Forum consacré à tous les aspects de l'armée française entre 1919 et 1940.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Signaler un problème techniqueSignaler un problème technique  

Partagez | 
 

 Drôle de guerre ou fausse guerre ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
BKLX
Sous-Lieutenant
Sous-Lieutenant
avatar

Nombre de messages : 318
Age : 52
Localisation : Bourges
Date d'inscription : 28/04/2012

MessageSujet: Drôle de guerre ou fausse guerre ?   Dim 2 Sep 2012 - 23:50

Bonjour,

je suis en train de lire le livre de Louis-Christian Michelet ''La revanche de l'armée d'Afrique - 1940-1944'' et je suis tombé sur une explication du nom ''Drôle de guerre''. D'après l'auteur, ce nom proviendrait de Joseph Kennedy, alors ambassadeur à Londres, qui aurait employé le terme ''phony war'' (littéralement fausse guerre ou guerre bidon) pour désigner le début du conflit. Les journalistes français auraient ensuite confondu ''Phony'' avec ''funny'' et l'auraient donc traduit par ''Drôle de guerre''.

Cordialement,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clausmaster
Capitaine
Capitaine


Nombre de messages : 552
Age : 33
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 23/03/2010

MessageSujet: Re: Drôle de guerre ou fausse guerre ?   Lun 3 Sep 2012 - 0:05

Les anglais parlaient de phoney war et les allemands de siedkrieg ou guerre assise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BKLX
Sous-Lieutenant
Sous-Lieutenant
avatar

Nombre de messages : 318
Age : 52
Localisation : Bourges
Date d'inscription : 28/04/2012

MessageSujet: Re: Drôle de guerre ou fausse guerre ?   Lun 3 Sep 2012 - 0:14

Bonsoir Clausmaster,

Phony et phoney étant synonyme, cela signifie alors que l'explication est plausible!?

Cdlt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierry Moné
Général d'Armée
Général d'Armée


Nombre de messages : 5395
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: Drôle de guerre ou fausse guerre ?   Lun 3 Sep 2012 - 6:16

Bonjour à tous, Very Happy

Cette explication très anglo-saxonne sent bon le "c'est nous qui avons tout fait et tout inventé", si cher à nos camarades d'outre-Manche pendant des décennies... (heureusement, cela a changé assez récemment chez les gens sérieux). Il convient également de noter que l'adjectif "drôle" ne veut pas dire "amusante" lorsqu'il est placé avant le substantif, mais plutôt "étrange", "bizarre", "curieuse" ou "étonnante" (je crois même que les Polonais parlent de la "guerre étonnante", mais c'est à vérifier). Confondre "phoney" et "funny" à l'oreille, pourquoi pas ! Mais véhiculer en plus une mauvaise traduction... serait l'oeuvre d'un "drôle de loustic" qui n'aurait pas forcément été un "loustic drôle". Embarassed

L'origine de cette locution "la drôle de guerre", qui caractérise le période du 3 septembre 1939 au 9 mai 1940, tiendrait plutôt son origine d'un reportage sur la ligne Maginot dont le journaliste Roland Dorgelès aurait repris l'expression. Il n'est pas fait état d'une mauvaise traduction dans cette explication communément admise. Chacun a caractérisé cette phase de guerre déclarée sans véritable opérations, comme il l'entendait : phoney war (guerre bidon) chez les Britanniques et Sitzkrieg (guerre assise) chez les Allemands.

Aujourd'hui, après le passage du cinéma d'Hollywood, on parlerait sans doute d'un "Mexican standoff" pour caractériser une telle situation : une impasse dans laquelle chacun a son arme pointée sur l'adversaire et se garde bien d'ouvrir le feu !

Cordialement,

Thierry Moné
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BKLX
Sous-Lieutenant
Sous-Lieutenant
avatar

Nombre de messages : 318
Age : 52
Localisation : Bourges
Date d'inscription : 28/04/2012

MessageSujet: Re: Drôle de guerre ou fausse guerre ?   Lun 3 Sep 2012 - 8:32

Bonjour,

Cette explication m'était bien sympathique.

Malheureusement, l'auteur, pourtant friand de références, ne précise aucune source concernant Kennedy et cette phrase. Il faudrait retrouver la date de la citation de cet ambassadeur et la comparer avec l'apparition de ce terme dans les journaux français.

Bonne journée à tous, cordialement,

Nota :
L-C Michelet ne peut pas être considéré comme un ''drôle de loustic'' : il est polytechnicien, docteur en Histoire et ancien officier de l'arme blindée (1939 à 1956) (http://liberation-44.forumactif.org/t286-la-legende-gaullienne)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avz94
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 4949
Age : 56
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: Drôle de guerre ou fausse guerre ?   Ven 19 Juin 2015 - 23:28

Thierry Moné a écrit:
Bonjour à tous, Very Happy

Cette explication très anglo-saxonne sent bon le "c'est nous qui avons tout fait et tout inventé", si cher à nos camarades d'outre-Manche pendant des décennies... (heureusement, cela a changé assez récemment chez les gens sérieux). Il convient également de noter que l'adjectif "drôle" ne veut pas dire "amusante" lorsqu'il est placé avant le substantif, mais plutôt "étrange", "bizarre", "curieuse" ou "étonnante" (je crois même que les Polonais parlent de la "guerre étonnante", mais c'est à vérifier). Confondre "phoney" et "funny" à l'oreille, pourquoi pas ! Mais véhiculer en plus une mauvaise traduction... serait l'oeuvre d'un "drôle de loustic" qui n'aurait pas forcément été un "loustic drôle". Embarassed

L'origine de cette locution "la drôle de guerre", qui caractérise le période du 3 septembre 1939 au 9 mai 1940, tiendrait plutôt son origine d'un reportage sur la ligne Maginot dont le journaliste Roland Dorgelès aurait repris l'expression. Il n'est pas fait état d'une mauvaise traduction dans cette explication communément admise. Chacun a caractérisé cette phase de guerre déclarée sans véritable opérations, comme il l'entendait : phoney war (guerre bidon) chez les Britanniques et Sitzkrieg (guerre assise) chez les Allemands.

Aujourd'hui, après le passage du cinéma d'Hollywood, on parlerait sans doute d'un "Mexican standoff" pour caractériser une telle situation : une impasse dans laquelle chacun a son arme pointée sur l'adversaire et se garde bien d'ouvrir le feu !

Cordialement,

Thierry Moné

Bonsoir,

C'est en rentrant d'un reportage aux avant-poste en Lorraine que Roland Dorgelès utilisa ce terme pour désigner les combats des mois de septembre et d'octobre. Fin septembre, le commandant du deuxième Bataillon du 151ème RI, sur le front de Creutzwald, lui avait manifesté son étonnement de la tournure passive de la guerre.

Le correspondant de guerre employa cette formule pour la première fois dans le journal GRINGOIRE.

Les appellations Allemande et Anglaise peuvent être aussi comprises comme "guerre de position" et "fausse guerre".

En janvier 1940, Karl Siegel, président du Tribunal supérieur du district de Deux-Ponts, appela lui cette guerre "guerre particulière".

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais/
Loïc Lilian
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 2009
Localisation : Riom AUVERGNE & Bourbonnais
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Re: Drôle de guerre ou fausse guerre ?   Sam 20 Juin 2015 - 19:23

bonjour

en fait Roland Dorgelès par son article dans Gringoire ne fait que consacrer une formule déjà en vogue bien que la postérité lui en a attribué la paternité

Pierre-Frédéric Charpentier revient d'ailleurs sur ce point dans son ouvrage La drôle de guerre des intellectuels français 1939-1940 (Lavauzelle 2008)

la vulgate officielle est précise : le 26 octobre 1939 paraît en une de "Gringoire" la chronique de Dorgelès dont le titre s'étale sur six colonnes "c'est une drôle de guerre"
l'expression est lancée (...) l'ancien combattant de 14-18 pourra en revendiquer la paternité (...) affirmation qui ne sera dés lors plus contestée, l'ensemble des historiens pourront s'y référer. Le procès en paternité sera clos.

Le dossier mérite pourtant d'être rouvert avec circonspection. (...) sa genèse la plus vraisemblable recouvre une interjection de soldats, une expression populaire transposée en milieu militaire 

et Pierre-Frédéric Charpentier de relever l'expression dans les journaux intimes de nombreux intellectuels mobilisés ou pas, voire même des publications, bien avant le 26 octobre:
en commençant par l'écrivain Auvergnat Henri Pourrat le 5 septembre 1939 "oui, drôle de guerre" (Notes publiées dans la N.R.F. du 1er octobre 1939)
puis la formule apparaît dans L'Oeuvre des 8 et 17 septembre 1939 
les journaux intimes de Sadoul (au 20 septembre puis aux 15 et 22 octobre) Jamet (au 1er octobre) Braibant (au 10 octobre) 
c'est tout de même une drôle de guerre me dit un capitaine de chars cité par Noël en une du Figaro du 15 octobre 1939 
journaux intimes de Sartre (au 18 octobre citant Pourrat) de Malaquais (au 20 octobre : un mot fait florès : Drôle de guerre)
enfin Laubreaux au 24 octobre qui ajoute  qu'y a-t-il sous la nouvelle expression qui énerve à bon droit les mobilisés et qui l'a inventée?


Charpentier fait remarquer que si on a fini par en attribuer, à tort, la paternité à Dorgelès c'est en raison de sa renommée, du support, son journal étant l'hebdomadaire politique le plus vendu, enfin que le titre soit en caractères gras sur six colonnes tandis que la plupart de ces journaux intimes ont été publiés après-guerre ou après l'article de Gringoire et que les quatre références antérieures dont deux dans L'Oeuvre n'ont pas consacré l'expression par leurs typographies 

Roland Dorgelès est donc moins le créateur que son inventeur au sens archéologique du terme, c'est à dire qu'il permit la révélation d'une réalité préexistante qu'il n'avait lui-même pas façonnée


Salutations
Loïc L.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Drôle de guerre ou fausse guerre ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Histoire de guerre n°74
» Cours-résumé sur la guerre de cent ans
» Dieu autorise-t-il la guerre selon Jésus-Christ ?
» 1ere Guerre de GOG et MAGOG
» Les parents d'élèves et la PA me supplient de remonter les moyennes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATF40 :: Les plans, opérations et combats de 1919 à 1940 :: 39-40 : généralités-
Sauter vers: