Forum consacré à tous les aspects de l'armée française entre 1919 et 1940.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Signaler un problème techniqueSignaler un problème technique  

Partagez | 
 

 Le croiseur école Jeanne d'Arc.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
ALAIN
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 853
Localisation : menton
Date d'inscription : 23/09/2011

MessageSujet: Le croiseur école Jeanne d'Arc.   Dim 11 Déc 2011 - 17:01

Le Jeanne d'Arc, croiseur école d'application.

Un croiseur spécialement conçu comme navire école, mais susceptible en temps de guerre de remplir les missions dévolues à un croiseur léger est inscrit au programme naval de l'année 1926, il est destiné à remplacer le vieux croiseur cuirassé Jeanne d'Arc à bout de bord. D'abord nommé E1, M.Raymond Poincaré, Président du Conseil, a demandé que le nom de Jeanne d'Arc soit donné au nouveau croiseur école. Il est mis sur cale le 31 août 1928, au chantier de Saint Nazaire -Penhoet, lancé le 14 février 1930, armé pour essais le 15 décembre 1930, et admis au service actif le 6 octobre 1931.

Historique résumé de la Jeanne d'Arc.

Il effectue 8 campagnes d'application de 1931 à 1939.

Le 24 août 1939, la Jeanne d'Arc prend l'effectif de guerre. Dès le 14 septembre, la Jeanne, affectée au théâtre d'opération de l'Atlantique Ouest, arrive à Fort de France, elle porte la marque de l'amiral Robert, qui est nommé le 2 octobre 1939 Haut commissaire de la République aux Antilles et Guyane françaises. Jusqu'au 12 avril 1940, elle effectue des missions d'escorte dans les eaux antillaises. Elle passe par Casablanca pour rentrer sur Brest, où elle arrive le 26 avril 1940. Elle est en carénage jusqu'au 20 mai 1940.
Dès le 21 mai, elle appareille en compagnie du croiseur Emile Bertin pour des transports d'or de la Banque de France, à destination d'Halifax au Canada. Le 16 juin, elle appareille en compagnie du Béarn pour Brest, mais est détournée sur Casablanca, et finalement sur Fort de France, où elle se trouve immobilisée par l'armistice franco-allemand, en compagnie du Béarn et de l'Emile Bertin, jusqu'en juillet 1943.

Le 31 juillet 1943, la Jeanne d'Arc appareille pour Porto Rico, puis les Bermudes. Le 1er septembre 1943, elle fait route vers Casablanca, puis Alger, où sa DCA est renforcée. Elle est placée à couple du navire atelier américain Vulcan. En deux jours, les installations aviation, la DCA d'origine, sont débarqués et remplacés par une DCA moderne de 6 x 40 mm Bofors, et 20 x 20 mm Oerlikon. Le 19 septembre 1943, les travaux à peine achevés, la Jeanne appareille pour Ajaccio avec 1 200 hommes de troupes, et 110 tonnes de matériel. Jusqu'au 15 novembre 1943, elle effectue des mission de transport de troupes, et de matériel sur la Corse, participant activement à la libération de l'île.

En début 1944, la Jeanne d'Arc effectue des missions de transport de troupes britanniques en Méditerranée occidentale. Du 16 au 27 mai, elle est en réparations sur dock, le mât arrière est supprimé, la DCA est encore renforcée; puis elle reprend ses missions de transport de troupes. Le 1er septembre, amène des membres du gouvernement à Cherbourg. Nouvelles rotations Alger-Cherbourg, jusqu'au 24 septembre. Du 1er au 20 octobre 1944, elle est en réparations à Alger. Le 22 octobre, elle arrive à Toulon, et est affectée à la Flank Force, et effectue des missions de bombardement sur la côte ligure. Après un transport de troupes d'Oran à Toulon, elle reprend ses tirs sur la côte italienne. Sa dernière mission de bombardement a lieu le 13 mars 1945. Elle passe au bassin à Bizerte, y laisse sa ligne d'arbre bâbord fêlée, naviguant sur un arbre, la réparation est effectuée le 2 mai 1945.

Du 13 mai au 15 octobre 1945, elle effectue des missions de transport de troupes.

Du 17 octobre 1945 au 8 août 1946, la Jeanne d'Arc est en carénage et remise en état pour pouvoir reprendre son rôle du temps de paix, d’école d'application.

Elle effectue 18 campagnes de 1946 à 1964.

Le 16 juillet 1964, la Jeanne d'Arc est rayée.

Elle est condamnée le 25 mars 1965, et vendue le 6 janvier 1966, elle quitte Landevennec à la remorque de l'Abeille 15, et arrive à Toulon pour être démolie le 18 janvier 1966.




Caractéristiques du croiseur école Jeanne d'Arc.

déplacement : 6 496 tw, 7 893 tonnes en pleine charge

dimensions : L. 170 m, l. 17,50 m, tirant d'eau 5,42 m

machines : turbines à engrenages Parsons, 2 hélices, 4 chaudières

puissance 32 500 cv, vitesse 25 nœuds, rayon d'action 5 000 miles à 14,5 nœuds

armement:

8 canons de 155 mm

4 canons de 75 mm AA

2 x 37 mm AA

2 mitrailleuses de 8 mm

2 tubes lance torpilles

2 avions, sans catapulte

équipage 506 h +156 élèves

modifications de la DCA:
-septembre 1943, à la place des 37mm et des 8 mm
6 x 40 mm AA Bofors
20 x 20 mm AA Oerlikon

- mai 1944
+ 4 x 40 mmAA Bofors (total 10)



Alain


Dernière édition par ALAIN le Dim 11 Déc 2011 - 17:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ALAIN
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 853
Localisation : menton
Date d'inscription : 23/09/2011

MessageSujet: La Jeanne d'Arc avant guerre avec deux hydravions à bord   Dim 11 Déc 2011 - 17:03

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ALAIN
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 853
Localisation : menton
Date d'inscription : 23/09/2011

MessageSujet: La Jeanne d'Arc en 1945.   Dim 11 Déc 2011 - 17:07



La Jeanne d'Arc en 1945, elle a perdu son mât arrière, ses installations aviation, par contre sa DCA a été trés renforcée.

Cordialement

Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Clausmaster
Capitaine
Capitaine


Nombre de messages : 552
Age : 33
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 23/03/2010

MessageSujet: Re: Le croiseur école Jeanne d'Arc.   Dim 11 Déc 2011 - 20:25

Je me permet de poster un lien vers mon propre article sur la Jeanne

http://forummarine.forumactif.com/t5618-france-croiseur-ecole-jeanne-d-arc?highlight=jeanne+d+arc

Cordialement,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ALAIN
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 853
Localisation : menton
Date d'inscription : 23/09/2011

MessageSujet: Re: Le croiseur école Jeanne d'Arc.   Dim 11 Déc 2011 - 20:43

Bonsoir,

J'ai mis volontairement l'accent sur la période 1939/1945 toujours pour respecter l'esprit sinon la lettre du forum ATF40; votre article est donc naturellement plus complet, j'en apprécie notamment la documentation photographique.

Cordialement

Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Clausmaster
Capitaine
Capitaine


Nombre de messages : 552
Age : 33
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 23/03/2010

MessageSujet: Re: Le croiseur école Jeanne d'Arc.   Dim 11 Déc 2011 - 20:55

ALAIN a écrit:
Bonsoir,

J'ai mis volontairement l'accent sur la période 1939/1945 toujours pour respecter l'esprit sinon la lettre du forum ATF40; votre article est donc naturellement plus complet, j'en apprécie notamment la documentation photographique.

Cordialement

Alain

C'est parfait comme ça on se complète

Après que demande le peuple Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Merlock
Sergent de carrière
Sergent de carrière


Nombre de messages : 146
Localisation : Issy-les-Moulineaux
Date d'inscription : 07/12/2011

MessageSujet: Re: Le croiseur école Jeanne d'Arc.   Dim 11 Déc 2011 - 21:28

Ah! La Jeanne version 1931, j'adore ce navire!! C'est sans doute ce côté
"paquebot-croiseur" avec son pont promenade qui lui donne cette
silhouette unique!

Étant rôliste, j'avais fait jouer une
campagne de type "Pulp" (à la "Indiana Jones") dans un univers
légèrement uchronique où le réarmement naval français avait été plus
"musclé" qu'historiquement en lui donnant 5 sister-ship:

-Jeanne d`Arc (1931)
-Charles Martel (1932)
-Brennus (1933)
-Du Guesclin (1934)
-Charlemagne (1935)
-Clovis (1936)

Pour
info, sur le site "Shipbucket" quelqu'un a réalisé un dessin de profil
de la bête, mais je ne peux pas poster de lien externe étant trop
nouveau...

Merci ALAIN, pour cette présentation! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ALAIN
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 853
Localisation : menton
Date d'inscription : 23/09/2011

MessageSujet: Re: Le croiseur école Jeanne d'Arc.   Dim 11 Déc 2011 - 22:03

Bonsoir Merlock,

J'aime aussi beaucoup cette "Jeanne" avec ses passavants, je préfére ce terme à celui de pont-promenade qui fait un peu trop paquebot, ce n'est pas un navire de croisière quand même, quoique...parfois cela y ressemble parfois, avec les réceptions à bord, ces passavants existaient également sur les avisos coloniaux et ont été repris sur le porte hélicoptères, et donnent à ces navires une élégance incomparable, et devaient rendre la navigation dans les pays chauds beaucoup plus agréable.

Avec 5 sisters-ships vous faites fort, tous navires école? quelle promotion!

Cordialement

Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Merlock
Sergent de carrière
Sergent de carrière


Nombre de messages : 146
Localisation : Issy-les-Moulineaux
Date d'inscription : 07/12/2011

MessageSujet: Re: Le croiseur école Jeanne d'Arc.   Dim 11 Déc 2011 - 22:31

Ah ? On dit "passavants" ? Merci, je ne savais pas, je note. C'est vrai que le terme "pont-promenade" fait un peut Club-Med, on est dans la Royale, quand même...

J'ai fait fort, en effet: "ma" marine française de années 30 fait à peu près deux fois la taille de celle qui fut historiquement, avec également 6 "Dunkerque", et 72 "Melpomène" par exemple... Des arsenaux fortifiés complets avec chantiers navals modernes à Bizerte, Oran, Casablanca, Dakar, Diego Suarez, Saigon, Haiphong, Nouméa et Fort-de-France... C'est bon de rêver, des fois.

Avec 5 Sister-ship je reclassait les "Jeanne d'Arc" en "Croiseurs coloniaux". En gros des "Super avisos" qui utilisaient leur capacité d'emport en passagers pour embarquer une compagnie de Fusiliers-marins pour les croisières de longue durée lors des expéditions de protection des confins l'Empire, ceci aidé par leur rayon d'action que je suppose supérieur à ceux des autres croiseurs français de l'époque (à confirmer).

Irréaliste ? Sans doute, oui... mais tant pis.

*EDITER*

Ah au fait: j'ai eu un doute sur le nom de "Clovis". Il ne me semble pas qu'un navire de guerre français ait un jour porté ce nom, si ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ALAIN
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 853
Localisation : menton
Date d'inscription : 23/09/2011

MessageSujet: Re: Le croiseur école Jeanne d'Arc.   Dim 11 Déc 2011 - 23:18

L'autonomie de la Jeanne d'Arc 5200 miles à 11 noeuds et 3200 miles à 21 noeuds est dans la moyenne supérieure à celle des Duguay Trouin mais inférieure à celle des La Galissonnière.

Aucun navire français n'a à ma connaissance porté le nom de Clovis.

Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avz94
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 4955
Age : 56
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: Le croiseur école Jeanne d'Arc.   Dim 11 Déc 2011 - 23:26

Bonsoir

voici des photos de la Jeanne avec ces deux mâts et son avion :

















Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais/
Merlock
Sergent de carrière
Sergent de carrière


Nombre de messages : 146
Localisation : Issy-les-Moulineaux
Date d'inscription : 07/12/2011

MessageSujet: Re: Le croiseur école Jeanne d'Arc.   Dim 11 Déc 2011 - 23:26

Merci pour ces précisions, ALAIN. Pour le nom de Clovis, je le soupçonnais. Merci de me l'avoir confirmé...

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avz94
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 4955
Age : 56
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: Le croiseur école Jeanne d'Arc.   Dim 11 Déc 2011 - 23:30

Bonsoir

voici une autre photo de la Jeanne dans ses deux mâts





Et voici son insigne :





Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais/
avz94
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 4955
Age : 56
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: Le croiseur école Jeanne d'Arc.   Dim 11 Déc 2011 - 23:38

Bonsoir



et voici d'autres photos à différentes époques, après les transformations :





















Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais/
avz94
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 4955
Age : 56
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: Le croiseur école Jeanne d'Arc.   Dim 11 Déc 2011 - 23:42

Bonsoir

voici une dernière où l'on peut observer les détails de ses mâts





Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais/
SALIOU Pierre
Capitaine
Capitaine


Nombre de messages : 500
Age : 63
Localisation : 35
Date d'inscription : 30/08/2008

MessageSujet: Re: Le croiseur école Jeanne d'Arc.   Lun 12 Déc 2011 - 3:48

ALAIN a écrit:
....
Aucun navire français n'a à ma connaissance porté le nom de Clovis.

Alain

....Et il y aurait eu quelques problèmes à faire embarquer des Bretons sur un bâtiment portant le nom du mercenaire traitre, rustre et inculte que fût du guesclin!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Merlock
Sergent de carrière
Sergent de carrière


Nombre de messages : 146
Localisation : Issy-les-Moulineaux
Date d'inscription : 07/12/2011

MessageSujet: Re: Le croiseur école Jeanne d'Arc.   Lun 12 Déc 2011 - 8:01

Mais il y a bien eu un "Du Guesclin" dans la Royale, non ?

Sinon, merci à avz94 de nous faire partager ces magnifiques photos. Elles confirment ce que je pense de la Jeanne: Superbe unité!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ALAIN
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 853
Localisation : menton
Date d'inscription : 23/09/2011

MessageSujet: Re: Le croiseur école Jeanne d'Arc.   Lun 12 Déc 2011 - 9:34

Bonjour,

Rapidement pour répondre à Pierre et Merlock parce que là on est totalement hors sujet : oui il y a bien eu un Duguesclin dans la Royale, un cuirassé de station du type Bayard en service de 1883 à 1904.

Pour revenir à notre Jeanne d'Arc les photos ne manquent pas, elle était très photogénique. Je vais essayer d'en dater quelques une, notre ami avz94 nous les envoyant dans le désordre.

La première de avz94 date de 1937 la Jeanne porte les marques de neutralité de la guerre d'Espagne.
Les trois suivantes, je ne sais pas les dater avec précision, mais elles sont antérieures à 1935, il n'y a pas de masques sur les canons de 75mm, comme la suivante qui date de 1931 à la fin de ses essais.
La suivante date de 1952.
Les suivantes datent des années 1957 à 1960; après la carte Jos on voit la Jeanne à Brest avec au premier plan trois dragueurs britanniques du type Algérine; ensuite elle est avec en face de l'autre côté de la Penfeld l'aviso colonial La Grandière qui lui sert de conserve de 1952 à 1959.
Enfin la dernière date de 1931 la Jeanne vient d'entrer en service.

Cordialement

Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
SALIOU Pierre
Capitaine
Capitaine


Nombre de messages : 500
Age : 63
Localisation : 35
Date d'inscription : 30/08/2008

MessageSujet: Re: Le croiseur école Jeanne d'Arc.   Lun 12 Déc 2011 - 14:56

ALAIN a écrit:
Bonjour,

Rapidement pour répondre à Pierre et Merlock parce que la on est totalement hors sujet.....Alain

L'affaire n'est pas si grave et on peut plaisanter un peu de temps en temps!!...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SALIOU Pierre
Capitaine
Capitaine


Nombre de messages : 500
Age : 63
Localisation : 35
Date d'inscription : 30/08/2008

MessageSujet: Re: Le croiseur école Jeanne d'Arc.   Lun 12 Déc 2011 - 15:10

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ALAIN
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 853
Localisation : menton
Date d'inscription : 23/09/2011

MessageSujet: Re: Le croiseur école Jeanne d'Arc.   Lun 12 Déc 2011 - 15:45

SALIOU Pierre a écrit:
ALAIN a écrit:
Bonjour,

Rapidement pour répondre à Pierre et Merlock parce que la on est totalement hors sujet.....Alain

L'affaire n'est pas si grave et on peut plaisanter un peu de temps en temps!!...

Bien sur, et c'est comme cela que je l'avais pris, d'ailleurs je pense qu'il y avait des bretons à bord du Duguesclin, je ne pense pas qu'il existe un navire de la Royale sans bretons.


PS: l'article de net marine sur le franchissement de vagues scélérates sur une seule hélice est passionnant, je connaissais l'existence de cet incident, mais la description des manoeuvres m'a beaucoup intéressé. La Jeanne sera réparée entre le 26 février et le 14 mars 1963 à Hong Kong; 1 hélice et une partie de la ligne d'arbre ayant été envoyés de Marseille par le paquebot Viet Nam des Messageries Maritimes.

Cordialement

Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Capu Rossu
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 768
Age : 68
Localisation : Martigues
Date d'inscription : 09/10/2011

MessageSujet: Re: Le croiseur école Jeanne d'Arc.   Lun 12 Déc 2011 - 18:22

Bonsoir,
Voici quelques précisions complémentaires sur les photos d'avz94.

La photo de la Jeanne avec les dragueurs classe "Algerine", le M 385 est le HMS Wave. Sur le quai, devant lui, on peut voir le remorqueur du lac de Constance, Anguille ex Pétunia ex R 6. Sa présence permet de cerner, un peu, la date : entre le 2 décembre 1947 et le 12 décembre 1952 (affectation à Brest et radiation de ce remorqueur).

Sur la photo suivante (Jeanne d'Arc et La Grandière, on peut voir aussi :
sur l'avant du La Grandière les remorqueurs Eléphant ex Bär (2000 CV) contre le quai et à couple Acharné ex Gigant ex Travailleur (1000 CV).
Sur l'arrière du La Grandière, la partie arrière de la gabare Persistante.
Entre la Jeanne et le quai, le remorqueur de 300 CV Penhir.
Sur l'arrière de la Jeanne, le remorqueur de 600 CV Plougastel en grande refonte et sur son flanc tribord le remorqueur de 300 CV Moussaillon ex Blaue Balje ex Telgruc.
(Nota : En 1944/1945, quand on a récupéré les remorqueurs achevés sous l'occupation pour les Allemands, on n'a pas su ou on n'a pas voulu faire la correspondance avec leurs noms français d'origine et on les a rebaptisés d'u nouveau nom !)

Sur la photo montrant la descente de la Penfeld à l'aide des moyens de la DP, on peut voir au premier plan les mâtures des deux goélettes Belle Poule et Etoile. Sur tribord arrière de la Jeanne, poussant pour lui faire prendre le virage, un remorqueur de 120 CV, à hauteur de la passerelle le remorqueur de 1000 CV Acharné, sur son arrière un remorqueur de 300 CV et à bâbord, masqué par l'étrave du croiseur, un remorqueur de 600 CV. (je ne distingue pas assez les détails pour pousser l'identification). De l'autre côté du pont levant, le remorqueur de 2000 CV Eléphant et, sur son tribord, le remorqueur de 1000 CV Imbattable ex Nesserland.

@+
Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ALAIN
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 853
Localisation : menton
Date d'inscription : 23/09/2011

MessageSujet: Re: Le croiseur école Jeanne d'Arc.   Lun 12 Déc 2011 - 18:43

Bonsoir,

Je reconnais ne pas avoir poussé la recherche d'identification aussi loin que vous; le HMS Wave, je savais; pour les remorqueurs je m'en tire pas trop mal à la condition de voir les n° de coque! pour les remorqueur ex allemands ex français du type Actif j'en compte 19, et je ne suis même pas sur de les avoir tous. J'essaye toujours maintenant de dater mes photos, surtout lorsqu'il s'agit d'un navire aussi photographié; mais ce n'est pas toujours évident.

Cordialement

Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avz94
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 4955
Age : 56
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: Le croiseur école Jeanne d'Arc.   Lun 12 Déc 2011 - 19:18

Bonsoir

merci à vous pour toutes ces informations

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais/
Capu Rossu
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 768
Age : 68
Localisation : Martigues
Date d'inscription : 09/10/2011

MessageSujet: Re: Le croiseur école Jeanne d'Arc.   Lun 12 Déc 2011 - 23:18

Bonsoir,

Citation :
modifications de la DCA:
-septembre 1943, à la place des 37mm et des 8 mm
6 x 40 mm AA Bofors
20 x 20 mm AA Oerlikon

- mai 1944
+ 4 x 40 mmAA Bofors (total 10)

J'ai beau examiné à la loupe les photos de la Jeanne à la fin de la guerre et après, je trouve toujours 6 Bofors :
- 2 au pied des passerelles
- 2 sur le pont volant entre les grandes baignoires de Oerlikons en arrière des 75
- 2 sur la pergola au dessus des tourelles arrières.

Alors où sont les quatre autres ?

@+
Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le croiseur école Jeanne d'Arc.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Croiseur école Jeanne d'Arc.
» Sainte Jeanne Delanoue et Saint Roch
» Darcos au Sénat et l'école maternelle (vidéo)
» [6ème] De l'école au collège
» Nouvelle école à Amiens

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATF40 :: La Marine Nationale française de 1919 à 1940 :: MNF40 :: Les navires-
Sauter vers: