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
françois vauvillier
GBM
GBM


Nombre de messages : 2232
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: De Gaulle en 1940, avant de commander la 4e DCr   Jeu 4 Oct 2012 - 23:54

Bonsoir à tous,

Je reprends ma participation à ce passionnant — réellement, et l'on n'a pas encore tout lu — débat sur " Les 100 jours du colonel de Gaulle " (je dépose le titre) en l'état où il se trouve ce soir.

Mais auparavant, plusieurs questions connexes ou collatérales m'ont été posées depuis ce matin et voici mes réponses :


À François Delpla, sur ma méthode d'une " histoire de type positiviste ".
J'y adhère assurément car il faut bien s'appuyer, même avec flexibilité, sur du solide. En outre, comme vous l'avez noté plus avant, je suis un adepte des " études minutieuses ". En relisant vos interventions antérieures ici et vos écrits dans les Papiers secrets du général Doumenc, j'ai noté que vous favorisiez une autre méthode dont j'ignore si elle obéit à une école connue. Elle consiste à segmenter les éléments livrés par les uns et les autres (je parle des acteurs et témoins de l'Histoire, pas de nos modestes personnes aujourd'hui) et les recomposer dans un ordre chronologique qui n'est pas celui d'origine mais qui convient à votre plan préconçu. Et à mettre au panier le reste, sous divers prétextes (tel auteur ne se souvient pas bien, ou il ment sciemment). Mais vous verrez plus bas que la méthode " positiviste " a du bon, du très bon. Il suffit d'avoir les pièces.


À François Delpla sur la proximité Reynaud-Georges.
Vous pensez bien que je n'ai pas donné au hasard la citation relative à la conférence du 20 décembre 1939 portant " création d'ici à l'été 1940, de quatre DCR ". C'était une perche tendue, ne contenant nul piège.
Sans aucun mérite pour moi — c'est Max Schiavon qui renseigne tout cela dans son excellent ouvrage déjà cité —, je puis donner, sur les relations Reynaud-Georges, les points de repère suivants : dans la période qui nous intéresse ici, des rencontres entre les deux hommes ont lieu le 1er décembre 1939 (op. cit. p. 286), 8 avril 1940 (déjeuner ; op.cit p. 332), 9 avril (op.cit p. 332) et 22 avril (second déjeuner ; op.cit. p. 335). Mais vous savez cela aussi bien que moi. Et ce n'est pas la question débattue ici.


À François Delpla sur le contenu de l'édition "Bouquins" des Lettres, notes et carnets (Robert Laffont, mai 2010)
Hélas, rien de plus du 25 avril au 2 mai (votre demande). Plus largement, dans la période touchée jusqu'à ce soir par notre débat (du 28 février au 10 mai), nous avons dans cette édition, les lettres suivantes (liste exhaustive) :
- 28 février 1940 à Paul Reynaud (la fameuse lettre de remerciements évoquée plus haut).
- 20 mars 1940 à Paul Reynaud (notée [inédite] mais je l'ai citée plus haut dans l'agenda de CdG).
- 29 mars 1940 au commandant Louis Yvon (idem).
- 14 avril 1940 à sa mère (lettre connue mais BRH a très bien fait de la citer in extenso pour sa partie intéressant l'Histoire. J'y reviendrai demain).
- 2 mai 1940 à Jean Auburtin (connue, intéressant le présent débat par ces deux phrases : " La collaboration avec P.R. n'est pas encore possible actuellement dans de bonnes conditions. Par contre, je dois prendre à la fin de ce mois le commandement d'une division cuirassée qui se formera aux environs de Paris.
- 3 mai 1940 à Paul Reynaud (célèbre, longue et détaillée. Voici, pour les internautes qui nous font l'honneur de nous suivre ici, les extraits les plus intéressants pour notre affaire : " En France, le grand homme de cette guerre sera Carnot ou ne sera pas. Vous seul, Monsieur le Président, en raison de votre poste, de votre personnalité, de la position que vous avez prise en la matière — et prise seul — depuis six ans, pouvez, devez mener la tâche à bien. [...] Bien entendu, dans un tel domaine, l'action ne vous serait possible qu'en prenant sous votre autorité personnelle et directe, l'ensemble des organismes militaires. Il est essentiel, à mon humble avis, que vous y parveniez au plus tôt.
Quant à moi, je n'ambitionne pas d'honneur plus grand que celui de vous servir dans cette œuvre capitale, dès lors que vous jugerez à propos de l'entreprendre.
")
- 6 mai 1940 au capitaine Christian Jayle (connue, courte, en rapport avec le débat pour cette unique phrase : " Je prends le commandement de la 4e division cuirassée qui va se former dans le courant de ce mois. ").
- 8 mai 1940 à sa femme (connue, n'amène rien au présent débat).
- 10 mai 1940 à sa femme (connue ; je l'ai donnée dans sa quasi-totalité bien plus haut, le 27 sept. à 9 h 08).


À BRH sur la leçon de français et autres menus points de détail :
Vous avez tout à fait raison, mon expression était inappropriée. Bravo pour cet envoi.
À mon tour.
Vous avez écrit, voici quelques heures :
BRH (à Didier Houliez) a écrit:
[...]
Possible qu'il [CdG] ait entendu évoquer une nomination pour une IVème DCR. Mais ce serait de l'ordre de l'éventuel. Mais la mention de Reynaud lui indiquant "qu'il le ferait revenir à bref délai", ne plaide pas en ce sens.
Bien entendu, s'il existe des documents prouvant le contraire, on pourra conclure que de Gaulle était vraiment un grand cachotier. Si ce n'est pas le cas, je pense que vous devriez dételer...
Puis cette sentence qui m'a conduit à commettre l'écart susmentionné (l'émotion sans doute) :
BRH (à Didier Houliez) a écrit:
Le dossier est bon à clôturer, à mon avis. Car vous ne trouverez aucun document à l'appui de vos suppositions. Je suis tout prêt à battre ma coulpe si d'aventure cela se produisait.

Cher BRH, préparez-vous à avoir le sternum douloureux, à force de vous frapper.

Car :

MA VÉRITABLE CONTRIBUTION DE CE SOIR

" Le 30 janvier 1940
Monsieur le Ministre,
Les deux premières divisions cuirassées de l'armée française sont constituées depuis quinze jours. La formation de deux autres est prévue respectivement pour le début de mars et la fin de juin prochain...
À la tête de chacune de ces grandes unités est placé un officier général (en fait, un Brigadier). Votre serviteur, n'étant pas général (bien qu'il occupe depuis la mobilisation un poste de ce grade), n'a pu entrer en ligne de compte pour le commandement des deux premières divisions.
Reste à désigner le chef de chacune des deux suivantes, ce qui est du ressort du général Gamelin personnellement. Le Président Daladier devant, bien entendu, avoir son mot à dire.
Je n'ai pas besoin, Monsieur le Ministre, de vous exprimer les diverses raisons d'ordre général et d'ordre particulier qui me font souhaiter ardemment de recevoir un tel commandement. Il faudrait pour cela qu'on me donnât en même temps la fonction et le grade.
En ce qui concerne la fonction, je ne me permettrai pas de parler de mes compétences. Mais mes deux chefs actuels, le général Bourret, commandant de la Ve Armée, et le général Keller, inspecteur des chars de combat, sont qualifiés pour le faire. J'ai des raisons de penser qu'ils n'élèveraient aucune objection, bien au contraire.
Quant à mon grade, mon ancienneté actuelle comme colonel put paraître insuffisante de quelques mois pour une promotion " à titre définitif ". Mais les décrets du temps de guerre ont institué, précisément en vue de cas de ce genre, le régime des promotions " à titre temporaire " qui pourrait m'être appliqué sans difficulté aucune, pourvu qu'on le souhaite.
Reste la question de " faveur " auprès du Commandant en chef. Je suis très convaincu de l'esprit de justice de celui-ci ; je le suis moins, je l'avoue, du désir que lui-même et son entourage peuvent avoir de me " favoriser ", surtout au moment où certaines idées l'emportent facilement.
Comme vous êtes, Monsieur le Ministre, le champion de ces idées sur le plan de l'homme d'État, comme vous savez, d'autre part que l'esprit de réforme et le fait d'avoir eu raison ne contribuent pas toujours à assurer la carrière d'un soldat, tant que les grandes batailles ne sont pas engagées, je me permets de me tourner vers vous. Vous ferez ce qui vous paraîtra bon et le sera par le fait même.
Je vous prie de bien vouloir agréer, Monsieur le Ministre, l'assurance de mon respectueux et fidèle dévouement.

Charles de Gaulle.
"

[...]

Je laisse tout le monde respirer, à grands poumons. Mais je plains BRH, à cause de ses douleurs.

Ayant livré cette lettre inédite au débat — il va rebondir, je n'en doute pas — je salue la compagnie.
Car ce post, déjà bien long, ne saurait l'être davantage.

À demain soir avec les réponses circonstanciées touchant au " cœur du cœur " du problème.

Cordialement à tous

François V
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dhouliez
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5326
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: De Gaulle en 1940, avant de commander la 4e DCr   Ven 5 Oct 2012 - 7:12

Merci François (sans pluriel).

Je plains aussi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François Delpla
Capitaine
Capitaine


Nombre de messages : 553
Date d'inscription : 05/06/2010

MessageSujet: Re: De Gaulle en 1940, avant de commander la 4e DCr   Ven 5 Oct 2012 - 7:26

Bonjour tout le monde


Je retiens des derniers échanges

-que c'est bien un axe Georges-Reynaud qui met sur orbite la fusée de Gaulle pour le commandement d'une DCR;

-que Gamelin se réserve jalousement les nominations à la tête de ces unités;

-que de Gaulle doute fort, fin janvier, qu'il lui soit favorable à cet égard;

-que rien, avant le 25 mars, ne semble avoir bougé dans ce domaine;

-que cette rencontre du 25 mars offre un première occasion de lever les malentendus, notamment en montrant au généralissime que de Gaulle n'a pas opté définitivement pour une carrière dans les hautes sphères parisiennes et reste éventuellement disponible pour un emploi militaire.


Sur les questions méthodologiques, une réponse symétrique a été faite à mes réserves sur le positivisme : mon oeuvre entière tomberait dans des défauts inverses et invalidants. Cela mérite une réponse soignée et approfondie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierry Moné
Général d'Armée
Général d'Armée


Nombre de messages : 5393
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: De Gaulle en 1940, avant de commander la 4e DCr   Ven 5 Oct 2012 - 7:32

Bonjour à tous, Very Happy

Sur la forme : je commençais à désepérer et venais consulter ce fil de moins en moins souvent... Mais voila une véritable et belle avancée !

Sur le fond : la méthode employée par le colonel De Gaulle pour obtenir un commandement et le grade afférent (à titre temporaire) est quand même très "cavalière" et l'on peut comprendre que certains de ses "camarades" en aient pris ombrage...

Cordialement,

Thierry Moné
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dhouliez
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5326
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: De Gaulle en 1940, avant de commander la 4e DCr   Ven 5 Oct 2012 - 9:16

François Delpla a écrit:
que Gamelin se réserve jalousement les nominations à la tête de ces unités;

Le terme jalousement est de trop. Les nominations aux postes de commandement des Grandes Unités dépendent du généralissime. C'est tout. Pourquoi abandonnerait-il une prérogative de cet ordre ?

François Delpla a écrit:
que rien, avant le 25 mars, ne semble avoir bougé dans ce domaine;

Si, puisqu'en février, de Gaulle remercie Reynaud de lui avoir obtenu le commandement qu'il réclamait :

Citation :
Dans le commandement qui me sera attribué grâce à vous, je m'efforcerai de démontrer en combattant (...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
De Gaulle en 1940, avant de commander la 4e DCr
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Un certain 18 juin…
» Sujet Histoire - 52 avant JC
» Mr de Gaulle
» progrès techniques des panzer entre 1940 et 41 (Sedan-Moscou
» La marche en avant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATF40 :: L'armée de terre française de 1919 à 1940 :: Parcours individuels et notices biographiques :: Officiers généraux-
Sauter vers: