Forum consacré à tous les aspects de l'armée française entre 1919 et 1940.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Signaler un problème techniqueSignaler un problème technique  

Partagez | 
 

 Le cuirassé RICHELIEU en 1940.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
ALAIN
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 850
Localisation : menton
Date d'inscription : 23/09/2011

MessageSujet: Le cuirassé RICHELIEU en 1940.   Dim 27 Nov 2011 - 18:40

Si le cuirassé Richelieu est un batiment fort connu, il l'est surtout dans sa version postérieure à sa modernisation effectuée aux Etats-Unis de février à août 1943 qui a consisté principalement en un très fort accroissement de sa DCA, la suppression des installations aviation, et l'installation de radars américains. Aussi vais- je vous présenter le Richelieu de 1940, tel qu'il est sorti de nos chantiers navals.

Historique du Richelieu avant refonte.


Le cuirassé Richelieu appartenait au programme naval 1935. Il est mis sur cale à l'arsenal de Brest le 22 octobre 1935. Il est lancé le 17 janvier 1939, armé pour essais le 15 octobre 1939. Il est armé définitif le 1er avril 1940. Sa présentation en recette est effectuée le 14 avril 1940 et la cloture d'armement le 15 juin 1940. Toutefois il faut signaler que l'admission au service actif qui constate que le navire est désormais apte à remplir les missions pour lesquelles il a été conçu n'a jamais été prononcée officiellement, et pour cause.., le cuirassé est obligé de s'échapper de Brest, il appareille le 18 juin 1940 à 16 heures pour Dakar où il arrive le 23 juin 1940, il a été escorté pendant cette traversée par les torpilleurs Fougueux et Frondeur relevés le 21juin par le torpilleur Fleuret.

Aprés un bref passage à Casablanca les 25 et 26 juin, il regagne à nouveau Dakar, ses mouvements s'effectuent sous la surveillance continuelle de navires de la Royal Navy, il subira par la suite des attaques de la part des britanniques, attaques qui ont été décrites par ailleurs, (voir l'article: L'attaque du Richelieu à Dakar le 7 juillet 1940).

Il ne quittera Dakar que le 30 janvier 1943, direction l'arsenal de Brooklyn aux Etats-Unis pour entrer en refonte.




Caractéristiques du Richelieu en 1940:




Déplacement 35 000 t Washington

37 832 t standard

44 708 t en charge

Devis de poids

coque 8 276 t soit 20,2 %

installations de navigation 4 706 t soit 11,5 %

artillerie 6 130 t soit 15 %

protection artillerie 4 135 t soit 10,1 %

protection flotteur 11 910 t soit 29,1 %

machines 2 865 t soit 7 %

combustible (1/2plein) 2 905 t soit 7,1 %

Total 40 927 t 100 %


Dimensions

longueur: 247 m

largeur: 33 ,08 m

tirant d'eau: à 40 927 t, 9,07 m avant,arrière et 9,22 m milieu

à 44 698 t, 9,75 m avant,arrière et 9,90 m milieu


Propulsion

4 turbines Parsons; 4 hélices; 6 chaudières

puissance: 155 000 cv; vitesse 32 noeuds

aux essais: 179 000 cv; vitesse 32,63 noeuds

rayon d'action: 10 000 miles à 14 n; 5 800 à 24 n; 3 200 à 31 n

mazout 6 000 tonnes


Armement

8 canons de 380 mm/45 en 2 tourelles quadruples; portée pratique 37 800 m; projectile 890 kg

9 canons de 152mm/55 en 3 tourelles triples; portée 26 500 m; projectile 55 kg; 5 coups/ mn CA
6,5 coups/ but marin( 15 canons prévus à l'origine remplacés par des 100 mm)

12 canons de 100mm CAD modèle1933, en 6 affuts doubles; portée 10 000 m; projectile 15 kg;10 coups/mn CA; 14 coups/mn but marin ( les ACAD modèle 1935 prévus ne sont pas prets)

12 canons de 37 mm CAD en 6 affuts doubles; portée 8 000 m; projectile 0,75kg;30 coups/mn

32 mitrailleuses de 13,2mm en 8 affuts quadruples; portée 6 500 m; projectile 0,052 kg;70 coups/mn

2 catapultes orientables ; 1 hangar pouvant contenir 2 hydravions
4 hydravions prévus; le Richelieu embarquera le 4 juillet 1941 3 hydravions Loire 130 M;


Protection

ceinture cuirassée 330 mm
traverse arrière 233mm
traverse avant 355 mm
pont blindé supérieur 170 mm
pont blindé inférieur 40 mm
deuxième faux pont 40 mm
blockaus 340 mm

tourelles de 380 mm
fixe au dessus du pont blindé 405mm
face 430 mm
coté 300 mm
arrière 270 mm (tourelle I) et 260 mm(tourelle II)

tourelles de 152 mm
face 130 mm
coté 76 mm


Equipage

au départ de Brest 1 348 h
effectif de guerre prévu 1 569 h


Alain


Dernière édition par ALAIN le Dim 27 Nov 2011 - 18:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ALAIN
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 850
Localisation : menton
Date d'inscription : 23/09/2011

MessageSujet: Le Richelieu en 1940   Dim 27 Nov 2011 - 18:42

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ALAIN
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 850
Localisation : menton
Date d'inscription : 23/09/2011

MessageSujet: Re: Le cuirassé RICHELIEU en 1940.   Dim 27 Nov 2011 - 18:47



Le Richelieu à Dakar; cette vue montre bien les installations aviation sur la plage arrière, catapultes,grue et hangar qui disparaitront lors de sa refonte aux USA et seront remplacés par une DCA renforcée; voyez également les télépointeurs empilés sur la tour le 3 ém en haut disparaitra lors de cette refonte.

Cordialement

Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Claude Girod
Général de Brigade
Général de Brigade
avatar

Nombre de messages : 2275
Age : 65
Localisation : Jura
Date d'inscription : 20/06/2010

MessageSujet: Re: Le cuirassé RICHELIEU en 1940.   Dim 27 Nov 2011 - 19:11

Bonsoir à tous !
Bonsoir Alain !

Magnifique bâtiment !

Les installations aviation disparaîtront et seront remplacées par une DCA renforcée ; celle-ci me semble pourtant déjà bien conséquente en 1940 ?
Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ALAIN
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 850
Localisation : menton
Date d'inscription : 23/09/2011

MessageSujet: Re: Le cuirassé RICHELIEU en 1940.   Dim 27 Nov 2011 - 19:20

Bonjour,

Pour comparer je vous donne la DCA apres refonte( 380 mm; 152mm et 100 mm sans changement)

75 x 40 mm ( 14 x 4 + 19 x 1) bofors

37 x 20 mm(37 x 1) oerlikon

Cordialement

Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Capu Rossu
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 765
Age : 68
Localisation : Martigues
Date d'inscription : 09/10/2011

MessageSujet: Re: Le cuirassé RICHELIEU en 1940.   Dim 27 Nov 2011 - 19:36

Bonsoir,

Citation :
Les installations aviation disparaîtront et seront remplacées par une
DCA renforcée ; celle-ci me semble pourtant déjà bien conséquente en
1940

S'il n'y a rien à dire pour les pièces de 100 qui avaient une bonne cadence de tir et une bonne portée, il y a au contraire beaucoup à dire sur la DCA légère.
Le problème de cette DCA française réside dans dans une faible cadence de tir résultant d'une mauvaise conception.
Le 37 CAS Mle 1925 et le 37 CAD Mle 1933 sont bâtis autour d'un tube fiable mais le premier est manuel tandis que le second est semi-automatique, ce qui pénalise la cadence de tir. Le 37 CAD Mle 1938 était une pièce automatique et télépointée qui promettait mais qui ne dépassa pas le stade du prototype. Prototype qui bein que monté sur l'Amiens avant la déclaration de guerre ne fut opérationnel qu'en mai 1940.
Les mitrailleuses de 13,2 mm Hotchkiss montées en CAS, CAD et CAQ avaient deux défauts. Elles étaient alimentées par chargeurs rigides de 50 coups et non par bandes : le changement de chargeur "cassait" la cadence de tir pourtant intéressante. De plus le pointage en direction comme en hauteur se faisait à l'aide de volants, donc était très lent. Ces deux contraintes imposaient de plus un nombre important de servants.
A contrario la mitrailleuse de 13,2 Browning était alimentée par bande et était pointée "à bras" par le tireur. Résultat meilleure réactivité pour suivre l'objectif et cadence de tir préservée.
Pour améliorer la rapidité de pointage, l'arsenal de Bizerte a modifié les 13,2 CAD des torpilleurs de la 7ème DT en un système similaire à la Browning. La modification devait être étendue à d'autres navires mais les évènments de 1942 ont rendu le projet caduc.

Pour la troisième télépointeur du Richelieu, lors de l'arrivée à New York, on s’aperçut que la hauteur de la tour lui interdisait de passer sous le pont pour gagner l'arsenal de Brooklyn. Un ponton grue déposa alors le téléponteur sur le pont du cuirassé en avant des tourelles de 380 mm !

@+
Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ALAIN
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 850
Localisation : menton
Date d'inscription : 23/09/2011

MessageSujet: Plage arrière du Richelieu en 1940   Lun 28 Nov 2011 - 10:30



Voici une photo très intéressante puisqu'elle montre en détail la plage arrière du Richelieu avant sa modernisation.

On voit en partant du premier plan et de gauche à droite:

Les trois tourelles de 152 mm; le hangar des hydravions au centre; les deux catapultes; à droite la grue pour déplacer les hydravions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ALAIN
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 850
Localisation : menton
Date d'inscription : 23/09/2011

MessageSujet: Re: Le cuirassé RICHELIEU en 1940.   Lun 28 Nov 2011 - 18:31

Pour la troisième télépointeur du Richelieu, lors de l'arrivée à New York, on s’aperçut que la hauteur de la tour lui interdisait de passer sous le pont pour gagner l'arsenal de Brooklyn. Un ponton grue déposa alors le téléponteur sur le pont du cuirassé en avant des tourelles de 380 mm !

@+
Alain[/quote]

Bonsoir,

Les télépointeurs étaient 7 sur le Richelieu

3 sur le donjon; l'inferieur pour les 380 mm et deux pour les 152 mm; le télépointeur supprimé concernait donc les 152 mm; inachevé il n'avait plus sa raison d'etre, les cablages ont été modifiés, il n'a donc pas été réinstallé lors de la modernisation du Richelieu.

1 sur la tour arrière pour les 152 mm

1 derrière la cheminée pour les 380 mm

2 de part et d'autre de la passerelle de navigation pour les 100 mm

Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ALAIN
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 850
Localisation : menton
Date d'inscription : 23/09/2011

MessageSujet: Le Richelieu le 25 septembre 1940   Lun 19 Déc 2011 - 11:12

Bonjour,



Cette photo a été prise le 25 septembre 1940 à Dakar, les marins du Richelieu accueillent avec enthousiasme le sous marin Beveziers qui rentre au port après avoir atteint d'une torpille le cuirassé britannique Résolution, ce qui décida les anglais à se retirer; elle nous montre bien 3 affuts doubles de 100 mm avec leurs masques; nous avons vu que 4 des six affuts du Richelieu provenaient du cuirassé Lorraine, la construction de ces canons ayant pris du retard, et la finition du Richelieu étant une priorité.

Cordialement

Alain


Dernière édition par ALAIN le Lun 19 Déc 2011 - 17:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ALAIN
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 850
Localisation : menton
Date d'inscription : 23/09/2011

MessageSujet: Le 28 février 1943 le Richelieu à New York    Lun 19 Déc 2011 - 11:22



Sur cette photo le Richelieu passe sous le pont de Brooklyn pour étre refondu dans l'arsenal; comme vous la indiqué notre ami Capu Rossu, le télépointeur trop haut a été démonté pour passer sous le pont, on l'aperçoit au bas de la photo devant la tourelle de 380 mm; on voit bien aussi le canon manquant sur la tourelle de 380 n° II, il sera remplacé lors de cette refonte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ALAIN
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 850
Localisation : menton
Date d'inscription : 23/09/2011

MessageSujet: Plan du Richelieu avant et après sa refonte aus USA.   Lun 19 Déc 2011 - 11:29



Le Richelieu avant refonte



Le Richelieu après refonte; comparez l'importante augmentation de sa DCA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ALAIN
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 850
Localisation : menton
Date d'inscription : 23/09/2011

MessageSujet: La tour du Richelieu en 1940    Lun 19 Déc 2011 - 11:34



La tour du Richelieu en 1940;la photo a été prise après l'attaque de Dakar puisqu'il manque un canon à la tourelle n°II de 380 mm.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ALAIN
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 850
Localisation : menton
Date d'inscription : 23/09/2011

MessageSujet: La tour du Richelieu après refonte.    Lun 19 Déc 2011 - 11:39



La tour du Richelieu après refonte; comparer avec la photo précédente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ALAIN
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 850
Localisation : menton
Date d'inscription : 23/09/2011

MessageSujet: Vu aérienne du Richelieu après refonte de la DCA.   Lun 19 Déc 2011 - 11:45



Cette vue aérienne du Richelieu après refonte montre bien l'importance de la DCA installée à cette occasion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ALAIN
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 850
Localisation : menton
Date d'inscription : 23/09/2011

MessageSujet: Détail des superstructures du Richelieu après refonte.    Lun 19 Déc 2011 - 11:52



Sur cette photo de la partie centrale des superstructures du Richelieu, on distingue bien les trois affuts de 100 mm babord d'origine ;trois des 14 affuts quadruples de 40 mm bofors installés lors de la refonte; ainsi que les télépointeurs et la cheminée caractéristique des Richelieu.

Cordialement Alain


Dernière édition par ALAIN le Lun 19 Déc 2011 - 12:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Capu Rossu
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 765
Age : 68
Localisation : Martigues
Date d'inscription : 09/10/2011

MessageSujet: Re: Le cuirassé RICHELIEU en 1940.   Lun 19 Déc 2011 - 11:59

Bonjour,
Alain a écrit :

Citation :
elle nous montre bien 3 affuts doubles de 100 mm avec leurs masques;
nous avons vu que 4 des six affuts du Richelieu provenaient du cuirassé
Lorraine, la construction de ces canons ayant pris du retard, et la
finition du Richelieu étant une priorité.

Les deux autres affuts proviennent du désarmement de la batterie haute de Niolon. Cette batterie, située sur le territoire de la commune du Rove à l'ouest de Marseille, faisait partie de la défense antiaérienne du port.
Elle avait été mise en service le 20 octobre 1939. Les deux affuts doubles la composant sont démontés à compter du 14 février 1940 et expédiés à Brest le 1er mars.
A noter que les deux autres batteries modernes de la DCA de Marseille, équipées de 4 pièces simples de 75 mm Mle 1932, sont envoyées à la même époque renforcer la DCA de Paris.

Le Fort de Niolon, par Google Earth, avec les deux emplacements des affuts de 100 CAD visibles à droite et à gauche de la ligne de tir des anciennes pièces de 240.



@+
Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avz94
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 4883
Age : 56
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: Le cuirassé RICHELIEU en 1940.   Sam 24 Déc 2011 - 0:18

Bonsoir

voici une photo du RICHELIEU lors de son lancement :





Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais/
Clausmaster
Capitaine
Capitaine


Nombre de messages : 550
Age : 33
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 23/03/2010

MessageSujet: Re: Le cuirassé RICHELIEU en 1940.   Sam 24 Déc 2011 - 4:55

Si on était pointilleux, on devrait plutôt dire mise à flot Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SALIOU Pierre
Capitaine
Capitaine


Nombre de messages : 500
Age : 63
Localisation : 35
Date d'inscription : 30/08/2008

MessageSujet: Re: Le cuirassé RICHELIEU en 1940.   Sam 24 Déc 2011 - 8:46

Bonjour,

Comme la plupart des forums, celui-ci n'est pas réservé aux spécialistes, une petite explication est donc nécessaire: le Richelieu a été construit dans une forme de radoub inondable (Bassin n° 4 du SALOU à Brest, forme CAQUOT à St Nazaire pour le Jean Bart) donc mis à flot et sorti de la forme par les remorqueurs.

Le terme lancement, plus spectaculaire, étant applicable à cette belle manoeuvre, un brin risquée, qui consiste à faire glisser la coque sur une rampe suiffer:

Le France:



Lancement latéral:



...Et il faudra trouver une expression pour cette robotisation de la mise à l'eau:



A+,

Pierre








Dernière édition par SALIOU Pierre le Sam 24 Déc 2011 - 12:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ALAIN
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 850
Localisation : menton
Date d'inscription : 23/09/2011

MessageSujet: Re: Le cuirassé RICHELIEU en 1940.   Sam 24 Déc 2011 - 10:18

Bonjour à tous,

Le lancement traditionnel sur rampe est de plus en plus rare; je précise que personnellement lorsque je donne une date de lancement; j'utilise, comme le font les annuaires maritimes d'ailleurs, un terme générique synonyme de mise à l'eau, sans faire référence au mode de cette mise à flot qui peut etre soit un lancement traditionnel, soit une mise à flot dans un bassin.

La photo du "lancement" du Richelieu permet de voir que comme le Dunkerque avant lui, il a été mis à flot sans sa proue, le bassin du Salou étant trop court, sa proue lui a été rejoutée dans le bassin de Laninon.

Cordialement

Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Capu Rossu
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 765
Age : 68
Localisation : Martigues
Date d'inscription : 09/10/2011

MessageSujet: Re: Le cuirassé RICHELIEU en 1940.   Sam 24 Déc 2011 - 14:08

Bonjour,
pour la mise à l'eau de nos SNLE et SNA, je crois avoir lu dans "Marines Accoram" le terme de "marche". Terme officiel ou image du journaliste ?

@
Alain

Joyeux Noël pour Tous et Bon Bout d'An !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SALIOU Pierre
Capitaine
Capitaine


Nombre de messages : 500
Age : 63
Localisation : 35
Date d'inscription : 30/08/2008

MessageSujet: Re: Le cuirassé RICHELIEU en 1940.   Sam 24 Déc 2011 - 15:18

Tant qu'il ne marchent pas sur l'eau l'exploit de JC reste invaincu Very Happy

Nedeleg Laouen!

Bloavezh mat, yec’hed mat ha prosperite!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clausmaster
Capitaine
Capitaine


Nombre de messages : 550
Age : 33
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 23/03/2010

MessageSujet: Re: Le cuirassé RICHELIEU en 1940.   Sam 24 Déc 2011 - 15:23

J'ai assisté en décembre 1986 au lancement du Bougainville, le dernier navire construit à Nantes par les chantiers Dubigeon.

Je n'avais que deux ans et dix mois (je suis né en février 1984) et pourtant je m'en souviens

Des trucs comme cela ça marque un petit garçon tout comme voir en juillet 1987 des hommes pleurer en voyant le navire quitter Nantes pour Saint Nazaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ALAIN
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 850
Localisation : menton
Date d'inscription : 23/09/2011

MessageSujet: Re: Le cuirassé RICHELIEU en 1940.   Sam 24 Déc 2011 - 16:17

Bon Noel à tous,

Pour Alain (Capu Rossu ) la marche des sous-marins nucléaires n'est pas une fantaisie de journalistes, la preuve: photo ci après ce sont des vérins qui avancent...



Cordialement

Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ALAIN
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 850
Localisation : menton
Date d'inscription : 23/09/2011

MessageSujet: Re: Le cuirassé RICHELIEU en 1940.   Sam 24 Déc 2011 - 16:30



Détail de la bête, une paire de verin supporte la masse tandis que la paire voisine fait un mouvement de translation puis se pose ; et vice-versa; cela tient un peu du mille-pattes, et cela avance ainsi lentement avec le navire au dessus.

Cordialement

Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
 
Le cuirassé RICHELIEU en 1940.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Cuirassé RICHELIEU--Volume 1
» Cuirassé Richelieu--Volume 2
» Cuirassé BRENNUS
» Cuirassé Jean Bart--Volume 1
» Forces françaises Outremer en 1940

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATF40 :: La Marine Nationale française de 1919 à 1940 :: MNF40 :: Les navires-
Sauter vers: