Forum consacré à tous les aspects de l'armée française entre 1919 et 1940.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Signaler un problème techniqueSignaler un problème technique  

Partagez | 
 

 Les contre-torpilleurs du type Jaguar.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
ALAIN
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 850
Localisation : menton
Date d'inscription : 23/09/2011

MessageSujet: Les contre-torpilleurs du type Jaguar.   Mar 20 Déc 2011 - 11:26

La genèse des contre-torpilleurs français


Les derniers contre-torpilleurs français des programmes d'avant la première guerre mondiale déplaçaient 800 tonnes. Nous surveillions à l'époque plus particulièrement la marine de guerre italienne, notre principal adversaire potentiel, qui construisit à partie de 1914 des "esploratori" bâtiment intermédiaires entre les croiseurs et les contre torpilleurs de 1700 à 3000 tonnes de déplacement, et dont les plus rapides dépassaient 35 nœuds. Dans le même temps, les allemands avaient mis au point des torpilleurs de 1300 à 2000 tonnes dont nous avions reçu un exemplaire, en 1920 au titre des réparations, le S113 incorporé dans notre marine sous le nom d'Amiral Sénés, déplaçant 2 060 tonnes, armé de quatre canons de 150 mm, que nous avons donc eu tout le loisir d'étudier. Nous n'avions rien à opposer à ces navires : nos croiseurs cuirassés étaient bien trop lourds, et trop lents, nos torpilleurs trop petits, et pas assez armés. Il était nécessaire de mettre au point un type de navire au moins équivalent.

Le programme de 1922 peut être considéré comme capital, parce qu'il constitue la base de la reconstruction de notre flotte de guerre, en rupture totale avec les errements passés, et tenant compte de l'expérience du récent conflit. Il comprenait : trois croiseurs non protégés de 8 000 t, les Duguay- Trouin; six contre-torpilleurs de 2 400 t, les Jaguar; douze torpilleurs d'escadre de 1 500 t, les Bourrasque; six sous-marins de 900 t, les Narval; six sous-marins de 600 t, les Sirène. Il s'agit d'une flotte homogène de bâtiments totalement nouveaux dans leur conception.

Les contre-torpilleurs du type Jaguar.


Jaguar; mis sur cale à l'arsenal de Lorient en 1922, lancé le 17 novembre 1923, en service en juin 1926

Panthère; mis sur cale à l'arsenal de Lorient en 1922, lancé le 27 octobre 1924, en service en novembre 1926

Léopard; mis sur cale aux chantiers de la Loire à Saint Nazaire en 1923, lancé le 29 septembre 1924, en service en octobre 1927

Lynx; mis sur cale aux chantiers de la Loire à Saint Nazaire en 1923, lancé le 24 février 1924, en service en aout 1927

Chacal; mis sur cale aux chantiers de Penhoet à Saint Nazaire en 1923, lancé le 27 septembre 1924, en service en juin 1926

Tigre; mis sur cale aux chantiers de Bretagne à Nantes en 1923, lancé le 2aout 1924, en service en décembre 1925.



Caractéristiques:

Déplacement:2126 tw; 2400 tonnes normal; 2950 à 3050 en pleine charge

longueur 126,78 m; largeur 11,32 m; tirant d'eau 4,10 m

puissance 55 000 cv; vitesse 35,5 nœuds; rayon d'action 3 500 miles à 15 nœuds

5 chaudières; turbines à engrenages; 2 hélices; 530 tonnes de mazout

Effectif: 8 officiers et 196 hommes

Armement :5 canons de 130 mm

2 canons de 75mm AA

6 tubes lance torpilles de 550 mm

2 grenadeurs ,4 mortiers thornycroft




Meilleur de la série aux essais de vitesse, le Tigre avec 35,93 nœuds, et 55 200 cv pendant 8 heures et 36,7 nœuds, pendant une heure. En 1939 l' armement est modifié : 1 canon de 130 mm et les 2 de 75 mm sont débarqués et remplacés par 8 mitrailleuses lourdes Hotchkiss de 13,2 mmAA.




Historique résumé des Jaguar:

Le Jaguar est torpillé de nuit par les vedettes rapides allemandes S21 et S23 le 23 mai 1940 devant Dunkerque.


Le Chacal est détruit par des bombes de la Luftwaffe le 24 mai 1940 devant Boulogne.


Les Panthère et Tigre étaient à désarmés à Toulon depuis septembre 1940, lors du sabordage du 27 novembre 1942, ils ne furent pas sabordés et furent saisis par les italiens. Panthère devint FR22 sous pavillon italien, il part le 23 mars 1943 en Italie et est sabordé à la Spézia le 9 septembre 1943.


Le Tigre est saisi en février 1943 rebaptisé FR23, part vers Tarente où il est récupéré lors de la capitulation italienne en septembre 1943, il est officiellement restitué le 28 octobre 1943 à Bizerte; remis en service en mars 1944, il fut affecté aux convois de Corse, il est transformé; suppression de la chaudière n°1 remplacée par une soute à mazout, et débarquement de la cheminée avant, la vitesse est réduite à 27 nœuds, 3 tubes lance torpilles sont débarqués, la DCA est renforcée par 2 x 40 mm et 10 x 20 mm. Le Tigre est envoyé à la Flank Force, puis à la division des écoles, condamné en 1954, et démoli en 1955 à Brégaillon.



Le Lynx était également à Toulon le 27 novembre 1942, il est sabordé aux appontements de Milhaud, renfloué le 23 janvier 1944, il est remorqué et échoué à Brégaillon au fonds de la rade de Toulon où il restera jusqu'à sa démolition en 1948.


Le Léopard s'était réfugié à Portsmouth en juin 1940, il fut saisi par les britanniques lors de l'opération Catapult, remis aux Forces Françaises Libres le 31 aout 1940, l'armement est remanié: ajout d'un 102 mm,d' un 37 mm et de 10 mitrailleuses lourdes de 13,2 mm, il escorte les convois pendant l'hiver 1940, mais son faible rayon d'action est un handicap, aussi il est refondu en juin 1941; la chaudière n°1 et la cheminée avant sont débarqués, une soute à mazout est installée, il est envoyé dans l'océan Indien, où il provoque par son action le ralliement à la France Libre de la Réunion en novembre 1942, il participe à des escortes de convois, il regagne la Méditerranée, il s'échoue devant Tobrouk le 27 mai 1943, l'épave se brise sous l'effet de la houle le 19 juin 1943.




Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ALAIN
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 850
Localisation : menton
Date d'inscription : 23/09/2011

MessageSujet: Le Jaguar   Mar 20 Déc 2011 - 11:29



Le contre-torpilleur Jaguar camouflé en 1939.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ALAIN
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 850
Localisation : menton
Date d'inscription : 23/09/2011

MessageSujet: L'épave du contre-torpilleur Chacal détruit devant Boulogne.   Mar 20 Déc 2011 - 11:32

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ALAIN
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 850
Localisation : menton
Date d'inscription : 23/09/2011

MessageSujet: Re: Les contre-torpilleurs du type Jaguar.   Mar 20 Déc 2011 - 11:39



Le Léopard en 1940 escortant un convoi.

Cordialement

Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Clausmaster
Capitaine
Capitaine


Nombre de messages : 550
Age : 33
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 23/03/2010

MessageSujet: Re: Les contre-torpilleurs du type Jaguar.   Mar 20 Déc 2011 - 12:18

De beaux navires quand même

Un petit complément : mon article sur les Jaguar

http://forummarine.forumactif.com/t5496-france-contre-torpilleurs-classe-jaguar?highlight=Jaguar

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ALAIN
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 850
Localisation : menton
Date d'inscription : 23/09/2011

MessageSujet: Re: Les contre-torpilleurs du type Jaguar.   Mar 20 Déc 2011 - 12:27

Bonjour,

Je présente comme d'habitude les navires français de la dernière guerre, spécialement de l'année 1940, pour ceux qui ne les connaissent pas, cela permet aussi de lancer le dialogue sur ces unités; vos articles plus complets s'adressent à ceux qui veulent en savoir davantage.

Cordialement

Alain


Dernière édition par ALAIN le Mar 20 Déc 2011 - 17:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
SALIOU Pierre
Capitaine
Capitaine


Nombre de messages : 500
Age : 63
Localisation : 35
Date d'inscription : 30/08/2008

MessageSujet: Re: Les contre-torpilleurs du type Jaguar.   Mar 20 Déc 2011 - 16:29

Bonjour,

La fin du Jaguar depuis le site AlaMer:

http://alamer.fr/index.php?NIUpage=35&Param1=12

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SALIOU Pierre
Capitaine
Capitaine


Nombre de messages : 500
Age : 63
Localisation : 35
Date d'inscription : 30/08/2008

MessageSujet: Re: Les contre-torpilleurs du type Jaguar.   Mar 20 Déc 2011 - 19:09



Le Tigre à MEK



Petit comparatif...Et un Tigre italien à Tarente qui n'est pas FR23

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Capu Rossu
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 765
Age : 68
Localisation : Martigues
Date d'inscription : 09/10/2011

MessageSujet: Re: Les contre-torpilleurs du type Jaguar.   Mar 20 Déc 2011 - 19:39

Bonsoir,
La photo de Mers El Kebir montre aussi :
- en arrière plan de la gauche vers la droite, la Provence qui riposte aux tirs britanniques, le Dunkerque qui pousse les feux, la Bretagne, déjà touchée, qui flambe à l'arrière et le Commandant Teste qui se sortira quasiment indemne de l'aventure avec des dégâts mineurs dus à des éclats.
- au premier plan, un autre miraculé, le chaland pétrolier automoteur (1200 tonnes de port en lourd) Benzène qui lui aussi, tout en restant immobile, ne sera pas atteint.

@+
Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ALAIN
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 850
Localisation : menton
Date d'inscription : 23/09/2011

MessageSujet: Re: Les contre-torpilleurs du type Jaguar.   Mar 20 Déc 2011 - 20:56

Bonsoir,

Pierre nous a présente un Tigre italien; la comparaison est en effet possible puisqu'il s'agit d'un des exploratori dont je vous parlais dans ma genèse de nos contre-torpilleurs, il s'agit d'une classe de trois navires entrés en service en 1924; déplacement: 1 742t /2 648 t en pleine charges; longueur 113 m; puissance 42 000 cv; vitesse 34 n; armement: 8x 120mm, 2 x 40mm, x 20mm, 4 tubes lance torpilles .60 mines.

La comparaison est nettement a l'avantage de notre type Jaguar. L'Italie ne mettra sur cale qu'en 1938 des navires capables d'affronter nos contre-torpilleurs les plus récents, ce sera les croiseurs légers du type des "capitani romani" dont les deux premiers exemplaires nous seront cédés suite au traité de paix de 1948: les Attilio Regolo et Scipione Africano, qui prendront chez nous les noms de Chateaurenault et de Guichen.

Cordialement

Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ALAIN
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 850
Localisation : menton
Date d'inscription : 23/09/2011

MessageSujet: Re: Les contre-torpilleurs du type Jaguar.   Mar 20 Déc 2011 - 23:03

Bonsoir,

Pierre nous a aussi montré deux vues du Tigre (le notre) à vingts et un ans d'intervalle en 1933 avec la marque de coque 7, et en 1954 en livrée bicolore , sur le point d'etre condamné, il n'a plus que deux cheminées depuis sa refonte de 1945, il a perdu une chaudière mais son autonomie a été augmentée.

Cordialement

Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
SALIOU Pierre
Capitaine
Capitaine


Nombre de messages : 500
Age : 63
Localisation : 35
Date d'inscription : 30/08/2008

MessageSujet: Re: Les contre-torpilleurs du type Jaguar.   Mer 21 Déc 2011 - 6:29

Bonjour,

La remise à niveau et la supression de la cheminé n°1 date, à ma connaissance, de 1944 soit juste après sa restitution.

Comment datez-vous la photo 1 à 1954? Pour moi elle date de la période où mon père y était affecté soit 08/45 à 48.

Le Tigre après avoir escorté le Jean Bart lors de son retour en France s'est rendu à Kiel afin d'y être remis en état au frais de l'Allemagne.

A+,

Pierre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ALAIN
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 850
Localisation : menton
Date d'inscription : 23/09/2011

MessageSujet: Re: Les contre-torpilleurs du type Jaguar.   Mer 21 Déc 2011 - 8:56

Bonjour Pierre,

Vous avez raison, j'ai répondu un peu trop rapidement; je vais donc rétablir; la suppression de la chaudière n°1 et de la cheminée correspondante s'est déroulée lors d'une refonte à Oran qui a durée du 15 aout 1944 au 20 mars 1945, apres quelques exercices au large d'Oran le Tigre rejoint Toulon le 12 avril 1945.

C'est a partir de cette époque que le Tigre arbore sa livrée bicolore qu'il gardera jusqu'a sa condamnation en 1954, d'ou ma confusion ayant une photo de 1954 qui le montre identique à Saint Mandrier; la photo a donc été prise entre 1945 et 1954 sans autre précision.

Cordialement

Alain

PS: Je viens à l'instant de retrouver dans ma collection votre photo, il s'agit d'une photo Marius Bar datée du 28 juillet 1945.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
SALIOU Pierre
Capitaine
Capitaine


Nombre de messages : 500
Age : 63
Localisation : 35
Date d'inscription : 30/08/2008

MessageSujet: Re: Les contre-torpilleurs du type Jaguar.   Mer 21 Déc 2011 - 10:28

Bonjour,

Pas sûr non plus que les travaux sur le TIGRE aient été réalisé à Oran, je pencherai plutôt pour Casa mais sans certitude, je n'ai pas ma doc. Seule certitude: le TIGRE était à Casa en Août 45.

Un bref témoignage concernant le LYNX et le TIGRE à MEK:

http://www.merselkebir.org/vecupar.htm#TigreLynx

A+,

Pierre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ALAIN
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 850
Localisation : menton
Date d'inscription : 23/09/2011

MessageSujet: Re: Les contre-torpilleurs du type Jaguar.   Mer 21 Déc 2011 - 10:48

Bonjour,

Mes sources en ce qui concerne les renseignements ci dessus sur le Tigre; Navires & Histoire 04, Les escorteurs français de l'après- guerre, par Bertrand Magueur; il précise bien que le Tigre escorte le Jean Bart de Casablanca à Cherbourg du 25 au 29 aout 1945 et qu'il part le 5 septembre pour Kiel.

Cordialement

Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Capu Rossu
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 765
Age : 68
Localisation : Martigues
Date d'inscription : 09/10/2011

MessageSujet: Re: Les contre-torpilleurs du type Jaguar.   Mer 21 Déc 2011 - 14:50

Bonjour;
D'après Henri Le Masson, le Tigre est remis en état, novembre 1943 - mars 1944, à Casablanca (DCA moderne + installation de la détection. Ebralé le 20 avril 1944 par l'explosion de deux bombes planantes à proximité lors d'un convoi Ajaccio - Alger, il est envoyé en réparations (date et lieu non indiqués). C'est là qu'on débarque la cheminée n° 1, la chaudière avant, renforcement de la DCA, etc ....
Sur une photo de l'ECPAD lors du voyage à Kiel, on apperçoit, outre l'équipage, des membres des commandos, probablement le commando Kieffer.

@+
Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ALAIN
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 850
Localisation : menton
Date d'inscription : 23/09/2011

MessageSujet: Re: Les contre-torpilleurs du type Jaguar.   Mer 21 Déc 2011 - 15:29

Bonjour à tous,

Toujours d'après la même source: Bertrand Magueur; depuis janvier 1943 le Tigre n'arrête pas d'être modifié;d'abord par les italiens à La Spézia à partir du 25 mars 1943: retrait des turbines de croisière,débarquement de la plate-forme avant de tubes lance torpilles,réduction du nombre des embarcations,renfort de la DCA par des 37 mm Breda et des 20 mm Scotti,raccourcissement du tripode arrière,camouflage italien; aprés sa restitution à Bizerte le 28 octobre par les italiens, il récupére le télémètre de la Trombe et une DCA à base de matèriels allemands et italiens non précisés; il arrive à Casablanca le 6 janvier 1944, il reçoit alors du matériel Oerlikon, le sonar est modernisé et un radar est placé en mâture, une vedette remplace la baleinière, des grenadeurs et mortiers britanniques sont placés en plage arrière, le Tigre est disponible le 23 mars 1944; il est réparé après avoir été endommagé le 20 avril 1944 par les éclats d'une bombe planante allemande; après c'est la refonte que l'auteur situe à Oran entre le 15 aout 1944 et le 20 mars 1945, puis ceinture d'immunisation à Casablanca; réparations à Kiel en septembre 1945 au titre des réparations allemandes; travaux à Toulon réalisés par des prisonniers allemands du 28 octobre au 29 décembre 1945 etc...

Cordialement

Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
SALIOU Pierre
Capitaine
Capitaine


Nombre de messages : 500
Age : 63
Localisation : 35
Date d'inscription : 30/08/2008

MessageSujet: Re: Les contre-torpilleurs du type Jaguar.   Mer 21 Déc 2011 - 20:10

Bonsoir,

Le tigre à diverses époques selon Bertrand Magueur:







Le TIGRE dans le canal de Kiel:



La proue du TIGRE, grenadeurs:



A+,

Pierre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ALAIN
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 850
Localisation : menton
Date d'inscription : 23/09/2011

MessageSujet: Re: Les contre-torpilleurs du type Jaguar.   Mer 21 Déc 2011 - 20:43

Bonsoir,

Vu que je signalais Bertrand Magueur comme une de mes sources, nous avons donc les mêmes lectures, de choix je pense; merci pour les photos du Tigre à Kiel.

Cordialement

Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avz94
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 4883
Age : 56
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: Les contre-torpilleurs du type Jaguar.   Sam 7 Jan 2012 - 23:36

Bonsoir

voici quatre cartes du Jaguar :















Cordialement



Dernière édition par avz94 le Dim 8 Jan 2012 - 0:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais/
avz94
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 4883
Age : 56
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: Les contre-torpilleurs du type Jaguar.   Sam 7 Jan 2012 - 23:54

Bonsoir

voici cinq cartes du Panthère :

sur la première et la deuxième il porte le numéro de coque 1









sur la troisième il porte le numéro de coque 9 :





la quatrième il porte le numéro de coque 8





et la cinquième le numéro 11





Cordialement





Dernière édition par avz94 le Dim 8 Jan 2012 - 0:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais/
avz94
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 4883
Age : 56
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: Les contre-torpilleurs du type Jaguar.   Sam 7 Jan 2012 - 23:56

Bonsoir

et voici l'insigne du Panthère





Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais/
avz94
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 4883
Age : 56
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: Les contre-torpilleurs du type Jaguar.   Dim 8 Jan 2012 - 0:02

Bonsoir

voici quatre cartes du Léopard :















Cordialement

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais/
avz94
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 4883
Age : 56
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: Les contre-torpilleurs du type Jaguar.   Dim 8 Jan 2012 - 0:37

Bonsoir

voici deux cartes du Lynx :









Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais/
avz94
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 4883
Age : 56
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: Les contre-torpilleurs du type Jaguar.   Dim 8 Jan 2012 - 1:02

Bonsoir

voici trois cartes du Chacal :













Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais/
 
Les contre-torpilleurs du type Jaguar.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» À envoyer lettre type contre la vivisection !!
» on continue contre monoprix lettre type
» Lettre type contre la chasse au grizzly
» LETTRE TYPE CONTRE LE MASSACRE DES BEBES PHOQUES
» LETTRE TYPE CONTRE LE CUIR (ABATTOIRS ILLEGAUX)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATF40 :: La Marine Nationale française de 1919 à 1940 :: MNF40 :: Les navires-
Sauter vers: