Forum consacré à tous les aspects de l'armée française entre 1919 et 1940.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Signaler un problème techniqueSignaler un problème technique  

Partagez | 
 

 Bataillons d'Instruction du Génie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Loïc Lilian
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 2011
Localisation : Riom AUVERGNE & Bourbonnais
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Bataillons d'Instruction du Génie   Dim 25 Déc 2011 - 14:09

Suite à
http://atf40.forumculture.net/t4182-compagnies-mobilise-en-1939-par-le-3-genie

j'ai préféré transférer en un fil dédié l'échange et infos suivantes sur les Bataillons d'Instruction du Génie

moi a écrit:
au sujet des Bataillons d'Instruction de série 280 je me demande finalement si à l'origine il ne s'agissait pas des Bataillons d'Instruction des Dépôts de Guerre du Génie rendus autonomes, par contre je ne m'explique pas, dans cette eventualité, pourquoi seulement 7 (voire 9 en comptant les 598e et 698e de CF) ont été "autonomisés" et non pas 14
Crosnier a écrit:
je pense que les dépots de guerre Génie (sapeurs télégraphiques) n° 8,18,28 et 38 ne sont pas représentés et qu'il manque le DGG n0 11 qui n'est pas issu d'un Régiment du génie (le 11eme Régiment du génie n'existant pas à la veille de la mobilisation).

donc BIG 281 à 284 pour les 1er à 4eme RG, 286eme et 287eme pour les 6eme et 7eme RG, 290eme pour le 10eme RG. Pour les 5eme et 15eme RG (spécialisés chemin de fer), les 598eme et 698eme (mais je ne sais pas à quel régiment en particulier).

Reste à savoir pourquoi les dépots (sapeurs télégraphistes n'ont pas eu de BI)



Idea
cher Crosnier votre remarque pertinente me séduit beaucoup :

en effet ces Bataillons d'Instruction independants séparés du Depôt (qui semblent en avoir toutefois un deuxième propre au Depôt) correspondent aux DGG issus des anciens régiments actifs de Sapeurs-Mineurs tandis que les bataillons d'instruction vacants semblent correspondre aux Depôts de la future branche Transmissions

ces Bataillons ont été renumérotés au 1er mars 1940
1er puis 281
2 puis 282
3 puis 283
4 puis 284

6 puis 286
7 puis 287

10 puis 290

en outre 2 compagnies indépendantes
3 devenue 282/3
11 devenue 283/11


le Repertoire Kauffer repris par Lee Sharp mentionne un seul et unique Bataillon d'Instruction sans n° dans la spécialité des Sapeurs-Télégraphistes mis sur pied par le DGG 18 (unité independante ou confusion avec le Bataillon d'Instruction du DGG 18)
toujours est-il que que ces derniers existent bel et bien au sein des Depôts de Sapeurs-Télégraphistes, ainsi début 1940 le Bataillon d'Instruction du DGG 28 de Montpellier compte quelques 1583 hommes soit plus de la moitié du Depôt

il existe aussi une 44ème Compagnie d'Instruction des Transmissions dont les archives sont curieusement classées avec les Chars de Combat (unités diverses cote 34N-449-15)


les 2 Bataillons d'Instruction de Sapeurs de Chemins de Fer
le 598ème (voie normale) provient du Depôt du 5ème Génie
le 698ème (voie spéciale) provient du Depôt du 15ème Genie


Bonnes Fêtes santa
Loïc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crosnier
Colonel
Colonel


Nombre de messages : 1822
Date d'inscription : 19/02/2011

MessageSujet: Re: Bataillons d'Instruction du Génie   Lun 26 Déc 2011 - 11:05

Bonjour
Bonne idée que d'avoir créé un fil propre au BI du génie car on commençait à détourner le fil unités mobilisés par le 3eme RG.
Ma "remarque pertinente" (merci) ne repose sur aucun document ou études particulières. C'est uniquement une déduction d'une organisation qui se veut logique, mais en matière de logique dans l'organisation de l'armée française en 1939 1940 (et à d'autre époque d'ailleurs), j'ai appris au fil du temps à être très prudent.
Donc admettons le postulat comme dans l'infanterie = unités d'instruction au dépôt plus Bataillon autonome (équivalent au XXIeme BI de l'infanterie)
La question que je me pose depuis un moment dans l'infanterie (mais j'y reviendrais ultérieurement dans un fil particulier), je me la pose pour le Génie.
Si les unités d'instruction au niveau du dépôt rassemblent les jeunes recrues pour disons un "dégrossissage militaire ", faut il en conclure que les bataillons autonomes sont là pour former les hommes dans les spécialités du génie. (cela semble évident pour les 598eme et 698eme Bataillon).

En général, je suis preneur d'informations sur l'organisation de l'instruction dans le génie à la veille de la mobilsation et pour la période 1939 1940.


Cordialement

Crosnier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Lilian
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 2011
Localisation : Riom AUVERGNE & Bourbonnais
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Re: Bataillons d'Instruction du Génie   Lun 26 Déc 2011 - 17:52

je pense la même chose surtout que dans l'Infanterie les XXIe Bataillons sont envoyés dans la zone des Armées (de même que les 287e et 290e BIG secteur XLVe CAF-Jura) et certains sont même convertis en Régiments d'Infanterie

tandis que les "Bataillons" d'Instruction des Depôts de Guerre d'Infanterie, dont la terminologie dans cette arme est plutôt Groupes de Compagnies d'Instruction ou Groupes d'Unités d'Instruction est parfois suivie de la mention "pour Jeunes Recrues" ou "pour Jeunes Soldats"

au sujet du Dépôt de Guerre du Génie n° 11 il se pourrait que la 11e Cie d'Instruction soit l'équivalent réduit des BIG pour ce dépôt :

je relève que Lee Sharp l'assigne curieusement au CMG 3 tandis le Répertoire Kauffer l'ignore mais mentionne 2 CMG pour le 283e BIG (3 et...11)

or cette compagnie qui prend ultérieurement le n°283/11 semblait se trouver à Saint Germain-en-Laye près du Dépôt de Guerre du 11e Génie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crosnier
Colonel
Colonel


Nombre de messages : 1822
Date d'inscription : 19/02/2011

MessageSujet: Re: Bataillons d'Instruction du Génie   Mar 27 Déc 2011 - 18:03

Bonsoir
Le Répertoire KAUFFER "mentionne deux CMG pour le 283eme BIG (3 et....11)

Je crois que le 3eme RG avait un bataillon détaché à Versailles spécialisés pour le génie des unités motorisées. Je me demande si ce bataillon ne soutenait pas le CMG 11, ce qui expliquerait les deux CMG pour le 283eme BIG. (ce n'est encore qu'une intuition qui ne repose sur aucun document)
Cordialement
Crosnier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
J.P VITRY
1re classe
1re classe
avatar

Nombre de messages : 12
Age : 63
Localisation : LA GRANDVILLE 08
Date d'inscription : 21/12/2011

MessageSujet: Re: Bataillons d'Instruction du Génie   Ven 30 Déc 2011 - 23:40

Bonsoir a tous Bonsoir CRONIER
Le 3° RG a effectivement détaché à Versailles un Bataillon composé des 5° et 7° Compagnies de cyclistes ainsi que de deux Compagnies venant du 2° Régiment du Génie. Ces quatre Compagnies ont été rassemblées à ARRAS le 1° Avril 1933 puis détachées à VERSAILLES en Mai de la même année pour l'expérimentation et l'organisation des Divisions Cuirassées.
Du 19 Aôut au 20 Septembre 1933 elles participent aux manoeuvres de Champagne comme unité de Génie de la 4° Division Cuirassée. D'après les documents que j'ai pu avoir entre les mains ce Bataillon existait encore le 25 Juin 1939.
Qu'est devenu ce Bataillon à la mobilisation? Est il remonté a ARRAS ? A t'il été mobilisé par ou pour un autre dépôt de guerre? autant de questions aux quelles je ne peux répondre. A ce sujet je compte beaucoup sur vous pour me renseigner.

Vous en remerciant par avance je vous souhaite une bonne fin d'année

Cordialement Jean-Pierre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dhouliez
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5528
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Bataillons d'Instruction du Génie   Sam 31 Déc 2011 - 8:26

Bonjour,
Dans le message ci-dessus, il s'agit de l'expérimentation de la DLM et non de la Division Cuirassée. Et donc de la 4ème Division de Cavalerie.

Cordialement,

DH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
J.P VITRY
1re classe
1re classe
avatar

Nombre de messages : 12
Age : 63
Localisation : LA GRANDVILLE 08
Date d'inscription : 21/12/2011

MessageSujet: Re: Bataillons d'Instruction du Génie   Sam 31 Déc 2011 - 11:40

Bonjour Dhouliez

Merci pour ces précisions , je corrige mon document sur le champ.

Pouvez vous s'il vous plait me preciser la définition exacte de DLM , est ce Division Légére Mécanisée ou Division Lourde Mécanisée ?

Merci a bientot

cordialement Jean Pierre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avz94
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 4954
Age : 56
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: Bataillons d'Instruction du Génie   Sam 31 Déc 2011 - 12:56

Sapeur7308 a écrit:


Pouvez vous s'il vous plait me preciser la définition exacte de DLM , est ce Division Légére Mécanisée ou Division Lourde Mécanisée ?

Merci a bientot

cordialement Jean Pierre

Bonjour

DLM = Division Légère Mécanique

sinon voici le lien pour le petit lexique du site par Alain Adam :

http://atf40.forumculture.net/t3620-lexique-unites-post-participatif

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais/
J.P VITRY
1re classe
1re classe
avatar

Nombre de messages : 12
Age : 63
Localisation : LA GRANDVILLE 08
Date d'inscription : 21/12/2011

MessageSujet: Re: Bataillons d'Instruction du Génie   Sam 31 Déc 2011 - 13:22

Bonjour avz94

Merci pour ces precisions. J'ignorais l'existance de ce lexique.

Cordialement

Jean-Pierre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Bataillons d'Instruction du Génie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» instruction de calcul du T Schupraw sous sas
» LES BATAILLONS D INFANTERIE LEGERE CORSE
» Bataillons du Train des Equipages
» instruction civique
» La valeur éminente de l’instruction divine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATF40 :: Les unités de l'armée de terre de 1919 à 1940 :: Génie-
Sauter vers: