Forum consacré à tous les aspects de l'armée française entre 1919 et 1940.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Signaler un problème techniqueSignaler un problème technique  

Partagez | 
 

 Les croiseurs lourds du type Duquesne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ALAIN
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 850
Localisation : menton
Date d'inscription : 23/09/2011

MessageSujet: Les croiseurs lourds du type Duquesne   Mer 7 Déc 2011 - 15:11

Genèse des croiseurs lourds.

Le traité naval de Washington du 6 février 1922 en son article XI limitait à 10 000 tw le déplacement des navires autres que les bâtiments de ligne et les porte-avions.

Le déplacement était défini par le traité ainsi:le navire achevé; avec son équipage complet; ses machines et chaudières; prêt à prendre la mer; ayant tout son armement,toutes ses munitions,ses installations,vivres,eau douce,approvisionnement et rechanges de toute nature qu'il doit emporter en temps de guerre; mais sans combustible et sans eau de réserve pour l'alimentation des machines et chaudières; le déplacement ainsi défini, appelé déplacement Washington (tw) en abrégé, est celui qui sera utilisé dans les documents officiels jusqu'en 1939; il permettait de comparer entre eux les différents navires; toutefois on voit qu' en n'intégrant pas le combustible dans la définition du tonnage, il privilégiait de fait le rayon d'action.L'article XII, spécifiait qu'en dehors des navires de ligne, aucun navire de combat mis en chantier par les puissances contractantes ne portera de canon d'un calibre supérieur à 8 pouces (203 mm).




Toutes les grandes nations maritimes se mirent à construire des navires dans ces limites; ce furent les croiseurs lourds, par opposition aux croiseurs légers armés avec des canons de 152mm .




La France; mais aussi l'Italie qui s'épiaient alors beaucoup; construisirent 7 croiseurs lourds.

Les croiseurs lourds français se répartissaient en trois classes:

-les deux croiseurs lourds du type Duquesne

-les quatre croiseurs lourds du type Suffren

-le croiseur lourd Algérie seul de son type




Les croiseurs lourds du type Duquesne.




Les croiseurs du type Duquesne: le Duquesne et le Tourville appartiennent à la tranche 1924 du programme naval.

-Le Duquesne a été mis sur cale en avril 1925 à l'arsenal de Brest; lancé le 17 décembre 1925 et est entré en service le 15 mai 1928.

-Le Tourville a été mis sur cale en octobre 1924 à l'arsenal de Lorient; lancé la 24 aout 1926 et est entré en service le 20 juin 1928.




Ces bâtiments étaient très semblables; leurs caractéristiques étaient:

déplacement: 10 000 tw;11404 t normal;12435 t en pleine charge

longueur: 191,20 m; largeur 19,087 m; tirant d'eau 6,49 m

puissance: 120 000 cv; vitesse 33,7 nœuds; rayon d'action 5 000 milles à 15 nœuds

machines: turbines à engrenages Rateau-Bretagne; 9 chaudières Guyot ; 4hélices ; mazout 1 841 tonnes

effectif: 30 officiers et 575 hommes

Armement 8 canons de 203 mm modèle 1924

8 canons de 75 mm(8 affuts simples) modèle 1922

8 canons de 37 mm modèle 1925

6 tubes lance torpilles

1 catapulte; 2 avions

coque sans protection, mais cloisonnement très serré; blindage 30mm seulement sur les tourelles et soutes.




Historique résumé des Duquesne

Du 20 janvier au 7 février 1940, le Tourville assure un transport d'or vers Beyrouth. Le 29 avril 1940, le Duquesne porte le pavillon de l'amiral Godfroy, amiral de la force X, le 4 mai nos deux croiseurs arrivent à Alexandrie, le 26 mai la force X est à Beyrouth, l'Italie entre en guerre le 10 juin 1940, nos navires appareillent pour une patrouille en mer Égée, le 22 juin une opération conjointe avec les anglais est annulée, l'armistice entre la France et l'Allemagne vient d'être signé; la force X se trouve bloquée à Alexandrie. Le Duquesne et le Tourville se trouvent immobilisés et ne quitteront Alexandrie que le 3 juillet 1943, (pour plus d'informations sur cette période, voir article intitulé: Alexandrie ou le gentlemen' agreement ). Le 18 aout 1943, les deux croiseurs arrivent à Dakar; ils ont besoin de réparations importantes; les arsenaux américains étant saturés ne peuvent refondre nos croiseurs; en avril 1944, la catapulte, l'hydravion et les tubes lance torpilles sont débarqués.

Le Duquesne et le Tourville son envoyés en Indochine en 1946; Le Tourville reste en Indochine jusqu'au 15 novembre 1947; il rentre alors à Toulon, ou il est placé en réserve le 1er janvier 1948.Le Duquesne rentre à Toulon le 16 mai 1947. Le 1er septembre 1947, il est placé en réserve; il est alors remorqué à Oran; il est affecté au Centre d'Instruction des opérations amphibies d'Arzew comme caserne jusqu'au 2 juillet 1955, et est vendu pour la démolition le 27 juillet 1956.

Le Tourville en réserve est caserne flottante à Brest pour les flottilles de la 2ém région maritime; le 28 avril 1961; il est placé en réserve pré-condamnation et est démoli en 1963.




Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ALAIN
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 850
Localisation : menton
Date d'inscription : 23/09/2011

MessageSujet: Le croiseur Duquesne   Mer 7 Déc 2011 - 15:13

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ALAIN
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 850
Localisation : menton
Date d'inscription : 23/09/2011

MessageSujet: Le croiseur Tourville   Mer 7 Déc 2011 - 15:15

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clausmaster
Capitaine
Capitaine


Nombre de messages : 550
Age : 33
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 23/03/2010

MessageSujet: Re: Les croiseurs lourds du type Duquesne   Mer 7 Déc 2011 - 15:36

Pour compléter cette présentation :

Citation :

En 1935, l'état major fait étudier la transformation des croiseurs de 1ère classe Duquesne et Tourville en service depuis 1928, rapides mais le manque quasi-total de protection rend trop vulnérables en cas de combat classique au canon

Quatre formules sont présentées d'un déplacement de l'ordre de 12000 tonnes :

-Un pont d'envol de 139m de long, un hangar superstructure (à l'américaine) de 98m de long sur le premier pont et la tourelle avant de 203mm conservée

-Un pont d'envol de 139m de long, un hangar superstructure sur le premier pont de 102m et la tourelle de 203mm arrière

-Un pont d'envol de 176m de long, un hangar-superstructure de 116.50m sur le premier et aucune tourelle de 203mm

-Un pont d'envol de 139m de long, un hangar superstructure de 98m sur le deuxième pont et la tourelle avant de 203mm conservée

La capacité devait être de douze à quatorze avions et la DCA devait comporter douze canons de 100mm et quatre de 37mm.

Ce projet n'est pas concrétisé probablement en raison d'une faible capacité aérienne qui aurait donné une trentaine d'appareils seulement et qu'il semblait plus rentable de conserver seize de canons de 203mm que de s'en priver.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avz94
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 4883
Age : 56
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: Les croiseurs lourds du type Duquesne   Mer 7 Déc 2011 - 22:18

Bonsoir

voici une autre photo du Duquesne



et voici ses insignes :









Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais/
avz94
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 4883
Age : 56
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: Les croiseurs lourds du type Duquesne   Mer 7 Déc 2011 - 22:26

Bonsoir

voici une photo du Tourville. D'abord sa proue



nous pouvons observer ses deux tourelles de 203 et deux tourelles de 75.

Puis sa poupe :



où nous pouvons voir ses deux tourelles de 203 et ses tubes lance torpilles

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais/
avz94
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 4883
Age : 56
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: Les croiseurs lourds du type Duquesne   Mer 7 Déc 2011 - 22:35

Bonsoir



voici deux autres photos du Tourville :









Et voici ses insignes :













Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais/
avz94
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 4883
Age : 56
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: Les croiseurs lourds du type Duquesne   Mer 7 Déc 2011 - 22:40

Bonsoir

voici un petit document sur le Tourville :













Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais/
ALAIN
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 850
Localisation : menton
Date d'inscription : 23/09/2011

MessageSujet: Re: Les croiseurs lourds du type Duquesne   Jeu 8 Déc 2011 - 9:58

Bonjour,

Les photos du Tourville adressées par avz94 nous montrent ce navire à diverses étapes de sa carrière, aussi je vais vous les commenter.

La belle photo du Tourville en deux parties date du 16 novembre 1937; il porte sur les tourelles supérieures de 203mm, les marques tricolores de neutralité de la guerre d'Espagne, la catapulte est temporairement débarquée.

La photo suivante est une carte postale qui le représente désarmé à Brest en 1953, il est alors caserne flottante et abrite l'école des élèves aspirants de réserve, il restera a cet endroit jusqu'a sa condamnation en 1962, et son départ vers le chantier de démolition.

La photo suivante le montre au contraire, tout au début de sa carrière,à Brest en 1930, il n'a pas encore le télépointeur au sommet du tripode.

Enfin la dernière photo le montre en 1928 pendant ses essais.

Cordialement

Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clausmaster
Capitaine
Capitaine


Nombre de messages : 550
Age : 33
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 23/03/2010

MessageSujet: Re: Les croiseurs lourds du type Duquesne   Jeu 8 Déc 2011 - 11:08

Tient la forme de Lanester était baptisée forme de la fosse aux mâts. Tient je l'ignorai Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avz94
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 4883
Age : 56
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: Les croiseurs lourds du type Duquesne   Ven 9 Déc 2011 - 23:51

Bonsoir

voici des photos du Loire 130 du Tourville :











Cordialement




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais/
ALAIN
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 850
Localisation : menton
Date d'inscription : 23/09/2011

MessageSujet: Re: Les croiseurs lourds du type Duquesne   Sam 10 Déc 2011 - 18:48

Bonsoir,

Désolé avz94 les légendes des photos des Loire 130 sont fausses; les photos ne sont pas prises sur le Tourville, mais sur un croiseur du type La Galissonnière de 7 600 t; en effet la catapulte du Tourville se trouve entre la cheminée et le mat arrière, alors que l'on voit bien sur les photos que la catapulte est située sur la plage arrière du navire; sur la troisième photo on reconnait d'ailleurs sans aucun doute possible la cheminée, le mat arrière et le hangar d'un La Galissonnière, et sur la dernière photo on voit bien que la catapulte est située sur le toit de la tourelle arrière, dont on aperçoit le télémètre, la tourelle elle même étant cachée par le taud.

Cordialement

Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avz94
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 4883
Age : 56
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: Les croiseurs lourds du type Duquesne   Sam 10 Déc 2011 - 19:04

Bonsoir Alain

merci pour l'information

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais/
Capu Rossu
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 765
Age : 68
Localisation : Martigues
Date d'inscription : 09/10/2011

MessageSujet: Re: Les croiseurs lourds du type Duquesne   Sam 10 Déc 2011 - 22:41

Bonsoir,
Voici des vues photos de la Force X à Beyrouth en mai-juin 1940

Le Duquesne :



Le Tourville



La Force X ayant ensuite rallié Alexandrie, le Duquesne battant pavillon de l'amiral Godfroy :



@+
Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Sergent
Sergent
avatar

Nombre de messages : 81
Date d'inscription : 02/04/2013

MessageSujet: Re: Les croiseurs lourds du type Duquesne   Ven 24 Avr 2015 - 22:54

Citation :
ALAIN[…] carte postale qui le représente désarmé à Brest en 1953, il est alors caserne flottante et abrite l'école des élèves aspirants de réserve, il restera a cet endroit jusqu'à sa condamnation en 1962, et son départ vers le chantier de démolition. […]
Le Tourville a-t-il vraiment conservé sa fonction de "caserne flottante" au profit des de l'école des EAR jusqu'en 1962 ? À quel moment cette école a-t-elle été transférée (hébergée) sur le bâtiment de ligne Richelieu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ALAIN
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 850
Localisation : menton
Date d'inscription : 23/09/2011

MessageSujet: Re: Les croiseurs lourds du type Duquesne   Sam 25 Avr 2015 - 8:54

Le Tourville abrite l'EAR jusqu'en 1956,ou elle passe sur le Richelieu, puis au 1er février 1959 l'école de manœuvre avec le Duchess Anne ex allemand Grossherzogin Elisabeth à couple, le 28 avril 1961 le Tourville est placé en réserve spéciale B, il n'y a donc plus d'école à bord à partir de cette date.

Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Sergent
Sergent
avatar

Nombre de messages : 81
Date d'inscription : 02/04/2013

MessageSujet: Re: Les croiseurs lourds du type Duquesne   Mer 29 Avr 2015 - 23:17

ALAIN a écrit:
Le Tourville abrite l'EAR jusqu'en 1956, où elle passe sur le Richelieu […]
cheers Merci colonel  Exclamation  Smile Je savais bien que j'obtiendrais une réponse rapide et précise !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les croiseurs lourds du type Duquesne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Moyenne, écart type, pourcentage
» Vérités sur les maladies émergentes : Et si c'était les métaux lourds ?
» GLM type Poisson : validation et valers prédites négatives!
» type de biberons
» "qualité" d'un écart type

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATF40 :: La Marine Nationale française de 1919 à 1940 :: MNF40 :: Les navires-
Sauter vers: