Forum consacré à tous les aspects de l'armée française entre 1919 et 1940.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Signaler un problème techniqueSignaler un problème technique  

Partagez | 
 

 Service départemental d'I.P. ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Crosnier
Colonel
Colonel


Nombre de messages : 1821
Date d'inscription : 19/02/2011

MessageSujet: Service départemental d'I.P. ?   Mar 1 Mai 2012 - 20:39

Bonsoir

Dans l"emplacement des troupes de l'armée française en 1935 (Lavauzelle), je trouve  au niveau de chaque département un service départemental d'I.P.

Que signifie I.P ???? (instruction physique, instruction prémilitaire, .....)

Ces services existaitent il toujours avant la mobilisation en 1939.

Merci d'avance.

Je profite de ce fil pour lancer un appel. Je recherche vainement depuis un certain temps une version plus proche de 1939 (je crois que cela existe) de l'emplacement des troupes de l'armée française 1935 de lavauzelle que je détient (je n'ai plus l'original mais une photocopie).
Si quelqu'un détient ce document, merci de me contacter par message personnel
Cordialement
Crosnier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dhouliez
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5528
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Service départemental d'I.P. ?   Mar 1 Mai 2012 - 22:00

Il s'agit probablement du service de l'instruction physique. Il y a un développement sur ce thème dans "Les problèmes de l'armée française" du colonel Paoli.

Cordialement,

DH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Crosnier
Colonel
Colonel


Nombre de messages : 1821
Date d'inscription : 19/02/2011

MessageSujet: Re: Service départemental d'I.P. ?   Mer 2 Mai 2012 - 10:04

Bonjour et merci

Je vais reprendre les problèmes de l'armée francaise du colonel Paoli que je n'ai plus feulleté depuis longtemps.
Alors si je peux abuser de votre temps M Dhouliez a quelle page se trouve le sujet (si vous avez l"information sous la main, sinon ne perdez pas votre temps à chercher cela me donnera un pretexte pour relire ce livre et me rafraichir la mémoire).
Cordialement
Crosnier
i
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dhouliez
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5528
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Service départemental d'I.P. ?   Mer 2 Mai 2012 - 12:14

Bonjour,

J'étais justement en train de rechercher les pages...

L'armée Française de 1919 à 1939, La fin des illusions (Livre IV)

p 62 et suivante...

Problème : s'il est bien mentionné des Centres Régionaux d'Instruction Physique (Antibes, Metz, Strasbourg, Eu, Royan, Dinard), l'échelon départemental est représenté par des services départementaux d'Education physique et de préparation militaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Crosnier
Colonel
Colonel


Nombre de messages : 1821
Date d'inscription : 19/02/2011

MessageSujet: Re: Service départemental d'I.P. ?   Mer 2 Mai 2012 - 12:41

Merci encore

je m'y met

Cordialement

Crosnier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crosnier
Colonel
Colonel


Nombre de messages : 1821
Date d'inscription : 19/02/2011

MessageSujet: Re: Service départemental d'I.P. ?   Ven 4 Mar 2016 - 16:51

Bonjour

Un vieux fil qui remonte à la surface.

j'écrivais le 1er mai 2012
Citation :
Dans l'emplacement des troupes de l'armée française en 1935 (Lavauzelle), je trouve  au niveau de chaque département un service départemental d'I.P.

Que signifie I.P ???? (instruction physique, instruction prémilitaire, .....)

Ces services existaient ils toujours avant la mobilisation en 1939.

dhouliez a écrit:
Problème : s'il est bien mentionné des Centres Régionaux d'Instruction Physique (Antibes, Metz, Strasbourg, Eu, Royan, Dinard), l'échelon départemental est représenté par des services départementaux d'Education physique et de préparation militaire.


Dans les JO de 1938 et début 1939, on trouve la mutation d'officiers de l'infanterie, de la cavalerie, de l'artillerie, .......... comme chefs de service ou simples membres dans des services départementaux d'instruction physique.
En ce qui concerne la préparation militaire, les mêmes JO nomment au niveau de chaque état major de région, un officier supérieur (infanterie, cavalerie, etc...) chef d'une section de préparation militaire et d'instruction des cadres de réserves, ainsi qu'un certain nombre d'officiers en résidence au chef lieu de région ou d'autres lieux de  la région.
(Pour la région de Paris il est question d'un service de la préparation militaire supérieure et de l'instruction des officiers de réserve dirigé par un officier général).
Il semblerait donc qu'à la veille de la mobilisation instruction physique et préparation militaire soient dissociées.
A la mobilisation, je suis certain que les officiers des sections de préparation militaire et d'instruction des cadres de réserve vont quitter ces sections (qui seront réorganisées ou supprimées ?????) pour rejoindre des unités ou des états majors en campagne.
En ce qui concerne les services départementaux d'instruction physique, je suppose qu'il en est de même pour les officiers qui y sont affectés. (Quel fut le sort de ces SD après la mobilisation ???).
Je suis toujours preneur d'informations sur l'organisation des deux services avant et après mobilisation.
Cordialement
Crosnier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dhouliez
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5528
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Service départemental d'I.P. ?   Ven 4 Mar 2016 - 18:33

Pour ma part, je trouve au JO :

au 20 octobre 1938 :

MINISTÈRE DE LA DÉFENSE NATIONALE ET DE LA GUERRE ET MINISTÈRE DE L'EDUCATION NATIONALE
(Services militaires de l'éducation physique.)
Education physique et préparation militaire élémentaire.
NOMINATIONS
Sous-officiers moniteurs d'éducation physique des services départementaux et centres d'instruction physique.
 

Au 5 août 1939 :

MINISTÈRE DE L'EDUCATION NATIONALE
(Services militaires.)
ÉDUCATION PHYSIQUE ET PRÉPARATION MILITAIRE ÉLÉMENTAIRE
TABLEAU SUPPLÉMENTAIRE D'AVANCEMENT
ANNÉE 1939
Sous-officiers maîtres d’escrime, moniteurs d'éducation physique des salles d'armes et de culture physique de garnison des écoles militaires et préparatoires.
(…)
NOMINATIONS
Sous-officiers moniteurs d'éducation physique des services départementaux et centres d'instruction physique.


Cordialement,

DH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Crosnier
Colonel
Colonel


Nombre de messages : 1821
Date d'inscription : 19/02/2011

MessageSujet: Re: Service départemental d'I.P. ?   Lun 7 Mar 2016 - 19:04

Bonsoir

J'ai trouvé dans le JO du 24/10/38 un lieutenant colonel d'infanterie BESOUX (A E V) muté par décision (du MDNG)  de la direction des sports et de l'éducation physique au ministère de l'éducation nationale en qualité de chef des services militaires de l'éducation physique au ministère de l'éducation nationale
Il devait prendre le poste au départ du titulaire, le colonel d'infanterie LECOCQ Pierre Jules Alexandre, retraité et versé dans le cadre de réserve (JO du 10/02/39)
Il semblerait donc que le sport et l'éducation physique militaire soit sous la tutelle du ministre de l'éducation nationale (par l'intermédiaire  d'un sous secrétaire d'état).
Le ministre de la défense nationale et de la guerre nommant ou mutant les officiers de ces services, les sous officiers l'étant par le ministre de l'éducation nationale (par l'intermédiaire du chef des service militaires !!!).
Pour être plus clair un décret, une instruction ministérielle, une note.... tout document traitant de la question serontt les bienvenus.
Cordialement
Crosnier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dhouliez
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5528
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Service départemental d'I.P. ?   Jeu 10 Mar 2016 - 21:42

Bonsoir,

Après consultation de diverses sources en ligne (journaux, JO...) :

Le sous-secrétaire d'Etat de l'Education physique a dans ses attributions le sport civil, l’éducation physique et la préparation militaire élémentaire.

Ces attributions sont définies ou redéfinies par deux décrets : l'un du ministère de tutelle, l'autre du ministère de la Guerre.

Voici par exemple le début du décret d'attributions du 6 décembre 1928
Citation :
Art. 1er — Le sous-secrétaire d'Etat de l'éducation physique traite au ministère de la guerre toutes les affaires ayant trait aux questions suivantes par délégation du ministre:
Organisation et fonctionnement de l'instruction physique avant et après le régiment.
Préparation au service militaire aux 1er et 2e degrés.
Relations avec les unions, fédérations et sociétés (agrément, avantages réserves, prix, subventions, etc.).
Attributions de récompenses et de distinctions honorifiques.
Organisation, instruction du personnel des écoles et centres d'instruction et de rééducation physiques.
Recrutement, désignation, affectation après entente avec les directions d'armes de tous les cadres employés au service de l’instruction physique, dans les conditions fixées par l'article 49 de la loi du 28 mars 1928.
Etude, élaboration et mise au point des règlements spéciaux destinés à l'armée, après accord avec l'état-major de l'armée.
Organisation des stages (officiers et hommes de troupe), après accord avec l'état-major de l’armée.
Organisation (nombre, durée, programme) des stages d'information à l'école normale de gymnastique et d'escrime et dans tous les centres d'instruction physique, des membres de l’enseignement, professeurs civils de gymnastique et moniteurs civils de société
Questions législatives et budgétaires se rapportant à l'instruction physique.
Organisation des épreuves sportives, militaires, civiles et mixtes, après accord avec l'état-major de l'armée, en ce qui concerne la participation des militaires
Rapports avec les autres départements ministériels pour tout ce qui concerne les questions énumérées ci-dessus. 

Le personnel du service d'éducation physique est mis à disposition du sous-secrétaire d'Etat, qui le gère ensuite par délégation du ministère de la Guerre, donc "l'autre" ministre de tutelle ne semble pas intervenir dans les mutations et l'avancement.

Le ministère de tutelle n'est pas toujours le même sur la période 1929 - 1940 (je n'ai pas tout retracé):
Instruction publique, Présidence du Conseil, Santé publique, Education nationale.

Un décret de décembre 1939 redonne au ministre de la Défense nationale la tutelle de la préparation militaire élémentaire. En voici la motivation :

Citation :
Nous avons l'honneur de soumettre à votre haute approbation un projet de décret tendant à attribuer au ministère de la défense nationale et de la guerre toutes les questions intéressant la préparation militaire élémentaire de la jeunesse.
Ces questions étaient traitées, jusqu'à ce jour, par un personnel presque exclusivement militaire détaché du département de la défense nationale et de la guerre à celui de l'éducation nationale.
En raison des circonstances actuelles, la préparation militaire revêt une importance exceptionnelle et ne saurait échapper à l'autorité du ministre de la défense nationale et de la guerre. 

Cordialement,

DH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Crosnier
Colonel
Colonel


Nombre de messages : 1821
Date d'inscription : 19/02/2011

MessageSujet: Re: Service départemental d'I.P. ?   Ven 11 Mar 2016 - 17:40

Bonsoir

J'ai eu un moment de panique en ne m'apercevant pas rapidement que le fil avait été déplacé dans cette rubrique qui semble effectivement plus adéquate.
Merci pour cette mine de renseignements qui me permet d'y voir plus clair.

Donc le sport militaire fonctionne sous la  tutelle d'un sous secrétaire d'état (on en retiendra un plus particulièrement puisque un certain nombre de complexes sportifs porte son nom : Léo Lagrange sous le front populaire) qui à la veille de la mobilisation se trouve rattaché au ministre de l'éducation nationale.
Le sous secrétaire  d'état a donc un personnel militaire mis à sa disposition par le ministre de la défense nationale et de la guerre se répartissant au niveau central auprès d'un chef des services militaires de l'éducation physique (Lieutenant colonel infanterie BESOUX) et dans les services départementaux d'éducation physique au nombre peut être de 89 en métropole (je ne sais pas si le territoire de Belfort avait un service).
Au niveau officier si l'on considère une moyenne de 3 par service départemental, il faut tabler sur environ 300 officiers de toutes armes à disposition du sous secrétaire d'état (sinon plus).
Question: Que devient à la mobilisation ce personnel officier d'active de toutes armes. ????
Rejoint il en totalité ou en partie des unités opérationnelles????? 
Cordialement
Crosnier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Service départemental d'I.P. ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» HSA et complément de service...
» Service de la Garde Impériale.
» Avez-vous rempli vos propositions de "répartition de service" pour l'an prochain?
» Complément de service : YOUPI !!!
» Un beau service

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATF40 :: Les unités de l'armée de terre de 1919 à 1940 :: Train & services :: Services-
Sauter vers: