Forum consacré à tous les aspects de l'armée française entre 1919 et 1940.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Signaler un problème techniqueSignaler un problème technique  

Partagez | 
 

 Le ravitailleur de sous-marins Jules Verne.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ALAIN
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 850
Localisation : menton
Date d'inscription : 23/09/2011

MessageSujet: Le ravitailleur de sous-marins Jules Verne.    Ven 16 Mar 2012 - 22:08

Autorisé par la Loi du 4 aout 1926, le ravitailleur de sous-marins Jules Verne est mis sur cale le 3 juin1929 à l'arsenal de Lorient; il est lancé le 3 février 1931;armé pour essais le 23 février 1931, il entre en service le 26 septembre1932.
Il est équipé pour assurer la maintenance d'une escadrille de six sous-marins; il peut héberger 15
officiers et 250 hommes. Il est d'abord affecté à Brest, il opère en Atlantique en Manche et en Mer du Nord. Le 10 juillet 1935, il est navire amiral de la 2e flottille de sous-marins.

Pendant la Seconde Guerre Mondiale, il est basé à Oran en septembre 1939, puis à Casablanca pour le soutien des sous-marins basés au Maroc;il rentre à Brest, puis est basé à Dundee en Ecosse en mai 1940 pour servir de base aux sous-marins engagés en Norvège, il rentre à Brest; le 18 juin 1940 il gagne Casablanca avec les sous-marins disponibles; il est mis en gardiennage d'armistice à Bizerte en novembre 1940, il bénéficie alors d'un carénage; de mars 1941 à décembre 1942, il est affecté au groupe des sous-marins de Dakar; ensuite il est à Port Etienne de janvier à septembre 1943 . En décembre 1943 il est a Dakar puis part pour Alger; il opère en Méditerranée Orientale jusqu’à septembre 1944; il est transformé en aout 1945 en navire-atelier pour l'Indochine. De mars 1946 à juillet 1955, le Jules Verne sert en Indochine. Il est mis en réserve à Toulon le 1er décembre 1955 et sert de caserne. Il est retiré du service actif en 1959, condamné le 1er aout 1961, il est démoli à La Seyne en 1962.

Caractéristiques:
déplacement 4 350 t w ; 6 340 t en pleine charge
dimensions: Longueur 122 m; largeur 17,20 m; tirant d'eau 6,75 m
machines: 2 Diesels Sulzer; puissance 7000 cv; 2 hélices; vitesse 16 noeuds (17,2 n aux essais); rayon d'action: 18 500 miles à 11 noeuds.
armement : 4 canons de 90 mm; 4x 37 mm;et 9 mitrailleuses
équipage: 186 h

Alain


Dernière édition par ALAIN le Ven 16 Mar 2012 - 22:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ALAIN
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 850
Localisation : menton
Date d'inscription : 23/09/2011

MessageSujet: Re: Le ravitailleur de sous-marins Jules Verne.    Ven 16 Mar 2012 - 22:15



Le ravitailleur de sous-marins Jules Verne

Cordialement

Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clausmaster
Capitaine
Capitaine


Nombre de messages : 550
Age : 33
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 23/03/2010

MessageSujet: Re: Le ravitailleur de sous-marins Jules Verne.    Sam 17 Mar 2012 - 11:26

Navire élégant je trouve (c'est pourtant un navire auxiliaire)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ALAIN
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 850
Localisation : menton
Date d'inscription : 23/09/2011

MessageSujet: Re: Le ravitailleur de sous-marins Jules Verne.    Sam 17 Mar 2012 - 13:40

Bonjour,

Effectivement c'est un des rares navires auxiliaires de la marine de cette époque, en dehors des pétroliers qui ne sont pas encore ravitailleurs d'escadres, peu de navires auxiliaires, notre flotte est conçue principalement pour opérer en Méditerranée, est donc jamais bien loin de ses bases, une puissante flotte auxiliaire est nécessaire, pour les flottes américaines et britanniques notamment, étant donné leur théâtres d'opérations, l'Atlantique et le Pacifique, pendant la guerre les américains ont construit plus de navires auxiliaires que de navires de combat, pour assurer l’intendance de la guerre du Pacifique ou il fallait ravitailleur les flottes en munitions,mazout, réparer les avaries de combat, transporter des armées entières, sans compter la logistique des débarquements, transport du matériel nécessaire, en dehors des péniches de débarquement bien entendu.

Cordialement

Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clausmaster
Capitaine
Capitaine


Nombre de messages : 550
Age : 33
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 23/03/2010

MessageSujet: Re: Le ravitailleur de sous-marins Jules Verne.    Sam 17 Mar 2012 - 13:46

C'est certain que si la France était resté dans le conflit comme la Grande Bretagne, elle aurait bien eu du mal à envoyer une escadre dans le Pacifique. Quand on voit les difficultés de la RN.......... .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ALAIN
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 850
Localisation : menton
Date d'inscription : 23/09/2011

MessageSujet: Re: Le ravitailleur de sous-marins Jules Verne.    Sam 17 Mar 2012 - 14:03

Bonjour,

Outre le manque de navires auxiliaires pour assurer l'intendance d'une flotte loin de ses bases; nos navires avait un défaut majeur, un manque de rayon d'action; on l'a vu notamment lorsqu'on a envoyé le contre-torpilleur Triomphant dans le Pacifique; il a été bien plus souvent que les navires US, obligé de solliciter du mazout auprès des pétroliers ravitailleurs américains.

Cordialement

Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SALIOU Pierre
Capitaine
Capitaine


Nombre de messages : 500
Age : 63
Localisation : 35
Date d'inscription : 30/08/2008

MessageSujet: Re: Le ravitailleur de sous-marins Jules Verne.    Sam 17 Mar 2012 - 19:10

Bonsoir,

Il ne s'agit pas d'un défaut, ces bâtiments ont été conçu pour opérer en Méditérannée.

Ils sont parfaitement adaptés à ces conditions de navigation: rapidité, efficacité sans soucis pour l'autonomie, le port n'est jamais très loin.

Le Terrible et le Fantasque l'ont largement prouvés quand ils ont été utilisés au bon endroit.

kénavo,

Pierre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ALAIN
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 850
Localisation : menton
Date d'inscription : 23/09/2011

MessageSujet: Re: Le ravitailleur de sous-marins Jules Verne.    Sam 17 Mar 2012 - 19:24

Bonsoir Pierre,

Vous êtes d'accord avec moi lorsque je dis que nos navires était conçus pour naviguer en Méditerranée; malheureusement cela devient un défaut lorsque l'on a besoin de les utiliser ailleurs; je prenais l'exemple du Triomphant opérant dans le Pacifique de juillet 1941 à décembre 1943 avec beaucoup de difficultés par suite de son rayon d'action insuffisant; vous parler d'utiliser les navires au bon endroit; mais comment savoir d'avance à quel endroit on aura besoin d'eux!

Cordialement

Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SALIOU Pierre
Capitaine
Capitaine


Nombre de messages : 500
Age : 63
Localisation : 35
Date d'inscription : 30/08/2008

MessageSujet: Re: Le ravitailleur de sous-marins Jules Verne.    Sam 17 Mar 2012 - 22:35

C'est une question de terme: défaut sous-entend une erreur de conception, ce n'est pas le cas: c'est unités ont été pensées et conçues dans un objectif précis , s'opposer à La REGIA... L'erreur est de les avoir utilisés dans des conditions inadaptées.

Si le Triomphant avait été construit pour résister aux tempêtes de l'Atlantique Nord et pour parcourir des grandes distances nous aurions un tout autre navire, costaud, endurant mais plus lent, plus lourd...etc. C'est les Anglais qui ont conçu ce genre de bâtiments. Pas question de prévoir des bâtiments polyvalents, la géopolitique fixent les règles du jeu. Le sud et l'empire à la Royale, l'Atlantique Nord à la Royal Navy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ALAIN
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 850
Localisation : menton
Date d'inscription : 23/09/2011

MessageSujet: Re: Le ravitailleur de sous-marins Jules Verne.    Dim 18 Mar 2012 - 8:43

Un autre exemple du manque de rayon d'action de nos navires de combat, c'est celui des contre torpilleurs Léopard et Tigre, qui tous les deux pendant la guerre mais dans des conditions différentes; l'un appartenait aux FNFL et l'autre venait d’être rendu par les italiens qui l'avait saisi à Toulon lors du sabordage de la Flotte; il ont été amputés tous les deux, de la chaudière avant pour la remplacer par une citerne à mazout supplémentaire; dans les deux cas ont a perdu environ six nœuds de vitesse, pour accroitre leur autonomie.

Cordialement

Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SALIOU Pierre
Capitaine
Capitaine


Nombre de messages : 500
Age : 63
Localisation : 35
Date d'inscription : 30/08/2008

MessageSujet: Re: Le ravitailleur de sous-marins Jules Verne.    Lun 19 Mar 2012 - 10:12

Bonjour,

Il n'est pas nécessaire d'apporter des exemples du manque d'autonomie des contre-torpilleurs français (....et italiens), c'est un fait acquis qu'ils n'ont pas été construit pour aller barouder dans l'Atlantique nord ou dans le Pacifique.

De mémoire, lors des refontes aux USA des classes Fantasque, le volume de combustible est passé de 600 à 700 t, pas de quoi les rendre apte à opérer dans le Pacifique. Tout au plus pourront-ils augmenter légèrement leur temps de patrouille sur les côtes africaines et en Méditérannée.

A+,

Pierre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le ravitailleur de sous-marins Jules Verne.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [5°] Vingt mille lieues sous les mers, ou autre Jules Verne?
» Jules Verne au CM2
» jules verne en 4ème
» [1ère] Un Jules Verne ?
» Pas de femme à bord des sous-marins français

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATF40 :: La Marine Nationale française de 1919 à 1940 :: MNF40 :: Les navires-
Sauter vers: