Forum consacré à tous les aspects de l'armée française entre 1919 et 1940.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Signaler un problème techniqueSignaler un problème technique  

Partagez | 
 

 Les contre-torpilleurs des types Guépard, Aigle, Vauquelin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
ALAIN
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 833
Localisation : menton
Date d'inscription : 23/09/2011

MessageSujet: Les contre-torpilleurs des types Guépard, Aigle, Vauquelin   Mer 21 Déc 2011 - 17:11

Les contre-torpilleurs du type Jaguar ont été suivis par 18 navires dont la caractéristique la plus visible était leur silhouette particulière : ils étaient immédiatement reconnaissables à leurs quatre cheminées groupées deux par deux. Ils constituaient néanmoins trois classes distinctes, que pour faciliter la compréhension j'ai regroupées ici. Chaque classe sera néanmoins détaillée, et les photos expliciteront visuellement les différences existant entre elles.

Le programme naval de 1925 prévoit la construction de trois navires plus grands que les Jaguar, plus armés, plus rapides et dotés d'un rayon d'action un peu supérieur, le programme 1926 prévoit également trois navires identiques, ils constituent donc une même classe de navires, les Guépard. Chaque cheminée surmonte une chaudière, les turbines sont situées l'une entre les deux groupes de cheminées, l'autre derrière le second groupe. Cette répartition se retrouve dans les trois classes de 6 navires chacunes : les Guépard, les Aigle, les Vauquelin, chaque classe constituant une amélioration de la précédente.


Les contre-torpilleurs du type Guépard.

Programme 1925

Guépard; mis sur cale à l'arsenal de Lorient en 1927, lancé le 19 avril 1928, en service en août 1929

Bison; mis sur cale à l'arsenal de Lorient en 1927, lancé le 29 octobre 1928, en service en octobre 1930

Lion; mis sur cale aux chantiers de France à Dunkerque en 1927, lancé le 5 aout 1929, en service en janvier 1931

Programme 1926

Valmy; mis sur cale aux chantiers de Penhoet à Saint Nazaire en 1927, lancé le 19 mai 1929, en service en janvier 1930

Verdun; mis sur cale aux chantiers de la Loire à Saint Nazaire en 1927, lancé le 4 juillet 1928, en service en avril 1930

Vauban; mis sur cale aux chantiers de France à Dunkerque en 1927, lancé le 1er février 1930, en service en janvier1931


Caractéristiques

Déplacement 2436 tw; 2700 tonnes normal; 3200 tonnes en pleine charge

longueur 130,20 m; largeur 11,76 m; tirant d'eau 4,68 m

puissance 64 000cv; vitesse 35,5 nœuds; rayon d'action 3000 miles à 18 nœuds

4 chaudières; turbines à engrenage; 2 hélices; 650 tonnes de mazout

Effectif 9 officiers, 200 hommes

Armement:5 canons de 138mm, portée 19 000 m

4 x 37 mm AA

6 tubes de 550 mm

2 grenadeurs , 4 mortiers Tornycroft, 50 mines de 500 kg

Meilleur de la série aux essais de vitesse : le Valmy, avec 37,07 nœuds et 69 580 cv pendant 8 heures et 38,53 nœuds, pendant une heure.

Historique résumé des Guépard :

Bison : abordage avec le croiseur Georges Leygues, le 2 février 1939 au cours de manœuvres, il est réparé. Le Bison sera coulé pendant la campagne de Norvège le 3 mai 1940, par l'explosion d'une bombe dans les soutes avant au cours d'une attaque de la Luftwaffe.

Guépard; Lion; Valmy; Verdun et Vauban furent sabordés à Toulon le 27 novembre 1942.

Le Guépard sera renfloué le 4septembre 1943, il coule par suite des bombardements de mars 1944, il sera renfloué en 1947 pour démolition.

Le Lion peu avarié est saisi par les italiens rebaptisé FR21, il part pour l'Italie, est sabordé à la Spézia le 9 septembre 1943, il est renfloué et recoulé en 1944.

Le Valmy est coulé à la Seyne, renfloué le 15 mars 1943, il est saisi par les italiens devient FR24, part pour l'Italie le 6 juillet 1943, il est saisi par les allemands à Savone, son épave est retrouvée en 1945 à Gênes.

Le Verdun est coulé, renfloué le 16 janvier 1943, endommagé par des bombardements les 7 et 11 mars 1944, l'épave est renflouée en 1948 pour démolition.

Le Vauban est coulé aux appontements de Milhaud, renfloué en juin 1943, coulé le 7 mars 1944 par bombes, et renfloué en 1947 pour démolition.


Les contre-torpilleurs du type Aigle .

Programme 1927

Aigle; mis sur cale aux chantiers de France à Dunkerque en 1928, lancé le 19 février 1931, en service en septembre1932

Vautour; mis sur cale aux chantiers de la Méditerranée au Havre en 1929, lancé le 26 aout 1930, en service en décembre 1931

Albatros; mis sur cale aux chantiers de la Loire à Nantes en 1929, lancé le 27 juin 1930, en service en décembre 1931

Gerfaut; mis sur cale aux chantiers de Bretagne à Nantes en 1929, lancé le 14 juin 1930, en service en janvier 1932

Caractéristiques

Déplacement 2441 tw; 2660 tonnes normal; 3140 tonnes en pleine charge

longueur 128,50 m; largeur 11,84 m; tirant d'eau 4,97 m

puissance 64 000cv; vitesse 36 nœuds; rayon d'action 3 000miles à 18 nœuds

4 chaudières; turbines à engrenages; 2 hélices; 650 tonnes de mazout

Effectif 10 officiers, 210 hommes

Armement : 5 canons de 138mm

4x37mmAA

4x13 mmAA

6 tubes lance torpilles de 550mm

2 grenadeurs

Meilleur de la série aux essais de vitesse le Gerfaut avec 40,01 nœuds et 79749 cv pendant 8 heures et 41,457 nœuds pendant une heure.

Le programme 1927 comporte également deux navires expérimentaux : ils ont des chaudières timbrées à 27 kg/cm2, vapeur à 325° turbines à triple détente de vapeur. En outre ils ont les caractéristiques et formes de coques des Vauquelin (série suivante dont ils seront en quelque sorte les prototypes).

Milan; mis sur cale à l'arsenal de Lorient en 1930, lancé le 13 octobre 1931, en service en avril 1934

Épervier; mis sur cale à l'arsenal de Lorient en 1930, lancé le 14 aout 1931, en service en avril 1934

Caractéristiques

Déplacement 2441tw; 2660 tonnes normal; 3140 tonnes en pleine charge

longueur 129,30 m; largeur 11,84 m; tirant d'eau 4,97 m

puissance 68 000 cv; vitesse 36 noeuds; rayon d'action 3 000 miles à 18 nœuds

4 chaudières, surchauffe 325°; turbines à triple détente de vapeur

Effectif 10 officiers 210 hommes

Armement 5 canons de 138mm

4x37mmAA

4x13mmAA

7 tubes lance torpilles de 550mm

2 grenadeurs, 4 mortiers thornycroft

Meilleur de la série aux essais de vitesse l'Épervier avec 39,728 nœuds et 72 826 cv pendant 8 heures, et 42,14 nœuds pendant une heure.

Historique résumé des Aigle :

Le Milan fut détruit devant Casablanca le 8 novembre 1942 par la Task Force américaine 34, lors du débarquement en Afrique du Nord.

L' Albatros fut également endommagé lors de la même action et contraint de se jeter à la côte, déséchoué un mois plus tard, il fut remorqué à Toulon après la guerre, réparé et remis en service en 1948, comme bâtiment école d'application du tir à la mer. On avait débarqué la chaufferie avant et les deux cheminées correspondantes. L'armement a été réduit à 3 canons de 138 mm; 2 x 75 mmAA et un canon Bofort de 40 mmAA; l'Albatros a été condamné en 1959, et démoli à Brégaillon en 1967.

L'Épervier fut coulé le 9 novembre 1942 devant Oran, par le croiseur anglais Aurora.

Aigle, Gerfaut et Vautour ont été sabordés le 27 novembre 1942 à Toulon.

L'Aigle est renfloué le 10 juillet 1943, et coulé lors du bombardement du 24 novembre 1943.

Le Gerfaut est renfloué le 1er juin 1943, coulé lors du bombardement du 7 mars 1944.

Le Vautour est renfloué le 17 janvier 1943, coulé lors du bombardement du 4 février 1944.

Il est à noter que chaque série de bâtiment a présenté un progrès par rapport à la série précédente sur la tenue à la mer, et la stabilité transversale, des économies de poids ont été réalisées dans la coque et les accessoires. Les Vauquelin notamment avaient une artillerie tirant deux fois plus vite.


Les contre- torpilleurs du type Vauquelin.

Programme 1928

Le Vauquelin; mis sur cale aux chantiers de France à Dunkerque en 1930, lancé le 29 mars 1931, en service en juillet 1933

Le Kersaint; mis sur cale aux chantiers de la Loire à Nantes en 1930, lancé le 14 novembre 1931, en service en novembre 1933

Le Cassard; mis sur cale aux chantiers de Bretagne à Nantes en 1930, lancé le 8 novembre 1931, en service en juillet 1933

Le Tartu; mis sur cale aux chantiers de la Loire à Nantes en 1930, lancé le 7 décembre 1931, en service en décembre 1932

Le Maillé-Brézé; mis sur cale aux chantiers de Penhoet à Saint Nazaire en 1930, lancé le 9 novembre 1931, en service en février 1933

Le Chevalier Paul; mis sur cale aux chantiers de la Méditerranée à La Seyne en 1931, lancé le 21 mars 1932, en service en juin 1934

Caractéristiques

Déplacement 2441 tw; 2660 tonnes normal; 3140 tonnes en pleine charge

longueur 129,30 m; largeur 11,84 m; tirant d'eau 4,97 m

puissance 64 000 cv; vitesse 36 nœuds; rayon d'action 3 000 miles à 18 nœuds

4 chaudières; turbines à engrenages; 2 hèlices; 650 tonnes de mazout

Effectif 10 officiers 210 hommes

Armement:5 canons de 138mm

4x37 mmAA

4x13 mmAA

7 tubes lance torpilles

2 grenadeurs, 4 mortiers Thornycroft

50 mines de 500 kg

Meilleur de la série aux essais de vitesse le Cassard avec 39,642 nœuds et 69 725 cv pendant 8 heures, et 41,028 nœuds pendant une heure.

Historique résumé des Vauquelin :

Le Maillé-Brézé est coulé le 30 avril 1940 en rade de Greenock (Écosse), à la suite de l'explosion accidentelle d' une de ses torpilles (voir détail dans l'article consacré à cet accident).

Le Chevalier Paul est torpillé le 16 juin 1941 par un avion britannique, au large de Lattaquié (Syrie).

Les Vauquelin, Kersaint, Cassard, Tartu sont sabordés le 27 novembre 1942 à Toulon. Irrécupérables, aucun ne sera renfloué, ils seront démolis sur place après la guerre.

L'emploi de la soudure dans la construction des coques à permis d'économiser une trentaine de tonnes dans la construction des Vauquelin.


Alain


Dernière édition par ALAIN le Mer 21 Déc 2011 - 17:34, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ALAIN
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 833
Localisation : menton
Date d'inscription : 23/09/2011

MessageSujet: GUEPARD en 1939   Mer 21 Déc 2011 - 17:14

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ALAIN
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 833
Localisation : menton
Date d'inscription : 23/09/2011

MessageSujet: VAUTOUR en 1939   Mer 21 Déc 2011 - 17:16

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ALAIN
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 833
Localisation : menton
Date d'inscription : 23/09/2011

MessageSujet: Poupe de l'AIGLE    Mer 21 Déc 2011 - 17:18



Poupe de l'Aigle à comparer avec les séries suivantes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ALAIN
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 833
Localisation : menton
Date d'inscription : 23/09/2011

MessageSujet: Le MILAN   Mer 21 Déc 2011 - 17:22



Le MILAN ET L'EPERVIER appartiennent au programme 1927 comme les AIGLE, mais ils ont déjà les caractéristiques des VAUQUELIN.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ALAIN
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 833
Localisation : menton
Date d'inscription : 23/09/2011

MessageSujet: Le KERSAINT du type VAUQUELIN   Mer 21 Déc 2011 - 17:25



Le KERSAINT en 1941,il n'a plus son mat arrière, la DCA a été augmentée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ALAIN
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 833
Localisation : menton
Date d'inscription : 23/09/2011

MessageSujet: La poupe du TARTU   Mer 21 Déc 2011 - 17:28



La poupe du TARTU du type VAUQUELIN lors d'une escale à Sète ; comparez les formes de l'arrière avec celles de l'AIGLE.

Cordialement

Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clausmaster
Capitaine
Capitaine


Nombre de messages : 537
Age : 33
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 23/03/2010

MessageSujet: Re: Les contre-torpilleurs des types Guépard, Aigle, Vauquelin   Mer 21 Déc 2011 - 17:39

De magnifiques navires, les Vauquelin étant considérés parmi les 32 CT construits comme les meilleurs de tous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SALIOU Pierre
Capitaine
Capitaine


Nombre de messages : 500
Age : 63
Localisation : 35
Date d'inscription : 30/08/2008

MessageSujet: Re: Les contre-torpilleurs des types Guépard, Aigle, Vauquelin   Mer 21 Déc 2011 - 20:20

Bonsoir,

Milan et Albatros, Casa novembre 42:



A+,

Pierre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ALAIN
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 833
Localisation : menton
Date d'inscription : 23/09/2011

MessageSujet: Re: Les contre-torpilleurs des types Guépard, Aigle, Vauquelin   Mer 21 Déc 2011 - 20:46

Bonsoir,

Merci pour la photo

Cordialement

Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avz94
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 4802
Age : 56
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: Les contre-torpilleurs des types Guépard, Aigle, Vauquelin   Jeu 5 Jan 2012 - 23:48

Bonsoir

Voici un document sur le Gerfaut (Contre torpilleur dite de la série des rapaces) tranche de 1927 du programme naval.








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais/
avz94
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 4802
Age : 56
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: Les contre-torpilleurs des types Guépard, Aigle, Vauquelin   Jeu 5 Jan 2012 - 23:52












Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais/
avz94
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 4802
Age : 56
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: Les contre-torpilleurs des types Guépard, Aigle, Vauquelin   Jeu 5 Jan 2012 - 23:55







Cordialement


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais/
ALAIN
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 833
Localisation : menton
Date d'inscription : 23/09/2011

MessageSujet: Re: Les contre-torpilleurs des types Guépard, Aigle, Vauquelin   Ven 6 Jan 2012 - 8:57

Bonjour,

Très intéressant merci

Cordialement

Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avz94
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 4802
Age : 56
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: Les contre-torpilleurs des types Guépard, Aigle, Vauquelin   Ven 13 Jan 2012 - 23:43

Bonsoir



voici trois CP du CT GERFAUT. sur ces cartes il n'a pas de numéro d'indentification sur sa coque :

Vue par Avant :





vue par l'arrière





en qualité photo vue par l'avant





Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais/
avz94
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 4802
Age : 56
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: Les contre-torpilleurs des types Guépard, Aigle, Vauquelin   Ven 13 Jan 2012 - 23:49

Bonsoir

une série de deux CP avec en numéro de coque un 4









Cordialement




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais/
avz94
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 4802
Age : 56
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: Les contre-torpilleurs des types Guépard, Aigle, Vauquelin   Ven 13 Jan 2012 - 23:52

Bonsoir

une autre série de deux avec en numéro de coque X72 dont l'une de 1941.









Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais/
avz94
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 4802
Age : 56
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: Les contre-torpilleurs des types Guépard, Aigle, Vauquelin   Ven 13 Jan 2012 - 23:59

Bonsoir

et voici les insigne du CT GERFAUT :









Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais/
SALIOU Pierre
Capitaine
Capitaine


Nombre de messages : 500
Age : 63
Localisation : 35
Date d'inscription : 30/08/2008

MessageSujet: Re: Les contre-torpilleurs des types Guépard, Aigle, Vauquelin   Sam 14 Jan 2012 - 6:17

Bonjour,

Les 1ère photos sans modex correspondent à la période d'essais à la mer (fin 1930-début 1931-à confirmer). Les pièces d'artillerie ne sont pas encore toutes en place.

A+,

Pierre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ALAIN
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 833
Localisation : menton
Date d'inscription : 23/09/2011

MessageSujet: Re: Les contre-torpilleurs des types Guépard, Aigle, Vauquelin   Sam 14 Jan 2012 - 10:06

Bonjour,

Le Gerfaut avec le modex 4 date de 1936. Le modex X72 peint en blanc date la photo de 1939, X72 en noir de 1941. Les prescriptions officielles étant marques blanches du 27 février 1939 au début 1940 et marques rouges en réalité qui paraissent noires sur les photos de début 1940 à novembre 1942 (valable pour tous les modex).

On remarquera aussi sur la photo de 1941, qu'entre temps le mât arrière a été supprimé pour laisser la place à un renforcement de la DCA.

Cordialement

Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avz94
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 4802
Age : 56
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: Les contre-torpilleurs des types Guépard, Aigle, Vauquelin   Sam 14 Jan 2012 - 15:28

Bonjour

voici deux gros plan du CT GERFAUT









Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais/
Capu Rossu
Commandant
Commandant
avatar

Nombre de messages : 742
Age : 68
Localisation : Martigues
Date d'inscription : 09/10/2011

MessageSujet: Re: Les contre-torpilleurs des types Guépard, Aigle, Vauquelin   Sam 14 Jan 2012 - 18:51

Bonsoir,

Alain a écrit :

Citation :
On remarquera aussi sur la photo de 1941, qu'entre temps le mât arrière a été supprimé pour laisser la place à un renforcement de la DCA.

Les conditions de l'armistice nous interdisaient le renforcement de l'armement de nos navires. La Marine a alors joué une partie de "poker-menteur" avec la CAA et la CIA en présentant les choses comme un "regroupement de la DCA" !.Si on songe qu'au départ on avait :
- 4 pièces de 37 mm Mle 1925 (c'est à dire 4 affûts simples) et 2 affûts doubles de 13,2 mm Hotchkiss
On se retrouve à l'arrivée avec :
2 pièces de 37 mm Mle 1933 (c-à-d un affût double) + 2 pièces de 37 mm Mle 1925 - 4 mitrailleuses Hochkiss de 13,2 mm (2 affûts doubles) + 2 mitrailleuses Browning de 13,2 mm (2 affûts simples).

Sur la photo d'AVZ 94 montrant la partie avant du Gerfaut, on peut voir un canon AA de 75 mm Mle 1927 sur l'avant de la cheminée n° 3. Cette pièce sera débarquée fin 1932. Comme le Gerfaut a été admis au service actif le 01/03/1932, la photo est donc de l'année 1932.

@+
Alain

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ALAIN
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 833
Localisation : menton
Date d'inscription : 23/09/2011

MessageSujet: Re: Les contre-torpilleurs des types Guépard, Aigle, Vauquelin   Sam 14 Jan 2012 - 19:11

Bonsoir,

J'ai une photo Marius Bar datée de 1936 fort ressemblante avec le modex 4 , d’où ma datation; il faudrait savoir pendant quelle période le Gerfaut a porté le modex 4.

Cordialement

Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Capu Rossu
Commandant
Commandant
avatar

Nombre de messages : 742
Age : 68
Localisation : Martigues
Date d'inscription : 09/10/2011

MessageSujet: Re: Les contre-torpilleurs des types Guépard, Aigle, Vauquelin   Sam 14 Jan 2012 - 19:40

Bonsoir Alain
Le gerfaut a porter la marque de coque "4" entre le 15 mars 1932 et le 15 août 1936.
Pour dater la photo de 1932, je m'appuie sur deux points :
- 1) la présence du canon de 75 AA sur l'avant de la cheminée n° 3.
- 2) le fait que le Gerfaut ne porte pas le guidon du capitaine de vaisseau commandant la division.
Il a eu la marque "4" à la 7ème division entre le 15/03/1932 et le 01/08/1932. Puis i a été le chef de la 5ème Division du 01/08/1932 au 01/10/1934 puis de la 7ème Division du 01/10/1934 au 01/08/1936, dans les deux cas toujours avec la marque "4".
De ce que je viens d'écrire, je date donc la photo entre le 15/03 et le 01/08/1932.

@+
Alain

PS : je préfère l’appellation de "marque de coque" à celle de "modex" car c'était celle employée règlementairement à l'époque. Modex est un terme très moderne et je dirai d'inspiration américaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ALAIN
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 833
Localisation : menton
Date d'inscription : 23/09/2011

MessageSujet: Re: Les contre-torpilleurs des types Guépard, Aigle, Vauquelin   Sam 14 Jan 2012 - 20:53

Bonsoir,

J'utilise moi même le terme marque de coque d'habitude, j'ai utilisé ici celui de modex par mimétisme puisque c'est le terme utilisé par notre ami Pierre, mais également par Bertrand Magueur, il a l'avantage d’être moins long à écrire,mais vous avez raison marque de coque est plus explicite, et c'est celui utilisé dans les livres d'époque.

Cordialement

Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les contre-torpilleurs des types Guépard, Aigle, Vauquelin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Animaux-Totems des Types
» Verveine
» One piece!!
» Les différents types de Hijra
» comment identifier cet aigle de giberne ?premier empire?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATF40 :: La Marine Nationale française de 1919 à 1940 :: MNF40 :: Les navires-
Sauter vers: