Forum consacré à tous les aspects de l'armée française entre 1919 et 1940.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Signaler un problème techniqueSignaler un problème technique  

Partagez | 
 

 Blindés au levant 1925-1926

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
octopus50
Caporal
Caporal
avatar

Nombre de messages : 21
Age : 40
Localisation : Satory, héritage du 45ème BCC
Date d'inscription : 29/02/2012

MessageSujet: Re: Blindés au levant 1925-1926   Mer 7 Mar 2012 - 19:19

Ca m'intéresse effectivement... merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ALVF
Lieutenant
Lieutenant


Nombre de messages : 392
Date d'inscription : 03/04/2008

MessageSujet: Re: Blindés au levant 1925-1926   Mer 7 Mar 2012 - 21:09

Bonsoir,
Les 2 et 3 août 1925, la colonne Michaud fut à peu près anéantie par les Druses.En plus de toute son artillerie, la colonne a aussi perdu 5 automitrailleuses.
Un lecteur pourrait-il préciser l'unité d'appartenance et le type de ces automitrailleuses?

Cordialement,

Guy François.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
octopus50
Caporal
Caporal
avatar

Nombre de messages : 21
Age : 40
Localisation : Satory, héritage du 45ème BCC
Date d'inscription : 29/02/2012

MessageSujet: Re: Blindés au levant 1925-1926   Mer 7 Mar 2012 - 22:04

Je ne trouve pas de renseignements à ce sujet sur la doc que je possède mais bon si des fois ça peut donner des pistes à certains, voici ce que j'ai trouvé dans le livre le silence de Sarrail de Paul Coblentz :

La colonne Normand qui a été décimée le 21 juillet 1925 entre Soueida et Salkhad était composée de 2 bataillons sénégalais, 2 bataillons algériens, 1 bataillon français colonial, 1 bataillon malgache, 6 bataillons syriens, 2 régiments de spahis, 3 escadrons d'autos mitrailleuses, 4 batteries d'artillerie dont une seule de 75 et le 39ème RAO (aviation d'observation).

La colonne Michaud qui fut décimée le 02 Aout 1925 était quant à elle constituée de 3 bataillons dont le 42ème malgache, un tirailleur sénégalais et apparemment un tirailleur algérien, 3 escadrons dont deux spahis, 2 batteries et demi et 2 escadrons d'autos mitrailleuses sans plus de précisions.

Je cherche d'autres précisions.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
octopus50
Caporal
Caporal
avatar

Nombre de messages : 21
Age : 40
Localisation : Satory, héritage du 45ème BCC
Date d'inscription : 29/02/2012

MessageSujet: Re: Blindés au levant 1925-1926   Ven 9 Mar 2012 - 17:17

Je viens de regarder dans le livre d'or des troupes du Levant dont un exemplaire, somme toute assez rare, vient d'être mis à ma disposition par la bibliothèque du Prytanée militaire de La Flèche : 2 auto-mitrailleuses appartenaient au 1er peloton du 28ème escadron d'auto-mitrailleuses, commandé par le Lieutenant Gasquet, elles étaient immatriculées 44190 et 44191. Les 3 autres engins perdus appartenaient au 18ème escadron d'AM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierry Moné
Général d'Armée
Général d'Armée


Nombre de messages : 5395
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: Blindés au levant 1925-1926   Ven 9 Mar 2012 - 19:53

Bonsoir Octopus50, Very Happy

Ouvrage très intéressant - j'ai la chance d'en posséder un exemplaire - mais à prendre avec des pincettes, même si l'un des rédacteurs, chef de bataillon à l'époque, est devenu Président de la République française par la suite !

Comme vous avez reçu "Burnous bleu Tombô vert" vous pourrez y trouver la composition des "Colonnes" avec les unités d'appartenance (les renseignements proviennent des JMO du SHD de Vincennes).

Cordialement,

Thierry Moné
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
octopus50
Caporal
Caporal
avatar

Nombre de messages : 21
Age : 40
Localisation : Satory, héritage du 45ème BCC
Date d'inscription : 29/02/2012

MessageSujet: Re: Blindés au levant 1925-1926   Ven 9 Mar 2012 - 20:50

Merci de ces précisions Thierry. Je ne savais pas que De Gaulle avait participé à la rédaction de cet ouvrage. Mais c'est vrai qu'il était chargé de cours d'histoire à l'ESM.......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurent Deneu
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 5280
Age : 64
Localisation : Près de Lille
Date d'inscription : 22/08/2007

MessageSujet: Re: Blindés au levant 1925-1926   Sam 10 Mar 2012 - 10:02

Bonjour,

L'immatriculation des deux engins évoqués indique qu'il s'agit d'AMD 50 dite White-Laffly, mais vous le saviez sans doute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
françois vauvillier
GBM
GBM


Nombre de messages : 2318
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: Blindés au levant 1925-1926   Sam 10 Mar 2012 - 12:12

Bonjour Laurent, bonjour à tous,

Hmmmm...

Je crains que les deux immatriculations en question ne désignent des automitrailleuses de cavalerie White, bien sagement sur leur châssis TBC d'origine.

Du reste, les " White-Laffly " étant apparues en 1931, je ne vois pas comment elles auraient pu être engagées contre les Druzes.

Je profite de cette petite intervention pour signaler à tous les internautes qui nous suivent, que GBM consacrera bientôt un article détaillé sur les AM du Levant, co-écrit par Jacques Sicard et votre serviteur.
Mais je n'avais pas le renseignement sur les deux immatriculations ci-dessus et j'en remercie vivement octopus. Tout cela m'intéresse prodigieusement, je suis ce fil avec la plus grande attention.

Bien cordialement à tous

François

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
octopus50
Caporal
Caporal
avatar

Nombre de messages : 21
Age : 40
Localisation : Satory, héritage du 45ème BCC
Date d'inscription : 29/02/2012

MessageSujet: Re: Blindés au levant 1925-1926   Sam 10 Mar 2012 - 12:22

Oui, ce sont des auto-mitrailleuses construites par Renault sur des chassis de camions américains.
Dans le livre de Thierry Moné, on trouve les renseignements suivants : Auto-mitrailleuse fabriquée par Renault sur châssis de camion américain White importé ou fabriqué sous licence. d'un poids de 6.5 tonnes, deux conducteurs (un pour la marche avant, un autre pour la marche arrière) et deux servants d'armes pour le canon de 37mm (198 coups) et la mitrailleuse hotchkiss 8mm (5500 coups). 250 km d'autonomie pour une vitesse de 50 km/h sur route et 15 sur piste.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
octopus50
Caporal
Caporal
avatar

Nombre de messages : 21
Age : 40
Localisation : Satory, héritage du 45ème BCC
Date d'inscription : 29/02/2012

MessageSujet: Re: Blindés au levant 1925-1926   Sam 10 Mar 2012 - 12:37

Extrait du livre d'or des troupes du levant
[img][/img]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Guy Rathé
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 454
Localisation : Repentigny (Québec)
Date d'inscription : 23/09/2007

MessageSujet: Re: Blindés au levant 1925-1926   Sam 10 Mar 2012 - 15:40

Citation :
Un lecteur pourrait-il préciser l'unité d'appartenance et le type de ces automitrailleuses?
En août 1925, au Levant, on trouvait les 8e, 18e et 28e EAMC (Escadron d'Automitrailleuses de Cavalerie), appartenant au 8e GEAMC (Groupe d'Escadrons d'Automitrailleuses de Cavalerie).

Les 18e et 28e EAMC étaient alors équipés en voitures de combat White d'après un article de Duflot (dans Symboles et Traditions #198), lequel réfère aussi au Livre d'Or des TL et à l'ouvrage de Thierry (on est en bonne compagnie! Smile ). Comme François l'indique, ce sont donc bien des AMC White qui ont été perdues par la colonne Michaud.
Je note encore que, peu après (octobre 1925), 5x AM White ont été livrées pour combler les pertes en matériel.

Cordialement,
Jean-Guy Rathé

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierry Moné
Général d'Armée
Général d'Armée


Nombre de messages : 5395
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: Blindés au levant 1925-1926   Sam 10 Mar 2012 - 17:00

Bonjour Jean-Guy, Very Happy

Voici quelques clichés des AM White tirées de "BBTV". Pour la dernière AM détruite (4e cliché), j'avais trouvé le numéro peint sur une jante en modifiant l'éclairage du cliché d'origine ; je vais essayer de retrouver le résultat de cette recherche qui date de 2005. J'étais allé au Djebel Druze avant d'écrire le livre et l'on comprend mieux sur place la contrainte énorme imposée par le terrain sur l'emploi des automitrailleuses.

Cordialement,

Thierry Moné

PS. Le premier cliché date de 1921, combats contre les Turcs.

[img][/img]

[img][/img]


Dernière édition par Thierry Moné le Lun 29 Oct 2012 - 9:11, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierry Moné
Général d'Armée
Général d'Armée


Nombre de messages : 5395
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: Blindés au levant 1925-1926   Sam 10 Mar 2012 - 17:06

[img][/img]

[img][/img]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierry Moné
Général d'Armée
Général d'Armée


Nombre de messages : 5395
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: Blindés au levant 1925-1926   Sam 10 Mar 2012 - 17:30

Voila, j'ai retrouvé mon étude de la jante de la roue arrière de l'automitrailleuse du 4e cliché...

On voit que cette AM du 8e GAM (ou GEAMC) appartenait au 28e EAMC. Les marquages ont sans doute été réalisés après les combats. On distingue également une partie du numéro d'immatriculation.

Cordialement,

Thierry Moné

[img][/img]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Guy Rathé
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 454
Localisation : Repentigny (Québec)
Date d'inscription : 23/09/2007

MessageSujet: Re: Blindés au levant 1925-1926   Dim 11 Mar 2012 - 4:15

Bonsoir Thierry,
oui, c'est intéressant. Le texte peut se lire comme:
"No 7658 Parc Auto à 28e AMC DAMAS"
Mais la lecture du numéro est très incertaine; on pourrait avoir tout autre chose.
1658 ou 7658 ou ????, ce n'est pas une immatriculation d'AM White que je reconnais d'emblée.
Ou alors, il s'agirait d'un autre type de numéro?

Quelqu'un pourrait reconnaître ce numéro?

Cordialement,
Jean-Guy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Guy Rathé
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 454
Localisation : Repentigny (Québec)
Date d'inscription : 23/09/2007

MessageSujet: Re: Blindés au levant 1925-1926   Dim 11 Mar 2012 - 4:52

Bonsoir octopus50,
merci pour les pages du Livre d'Or. N'ayant pas cet ouvrage, je trouve très instructif cet aperçu.
Le récit du combat montre que le 1er peloton/28e EAMC [Lt de Gasquet] correspond à celui affecté au Groupement Aujac dans le diagramme de Thierry. Sur les 2x AMC White de ce peloton, le No 44191 a certainement été perdu, mais le No 44190 a pu retourner à Ezraa et a donc survécu.
D'ailleurs, j'ai retrouvé la trace de l'AMD White 44190 à la date du 1/10/40; elle est toujours en service au Levant, cette fois au 3e Escadron du 8e GAM. Mais c'était sans doute une réaffectation récente, car on était alors en pleine réorganisation post-armistice.

L'autre AMC White perdu en 1925 par le 28e EAMC pourrait donc bien être celle figurant calcinée sur la photo de Thierry.

Cordialement,
Jean-Guy Rathé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
octopus50
Caporal
Caporal
avatar

Nombre de messages : 21
Age : 40
Localisation : Satory, héritage du 45ème BCC
Date d'inscription : 29/02/2012

MessageSujet: Re: Blindés au levant 1925-1926   Dim 11 Mar 2012 - 9:26

Jean-Guy Rathé a écrit:
Bonsoir octopus50,
merci pour les pages du Livre d'Or. N'ayant pas cet ouvrage, je trouve très instructif cet aperçu.
Le récit du combat montre que le 1er peloton/28e EAMC [Lt de Gasquet] correspond à celui affecté au Groupement Aujac dans le diagramme de Thierry. Sur les 2x AMC White de ce peloton, le No 44191 a certainement été perdu, mais le No 44190 a pu retourner à Ezraa et a donc survécu.
D'ailleurs, j'ai retrouvé la trace de l'AMD White 44190 à la date du 1/10/40; elle est toujours en service au Levant, cette fois au 3e Escadron du 8e GAM. Mais c'était sans doute une réaffectation récente, car on était alors en pleine réorganisation post-armistice.

L'autre AMC White perdu en 1925 par le 28e EAMC pourrait donc bien être celle figurant calcinée sur la photo de Thierry.

Cordialement,
Jean-Guy Rathé

Bonjour Jean-guy, oui effectivement pour la deuxième, je suis allé un peu vite dans les renseignements, il est vrai qu'elle a pu regagner Ezra'a avec les survivants, je l'avais d'ailleurs mentionné dans mon mémoire ;-).... bien vu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nicolas Palmier
Adjudant-chef
Adjudant-chef
avatar

Nombre de messages : 209
Age : 43
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/08/2007

MessageSujet: Re: Blindés au levant 1925-1926   Lun 17 Juin 2013 - 23:59

J'ai une question idiote : l'ouvrage BBTV en décodé cela donne quoi ?

Merci d'avance.
Bien cordialement 

Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.france1940.fr En ligne
Thierry Moné
Général d'Armée
Général d'Armée


Nombre de messages : 5395
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: Blindés au levant 1925-1926   Mar 18 Juin 2013 - 5:50

Bonjour à tous, bonjour Nicolas, Very Happy

La question est légitime... "Burnous Bleu Tombô Vert"

Moné Thierry et Moné Mary, Burnous bleu Tombô vert : les Spahis du 1er Marocains dans l’Entre-deux-guerres au Levant, Valence, France, la Gandoura, 2007, vol. 1/, 205 p.

Cordialement,

Thierry Moné

[img][/img]

[img][/img]

'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nicolas Palmier
Adjudant-chef
Adjudant-chef
avatar

Nombre de messages : 209
Age : 43
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/08/2007

MessageSujet: Re: Blindés au levant 1925-1926   Mar 18 Juin 2013 - 10:10

Bonjour Thierry,

Merci, ce titre de la série m'avait échappé.
Je me permets de vous contacter en MP.

Bien cordialement,
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.france1940.fr En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Blindés au levant 1925-1926   

Revenir en haut Aller en bas
 
Blindés au levant 1925-1926
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Peintures rupestres: Art du Levant espagnol.
» Carlos Castaneda (1925-1998)
» Rainer Maria RILKE (1875-1926)
» Association Soleil Levant et Iris
» Le pays du soleil levant déprime

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATF40 :: Les unités de l'armée de terre de 1919 à 1940 :: Chars de combat-
Sauter vers: