Forum consacré à tous les aspects de l'armée française entre 1919 et 1940.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Signaler un problème techniqueSignaler un problème technique  

Partagez | 
 

 B1bis n°460, d'Aumale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
profmomo
Adjudant
Adjudant
avatar

Nombre de messages : 194
Date d'inscription : 28/01/2012

MessageSujet: B1bis n°460, d'Aumale   Sam 28 Jan 2012 - 1:36

Bonsoir à tous, je suis nouveau sur ce forum que je viens de découvrir.

Mon père était pilote, caporal chef du char B1 bis N° 460 d'AUMALE. Leur char étant tombé en panne à Nogent sur Oise, ils l'ont fait exploser pour éviter que les Allemands ne s'en saisissent.

Avez vous d'autres renseignements sur ce char qui appartenait à la 28e BCCR 3eme Cie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurent Deneu
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 5114
Age : 63
Localisation : Près de Lille
Date d'inscription : 22/08/2007

MessageSujet: Re: B1bis n°460, d'Aumale   Sam 28 Jan 2012 - 6:43

Bonjour,

D'après les photos existantes et que vous connaissez sûrement, le sabordage de l'engin a été parfaitement réussi.

Vous avez probablement déjà visité ce site: http://www.chars-francais.net/new/index.php?option=com_content&task=view&id=141

Pour ma part, je n e peux guère vous en dire plus.

Bienvenue chez nous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
michel_bcc
Caporal
Caporal
avatar

Nombre de messages : 22
Age : 56
Localisation : OISE
Date d'inscription : 16/11/2006

MessageSujet: Re: B1bis n°460, d'Aumale   Sam 28 Jan 2012 - 9:07

Bonjour,

N'habitant pas très loin de Nogent sur oise, la perte du Aumale sur cette commune est une nouvelle pour moi. D'autres B1bis du 28eBCC ont été également perdu dans l'oise (Bugeaud, Bayard).

Afin de situer plus précisement le lieu exact de sa destruction, car Nogent sur Oise est très étendu, auriez-vous plus de précisions à nous donner, sur leur parcours par exemple, cela me permettrais d'avoir une première approche. Merci.

Cordialement.

Michel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurent R
Capitaine
Capitaine
avatar

Nombre de messages : 483
Localisation : près de Paris
Date d'inscription : 18/09/2006

MessageSujet: Re: B1bis n°460, d'Aumale   Sam 28 Jan 2012 - 14:25

Ce qui est bien c'est qu'avec toutes les photos existantes nous allons pouvoir le localiser précisément.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
profmomo
Adjudant
Adjudant
avatar

Nombre de messages : 194
Date d'inscription : 28/01/2012

MessageSujet: Re: B1bis n°460, d'Aumale   Sam 28 Jan 2012 - 15:15

Figurez vous que j'ai eu des détails ces jours ci. Mon père ne m'a jamais parlé de son vivant de sa période de guerre. Il avait 20 ans en 1940.je savais qu'il était dans les blindés car à côté de ma grand mère, il y avait un cadre avec mon père en photo, et au dessous, de chaque côté il y avait un char.

][/url]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
profmomo
Adjudant
Adjudant
avatar

Nombre de messages : 194
Date d'inscription : 28/01/2012

MessageSujet: Re: B1bis n°460, d'Aumale   Sam 28 Jan 2012 - 15:19

Voici la liste de l'équipage

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurent R
Capitaine
Capitaine
avatar

Nombre de messages : 483
Localisation : près de Paris
Date d'inscription : 18/09/2006

MessageSujet: Re: B1bis n°460, d'Aumale   Sam 28 Jan 2012 - 16:46

Si il t'était possible de nous mettre un scan d'une des photos du d'Aumale encore en entier et encore entre les mains française ce serait exceptionnel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
profmomo
Adjudant
Adjudant
avatar

Nombre de messages : 194
Date d'inscription : 28/01/2012

MessageSujet: Re: B1bis n°460, d'Aumale   Sam 28 Jan 2012 - 17:25

Désolé Laurent, j'ai mis tout ce que j'avais comme photos ou renseignements. peut être mon père avait il d'autres photos, mais elles ont disparu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurent R
Capitaine
Capitaine
avatar

Nombre de messages : 483
Localisation : près de Paris
Date d'inscription : 18/09/2006

MessageSujet: Re: B1bis n°460, d'Aumale   Sam 28 Jan 2012 - 21:45

Dommage, encore des joyaux qui ont tristement fini à la poubelle.

Par contre on va voir pour localiser le lieu de son sabordage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
profmomo
Adjudant
Adjudant
avatar

Nombre de messages : 194
Date d'inscription : 28/01/2012

MessageSujet: Re: B1bis n°460, d'Aumale   Sam 28 Jan 2012 - 22:06

Jusqu(à samedi dernier, j'avais totalement oublié que mon Père avait servi dans les chars en 1940. Samedi je reçois un mail d'un Monsieur habitant Nogent sur Oise et qui essaie de reconstituer l'histoire de Nogent. Il connaissait ce char sabordé par son équipage à Nogent sur Oise. Il savait le N° et le nom. Il a retrouvé Mon adresse grace à généanet où j'interviens assez souvent.

Ca nous permet de bien situer le lieu de destruction du "AUMALE"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
profmomo
Adjudant
Adjudant
avatar

Nombre de messages : 194
Date d'inscription : 28/01/2012

MessageSujet: Re: B1bis n°460, d'Aumale   Sam 28 Jan 2012 - 23:59

Trouvé dans chars Français:
9 JUIN
CLERMONT 6h30 Sur la route de Clermont, des feux de mitrailleuses arrêtant des isolés. Deux B sont chargés de neutraliser ces armes. Sept PzKW l sont détruits. Un PzKW IV et 2 AM fuient et s'échappent.
Opération identique sur la route de Montdidier où le KELLERMANN est détruit par un obus de 105 allemand.
9 à 12 heures. Des touristes et side ennemis sont pris sous le feu et refoulés.
13 heures. Le détachement se replie sur Estrees - St-Denis après avoir tenu 20 heures au lieu de 12.
A l'aube, quatre chars que l'atelier a pu réparer sont dirigés sur Nomptel, par Avigny et Catenay, pour protéger le repli d'une division.
De 6 à 19 h., sans incident, ils assurent la mission, quand à 19h15 des blindés légers allemands sont mis en fuite devant la charge du TURENNE et du FAIDHERBE.
A la nuit, cette section se replie sur Orry-la-Ville en franchissant l'Oise à St-Leu-d'Esserent.
3 heures. Clermont. Six chars disponibles sont dirigés sur Clermont pour y "stopper l'adversaire et, si besoin est, de s'enfermer dans la ville jusqu'à nouvel ordre".
A Erquinvilliers, les chars refont le plein, puis, par Remecourt et St-Aubin, atteignent Clermont en formant 3 colonnes de chacune deux B, 6 R 35 et une Section de Chasseurs. L'une par l'est, une au centre et une par l'ouest.
8h30. Les colonnes Est et Centre pénètrent dans l'agglomération par le Petit Fitz James. Celle de l'ouest par le Pont de Pierre. Des blindés ennemis sont chassés des lisières. Les chars entrent de force et libèrent un bataillon d'infanterie qui tient à grand'peine. Toute la journée se passe à refouler des attaques ennemies principalement sur les lisières nord et est où, sans arrêt, patrouillent des blindés adverses.
12 heures. Une attaque plus puissante est refoulée. Le SUFFREN est abandonné en feu.
21 heures. L’ordre de repli arrive, fantassins et chasseurs évacuent la ville par Nointel.
22 heures. Les chars partent sur Orry-la-Ville, par Rantigny - Nogent-sur-Oise - Montataire et St-Leu-d'Esserent.
Au cours du repli, le d'AUMALE casse un arbre de transmission. L'équipage fait sauter l'appareil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
profmomo
Adjudant
Adjudant
avatar

Nombre de messages : 194
Date d'inscription : 28/01/2012

MessageSujet: Re: B1bis n°460, d'Aumale   Dim 29 Jan 2012 - 11:54

Bonjour, je viens d'avoir ma soeur ainée au téléphone.

Elle m'a dit que mon père Morard Robert était rentré dans Paris avec le Général Leclerc. Est ce possible? après le 16 juin où l'Aumale a été détruit, qu'a fait l'équipage?? Mon père s'est marié en 1941 dans le Vaucluse. Ma soeur ainée est née en Avril 43 et moi en mai 45, donc il était présent dans les Alpes de Haute provence en juin 42 et en juillet 44. Pouvait il être avec la Division Blindée de Leclerc????
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antoine-m
Sous-Lieutenant
Sous-Lieutenant


Nombre de messages : 314
Date d'inscription : 06/07/2006

MessageSujet: Re: B1bis n°460, d'Aumale   Dim 29 Jan 2012 - 13:58

Bonjour M. Morard

La 2e DB de Leclerc a débarqué en Normandie en août 1944. En cours de route, de nombreux français se sont engagés dans ses rangs. Toutefois, si votre père résidait dans les Alpes de Haute-Provence en juillet 1944, les probabilités sont plutôt faibles.

Pour ce qui est du parcours des équipages en juin 1940, les journaux de marche ne sont pas renseignés dans le détail. Mention est faite lorsque les personnels sont tués, blessés ou fait prisonniers. En l'absence de précision on peut supposer qu'il ont pu retraiter et éviter la capture. Les unités de chars se sont généralement regroupées dans le sud ouest et les hommes ont été démobilisés dès juillet 1940.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chars-francais.net
profmomo
Adjudant
Adjudant
avatar

Nombre de messages : 194
Date d'inscription : 28/01/2012

MessageSujet: Re: B1bis n°460, d'Aumale   Dim 29 Jan 2012 - 14:13

Merci Antoine-m. Je ressemble beaucoup à mon père physiquement, donc je pense qu'il était bien dans les Alpes de Haute Provence en juillet 44 car je suis né le 5 mai 45. Je vais essayer de consulter le seul que je connaisse qui ait vêcu cette époque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
michel_bcc
Caporal
Caporal
avatar

Nombre de messages : 22
Age : 56
Localisation : OISE
Date d'inscription : 16/11/2006

MessageSujet: Re: B1bis n°460, d'Aumale   Dim 29 Jan 2012 - 18:27

profmomo a écrit:
Jusqu(à samedi dernier, j'avais totalement oublié que mon Père avait servi dans les chars en 1940. Samedi je reçois un mail d'un Monsieur habitant Nogent sur Oise et qui essaie de reconstituer l'histoire de Nogent. Il connaissait ce char sabordé par son équipage à Nogent sur Oise. Il savait le N° et le nom. Il a retrouvé Mon adresse grace à généanet où j'interviens assez souvent.

Ca nous permet de bien situer le lieu de destruction du "AUMALE"



Bonsoir profmomo,

Je reviens vers vous car vous citez que "Ca nous permet de bien situer le lieu de destruction du AUMALE", pourriez-vous nous donner plus de précision, je réside pas très loin de Nogent sur Oise et une précision sur son lieu de destruction me permettrais de m'y rendre.

Il y a également une indication sur le lieu de destruction du SUFFREN que vous nous donnez, "CLERMONT" s'est également une nouvelle, en tout cas pour moi.

Merci d'avance.

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
profmomo
Adjudant
Adjudant
avatar

Nombre de messages : 194
Date d'inscription : 28/01/2012

MessageSujet: Re: B1bis n°460, d'Aumale   Dim 29 Jan 2012 - 21:06

Désolé Michel_bcc, mais pour le moment je n'ai pas d'autres précisions.

J'ai interrogé un cousin de 81 ans qui vivait avec mon père. Il m'a certifié qu'après avoir été démobilisé il n'était plus reparti. Donc, pas possible qu'il soit entré dans Paris avec la 2eme DB. Ma soeur doit tout confondre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
profmomo
Adjudant
Adjudant
avatar

Nombre de messages : 194
Date d'inscription : 28/01/2012

MessageSujet: Re: B1bis n°460, d'Aumale   Dim 29 Jan 2012 - 21:36

Michel_bcc je vais avoir la position exacte où se trouvait le char avec un plan. Je l'aurai peut être demain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
michel_bcc
Caporal
Caporal
avatar

Nombre de messages : 22
Age : 56
Localisation : OISE
Date d'inscription : 16/11/2006

MessageSujet: Re: B1bis n°460, d'Aumale   Lun 30 Jan 2012 - 7:49

Bonjour profmomo,

Merci de votre réponse, je suis très impatient de voir ce plan et enfin pouvoir localiser précisement sa position. J'en profiterai pour y faire des photos et vous les présenter.

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
profmomo
Adjudant
Adjudant
avatar

Nombre de messages : 194
Date d'inscription : 28/01/2012

MessageSujet: Re: B1bis n°460, d'Aumale   Lun 30 Jan 2012 - 10:33

michel, je ne sais pas si le char est toujours en place. Je pense que les Allemands ont du le récupérer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
michel_bcc
Caporal
Caporal
avatar

Nombre de messages : 22
Age : 56
Localisation : OISE
Date d'inscription : 16/11/2006

MessageSujet: Re: B1bis n°460, d'Aumale   Lun 30 Jan 2012 - 11:02

profmomo a écrit:
michel, je ne sais pas si le char est toujours en place. Je pense que les Allemands ont du le récupérer.



Je voulais dire des photos du lieu actuel, pour y faire une comparaison avec les photos d'époques et pouvoir situé son lieu précis ou il a été détruit.

Il est certain que le char y a été récupéré par les Allemands à l'époque.

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurent R
Capitaine
Capitaine
avatar

Nombre de messages : 483
Localisation : près de Paris
Date d'inscription : 18/09/2006

MessageSujet: Re: B1bis n°460, d'Aumale   Lun 30 Jan 2012 - 12:09

Vu l'état de l'engin, il est plus sûr qu'il ait été féraillé même si n'y a pas encore de photo avec un numéro d'épave.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurent R
Capitaine
Capitaine
avatar

Nombre de messages : 483
Localisation : près de Paris
Date d'inscription : 18/09/2006

MessageSujet: Re: B1bis n°460, d'Aumale   Lun 30 Jan 2012 - 13:09

Ne cherchez plus messieurs, l'Aumale a été sabordé sur l'actuelle D916A à l'angle de la rue Faidherbe, au n°18, et de la rue Marcel Philippe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
profmomo
Adjudant
Adjudant
avatar

Nombre de messages : 194
Date d'inscription : 28/01/2012

MessageSujet: Re: B1bis n°460, d'Aumale   Lun 30 Jan 2012 - 14:50

Merci Laurent. Génial. Je sens qu'un de ces jours je vais faire le pèlerinage de Marseille à Nogent sur Oise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
michel_bcc
Caporal
Caporal
avatar

Nombre de messages : 22
Age : 56
Localisation : OISE
Date d'inscription : 16/11/2006

MessageSujet: Re: B1bis n°460, d'Aumale   Lun 30 Jan 2012 - 15:06

Merci Laurent pour cette information précise. Je m'aperçois que j'y passe à côté tout les jours pour aller au boulot.

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurent R
Capitaine
Capitaine
avatar

Nombre de messages : 483
Localisation : près de Paris
Date d'inscription : 18/09/2006

MessageSujet: Re: B1bis n°460, d'Aumale   Lun 30 Jan 2012 - 15:15

profmomo a écrit:
Merci Laurent. Génial. Je sens qu'un de ces jours je vais faire le pèlerinage de Marseille à Nogent sur Oise.

De rien, c'est avec plaisir.

Venir de Marseille jusqu'à Nogent sur Oise pour voir où l'Aumale fût sabordé est ce bien raisonnable ?

D'autant plus que le lieu a subi de grandes modifications, même si les maisons alentours déjà présentes le sont encore.

Si d'aventure tu fais le voyage, prévois de voir plusieurs lieux d'intérêts car le chemin est long.Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
B1bis n°460, d'Aumale
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Chantilly, cabinet des livres : le duc d'Aumale historien
» Petite question surement ridicule...
» Flammwagen B-2
» Demande de Partenariat
» Louise Adélaïde de Penthièvre, duchesse d'Orléans

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATF40 :: Les matériels de l'armée de terre de 1919 à 1940 :: Matériels roulants :: Identification-
Sauter vers: