Forum consacré à tous les aspects de l'armée française entre 1919 et 1940.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Signaler un problème techniqueSignaler un problème technique  

Partagez | 
 

 Génie et bataille de Normandie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Crosnier
Colonel
Colonel


Nombre de messages : 1824
Date d'inscription : 19/02/2011

MessageSujet: Génie et bataille de Normandie   Sam 25 Fév 2012 - 19:52

Bonsoir

Dans le livre de R.G NOBECOURT, les Soldats de 40 dans la première Bataille de Normandie editions BERTOUT LUNERAY on peut lire :
"Le lundi 20 mai le commandement de la 3eme région avait transmis "pour exécution" au colonel Dubourgeal, directeur du génie de Rouen, un télégramme du ministre de la guerre ......."
"Le génie de Rouen manquait d'effectifs et de moyens. Il demanda des renforts qui affluèrent aussitôt d'Angers et de Laval (4)"
"(4) 19 officiers, 160 gradés et sapeurs du 6eme Génie, 156 du 2eme"
et enfin " Le 3 juin le lieutenant Colonel Magin, chef du Génie de la 3eme région, recoit l'ordre ......"
Questions
1) 6eme Génie d'Angers (entengre dépôt), je veux bien, 2eme Génie de Laval (est ce une coquille) ou alors le dépôt du 2eme Génie a t il été délocalisé de l'Est vers Laval ????
2) Le colonel Durbourgeal directeur du Génie coiffait il les Chefferies du Génie de Rouen et de Cherbourg seules unités du génie qui existaient à ma connaissanx avant la mobilisation (avec le Parc Régional du Génie de Rouen) sur le territoire de la 3eme Région Militaire.
3) Le lieutenant Colonel Magin, chef du Génie de la 3eme RM disposait il d'unités régionales du Génie, si oui lesquelles ????
Cordialement
Crosnier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dhouliez
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5657
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Génie et bataille de Normandie   Dim 26 Fév 2012 - 19:41

Pour la 1ère question, la réponse est oui : le dépôt de guerre n°2 a été replié sur Laval.

Cdt

DH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Lilian
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 2024
Localisation : Riom AUVERGNE & Bourbonnais
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Re: Génie et bataille de Normandie   Lun 27 Fév 2012 - 18:18

Voilà une question qui fait resurgir un point qui m'a toujours intrigué, à savoir les unités du Génie du Groupement Duffour car ce renforcement de 335 Sapeurs comme je l'entends s'opère dans le cadre de l'organisation pour la 3ème Région Militaire du Secteur Defensif de la Basse-Seine puis Groupement Duffour

il n'existe pas d'unités régionales pour le Génie à part dans l'acceptation la plus large ces chefferies et parcs aux effectifs bien symboliques, une poignée de compagnies de parc dans certains Régiments Régionaux, une autre poignée pour les Organes de Commandement de Défense du Littoral

on relève entre deux sources souvent consultées ici qu'elles pointent à ce sujet un Etat de Situation assez différent

Le Bulletin Officiel du Ministère de la Guerre mentionne pour le Groupement Duffour :
Unités Combattantes des Campagnes 1939-1945 a écrit:
Chefferie du Génie de Rouen
dont les détachements ont été employés à des destructions de ponts et aux combats de cette région


tandis que les volumes du SHAT assigne au Groupement Duffour pour le Génie de véritables unités qui laissent perplexe par leur dénomination

Historiques Succincts des Grandes Unités a écrit:
2ème Bataillon de Sapeurs-Mineurs (?)
339ème Compagnie de Sapeurs-Mineurs (aucune Cie du Génie à ce n°)
559ème Compagnie de Sapeurs-Mineurs

cette dernière 559ème Cie éxiste mais n'est pas de Sapeurs-Mineurs sinon de Chemins de Fer, une Compagnie de Construction de Voies Isolées et se trouve effectivement prés de Rouen fin mai debut juin 1940 (à Thuit-Hébert) ce qui atteste de la plausibilité de sa présence ici

la 539ème - n° le plus approchant pour moi - est aussi une Cie de Construction de Sapeurs de Chemins de Fer

Quant à cet énigmatique 2ème Bataillon de Sapeurs-Mineurs peut-être s'agit-il d'un bataillon de marche issu d'un depôt car on voit mal pourquoi la 2e DI serait sans ses 2 compagnies divisionnaires (les Bataillons Divisionnaires rappelons-le ont disparu en novembre 1939 au profit de compagnies autonomisées)

Salutations
Loïc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crosnier
Colonel
Colonel


Nombre de messages : 1824
Date d'inscription : 19/02/2011

MessageSujet: Re: Génie et bataille de Normandie   Mer 29 Fév 2012 - 20:14

Bonsoir,

Merci Loïc pour ces éléments.

Pour 2eme Bataillon de sapeurs Mineurs, ne s'agirait il pas des élements du DGG 2 venus de Laval ????
Je reste toujours perplexe sur les différentes fonctions du "colonel Dubourgeal, directeur du génie de Rouen et "le lieutenant Colonel Magin, chef du Génie de la 3eme région" ?????
Cordialement
Crosnier

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Génie et bataille de Normandie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Génie et bataille de Normandie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» entre Bretagne et Normandie
» Bataille d'EYLAU (Russie)
» Ordre de bataille des Armées à Waterloo. E-M, et Garde
» Bataille de la NIVELLE (Pyrénées-Atlantiques), 10 novembre..
» Historique de la bataille de Ligny

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATF40 :: Les unités de l'armée de terre de 1919 à 1940 :: Génie-
Sauter vers: